Durete du plomb

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Durete du plomb Empty Durete du plomb

Message  bertrand le Mer 01 Juin 2011, 14:44

Bonjour,

Comme explique dans mon precedent post (tension de collet), je debute dans le coulage des balles et je me pose plein de questions.
J'ai coule et prepare avec amour des balles en .329 pour mon Lebel tout neuf. Pour cela, j'ai utilise un melange fait de vieilles recup faites il y a une trentaine d'annee quand je faisait des soldats de plomb. Ce melange est constitue de linotype, de plomb pur et de ???? recupere je ne sais plus ou.... En fait, j'ignore completement la durete de mon melange mais en l'absence de testeur, j'ai coule et j'ai compose mes cartouches en me disant qu'avec la presence de linotype, ca devrait aller.
Comme je n'aime pas trop rester dans l'ignorance, j'ai commande un testeur de chez Lee. Recu aujourd'hui, essaye dans la foulee, je m'apercois avec consternation que mes balles ne font que 8 BHN...
Quelqu'un saurait-il me dire a quoi je m'expose si je tire ces balles (avec 1 g de A0)? Je pense que je risque un serieux emplombage (meme avec un gaz-check au cul?), mais est-ce tout?

Sinon, jusqu'a quelle durete faut-il aller pour ce genre de rechargement (<450 m/s)?


bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  deGuers le Mer 01 Juin 2011, 15:06

Si tu es sûr de ta lecture , 8 BHN , alors ton aloi est très mou , proche des masses d'équilibrage qui font 9 BHN ; pour te donner une idée , ces Wheelweights sont de dureté idéale en poudre noire ( en dehors du plomb pur ).
J'ai mesuré des masses d'équilibrage de camion , neuves , françaises , elles font 9 BHN , comme indiqué sur le graphique de mon testeur Redding .
Il ne te reste plus qu'à tout refondre et durcir avec du linotype , ou mieux , du régule industriel qui contient par ailleurs de l'antimoine et un peu de cuivre .
Le régule sert à l'élaboration de paliers , bielles , etc .
Je monte à 34 BHN avec le régule et une plongée dans l'eau à la sortie du moule ; aloi réservé à mes " hautes " vitesses , .308 W , .303 British , .250 Savage , 7,5 mas , etc ...
Au recalibrage - graissage , la dureté n'est pas usurpée !
Tu ne t'es pas trompé entre les échelles ?

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2023
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  bertrand le Mer 01 Juin 2011, 15:20

Merci de ta reponse.
Je reverifierai en rentrant chez moi ce soir mais je suis presque sur de ma lecture...
A priori, je suis bon pour redemonter tout (avec le gaz-check qui reste dans la douille a chaque fois...) et recommencer! Sinon je risque l'emplombage? Et c'est grave?

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  deGuers le Mer 01 Juin 2011, 17:27

bertrand a écrit:Merci de ta reponse.
Je reverifierai en rentrant chez moi ce soir mais je suis presque sur de ma lecture...
A priori, je suis bon pour redemonter tout (avec le gaz-check qui reste dans la douille a chaque fois...) et recommencer! Sinon je risque l'emplombage? Et c'est grave?

Le gaz check qui ne reste pas fixé à la balle ? Ça n'est pas normal , les GC modernes ont une griffe circulaire qui se referme sur la balle au passage dans le recalibreur .
La base de tes balles est-elle bien coulée , à savoir d'équerre , sans arrondi qui dénote une mauvais remplissage du moule ?
Au passage , plus l'aloi est dur , meilleur sera le remplissage du moule , légèrement plus fort le diamètre de la balle .
Pour sûr , avec un tel aloi mou et même aux faibles vitesses , c'est emplombage assuré ; sans danger rassure toi , mais huile de coude en perspective .
Pour une balle arme longue avec gaz check , un aloi autour du linotype est suffisant à vitesse modérée .
Es-tu équipé d'un manuel comme le Malfatti ?

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2023
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  bertrand le Mer 01 Juin 2011, 18:35

Le gaz-check reste bien fixé à la balle lorsqu'on tire modérément dessus avec la main mais lorsque j'extrais la balle de la cartouche, il bloque dans le collet (mais olive de recalibrage en .323, ceci explique peut-être cela...).
Au final, je n'y échapperai pas, je crois que tout me pousse à extraire ces balles, recalibrer avec l'olive en .327, et remettre une balle bien coulée avec une dureté d'au moins 15 BHN (issu du Malfatti que j'ai,oui mais j'espérai échapper au démontage de mes 50 cartouches...).

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  deGuers le Mer 01 Juin 2011, 19:15

bertrand a écrit:Le gaz-check reste bien fixé à la balle lorsqu'on tire modérément dessus avec la main mais lorsque j'extrais la balle de la cartouche, il bloque dans le collet (mais olive de recalibrage en .323, ceci explique peut-être cela...).
Au final, je n'y échapperai pas, je crois que tout me pousse à extraire ces balles, recalibrer avec l'olive en .327, et remettre une balle bien coulée avec une dureté d'au moins 15 BHN (issu du Malfatti que j'ai,oui mais j'espérai échapper au démontage de mes 50 cartouches...).

La seule façon , d'expérience , pour s'assurer de la bonne fixation du gas check , c'est de tenter de l'arracher , VRAIMENT , avec l'ongle .
Il arrive également que le GC ne soit pas d'équerre à l'issue du recalibrage ; une bonne méthode pour limiter ce cas , c'est de passer la base de la balle sur du papier émeri ( n° 360 ) avant le recalibrage . ça limite les mises en travers et ça limite le balourd .
Pour les gros calibres et la poudre noire , on peut se faire un outil pivotant qui garde la balle à 90 ° sur l'abrasif ; mais on s'éloigne de ton problème ...
Ne pas graisser ses balles au premier passage de recalibrage pour ces inspections indispensables ; de plus le deuxième passage , celui du graissage , donnera une égalisation au diamètre .
La prise d'empreinte de ses recalibreurs au Cerrosafe réserve des surprises ; j'ai un Lyman acheté neuf absolument ovale .

Enfin je dirais qu'après une séance de fonte , on est tenté de pardonner quelques imperfections ; pas facile de rejeter 1/3 de sa production .
Mais dis-toi qu'avec la loi de Murphy , c'est cette balle graciée , la traîtretresse , qui va te saloper ton super groupement à faire pâlir tes voisins tirant des balles chemisées hors de prix .


Dernière édition par deGuers le Jeu 02 Juin 2011, 13:01, édité 1 fois

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2023
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  Invité le Mer 01 Juin 2011, 20:54

Bonsoir,
il me semble que a l enfoncement du projectile
plomb avec GS,ce même enfoncement ne doit pas
faire saillie a l intérieur de l épaulement,
respects tu cette règle,
Question Suspect Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  bertrand le Jeu 02 Juin 2011, 12:34

Pour deGuers, merci du truc avec le papier émeri, je vais l'utiliser. Sinon, je viens d'essayer d'arracher le GS avec l'ongle et il ne vient pas. C'est donc tout bon. S'il reste dans l'étui au démontage des balles, c'est parce que l'olive de recalibrage était en .323, je pense. Sinon, je comprends que tu recalibre 2 fois? Ou la deuxième passe ne sert-elle qu'au graissage (pas mon cas, je graisse à l'Alox liquide)?

Pour manitou, la base de la balle ne dépasse pas l'épaulement mais c'est tout juste (le GS est pile poil bloqué à la base du collet).

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  Invité le Jeu 02 Juin 2011, 12:54

Tu me rassures Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  deGuers le Jeu 02 Juin 2011, 13:38

bertrand a écrit:Pour deGuers, merci du truc avec le papier émeri, je vais l'utiliser. Sinon, je viens d'essayer d'arracher le GS avec l'ongle et il ne vient pas. C'est donc tout bon. S'il reste dans l'étui au démontage des balles, c'est parce que l'olive de recalibrage était en .323, je pense. Sinon, je comprends que tu recalibre 2 fois? Ou la deuxième passe ne sert-elle qu'au graissage (pas mon cas, je graisse à l'Alox liquide)?

Pour manitou, la base de la balle ne dépasse pas l'épaulement mais c'est tout juste (le GS est pile poil bloqué à la base du collet).

Oui, peut-être , bien qu'il me soit arrivé de démonter des cartouches fortement serties , et je n'ai jamais eu de gas check désolidarisé de la balle .
Résumé : Un calibrage pour sertir les GC , vérification du " grip " à l'ongle , tri des loupés , puis deuxième passage pour un recalibrage associé au graissage ; il n'y a pas le choix car il est difficile de vouloir tester la tenue du GC avec la balle graissée et poisseuse ...
La gorge de la balle recevant le GC doit être nette , les angles vifs ; pas de pitié car s'il est mal serti ou mal equerré , c'est du temps , de la poudre , une amorce de perdus .
Pour mon aloi dur , je graisse aux doigts la balle avec de l'Imperial Sizing Die Wax ( Buffalo Arms ) ; elle a la consistance idéale pour une action en force dans la calibreuse .
Au dessus du linotype , monotype ( 27-28 BHN ) et au delà , ça facilite grandement le recalibrage .

De par la forme pointue de certaines balles et une prise de rayures avec petit free bore , il m'est arrivé de laisser la moitié de la hauteur de GC hors du collet ; auquel cas la vérification de son grip prend encore plus de l'importance .

Avec quelques lustres d'expérience , j ' en viens à penser que le GC est plus un mal qu'un bien .
Mais si balle à GC , GC en place , c'est préférable .
Pour preuve , des achats ( ebay.usa ) d'anciens moules Ideal sans GC qui , outre le travail en moins , me paraissent faire tout aussi bien en cible . Et moins de fliers aussi , à confirmer ( j'y travaille ) .
Quant à l'emplombage du canon , on sait qu'il est plus déterminé par le frottement de la balle sur le canon que par une fonte du cul de la balle ; la combustion est si brève que c'est infime pour l'emplombage .
Pour preuve le Kapok qui n'est pas même roussi alors qu'il s'est interposé entre une charge de A0 ou de Tubal 2000 et la balle .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2023
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  bertrand le Sam 04 Juin 2011, 18:16

Me voici de retour après une reprise complète de mes cartouches.
Donc, j'ai recoulé avec ce que j'avais en stock et j'ai atteint péniblement une dureté de 15 BHN. Tant pis, je ferai avec mais il va falloir que j'explore les récupérateurs de métaux sur ma région. Comme conseillé, j'ai rejeté impitoyablement tous les projectiles dont le cul n'était pas d'équerre et j'ai passé le fond des projos conservés au papier de verre. Résultat : les gaz-check s'emboitent avec un petit "clic" et ils tiennent parfaitement à l'arrachage après le recalibrage.
Il ne me reste plus qu'à tirer tout ça pour voir le résultat.
Merci pour vos conseils. A bientôt.

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty dureté du plomb

Message  neko le Dim 05 Juin 2011, 07:09

Bonjour,
quand on parle de dureté 15 BHN avec un alliage contenant du lynotype il faut faire attention au facteur temps!

si mesuré juste après la fonte on trouve 15 , il peut être interressant de remesurer après 2 à 3 semaines : la dureté évolue avec le temps dans les alliages ternaire!

elle augmente!

affraid
neko
neko
Membre
Membre

Nombre de messages : 66
Age : 68
Localisation : 91
Date d'inscription : 02/01/2010

http://www.vintage-broker.info

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  lu1900 le Dim 05 Juin 2011, 08:04

En parenthèse au post , une liste de testeur utilisés avec leur site de vente ?
Merci .
lu1900
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 7356
Age : 61
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

https://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20d

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  bertrand le Lun 06 Juin 2011, 07:38

Mon testeur : celui de chez Lee (trouve chez TecMagex).
Points positifs : utilisation simple, resultats rapides et possibilite de tester autre chose que des balles (d'autres formes) a condition que ca passe dans le cadre de la presse. De plus, prix competitif.
Du coup, un point negatif : cecessite l'utilisation d'une presse pour etre mis en oeuvre. Autre point negatif, l'echelle de lecture bloque a minima a 8 BHN (donc laisse le plomb pur a 5 BHN hors lecture).

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  deGuers le Lun 06 Juin 2011, 08:12

Le testeur SAECO est l'achat de toute une vie .
Avant son acquisition j'avais des lots d'alois de différentes duretés que je testais à l'aide d'un clou .
Puis un jour le SAECO est arrivé ... et j'ai tout refondu , hormis le linotype .
Rien ne correspondait à mes estimations .

J'ai testé le testeur avec : - du plomb pur en rouleau ( couvreur ) ; exact sur l'échelle . Au passage , il est vraiment quasi pur , très peu de déchets ; à côté le " plomb de butte " ( terre ou sable ) fait poubelle .
- de l'aloi de plombs à air comprimé .
- des masses d'équilibrages de camion , neuves , françaises ; BHN identique aux Wheel Weights us . Idéales en PN .
- divers alois créés avec des proportions plomb pur - , connues - pesées ; pile-poil sur l'échelle .
- une comparaison avec un aloi très dur , genre monotype ( à base de régule industriel ) ; + de 30 BHN , good .

Un ami ayant préféré le testeur Lee , la comparaison s'imposait : ils se valent , le Saeco étant plus pratique et un peu plus précis .
Astuce : pour les petites balles courtes ( .380 ACP par exemple ) , interposer une pièce de 2 centimes sur le poussoir à gradins .
Son seul inconvénient , c'est de n'accepter que des balles coulées , de par son principe à cage .

J'ai remarqué , sans surprise , qu'une lecture en faisant pénétrer le poinçon à la base de la balle est erronée . En effet à cet endroit , là où le coupe-jet va décapiter l'excès de plomb , le métal est poreux ; pas forcement en surface qui peut paraître lisse , mais en profondeur . Ce qui fausse le test , bien sûr .
Je prends donc ma mesure toujours à l'opposé de la coulée .
Aussi je sacrifie une balle dont je lime l'ogive si elle est pointue ou encore si elle est plate mais de trop petite surface .
Le poinçon doit pénétrer une surface la plus grande possible .
Il est connu que la dureté d'un aloi se modifie dans le temps ( stockage ) ; auquel cas un testeur prouve à nouveau son utilité .
Bonnes fontes , et pensez à aérer la pièce ...

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2023
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  Bebert le Lun 06 Juin 2011, 13:04

Pareil! tous les matins en me rasant, je me félicite de l'acquisition du testeur SAECO
il m'en a évité des c... ries!, il ne me vient pas à l'idée que l'on puisse encore couler sans cet outil
franchement, on découvre pas mal de préjugés sur la dureté de ses balles avec quelquefois de grosses surprises pour comprendre les
écarts de poids, de trajectoires, de balles en travers, d'emplombages.... et j'en passe!
http://www.midsouthshooterssupply.com/item.asp?sku=0007642000
bon d'accord, environ 100 à 120€ ce n'est pas donné, mais la qualité de fabrication est impeccable et quand on pense aux lots de coulées
qu'il ne sera plus nécessaire de "reprendre" pas d'hésitation pour cet achat
Bebert
Bebert
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 652
Age : 75
Localisation : Ovalie
Date d'inscription : 08/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  Step le Lun 06 Juin 2011, 22:49

+1 pour le LEE

Step
Membre
Membre

Nombre de messages : 41
Age : 46
Localisation : 38
Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  papy09 le Mar 07 Juin 2011, 00:20

bertrand a écrit:Mon testeur : celui de chez Lee (trouve chez TecMagex).
Points positifs : utilisation simple, resultats rapides et possibilite de tester autre chose que des balles (d'autres formes) a condition que ca passe dans le cadre de la presse. De plus, prix competitif.
Du coup, un point negatif : cecessite l'utilisation d'une presse pour etre mis en oeuvre. Autre point negatif, l'echelle de lecture bloque a minima a 8 BHN (donc laisse le plomb pur a 5 BHN hors lecture).
Ouais , n'empeche que la petite lunette pour mesurer l'empreinte , c'est pas le top No
J'en utilise un lee et c'est tout ce que je lui reproche :P
@+ cheers
papy09
papy09
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 185
Age : 69
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  deGuers le Mar 07 Juin 2011, 06:17

papy09 a écrit:
bertrand a écrit:Mon testeur : celui de chez Lee (trouve chez TecMagex).
Points positifs : utilisation simple, resultats rapides et possibilite de tester autre chose que des balles (d'autres formes) a condition que ca passe dans le cadre de la presse. De plus, prix competitif.
Du coup, un point negatif : cecessite l'utilisation d'une presse pour etre mis en oeuvre. Autre point negatif, l'echelle de lecture bloque a minima a 8 BHN (donc laisse le plomb pur a 5 BHN hors lecture).
Ouais , n'empeche que la petite lunette pour mesurer l'empreinte , c'est pas le top No
J'en utilise un lee et c'est tout ce que je lui reproche :P
@+ cheers

La petite lunette me permet de tester depuis une balle de .380 ACP de 90 grains jusqu'à une balle Postell de 535 grains ...

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2023
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  WICHITA le Mar 07 Juin 2011, 10:18

Zavé des tofos et des liens?
WICHITA
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 14806
Age : 54
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  bertrand le Mar 07 Juin 2011, 10:44

Celui de chez Lee sous http://tecmagex.com/fr/lee-hardness-testing-kit.html
Ce qui ressemble a un outil se positionne sur la presse avec la piece centrale a la place du shell holder. On positionne la piece a tester sur cette derniere, on baisse le levier de la presse pour que la bille d'acier de l'outil se positionne sur la piece a tester. Un systeme de ressort dans l'outil permet de gerer la force a utiliser. On reste comme ca une trentaine de seconde et on relache. La piece a tester presente la trace de la bille en creux.
La piece a droite qui ressemble a un stylo est un systeme de loupe avec un vernier gradue. Donc, on pose la piece a tester sur une surface plane, on utilise la loupe pour regarder la'empreinte sur cette derniere et le diametre de l'empreinte est lu sur le vernier. Une table de correspondance permet de donner une valeur de durete en Brinnel en fonction du diametre lu.
C'est vrai que l'utilisation de l'espece de loupe est plus ou moins pratique et precis...

bertrand
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 116
Age : 46
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  Step le Mar 07 Juin 2011, 11:25

Je rajouterais que la mesure se fait sur le côté de l'ogive qui doit être limée pour créer un plat. La mesure demande un peu d'habitude et peut nécessiter d'être répétée plusieurs fois pour une meilleur précision.

Step
Membre
Membre

Nombre de messages : 41
Age : 46
Localisation : 38
Date d'inscription : 06/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  deGuers le Mar 07 Juin 2011, 18:21

Alors qu'avec le SAECO il suffit de visser le pointeau dans la balle jusqu'à faire coïncider le repère mobile avec le repère fixe du vernier .
Plus simple , tu meurs ...

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2023
Age : 65
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  JLBOIX le Mar 07 Juin 2011, 18:47

neko a écrit:Bonjour,
quand on parle de dureté 15 BHN avec un alliage contenant du lynotype il faut faire attention au facteur temps!

si mesuré juste après la fonte on trouve 15 , il peut être interressant de remesurer après 2 à 3 semaines : la dureté évolue avec le temps dans les alliages ternaire!

elle augmente!

affraid

j'en coule quelques une par mois ....
je n'ai jamais constaté ce phénomène, j'ai fait des tests, même coulée, même alliage (avec des variations de composition) puis prise de dureté au SAECO le jour J puis J+30 puis J+60 ---> tout pareil
ce doit être le climat catalan qui empêche ces variations....
avons été plusieurs curieux à vouloir vérifier..... RAMSES itou.... toujours même résultat
bonnes coulées


nota : le SAECO se trouve, si l'on n'est pas trop pressé, en fouinant sur les sites usa d'occase, port compris environ 100 usd
JLBOIX
JLBOIX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 52
Localisation : Maureillas (66) sud perpignan proche frontière
Date d'inscription : 11/01/2009

http://www.cust-cat-boolits.com

Revenir en haut Aller en bas

Durete du plomb Empty Re: Durete du plomb

Message  papy09 le Mar 07 Juin 2011, 22:30

JLBOIX a écrit:
neko a écrit:Bonjour,
quand on parle de dureté 15 BHN avec un alliage contenant du lynotype il faut faire attention au facteur temps!

si mesuré juste après la fonte on trouve 15 , il peut être interressant de remesurer après 2 à 3 semaines : la dureté évolue avec le temps dans les alliages ternaire!

elle augmente!

affraid

j'en coule quelques une par mois ....
je n'ai jamais constaté ce phénomène, j'ai fait des tests, même coulée, même alliage (avec des variations de composition) puis prise de dureté au SAECO le jour J puis J+30 puis J+60 ---> tout pareil
ce doit être le climat catalan qui empêche ces variations....
avons été plusieurs curieux à vouloir vérifier..... RAMSES itou.... toujours même résultat
bonnes coulées


nota : le SAECO se trouve, si l'on n'est pas trop pressé, en fouinant sur les sites usa d'occase, port compris environ 100 usd
cheers
Salut
Le climat ariègeois idem Shocked
@+papy09 clown
papy09
papy09
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 185
Age : 69
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum