SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  nono le Mer 10 Aoû 2011, 13:30

viper65 a écrit:
ducat78 a écrit:Bonjour à tous,

après une période de tranquilité, le SP1903A1 USMC Sniper revient aux affaires !

J'ai pu enfin mettre la main sur des ogives adaptées pour le tir, à savoir des Sierra Matchking 135grs HPBT pour coiffer les douilles de 270winch.
Auparavant je devais me contenter d'ogives de chasse Sierra 140grs Gameking, ce qui ne posait pas de problème à courte distance, mais comme j'envisage de tester le SP1903A1 sniper sur 600m et peut être plus, une ogive plus "typée" tir me semble incontournable.

A gauche les ogives Matchking de 135grs à droite les ogives gameKing de 140grs pour la chasse



Un de tes 1903 est en 270 Win ?

essaie cette charge avec ta Matchking



Bonjour
Pour des sierra gameking 140gr (ref 1835) vous auriez quel rechargement de départ avec de la vitha N140, étuis winchester, amorces winch également je pense, (je ne les aient pas encore achetée) c'est pour être tirer dans un 1903 en 270. merci

------------------------

P 210
Législation armes

nono
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 542
Age : 71
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ithaca le Mer 10 Aoû 2011, 15:12

Pocomas a écrit:On voit plusieurs 1903, Verd1 sur ta photo, où a-t-elle été prise ? et quand ?

nono a écrit:Et au moin 1 Garand. Donc WW2, Corée

Désolé, je suis passé à coté de cette question dont je connais la reponse :

Le tireur est le Pfc Foley du 143 regiment de la 36 eme DIUS, la legende de cette photo connue indique quelque pars en Italie le 29 mai 1944.
Voili Voilu

ithaca
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1096
Age : 49
Date d'inscription : 06/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Ven 12 Aoû 2011, 00:09

Nono à écrit:
Bonjour
Pour des sierra gameking 140gr (ref 1835) vous auriez quel rechargement de départ avec de la vitha N140, étuis winchester, amorces winch également je pense, (je ne les aient pas encore achetée) c'est pour être tirer dans un 1903 en 270. merci


Bonsoir Nono,

je ne peux te répondre car je ne charge pas la 270Winch avec de la N140 mais plutôt de la TU5000, son équivalent étant la N150 chez Vitah.

De plus il me semble que les tables Vitah ne donne aucun chargement avec de la N140 pour la 270winch, il doit y avoir une raison...

Si c'est pour faire du tir sportif comme il a été dit plus en amont de ce post, il est préférable de prendre de préférence les matchking 135grs surtout au delà de 100m.

A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  nono le Ven 12 Aoû 2011, 00:27

ducat78 a écrit:Nono à écrit:
Bonjour
Pour des sierra gameking 140gr (ref 1835) vous auriez quel rechargement de départ avec de la vitha N140, étuis winchester, amorces winch également je pense, (je ne les aient pas encore achetée) c'est pour être tirer dans un 1903 en 270. merci


Bonsoir Nono,

je ne peux te répondre car je ne charge pas la 270Winch avec de la N140 mais plutôt de la TU5000, son équivalent étant la N150 chez Vitah.

De plus il me semble que les tables Vitah ne donne aucun chargement avec de la N140 pour la 270winch, il doit y avoir une raison...

Si c'est pour faire du tir sportif comme il a été dit plus en amont de ce post, il est préférable de prendre de préférence les matchking 135grs surtout au delà de 100m.

A+
Bonsoir ducat78
Et merci pour les explications. Le problème (petit quand même Wink ) c'est que j'ai 400 balles en 140 gr a utilisé et la seule poudre pour armes longue que j'ais et la N140, c'est pour cela que j'ai posé la question. J'ai aussi une boîte de 100 matchking en 135gr et j'ai bien noté le rechargement cité plus haut dans ce post Wink

------------------------

P 210
Législation armes

nono
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 542
Age : 71
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Ven 12 Aoû 2011, 07:48

Bonjour Nono,

pour les 2 types de projectiles dont tu disposes la TU5000 ou la N150 conviendront trés bien, il te faut donc investir dans un bidon de poudre.

A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Ven 12 Aoû 2011, 08:12

Bonjour,

une séance de tir à 200m étant organisée hier, ce fût l' occasion d'un nouveau test pour le SP1903A1 USMC à cette distance.

Aucun changement par rapport au précédent test, que ce soit au niveau de l'arme comme des munitions, et toujours des tirs réalisés avec un appui avant de circonstance.

Voici les résultats en cible:



Le premier tir dans le 8 à 6 heures a été réalisé en conservant les réglages "100m", puis la correction pour 200m a été affichés sur la tourelle pour les autres tirs, on note encore quelques impacts en dehors du "10".
Le vent était nul hier donc hors de cause, par compte ma position de tir très basse, trop basse, ne permet pas une reproduction et une totale maitrise des séquences de tir avec des erreurs humaines à la clef.

A suivre donc pour un prochain test....

A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  nono le Ven 12 Aoû 2011, 10:05

ducat78 a écrit:Bonjour Nono,

pour les 2 types de projectiles dont tu disposes la TU5000 ou la N150 conviendront trés bien, il te faut donc investir dans un bidon de poudre.

A+
Ouaip! Ben oui, merci

------------------------

P 210
Législation armes

nono
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 542
Age : 71
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  verd1 (†) le Ven 12 Aoû 2011, 15:58

Pocomas a écrit:On voit plusieurs 1903, Verd1 sur ta photo, où a-t-elle été prise ? et quand ?

aucune idée!!!!! desolé...juste une photo avec un 1903 pour moi Embarassed

verd1 (†)
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1425
Age : 42
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  verd1 (†) le Ven 12 Aoû 2011, 15:59

ithaca a écrit:
Pocomas a écrit:On voit plusieurs 1903, Verd1 sur ta photo, où a-t-elle été prise ? et quand ?

nono a écrit:Et au moin 1 Garand. Donc WW2, Corée

Désolé, je suis passé à coté de cette question dont je connais la reponse :

Le tireur est le Pfc Foley du 143 regiment de la 36 eme DIUS, la legende de cette photo connue indique quelque pars en Italie le 29 mai 1944.
Voili Voilu

ben ben en plus j'apprend des trucs!!!

verd1 (†)
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1425
Age : 42
Localisation : bourg en bresse
Date d'inscription : 09/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  viper65 le Jeu 18 Aoû 2011, 08:54

nono a écrit:Bonjour
Pour des sierra gameking 140gr (ref 1835) vous auriez quel rechargement de départ avec de la vitha N140, étuis winchester, amorces winch également je pense, (je ne les aient pas encore achetée) c'est pour être tirer dans un 1903 en 270. merci

La différence de poids des balles ne provoque pas de changement de charge majeur prend ma charge sur la photo descend la de 2 grs et monte au pas de 0,2grs toutes les 3 cartouches si tu es sur de tes appuis sinon 5 cartouches. Tu vas vite trouver quelle charge groupe mieux et la tu fais des séries de confirmation. Si ton free bore est pas démesuré essai de placer tes projectiles à 0,2mm des rayures.

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  nono le Jeu 18 Aoû 2011, 23:32

viper65 a écrit:
nono a écrit:Bonjour
Pour des sierra gameking 140gr (ref 1835) vous auriez quel rechargement de départ avec de la vitha N140, étuis winchester, amorces winch également je pense, (je ne les aient pas encore achetée) c'est pour être tirer dans un 1903 en 270. merci

La différence de poids des balles ne provoque pas de changement de charge majeur prend ma charge sur la photo descend la de 2 grs et monte au pas de 0,2grs toutes les 3 cartouches si tu es sur de tes appuis sinon 5 cartouches. Tu vas vite trouver quelle charge groupe mieux et la tu fais des séries de confirmation. Si ton free bore est pas démesuré essai de placer tes projectiles à 0,2mm des rayures.
Merci viper65, c'est noté :bravo:

------------------------

P 210
Législation armes

nono
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 542
Age : 71
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Tir à 600 yards

Message  ducat78 le Mar 23 Aoû 2011, 10:36

Bonjour,

comme convenu, le Springfield 1903A1 USMC a participé à un session de tir longue distance afin de vérifier son potentiel de précision sur des distances de 600 yards à 1000 yards.

Pour commencer une vue, prise depuis la ciblerie, du pas de tir à 600 yards (au milieu de la photo juste sous les deux plus grands arbres):



La ciblerie était constituée de C200 et de gongs de différentes formes.



Voici la vision des cibles à 600 yards pour le spotteur



Avant d'engager les cibles, il faut au préalable calculer les corrections à apporter pour ajuster la visée à 600 yards, c'est à cet instant que la justesse du zérotage à 100m prend toute son importance (cf plus en amont dans ce post).
A partir des données de ce zérotage puis en précisant les conditions météo en cours lors de la session de tir (le matin P=27,28Hg H=63% T=80°F) le calculateur balistique nous aide en déterminant les réglages à apporter à la lunette Unertl pour nous adapter à cette nouvelle situation de tir.
D'où la nécessité de mesurer les conditions météo lors du zérotage car les variations de celles-ci influent sur la trajectoire du projectile et sur de longues distances les écarts sont conséquents.

Pour affiner et/ou valider ce pré-réglage, un petit tas de cailloux peints en rouge est pris pour cible: tant que le tireur n'atteint pas ce plastron il ne peut engager les cibles et les gongs.



Le premier tir de validation réalisé canon froid est arrivé à environ un mètre du tas de cailloux, il n'a fallu que très peu de clicks pour toucher ce plastron.
Il est clair que préparation est primordiale pour ce type de tir tout comme une connaissance des bases de la balistique. study
Ce tir de validation a été réalisé en début de matinée le vent était encore très faible, donc en latéral je n'ai apporté que la correction pour le spin drift.

Afin de m'aider dans ma prise de visée sur la cible C200, les tirs étaient alignés sur le bas du visuel ce qui permet normalement un meilleur contraste de trois des branches du fine crosshair sur la partie blanche de la cible.
Comme pour le tir à 200m, les tirs ont été réalisés en position couchée avec un appui avant constitué de boites de munition surmontées d'un petit sac de sable.
Enfin voici le groupement de 5 tirs réalisé directement après le tir de validation, sans aucune autre forme de préparation pour le tireur.



Le groupement de H+L= 25cm + 14cm est bien centré sur le bas du visuel de la C200, dommage que le tireur n'ait pas réussi à mieux maitriser sa dérive verticale. Embarassed

En conclusion nous pouvons dire que la précision de l'ensemble SP1903A1+lunette Unertl permet à un tireur lambda de tenir environ 1,5MOA à 600 yards dans les conditions décrites dans ce post.
Avec un peu plus d'entrainement pour le tireur, le SP1903A1 USMC Sniper et sa lunette Unertl x8 doivent permettre d'atteindre un groupement de 1 MOA à 600 yards et cela sans table et appuis avant et arrière de Bench rest.

Pas mal pour un système d'arme réglementaire dont la conception globale date de plus de 70 ans! Very Happy


A suivre le tir à 1000 yards ...

A+





Dernière édition par ducat78 le Jeu 25 Aoû 2011, 13:18, édité 1 fois

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Modification verticale de la trajectoire d'un projectile en mid et long range

Message  ducat78 le Jeu 25 Aoû 2011, 13:17

Bonjour,

voici un petit complément d'information sur les paramètres pouvant modifier la trajectoire d'un projectile et donc les corrections nécessaires. Le test du SP1903A1 à 600 yards illustrera le propos.

Dans ce sujet seule la dérive verticale sera abordée.

Les paramètres principaux pouvant influer sur cette dérive verticale d'un projectile sont:

* le coef balistique du projectile
* la vitesse initiale du projectile
* la température
* la pression atmosphérique
* le taux d'humidité
* l'altitude
* distance estimée de la cible
...cette liste n'est pas totalement exhaustive.

Concernant le coef bal et la vitesse initiale du projectile, bien entendu il est primordial que ces 2 données enregistrées lors du zérotage de l'arme avec sa munition n'évoluent plus. Une fois que le bon chargement est défini il ne doit plus être modifié, dans notre cas CB G1= 0,488 et vitesse initiale 2938 ft/s
L'idéal est de vérifier régulièrement au chronographe les différents lots de rechargement par échantillon.

Pour l'influence des variations météo, je suis parti de la correction calculée pour le tir à 600 yards avec les données météo du jour mesurées avec un Kestrel 4500N:
11,12 MOA avec T=80°F P=27.15Hg H=50% Alt=2350ft
Si l'on modifie l'atitude en la remplaçant par celle du lieu du zérotage soit 90ft, la correction passe alors à 11,46 MOA.
Cet écart d'altitude d'un peu moins de 700m modifie dans ce cas la trajectoire du projectile d'environ 5 cm à 600 yards.
En fait ce n'est pas la variation d'altitude en elle même qui génère cet écart, mais la variation de pression atmosphérique induite par le changement d'altitude.

Si l'on modifie les valeurs météo l'une après l'autre en les remplaçant par les valeurs météo relevées lors du zérotage de l'arme (T=72°F H=53% P=29,72Hg) la correction verticale à 600yards évolue ainsi:

* Humidité passage de 53% ald 50%, pas d'évolution de la correction verticale qui rest à 11,46 MOA
* Humidité + Température passage de 72°F ald 80°F, la coorection verticale passe de 11,46 à 11,52 MOA
* Humidité + Température + Pression, passage à 29,72Hg ald 27,15Hg (ou plutôt 29,60Hg après correction dûe au changement d'altitude), la correction verticale passe de 11,52 à 11,96MOA

Toute chose étant égale par ailleurs, dans ce cas précis l'écart entre les données météo du zérotage et celles existante lors du tir influence la trajectoire du projectile (et donc son point d'impact) est de 0,5 MOA ce qui représente un écart verticale en cible d'environ 7,5 cm à 600 yards.

On constate que les données météo et l'altitude ont une influence plus ou moins importante sur la dérive verticale d'un projectile, suivant que leurs effets respectifs s'ajoutent ou se compensent.
Dans le cadre d'un tir sportif durant lequel des coups d'essai et de réglage peuvent être réalisés ces dérives ne représentent pas de difficultés, par contre dans le cadre de sessions de tir où les coups d'essai et de réglage ne sont pas permis ou possibles ces dérives peuvent compromettre les résultats attendus.

Sinon l'erreur d'estimation de la distance de la cible (ou la confusion entre les mètres et les yards scratch ) reste la principale cause d'écart en dérive verticale. Entre 600 yards (environ 550m) et 600m il y a un écart d'un peu moins de 30 cm.

Enfin même si il n'est pas traité dans ce sujet, il ne faut pas oublier le tir oblique dont l'influence sur les dérives verticales est bien connue des chasseurs en montagne.

Au bilan, avec un minimum de rigueur dans l'opération de zérotage, des munitions régulières, avec des cibles disposées à des distances connues, et un calculateur balistique (indispensable), les dérives verticales des projectiles induitent par la météo et l'altitude restent relativement contenues et faciles à corrigées après les tir d'essai.

Les écarts en cible en H sur la cible à 600yards avec le SP1903A1 USMC vus précedement sont uniquement de la responsabilité du tireur. Embarassed

Par contre dés que le vent se lève, la principale difficulté pour le tireur LD reste toujours la lecture et le tir dans le vent, mais c'est un autre et vaste sujet .....



A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  viper65 le Jeu 25 Aoû 2011, 22:01

ducat78 a écrit:Par contre dés que le vent se lève, la principale difficulté pour le tireur LD reste toujours la lecture et le tir dans le vent, mais c'est un autre et vaste sujet .....

C'est vrai a toutes les distances même à 100m

petit extrait du livre de tony boyer





Tony Boyer a volmerange pour les championnats du monde


Dernière édition par viper65 le Ven 26 Aoû 2011, 09:46, édité 1 fois

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Ven 26 Aoû 2011, 00:10

Bonsoir Viper,

il est vrai que les effets du vent interviennent à toutes les distances et même dés 100m, tout comme il est vrai que les écarts engendrés à cette dernière distance sont plus réduits. (je crois que La Palice n'aurait pas dit mieux Very Happy )

Sinon pour revenir aux écarts en dérive verticale, est-ce que l'ouvrage que tu présentes quantifie la dérives verticale induite par un vent de face de 3m/s par exemple (environ 6,75 Mph) ?
Pour le calculateur balistique cet écart est de 0,2 MOA à 600 yards soit 30,5 mm de dérive verticale.
C'est pour cette raison que je n'ai pas abordé le vent dans les causes majeures de dérives verticale, alors que la situation est diamétralement opposé pour les dérives horizontales.

A+


Dernière édition par ducat78 le Ven 26 Aoû 2011, 09:50, édité 1 fois

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  viper65 le Ven 26 Aoû 2011, 08:08

ducat78 a écrit:
Pour le calculateur balistique cet écart est de 0,2 MOA à 600 yards soit 3,05 mm de dérive verticale.

Tu veux dire 3cm pas 3mm je pense.

Dés que tu parles de distances supérieures ou égales a 600m l'écart vertical doit tenir compte du coef balistique du projectile qui peut varier (pour ça que Whiden a sorti son jeu d'outils pour uniformiser les pointes ) et les variations de vitesse initiale.

Si l'on prend la cas de ton tir sans avoir les vitesses on ne peut que faire des supputations sur tes deux impacts haut et bas.

Si je me suis permis de poster cet extrait du livre de tony c'est juste pour préciser que une majorité de tireurs ne voient que le vent dans les écarts droit et gauche. Lors du match de Souppes j'ai vu tout de même des écarts de 10mm a 100m créés par une variation du vent. 1cm à 100m c'est 6 cm à 600 tout de même sans que le tireur soit en erreur de laché ou de rechargement.

Alors il ne faut pas tout mettre sur le dos du vent lorsque des flyers apparaissent. Mais tomber dans l'extrême contraire est tout autant une erreur.

La photo suivante d'une cible de madame lors du match de souppes est caractéristique de la gestion du vent




la cible d'essai (en bas) est faite en observant les girouettes et les tirs sont fait dans des conditions de vent similaires en terme de direction et d'intensité. Sur la cible de match(en haut) les girouettes ne sont pas visibles, les conditions de vents sont estimées Sad ces tirs sont dans la même séquence soit en 7 mn. Avec un vent qui change de direction et d'intensité et malgré la présence de girouettes tous les 25m, le juge de paix qu'est la cible ne pardonne rien.

Alors en terrain dégagé cela peut prendre des conséquences catastrophiques surtout pour les excités du clic latéral.

Notre 22br à 600m peut faire ceci en aout 2010


et 4 mois plus tôt sur le même pas de tir mais avec des conditions de vent très très changeantes....


Lors de ce match a castres 30% des compétiteurs avaient moins de 5 impacts en cible sur les 20 de la série. Et le nombre de 0 impacts en cible faisait le preuve qu'une mauvaise gestion du vent peut faire rater la cible.

La seule chose que cette dernière cible met en évidence c'est que le rechargement est bon et constant. mais qu'une 224 de 80grs ca ce fait ballader par le vent. Mais pas plus qu'une 308 ou une 6,5-284 etc...


viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Ven 26 Aoû 2011, 10:33

Bonjour Viper,

effectivement la dérive verticale induite par un vent de face de 3m/s donnée par le calculateur balistique est bien de 0,2MOA à 600 yards ce qui fait 30,5mm et non pas 3,05mm. Embarassed
Il était tard et je n'ai pas mis la virgule au bon endroit Sleep (j'ai apporté la correction merci)

Maintenant lorsque l'on regarde le groupement réalisé à 600 yards avec le SP1903A1:



Comme je l'ai précisé dans mon poste, le vent était faible lors de ce tir, moins de 1 m/s donc au pire des cas la variation a pu approcher le cm. Sans vouloir mettre de côté les effets du vent sur la dérive verticale, ils ne peuvent expliquer à eux seuls dans ce cas précis l'étalement en hauteur du groupement sur 25 cm.
Nous aurons l'occasion de voir cela pour la séance de tir à 1000 yards durant laquelle le vent était plus présent et joueur, et malgré tout j'ai réussi à mieux maitriser ma dérive verticale.

C'est sûr que dans le cadre du bench rest 1 cm c'est énorme, mais lorsque l'on se place dans le contexte d'un tir à 600 yards avec une arme militaire de la WW2 en position couchée et sur appui de fortune l'importance de ce cm est plus relative et il existe d'autres causes de dérive verticale avec des effet plus importants.


Sinon pour info et pour ma culture personnelle, où est il possible de se procurer l'ouvrage de Mr Tony BOYER ?

Par avance merci.

A+

PS: Coef Bal 0,488 Vinit=2938 fts

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  viper65 le Ven 26 Aoû 2011, 12:41

http://bulletin.accurateshooter.com/2010/11/new-tony-boyer-book-available-now-from-brunos-turks-head/

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Ven 26 Aoû 2011, 13:47

Merci Viper pour l'info.


ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  viper65 le Ven 26 Aoû 2011, 16:22

ducat78 a écrit:Merci Viper pour l'info.


Plaisir

viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Dim 28 Aoû 2011, 17:13

Bonjour,

afin d'illustrer ce sujet, voici une photo du Springfield 1903A1 USMC en situation sur le pas de tir 600 yards.



A noter le spotteur, indispensable à cette distance pour visualiser les impacts et donner les corrections éventuelles à réaliser.

Paradoxalement et dans la mesure ou l'on ne tire pas avec une arme à visée ouverte, à 1000 yards la présence d'un spotteur n'est plus indispensable. En effet le temps de vol plus long du projectile ( environ 1,8 sec) offre au tireur la possibilité d'observer ses impacts avec sa lunette de visée. Cela est valable pour les gongs car pour les cibles carton même le spotteur rencontre des difficultés.

A suivre....

A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  viper65 le Dim 28 Aoû 2011, 19:41

Une petite vidéo pour ceux qui pour vérifier leurs élévations à longue distance n'ont pas accès a un pas de tir de plus de 100m. Pas comme le magnifique de la photo ci dessus.

Un moyen simple deux cibles de récup un trait vertical au feutre et des pastilles rouges et une noire et vous voiçi capable de vérifier les résultats d'un logiciel balistique qui vous donne le nombre de clic depuis votre zéro qu'il soit a 100m ou autre et ceux jusqu’à 1000m ou plus Very Happy


viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  ducat78 le Lun 29 Aoû 2011, 07:55

Bonjour Viper,

il me semble que ce principe est utilisé à Bisley pour permettre de pré-régler et déterminer les corrections les plus approchantes pour les différentes distances de tir envisagées (utile en cas de location d'une arme sur place).
Ces cibles imprimées sont elles-même calibrées pour une munition donnée et une distance de tir de calibrage précise, je crois que que ces tirs de pré-réglage sont effectués à 25 yards.
A 100m la précision du réglage sera mathématiquement plus précise qu'à 25 yards, par contre comme tu le soulignais plus haut dés 100m les effets des éléments extérieurs peuvent intervenir et perturber les réglages. Maintenant il suffit d'attendre des conditions méteo calmes pour réaliser cette opération de pré-réglage dans de bonne condition.
Un ami a utilisé ce principe de pré-réglage (tout comme toi à 100m) avec un Sharp 45-70 PN pour vérifier les effets de la correction appliquée sur ses organes de visée pour un tir à 300m. Cela a bien dégrossi le travail lorsqu'il est passé à 300m car le 45-70 a un flèche plus conséquente que celles des munitions modernes à PSF.

A+

ducat78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1913
Age : 49
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 12/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  viper65 le Lun 29 Aoû 2011, 08:38

ducat78 a écrit:il me semble que ce principe est utilisé à Bisley pour permettre de pré-régler et déterminer les corrections les plus approchantes pour les différentes distances de tir envisagées (utile en cas de location d'une arme sur place).
Ces cibles imprimées sont elles-même calibrées pour une munition donnée et une distance de tir de calibrage précise, je crois que que ces tirs de pré-réglage sont effectués à 25 yards.

Tout a fait le zero range à Bisley permet aux autorités du stand de confirmer que le tireur connait ces corrections pour la 308 155 grs réglementaire et que si il doit aller a 1000 ou 1200 yards il ne risque pas de passer par dessus la bute.

Le fait de le faire a 25 yards permet de minimiser la taille de la cible qui sera ainsi 4 fois moins haute qu'a 100 et de ne pas mobiliser un pas de tir trop grand :)

Mais avec aujourd'hui un ordinateur et un simple formulaire Excel on obtient une feuille de calcul spécifique a sa munition. Madame et moi utilisant le même calibre et la même lunette sur nos armes principales et surtout le même rechargement un seul test peu dégrossir deux armes. Son canon étant plus court que le mien il faut juste tenir compte des 45m/s de différence entre nos Vo.


viper65
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1553
Age : 54
Date d'inscription : 09/05/2011

http://www.kasotc.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SAGA des SPRINGFIELD 1903 SNIPER (tome I)

Message  Pocomas le Mar 30 Aoû 2011, 19:04

Pour éviter de polluer ce sujet sur le 1903, les messages concernant une cible et la balistique du 303B ont été déplacés dans la rubrique "entrainement" sous le titre "cible de réglage 303B"


Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14395
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 8 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum