SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Lun 27 Aoû 2012, 10:54

Bonjour,

certes le prix des lunettes originales Unertl USMC Sniper est plutôt élevé, cela s'explique par la réputation de la Sté Unertl d'une part, et le nombre réduit livré à l'USMC et restant à ce jour disponible, et enfin à l'extraordinaire histoire de ces lunettes qui ont participé aux conflits de la WWII (pacifique), en Corée, et enfin au Vietnam, soit près de 40 années de service actif !
Qui plus est, tout ces théatres d'opération étaient situés en asie, région très exigeante pour les optiques du fait des conditions météo rencontrées, particulièrement au niveau de l'humidité.
Malgré toutes ces conditions adverses, les lunettes Unertl restaient opérationnelles.
L'USMC changait les fusils de ses snipers mais elle gardait ses lunettes Unertl, la montant même sur une mitrailleuse de .50 pour faire les premiers snipings long range opérationnels à plus de 2000m durant la guerre du Vietnam.

Sinon il est possible de dénicher pour bien moins de $ ou € une lunette Unertl originale identique au modèle réglementaire de l'USMC. Il s'agit tout simplement du modèle commercial produit par Unertl qui a été sélectionné par l'UCMC à l'époque.
Les principales variations sont l'absence de marquage officiel USMC, et les ponts de support lunette de couleur alu alors que ceux de la lunette réglementaire sont anodisés en noir.

Enfin dernière alternative, une réplique de lunette Unertl USMC Sniper est commercialisée aux US pour un prix d'environ 500$.

A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  jed-l-autre le Lun 27 Aoû 2012, 11:06

En effet Leatherwood refabrique depuis peu des copies de la Unertl 8x pour un prix relativement raisonnable. Mais toujours le même problème pour nous de l'autre côté de l'Atlantique, elle nous coûtera environ 26% de plus pour l'importer, ce qui reviendrait à peu de choses près à une vraie Unertl civile ou une Lyman. De plus, si les optiques Leatherwood sont de très bonne qualité, leurs montages font assez "bon marché", j'ai eu l'expérience avec une réplique de Malcolm pour un Sharps. Lunette de superbe qualité mais montage et visserie en alliage simili pastique très bof, il y a des chances qu'il en soit de même pour les Unertl.

jed-l-autre
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 658
Age : 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Sam 06 Sep 2014, 12:31

Bonjour,

un petit UP pour ce sujet



Il s'agit d'une photo d'un Marines Marksman crédité de deux "1000 yards kills" durant les combats à Okinawa en mai 1945.

Les tirs de neutralisation à "1000 yards et plus" confirmés officiellement par le corps des Marines n'ont pas été nombreux durant la WWII. 
La végétation dense habituellement rencontrée sur le théatre des opérations du Pacifique ne permettait pas la pratique de tirs long range.

Par contre plus tard, durant la guerre de Corée, les opportunités pour de tels tirs ont été plus fréquentes, en particulier lors d'opérations de harcèlement des positions ennemies quand la ligne de front s'est figée en 1951.

Au tout début de cette nouvelle période de guerre de position, les snipers Coréens et leurs alliés communistes dominaient le champs de bataille.
Une nouvelle fois comme après la WWI et malgré les enseignements de la WWII, les forces armées US ont négligé le maintien de la compétence sniper une fois la paix revenue.

Heureusement comme toujours, le corps de Marines compte dans ces rangs d'excellents tireurs, ainsi que des officiers et sous-officiers faisant preuve d'initiative et de débrouillardise.
Ainsi très rapidement un officier a détaché des combats un de ses sergents gunnery expérimenté, avec pour missions:
* monter un programme de formation
* mettre sur pieds un champs de tir école juste à l'arrière de la ligne de front
* l'identification et la sélection des meilleurs tireurs (faisant également preuve d'un grand sang froid et d'une grande patience)
* et bien sûr la formation de ces derniers pour en faire des scout snipers redoutables.

Les scout Snipers de la 1st Marines Division sont rapidement devenus des experts des patrouilles et actions destinée à imposer un sentiment d'insécurité permanente et une baisse du moral des troupes ennemies en semant la mort par des tirs lointains impossibles à localiser.

Les "scout-sniper patrols" étaient principalement constituées de 2 hommes: un tireur avec son SP1903A1 USMC Sniper et un observateur avec une paire de jumelles 7x50. Ces deux membres du team sont interchangeables car l'un et l'autre ont suivi les formations de sniper et d'observateur.
Un ou deux autres Marines complètent le team, leur rôle étant d'assurer la sécurité du duo "sniper-observer" en particulier lors des phases d'observation et de sniping. Ils étaient équipés en général de FSA Garand, mais le FM BAR sera de plus en plus prisé pour cette mission.

Les approches se réalisaient de façon la plus discrète possible en profitant du terrain, de la nuit, et en développant les techniques de camouflage, etc...
Les positions d'observation permettaient généralement la délivrance de tirs de 600 a plus de 1000 yards.
Les snipers avaient un meilleur taux de réussite les premières heures le matin lorsque le soleil levant rayonnait dans les yeux des troupes ennemies.

La maîtrise des scout sniper de la 1st Marines Division dans ce type d'opération était reconnue et durant l'année 1951, seulement une de ces patrouilles a dû faire face à un tir de contre-sniping.



Ainsi, alors qu'il était sur la fin de sa carrière en tant qu'arme de sniping de première ligne, le couple SP1903A1+lunette Unertl a démontré en opération sa supériorité sur toutes les autres armes de sniper pour le sniping au delà du mid range (600m).
Il a également permis de faire prendre conscience à certains membres des forces US de la nécessité d'un système d'arme de sniper disposant du potentiel pour réaliser des tirs efficaces de 100 yards  jusqu'à 1000 yards. Même si il faudra attendre encore quelques années et la guerre du vietnam pour que ce concept soit totalement compris et surtout mis en oeuvre.

Les SP1903A4 ainsi que les Garands M1C et M1D destinés à devenir les armes de sniper officielles des forces armées US après la WWII, ont montré en Corée leur limite sur ce point. Leur portée pratique efficace en opération n'excédait pas les 600 yards.

Ainsi devant la réalité du terrain, le corps des Marines a dû ressortir en Corée ses SP1903A1 USMC Sniper et leurs lunettes Unertl si souvent décriés......mais bizarrement pas par les scout snipers les ayant utilisés au combat !


A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 8 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum