Mes débuts de rechargeur

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Stephane5 Mar 19 Fév 2019, 20:44

lu1900 a écrit:C'est ds le Gheer.....page 627Mes débuts de rechargeur - Page 3 75_sui10

Je viens d'acheter (de la SP9 pour le 223, réattribuant la Tu3000 au 7,5x55 et) des ogives en 308, de belles Hornady Match hors de prix (mais mon armurier n'avait que celles-là), en 167 (ou 168) grains. J'ai essayé de télécharger le Gheerbrant en PDF: non seulement ça n'a pas fonctionné, mais ça m'a installé un certain nombre de cochonneries dont je n'arrive pas à me débarrasser et qui parasitent ma navigation...mon cher Lu1900, aurais-tu, sur la suite de la page, les chargements pour des balles de plus de 150 grains ? (parce que la règle de trois, même si ça se joue sur 0,05 gramme...)
Merci d'avance !

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Mes débuts de rechargeur - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1416
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  lu1900 Mer 20 Fév 2019, 00:57

Faudra pas abuser .. Mes débuts de rechargeur - Page 3 704409
/Mes débuts de rechargeur - Page 3 K31-1610
Mes débuts de rechargeur - Page 3 K31-1710
Mes débuts de rechargeur - Page 3 K31-2010

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
/
https://mon-partage.fr/f/BDOOA5Lu/
lu1900
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8427
Age : 62
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

https://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20d

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Stephane5 Mer 20 Fév 2019, 22:31

Génial, mille mercis !!!
Grâce à toi, je viens d'assembler mes trois premières 7,5x55...et de déchanter, une fois de plus: ni le 96/11, ni le 31 ne verrouillent dessus...
Les balles Hornady ont une partie ogivale bien plus courte que les GP11 (16,9mm contre 22,4.) J'ai assemblé trois cartouches: une de la LHT d'une GP11, avec une très longue partie cylindrique apparente, une un cheveu plus courte (LHT du Gheerbrant, un poil plus courte que celle du Lee), et une vraiment courte, avec à peine deux millimètres de partie cylindrique apparente. Eh bien même cette dernière, pourtant près d'un demi-centimètre plus courte qu'une GP11, ne verrouille pas ! Les balles ont été assez dures à siéger, et le sertissage au Factory crimp n'est pas conique comme celui des GP11. Je pense que ça coince à l'entrée de la chambre. Je vais en désassembler une et voir si ça verrouille sans la balle (et la poudre !)
Ca commence à me courir léger...ces cinquante Hornady m'ont coûté plus cher qu'une boîte de 357 Geco !

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Mes débuts de rechargeur - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1416
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  phh Mer 20 Fév 2019, 22:37

Pour la longueur hors tout, il serait bon de mesurer avec une baguette.

1) Chambrer une balle (seule) et la pousser jusqu'aux rayures et faire un repère sur une baguette insérée par la bouche dans le canon.
2) Retirer la balle, fermer la culasse et faire un deuxième repère sur la baguette.

La différence te donne la longueur totale admissible dans l'arme. Et mettre quelques millimètres de moins pour la cartouche finie. La GP11 a un profil particulier, qu'on ne retrouve pas sur les Sierra, Lapua, etc... Et souvent, ça coince.

Mesure à refaire plusieurs fois.

La procédure est expliquée dans la Malfatti ou le Gheerbrandt je ne sais plus lequel.

Si c'est l'étui, problème de recalibrage...

Généralement on fait une cartouche inerte qui servira de référence. Dans un k31, et dans les armes à verrou en général, pas besoin de sertir.
phh
phh
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 726
Age : 50
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Pâtre Mer 20 Fév 2019, 23:03

salut

C'est que la Longueur Hors Tout, c'est surtout une valeur qui permet de voir "si ça passe" dans un système d'alimentation d'arme à répétition.

En suivants la méthode ci-dessus, ont obtiendra une valeur avec la balle placée à la prise de rayure. Pour un profil de balle. Cette opération est à mettre en œuvre lors de chaque essais d'un nouveau type de balle.

Y'a le "dehors". Y'a aussi le "dedans". Pour un placement à la prise de rayure, chaque type de balle aura aussi un encombrement différent dans l'étui.
Du volume de l'étui vide, balle en place, dépendra une densité de chargement, selon la poudre utilisée.

Cette cartouche montée, vide, qui cycle, chambre & verrouille, set aussi de cartouche témoin. Ou l'on peut vérifier les dimensions, lorsqu'on "produit".

Mes débuts de rechargeur - Page 3 72113


Dernière édition par Pâtre le Jeu 21 Fév 2019, 07:37, édité 1 fois
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5118
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Pâtre Mer 20 Fév 2019, 23:06

salut
phh a écrit:...
La procédure est expliquée dans la Malfatti ou le Gheerbrandt je ne sais plus lequel.
...
Dans tout les manuels de rechargement.
(en tout cas, ceux en Français! Mais les autres ne doivent pas être plus bêtes, ni moins prudents.)

Mes débuts de rechargeur - Page 3 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5118
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Verchère Jeu 21 Fév 2019, 04:37

Pâtre a écrit:... Dans tout les manuels de rechargement. ...
Et à l'évidence ça ne suffit pas !

Mais aussi cette manie de classer la LHT parmi les dimensions fondamentales d'une munition, alors que ce n'est qu'une indication de commodité, presque accessoire.
Les pauvres rechargeurs débutants se trouvent ainsi tout enduits d'erreur (surtout quand ils ne font pas trop d'efforts de lecture).
Et encore, la culasse qui ne ferme pas est un moindre mal ; bien plus embêtant est la culasse qui ferme, tout juste, trop juste !


On avait dessiné la balle TPM308S avec une ogive très tangente, justement parce qu'elle était principalement testée dans un K31. Maintenant on a aussi des TPM "P" qui conviennent dans les suisses, mais il faut bien les enfoncer...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12217
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  fifi25 Jeu 21 Fév 2019, 18:59

Si tes suisses ne sont pas retouchés au niveau du cône de raccordement il n'y a rien de surprenant à ce que ça coince : tu tapes dans les rayures 

avec le 96/11 tu devrais pouvoir fermer en faisant une cartouche courte la prise de rayure n'est pas trop trop proche ( enfin normalement ) , avec le 31 sans modif c'est pas possible , ça commence presque à la fin de la chambre 
pour utiliser des balles hornady il faut soit les enfoncer sur TOUTE la partie cylindrique , soit faire retoucher la prise de rayure ( la repousser de quelques mm 
c'est ce que faisait NOLASCO pour pouvoir utiliser n'importe quelle balle dans ceux qu'il passait en 30-284 ( et pourtant il " gagnait " déjà presque 0.5 mm par rapport au 7.5x55 juste en rechambrant )

autre piste : mauvais recalibrage ...un grand classique dans ce calibre avec ces culasses rectilignes

par contre la lecture ET LA COMPREHENSION d'un ou plusieurs ( ça fait pas de mal ) manuels de rechargement me semble un tantinet nécessaire...

LHT ,   enfoncement ,  chambrage , profil de balle...: il est clair que tu n'as rien compris au truc....
fifi25
fifi25
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 405
Age : 54
Localisation : Franche Comté
Date d'inscription : 20/12/2018

http://tir-ste.com

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Stephane5 Jeu 21 Fév 2019, 19:39

J'ai lu le Malfatti, j'ai bien avancé le Lee, et je vais pouvoir attaquer le Gheerbrant.
J'ai bien compris que la LHT était indicative, et surtout était une longueur maximale. Je n'ai pas voulu, cependant, enfoncer la balle jusqu'à recouvrir toute la partie cylindrique, pour ne pas trop réduire le volume de la chambre à poudre.
Ces étuis avaient été chambrés, après recalibrage, dans le K31, qui verrouillait. Le problème le vient donc pas du recalibrage.
Le 96/11 est encore plus loin de verrouiller que le K31. D'une manière générale, il est plus "serré" que son frère (les étuis tirés avec lui nécessitent nettement moins d'efforts au recalibrage.)
Il est évidemment hors de question que je fasse modifier la chambre du K31 !
Mes balles Hornady n'ayant pas de gorge de sertissage, j'ai passé un coup de Factory crimp die par acquit de conscience, sans illusions sur l'utilité et l'efficacité de la manoeuvre...
Je vais enfoncer davantage une des balles, mais de toute manière, je vais essayer de m'en procurer au profil plus adapté (Partizan 174 grains ?) et je vais garder les Hornady pour le jour où j'aurai une 308 Win...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Mes débuts de rechargeur - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1416
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  phh Jeu 21 Fév 2019, 19:43

Stephane 5 a écrit:J'ai bien compris que la LHT était indicative,

Non. Pas du tout "indicative". Fondamentale, obligatoire à respecter pour un projectile donné dans une arme donnée. Si trop long, la balle est dans les rayures, et ça risque de claquer, surtout si pour la poudre tu es en haut de table parce que tu auras commencé en haut et en descendant. Wink
phh
phh
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 726
Age : 50
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  JIEME41 Jeu 21 Fév 2019, 20:39

Stéphane
Je ne recharge pas depuis des siècles, mais j'ai préféré suivre chaque conseil que les forumeurs ont bien voulu me communiquer.
Complètement novice en ce domaine ce qui n'est pas ton cas car je crois comprendre que tu recharges déja en arme de poing, 

Comme je suis débutant et bientôt ( je l'espère ex-debutant) je n'ai qu'un hantise, ne pas faire correctement en n'appliquant pas ce qu'on m'a dit de faire en me faisant clignoter de grands feux rouges.
Bon, j'ai désormais rechargé pour mes 3 calibres que sont les 308W, 303B, et 223R plusieurs centaines en fait. Et tiré également plusieurs centaines.

Bien sur on m'a un peu charrié parce que je mesurais chaque cartouche et que je tentais le reglage au 10/100 eme en militaria, mais ça ne me gène pas car cela vient de personnes qui en connaissent plus que moi..( mais je continue à règler au 10/100 en +/-, faut pas tout confondre. Very Happy ) je suis plus à l'aise comme cela, avec mes cotes en tête.

Alors je pense que tu devrais tout de même avant que de tester un enfoncement de visu, te faire une référence de base en calculant la longueur de ta cartouche avec comme expliqué une baguette. là au moins tu lèveras le doute quant à la longueur. Une bonne fois pour toute avant pzut être l' usure notoire du début des rayures Very Happy .

Une fois connue cette valeur, j'avais décidé de retrancher 2 mm sur cette longueur, pour finalement m'apercevoir que une fois ce retranchement efféctué mes cartouches étaient plus longues que  la longueur de mon chargeur. Ce qui fait que je me suis rabattu sur la longueur CIP. En comparant tout de même avec des cartouches d'autres marques.

Alors bien sur au final, j'ai enfoncé selon la norme, mais ça m'a permis ou presque de créer un enfoncement de la valeur du diamètre du projectile ( à peu de chose près) comme spécifié dans les manuels. Mais surtout j'avais une valeur de notée, un point de référence sécuritaire.( parmi tant d'autres).

Bon courage dans ta recherche, qui ne parait pas simple

JM
JIEME41
JIEME41
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1975
Age : 62
Localisation : Région Centre
Date d'inscription : 29/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Stephane5 Jeu 21 Fév 2019, 21:47

Je ne recharge pas depuis longtemps en arme de poing, et mes débuts sont compliqués aussi. C'est pour ça que je pose beaucoup de questions ! Et même si je ne l'exprime peut-être pas toujours assez clairement, je prends très au sérieux toutes les réponses.

Mon problème est simple, même s'il est plus compliqué d'y trouver une solution complètement satisfaisante: balles au profil inadapté.
Ca butait effectivement contre la prise de rayures, les marques laissées à la base des ogives ne laissent aucun doute à ce sujet. J'ai enfoncé les balles jusqu'à la base de l'ogive: le K31 verrouille dessus, pas le 11. Cela dit, les douilles, que j'avais galéré à rechambrer, avaient été testés, avant chargement, dans le K31 mais pas dans le 11. Il est donc possible que le recalibrage soit insuffisant pour lui.
Ca rentre sans problème dans le chargeur, évidemment, avec 4 mm de moins qu'une GP11...:

Mes débuts de rechargeur - Page 3 2019-045

Ca me stresse un peu, mais la poudre n'est pas tassée (je l'entends encore en secouant les cartouches.)
phh: non, pour celles-ci, j'ai commencé par la charge de départ, taquin !  

Je vais les essayer dimanche dans le K31 (peut-être en me mettant sous la table !), sauf avis contraire, en vérifiant soigneusement la présence éventuelle de signes de surpression.
Pour résumer: douille GP11 recalibrée, amorce Berdan Ruag, 36,3 grains de TU3000, balle Hornady 308 match 168 grains enfoncée jusqu'à la base de l'ogive.
Ca peut me péter au nez ou pas ?

Grâce à phh, j'ai enfin compris la méthode de mesure du free-bore. Je vais essayer de le mesurer, et en fonction du résultat, je verrai si j'utilise les 47 autres balles ou si je les mets de côté.

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Mes débuts de rechargeur - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1416
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  phh Jeu 21 Fév 2019, 22:16

Il serait préférable, comme ces armes bien que du même calibre semblent avoir des chambres assez différentes, d'affecter un lot d'étuis pour CHAQUE arme.

D'après ce que je vois plus haut, tu es tout en bas de la table, donc kaboom je ne pense pas. Il faut en tirer une et voir le déverrouillage de la culasse et l'amorce.

Quand je tâtonne sur l'enfoncement je diminue la charge de poudre de 5%...
phh
phh
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 726
Age : 50
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Stephane5 Jeu 21 Fév 2019, 22:43

phh a écrit:Il serait préférable, comme ces armes bien que du même calibre semblent avoir des chambres assez différentes, d'affecter un lot d'étuis pour CHAQUE arme.

Oui, c'est ce que je fais depuis quelques semaines: je note sur la boîte avec quelle arme son contenu a été tiré. Mais pour les...cinquante premières douilles, je ne faisais pas le distinguo, et peux seulement dire que les trois quarts, au moins, ont été tirées au K31.

Sérieusement, le 38 c'est exceptionnel, parce qu'en bas de table la balle se coince dans le canon, mais pour tous les autres calibres, je commence par le départ !

Moins 5%, en effet, sur une arme à verrou, c'eût été judicieux. Trop tard pour ces trois-là, je ne les démonte pas, mais j'y penserai pour les suivantes, si suivantes il y a. Merci du conseil !

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Mes débuts de rechargeur - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1416
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Verchère Ven 22 Fév 2019, 03:36

La Tu3000 supporte très bien d'être chargée en densité même notablement réduite ; pour les autres paramètres je sais pas (entre autres la flemme de convertir les gn en g).

Le sertissage Crimp-Die sur une balle sans gorge, c'est un peu comme pisser en l'air (avec les mêmes inconvénients). Si on achète une balle ayant une certaine forme, c'est pas pour l'écrabouiller n'importe comment...
De toutes façons la TU3000 se passe aisément de sertissage (la Tu5000 aussi, paraît-il ; mais j'y crois qu'à moitié).

Quant à la LHT, elle a son importance à condition de la comprendre.
Si on ne fait pas l'effort de comprendre (les phénomènes mécaniques, pas le texte qui en parle), c'est plutôt ce qu'on appelle un faux ami ! Elle n'est valable que dans une arme donnée, avec une balle donnée (une référence précise, pas un poids de balle).
Et que ça rentre ou non dans le chargeur, c'est un choix personnel. Si ça ne rentre pas on peut souvent alimenter directement (pas sur un Mauser). Y-a des compétitions de très haut niveau où bien peu utilisent le chargeur (ils le remplacent même éventuellement pas un simple auget) ; balistiquement c'est même pas un détail, c'est carrément hors sujet.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12217
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  clemtiti Ven 22 Fév 2019, 14:41

Stephane5 a écrit:

Mes débuts de rechargeur - Page 3 2019-045
Mes débuts de rechargeur - Page 3 211
On ne peut pas se fier sur une photo mais quel est la longueur de tes étuis après recalibrage ? Les étuis vont s'allonger au moment du tir par frettage dans la chambre, mais peuvent continuer aussi à s'allonger au moment du recalibrage intégrale. La norme CIP préconise une longueur max de la douille à 55.6mm et une recoupe à 55.4mm.

clemtiti
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 33
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 14/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  viper65 Ven 22 Fév 2019, 16:26

Stephane5 a écrit:Il est donc possible que le recalibrage soit insuffisant pour lui.

tester le chambrage d'une douille recalibrée dans diverses armes du même calibre permet d'éliminer 2 causes probables :

Un recalibrage insuffisant
Un étui trop long devant être raccourci

Si la douille vide recalibrée rentre sans forcer alors une seule autre piste possible la balle pas assez enfoncée salut

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
Mes débuts de rechargeur - Page 3 Unpact11
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3083
Age : 58
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  clemtiti Ven 22 Fév 2019, 17:18

viper65 a écrit:
Stephane5 a écrit:Il est donc possible que le recalibrage soit insuffisant pour lui.

tester le chambrage d'une douille recalibrée dans diverses armes du même calibre permet d'éliminer 2 causes probables :

Un recalibrage insuffisant
Un étui trop long devant être raccourci

Si la douille vide recalibrée rentre sans forcer alors une seule autre piste possible la balle pas assez enfoncée salut
Mes débuts de rechargeur - Page 3 671531 
Question que je me pose, un étui qui chambre mais dont la longueur serait à 0.1 voir 0.05mm voir moins de toucher la sortie de chambre ne risquerait-il pas de donner soit un signe de surpression (minime), soit des irrégularités en cible alors que la charge pourrait être appropriée  ?

clemtiti
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 125
Age : 33
Localisation : Vosges
Date d'inscription : 14/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Verchère Sam 23 Fév 2019, 06:38

Sur les diverses tables CIP, le jeu en bout de chambre (cote L3) d'une cartouche maxi dans une chambre mini est généralement de l'ordre de 0.2 à 0.25 mm.

Vraisemblablement, avec un jeu de 0.1 voire moins ça passe encore ; à condition que la douille ne choisisse pas ce jour-là pour s'allonger notablement... D'autant que s'il y a un excès de feuillure (au niveau du bourrelet ou de l'épaulement), elle risque bien de s'avancer nettement sous la poussée du percuteur.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12217
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  viper65 Sam 23 Fév 2019, 08:43

clemtiti a écrit:
Mes débuts de rechargeur - Page 3 671531 
Question que je me pose, un étui qui chambre mais dont la longueur serait à 0.1 voir 0.05mm voir moins de toucher la sortie de chambre ne risquerait-il pas de donner soit un signe de surpression (minime), soit des irrégularités en cible alors que la charge pourrait être appropriée  ?

Il n'y a surpression que si le collet est trop long donc si il est plus court de 0,1 ou 0,05 le risque n'existe pas.

Toujours garder en tête qu'une extraction aisée est la conséquence d'un chambrage aisé.

Tout ce qui force est source a terme de probleme. car un forcement passe de un peu, à beaucoup et à trop pale  très très vite pale

Nous n'avons pas tous le compas dans l'oeil et sommes incapables de dire si cela force de 0,01mm ou de plus par contre on est tous capable de ressentir un forcement inhabituel.
la dose de poudre qui groupe en cible est adaptée a un volume interne de douille spécifique (donc peut ne pas marcher aussi bien entre 2 douilles de marques différentes) et a une tension de collet spécifique. un collet trop long va forcer dans la chambre et donc augmenter la rétention du projectile et transformer uen charge ok en charge en surpression. Embarassed

------------------------

Un pour tous, Tous pour Unpact
Mes débuts de rechargeur - Page 3 Unpact11
viper65
viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3083
Age : 58
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Stephane5 Sam 23 Fév 2019, 13:45

Verchère a écrit:La Tu3000 supporte très bien d'être chargée en densité même notablement réduite ; pour les autres paramètres je sais pas (entre autres la flemme de convertir les gn en g).

Le sertissage Crimp-Die sur une balle sans gorge, c'est un peu comme pisser en l'air (avec les mêmes inconvénients). Si on achète une balle ayant une certaine forme, c'est pas pour l'écrabouiller n'importe comment...
De toutes façons la TU3000 se passe aisément de sertissage (la Tu5000 aussi, paraît-il ; mais j'y crois qu'à moitié).

Quant à la LHT, elle a son importance à condition de la comprendre.
Si on ne fait pas l'effort de comprendre (les phénomènes mécaniques, pas le texte qui en parle), c'est plutôt ce qu'on appelle un faux ami ! Elle n'est valable que dans une arme donnée, avec une balle donnée (une référence précise, pas un poids de balle).
Et que ça rentre ou non dans le chargeur, c'est un choix personnel. Si ça ne rentre pas on peut souvent alimenter directement (pas sur un Mauser). Y-a des compétitions de très haut niveau où bien peu utilisent le chargeur (ils le remplacent même éventuellement pas un simple auget) ; balistiquement c'est même pas un détail, c'est carrément hors sujet.

- J'avais lu dans le Malfatti que la TU3000 est très flexible d'emploi, ce qui n'a pas été sans influer sur son choix...;
- Je reconnais que j'ai serti sans réfléchir, parce que les GP11 le sont elles-mêmes (et pas qu'à moitié !)u C'est ensuite que je me suis rappelé que les balles neuves n'ayant pas de gorge, j'avais mis trois bien beaux coups d'épée dans l'eau ! Je n'ai évidemment pas resserti après avoir enfoncé les balles.
- J'entends bien, mais les références de balles données dans les tables, soit je ne les trouve pas dans le commerce, soient elles coûtent plus cher que des GP11 complètes !
Alimenter au coup par coup une arme à répétition n'est pas plus envisageable pour moi que le faire avec une semi-auto (voire une automatique si elles étaient autorisées.) Si j'ai acheté des armes à répétition plutôt que des mono-coup, c'est justement parce qu'elles ne sont pas mono-coup. Et c'est pour ça que je n'ai snobé un superbe Mosin M44 à 250 euros rechambré en 30.284. Je comprends qu'on raisonne autrement, tout le monde n'ayant pas les mêmes priorités, mais pour ma pratique loisir, mieux vaut une arme à répétition moyennement précise qu'une mono-coup ultra-précise (et ce, même si j'approvisionne finalement assez rarement à plus de deux GP11 !)

Mesures prises:
- K31:    74,16 mm entre la cuvette et la prise de rayures (mesure à la baguette, à l'imprécision du crayon à papier près);
- 96/11: 76,5   mm entre la cuvette et la prise de rayures (même méthode.) Donc, davantage de marge, théoriquement...
- K31: une douille munie d'une balle de 308 verrouille quand elle est réduite à une longueur de 74,39 mm, ce qui est cohérent par rapport à la mesure précédente. Ca laisse environ un millimètre de vol libre: suffisant ou pas ?;
- 96/11: il ne verrouille même pas, et de loin, sur les douilles, vigoureusement recalibrées, qu'il avait lui-même tirées. Le rechargement sera donc réservé au K31.

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Mes débuts de rechargeur - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1416
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Stephane5 Sam 23 Fév 2019, 13:49

clemtiti a écrit:
Mes débuts de rechargeur - Page 3 211
On ne peut pas se fier sur une photo mais quel est la longueur de tes étuis après recalibrage ? Les étuis vont s'allonger au moment du tir par frettage dans la chambre, mais peuvent continuer aussi à s'allonger au moment du recalibrage intégrale. La norme CIP préconise une longueur max de la douille à 55.6mm et une recoupe à 55.4mm.

Ces trois douilles ont pourtant été trimmées, et pas qu'un peu, mais la photo est effectivement troublante. Je vais les remesurer avant de les tirer.
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1416
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  phh Sam 23 Fév 2019, 14:42

Stephane 5 a écrit:- J'entends bien, mais les références de balles données dans les tables, soit je ne les trouve pas dans le commerce, soient elles coûtent plus cher que des GP11 complètes !

Ca c'est très souvent le cas ! On se réfère à la charge la plus faible donnée pour une balle de même poids, éventuellement diminuée de 5 à 10%. Enfin moi je fais comme ça.

Steéhane 5 a écrit: K31: une douille munie d'une balle de 308 verrouille quand elle est réduite à une longueur de 74,39 mm, ce qui est cohérent par rapport à la mesure précédente. Ca laisse environ un millimètre de vol libre: suffisant ou pas ?;

Non, justement ce n'est pas cohérent puisque 74,16 mm de la cuvette jusqu'à la prise de rayure.

Les GP 11 ont il me semble la réputation d'étre assez raides.

Il faut recommencer les mesures plusieurs fois et faire une moyenne.

Ca sent quand même l'étui trop long ou pas assez recalibré. Recalibrage total = butée sur le shell holder PLUS 1/4 de tour en vissant. Peut-être marquer au feutre l'épaulement et voir si ça frotte quelque part...

As tu essayé les balles avec des étuis NEUFS ?
phh
phh
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 726
Age : 50
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  Stephane5 Sam 23 Fév 2019, 16:01

phh a écrit:Stéphane 5
K31: une douille munie d'une balle de 308 verrouille quand elle est réduite à une longueur de 74,39 mm, ce qui est cohérent par rapport à la mesure précédente. Ca laisse environ un millimètre de vol libre: suffisant ou pas ?;

Non, justement ce n'est pas cohérent puisque 74,16 mm de la cuvette jusqu'à la prise de rayure.

Les GP 11 ont il me semble la réputation d'étre assez raides.

Il faut recommencer les mesures plusieurs fois et faire une moyenne.

Ca sent quand même l'étui trop long ou pas assez recalibré. Recalibrage total = butée sur le shell holder PLUS 1/4 de tour en vissant. Peut-être marquer au feutre l'épaulement et voir si ça frotte quelque part...

As tu essayé les balles avec des étuis NEUFS ?

Par "c'est cohérent", je veux dire que les deux valeurs sont suffisamment proches pour se confirmer mutuellement: pour la mesure à la baguette, j'ai posé une balle contre les rayures, je l'ai maintenue par une cartouche factice poussée contre elle par la culasse et j'ai tiré un trait de crayon à la baguette à la sortie du canon. Rien que sur ce tracé, il doit bien y avoir deux à trois dixièmes de millimètres d'erreur ! Quant à la cartouche de test, la pression sur le verrou a pu engager la balle d'une fraction de millimètre dans les rayures, sans que je puisse distinguer sa résistance de celle de la douille. Je fais davantage confiance à la première mesure.

Pour le recalibrage, développé dans un autre post, je suis parti de ce réglage initial, et de fil en aiguille, je suis arrivé à la matrice vissée à fond dans la presse...avec encore une douille récalcitrante (mais une seule) malgré tout ! J'avais dû tirer sur les épaulements en réglant l'olive trop haut (avant de me résoudre à couper la tige de désamorçage), mais je les ai retassés depuis et les douilles chambrent (dans le K31.)

Je n'ai pas d'étuis neufs. Je ne suis pas encore psychologiquement prêt à disséquer une GP11 neuve, mais ça viendra sans doute...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Mes débuts de rechargeur - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1416
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Mes débuts de rechargeur - Page 3 Empty Re: Mes débuts de rechargeur

Message  phh Sam 23 Fév 2019, 16:07

Stephane 5 a écrit: K31: une douille munie d'une balle de 308 verrouille quand elle est réduite à une longueur de 74,39 mm, ce qui est cohérent par rapport à la mesure précédente. Ca laisse environ un millimètre de vol libre: suffisant ou pas ?; NON !!! Il y a quelque chose qui ne va pas là.

Il y a deux dixièmes de mm, dans le mauvais sens. Une cartouche de LHT 74,39 chambre alors que la mesure balle dans les rayures dans les rayures est de 74,16 mm.
Je ne compte pas le vol libre, il n'y en a pas ! A 74,39 mm tu est planté de deux dixièmes dans les rayures. Non, ça va pas là.

Ou alors j'ai mal compris, mais je ne vois pas où.

Pour moi l'outil venant effleurer le shell holder ce n'est pas suffisant. Il est écrit partout (même dans la notice des outils) : en butée ET VISSER d'un quart de tour en plus pour combattre les jeux éventuels de la presse. Les armes Suisses sont vicelardes là dessus.

Je n'ai pas d'étuis neufs. Je ne suis pas encore psychologiquement prêt à disséquer une GP11 neuve, mais ça viendra sans doute...


C'est comme toutes les cartouches. Quelques coups de marteau à inertie bien frappés et ça sort.


Dernière édition par phh le Sam 23 Fév 2019, 16:26, édité 1 fois
phh
phh
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 726
Age : 50
Localisation : Pas de Calais
Date d'inscription : 05/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 7 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum