6.5x58R SAUER

+4
obaneck
EKAERGOS
winch 95
Gatsby
8 participants

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Mer 15 Déc 2021 - 11:51

J'ai commandé à TPM des balles pour chasser d'abord en .261 puis échaudé par ma précédente expérience avec des balles monolithiques  je leur ai demandé de réduire le projectile à .260.

Super boite, réactive, interlocuteur disponible et tout et tout ; bon, le tarif va avec (je mettrai les balles dans la sauce à la place des morilles) mais je jeu en vaut la chandelle sans hésiter. De plus cela fait plaisir de voir des entreprises françaises qui s'attaquent à un marché au paravent quasi exclusivité de l'oncle Sam. Et cerise sur le gâteau, expédition avant le 24.
Qui dit mieux ? Et dire qu'avant de venir discuter ici je je connaissais même pas TPM ! Pas belle la vie ?

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Mer 15 Déc 2021 - 13:28

message annulé


Dernière édition par Gatsby le Mer 15 Déc 2021 - 13:38, édité 1 fois (Raison : erreur frappe clavier)

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Mer 15 Déc 2021 - 13:32

Message annulé

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Verchère Jeu 16 Déc 2021 - 5:05

Ça sera sans doute une extrapolation directe de la TPM264-Chasse, dont l'expansion est vraiment très régulière à diverses vitesses.

La difficulté sera pour toi de définir la bonne charge de départ pour la mise au point la cartouche, dans un fusil qui ne supporte peut-être pas les pressions élevées ; mais en sous-chargeant il peut y avoir d'autres problèmes !
La Tu3000 accepte bien les sous-charges ; la N135 je sais pas...

Je pense que tu feras bien attention à jauger la LHT maxi, afin de conserver un certain vol libre.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Dim 19 Déc 2021 - 19:08

Oui,  cela m’inquiète un peu car leur balle fait 34 mm de long contre 26 mm pour les munitions d'origines et 27.20 pour la Sierra 1640. En revanche, elle semble très pointue et la partie ogivale ne fait que 20.4 mm sur les 34 mm hors tout, avec le boat tail dont je me passerais bien si j'avais le choix. Il va falloir bien étudier le siégeage et le vol libre qui en dépendra. En conséquence le volume de la poudre et son choix. Je n'en ai pas fini avec mes recherches ! Mais j'avance. N'ayant pas réussi à trouver d'association poudre/amorce, j'ai acheté 100 x CCI200 pour commencer et aussi le DEVA dernière édition qui référence les poudre modernes. Me méfiant à présent des balles monolithiques j'ai aussi commandé 100 SIERRA 1640 SP.257"/117 gr pour les premiers essais (le n'ai pas trouvé la munition utilisée par Obaneck - 117 grs Rem RN CL - dans son rechargement)  et j'utiliserai les TPM plus tard. J'ai squatté une partie de la cave pour y installer un atelier "spécial rechargement" et vu la température qui y règne je ne crains pas de m'assoupir ! Vigilance frigorifique assurée car pour moi 14° c'est sibérien, je ne vais plus à la chasse, il fait trop froid. 
J'ai bien regardé les différents chronographes et franchement le trépieds avec la stabilité, le soleil ou pas et le risque de s'en prendre une me pousse vers le Magnétospeed le plus simple, le Sporter, trop facile à mettre en oeuvre.  Ensuite, avec une référence fiable pour comparer, on trouve chez les riziculteurs des chronographes optiques à moins de 10€ et j'aimerais beaucoup voir ce qu'ils valent ..... Et en autopsier un !

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Verchère Dim 19 Déc 2021 - 21:34

La longueur de la balle ne signifie pas grand chose, sauf pour la stabilité gyroscopique. Car si l'ogive est très effilée sa longueur n'influe pas sur le vol libre (seule importe la base de l'ogive).
C'est pas difficile à jauger, surtout avec une arme à canons démontables : on n'enfonce pas beaucoup la balle et on pousse doucement la cartouche dans la chambre. On voit bien si le culot vient à ras mais surtout on sent bien si le bourrelet bute sèchement dans le drageoir.
Si ce n'est pas le cas on enfonce un peu plus et on ré-essaie, jusqu'à sentir le "tac" du bourrelet.


Effectivement, un atelier à 14° c'est dur à supporter ; faut presque bosser torse nu et entre les copeaux brûlants et les étincelles de meule, c'est désagréable. Chez moi, entre -1° et +1°, c'est parfait pour la mécanique mais un peu frais pour le rechargement (la limite pour la mécanique c'est quand les manivelles collent aux mains, en dessous de - 10° ; on peut pas travailler correctement avec des gants).
Alors je recharge dans mon bureau, devant l'ordinateur ; il y fait 15 à 16°, c'est optimal, on peut même ôter l'anorak !


Pour le chronographe, c'est vrai que j'ai depuis longtemps remplacé le trépied sujet à tomber et long à aligner, par un support fixe scellé au sol devant la table de tir.
Les chronographes à 10 euros ... j'attends de voir ! Certains problèmes comme la sensibilité à la lumière et aux reflets peuvent être réduits par une conception soignée des circuits ; et donc amplifiés par une fabrication bâclée.
Un condensateur branché de l'un ou l'autre côté d'un phototransistor génère une brève impulsion chaque fois que la lumière change brutalement ; il "suffit" de compter le temps écoulé entre les impulsions des deux cellules, et de le convertir en Vo... Mais dès qu'on réfléchit un peu on constate qu'il faut sûrement beaucoup plus que ça, ne serait-ce que pour ignorer les poussières et moucherons...
Les fils de mon vieux PACT (à cellules séparées) étant trop longs pour mon usage, j'ai voulu les remplacer par des plus courts : sans doute l'appareil était-il étalonné en prenant en compte leur impédance, car après il affichait n'importe quoi. Une fois remis les fils originels, le fonctionnement est redevenu normal !

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Lun 20 Déc 2021 - 12:23

Les balles TPM sont arrivées ce matin  Very Happy : si ce n'est pas du service, ça ? commandées le 15/12, fabriquées puisque c'est une commande spéciale et livrées le 20 ?  6.5x58R SAUER - Page 3 2437805574 6.5x58R SAUER - Page 3 2437805574 

Elles font 0.260" pile-poil, 117 gr et 34 mm de long, pointe plastique comprise. Cerise sur le gâteau, vu la configuration de mon arme, même enfoncées d'un seul petit mm dans la douille elles ne prennent pas les rayures. voici qui va faciliter le siégeage en garantissant un vol libre suffisant. Maintenant il me faut de la poudre et je vais attendre DEVA 6 pour commander, sachant que je penche pour la Tubal 3000 et la VV N135. J'ai bien intégré que la TU3000 remplissait l'étui de façon optimale et comme la N135 semble un peu plus dense elle devrait un chouïa moins remplir la douille et laisser plus de place pour les 13.22 mm de siégeage que GRT suggère, ou bien ?

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Verchère Mar 21 Déc 2021 - 5:47

Gatsby a écrit:Les balles TPM sont arrivées ce matin  Very Happy : si ce n'est pas du service, ça ? commandées le 15/12, fabriquées puisque c'est une commande spéciale et livrées le 20 ? 

C'est peut-être quand même un heureux hasard ; par exemple que la machine était justement équipée et réglée pour ce type de projectile...

Encore heureux que le diamètre soit pile-poil, si tu le mesures en millièmes de pouces : le contrôle de fabrication est fait sur des appareils en millième de millimètre (microns). Le millième de pouce, c'est bon que pour les étiquettes à coller sur les boîtes...
La pointe en nylon (qualité alimentaire) est elle-même d'une précision surprenante ! Et il faut ça, pour que sa tige rentre dans le projectile sans trop d'effort (sinon elle plie) mais ne ressorte pas toute seule, même malmenée par l'appui sur la rampe d'alimentation ; ça a demandé pas mal de réflexion et d'essais.
La pointe nylon n'a pas seulement un effet décoratif ou aérodynamique : la viscosité du nylon freine l'expansion, et en enlevant le tip la balle peut se fragmenter, dans des conditions d'impact pourtant identiques. On a fait énormément d'essais sur les dimensions du trou et le matériau du tip, d'autant que certains calibres refusaient de donner le résultat demandé (en 284 il a bien fallu 30 prototypes), c'est à dire un champignonage sans la moindre particule qui se détache (certes, un gibier n'étant pas fait que d'eau mais aussi d'os, sur la bête je ne garantirais rien).

Pour le vol libre quelques millimètres suffisent, et comme il faut un minimum d'enfoncement pour assurer une rétention de collet correcte, tu auras certainement un vol libre plus que suffisant.

La géométrie de la douille étant peu usuelle, ne te fie pas trop aux indications initiales de GRT. Après, nanti de quelques Vo réelles, tu pourras interpréter ces résultats voire modifier quelques paramètres pour étalonner GRT ; comme tu as commandé un P-Max et que tu envisages un chronographe, tu ferais mieux d'attendre ces matériels pour commencer les essais.
C'est que, c'est pas du 8x57 dans un Mauser 98...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Jeu 23 Déc 2021 - 12:20

J'ai récupéré environ 150 unités de 9.3x72R RWS rechargées par je ne sais qui (elles m'ont été fournies avec le drilling) et je n'ai aucune intention de les tirer ne sachant pas ce qu'il y a dedans ( il y a bien de la poudre, je sais combien pas pas laquelle ) !

Du coup, j'aimerais bien les convertir en 6.5X58R. Je les ai désassemblées et me retrouve avec des étuis amorcés. Une fois désamorcés et sachant que j'ai trouvé il y a quelque temps des outils de transformation 9.3x72R vers 6.5x58R , comment faire ? Je crois me souvenir d'un poste qu'Obaneck (?) avait consacré au sujet mais impossible de remettre les yeux dessus. Faut t'il recuire les étuis, parcequ'avec les outils "appropriés" que j'ai trouvé, cela bloque très vite alors je n'insite pas. 
6.5x58R SAUER - Page 3 14575511

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  obaneck Jeu 23 Déc 2021 - 12:37

Bonjour Gatsby,
Convertir des 9,3X72R en 6,5X58R ne pose aucun problème. D’abord, il faut les passer au trim die après les avoir lubrifiés (sans excès) avec la graisse filante qui va bien. Tu coupes ce qui dépasse, comme pour les œufs à la coque, et tu recalibres. Ce n’est pas plus compliqué que ça !
N’hésite pas à me demander. Il vaut toujours mieux un qui sait... (la suite est connue).

santa santa santa Joyeux Noël à tous !
obaneck
obaneck
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 427
Age : 67
Localisation : Près de la Grande Bleue
Date d'inscription : 20/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Rechargement du 6.5x58R Sauer

Message  Weimar Sam 25 Déc 2021 - 20:34

Bonjour,
Nouveau sur le forum, j'ai lu avec un grand intérêt les pages de ce sujet. Ayant acquis l'an dernier un drilling de Ferlach en 16/16/6.5x58R Sauer, j'ai été confronté à l'approvisionnement en cartouches de 6.5x58R. Heureusement, j'en ai trouvé 1 boite de chez Dörfner par le biais de Diane Nature. J'ai voulu en avoir d'autres, mais au bout de 18 mois de commande non honorée, j'ai jeté l'éponge. A force de gratter sur la toile, j'ai trouvé TPM qui m'a fabriqué un jeu d'outils à partir des étuis tirés pour le même prix que celui que l'on trouve chez Ströbl. Puis j'ai évoqué le problème des projectiles. J'en avais trouvé en Teutonie chez Reimer Johansen, mais l'établissement n'exporte pas. TPM m'a proposé de rectifier leur projectiles de tir de .264 en .261. Mais je voulais de la munition de chasse. Et le 9 décembre, TPM me proposait un projectile monolithique de chasse en .261 dérivé du .264 de chasse, livrable pour Noël. Et effectivement, le colis est arrivé le 24 décembre. Bravo TPM, extrèmement réactif. Après une pesée de 50 projectiles, la moyenne s'établit à 127.4gr (8.257g), minimum 8.251g, max 8.265g, ce qui correspond à ce que je recherchais.

Ce matin j'ai démonté une cartouche Dörfner de 128gr. La balle ressemble à une T-Mantel de RWS et la profondeur d'enfoncement est de 7mm. La quantité de poudre est de 1.60g (24.7gr), de forme cylindrique.

Question:Pour les étuis, serait-il possible de partir d'un étui de .30-30? Certes, il est plus court de 6.5mm, mais vu la longueur des projectiles de TPM (36mm), 20mm pour ceux de Dörfner, cela pourrait être possible. Perso, je recharge le .30-30 avec 1.75g de Tubal 3000 pour 124gr, donc le volume est suffisant.
Voilà pour ma première intervention.
Weimar
Weimar
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 66
Date d'inscription : 25/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  obaneck Dim 26 Déc 2021 - 0:07

Salut Weimar,
Comme tu l’as lu, j’ai un mixte en 6,5 X58R et j’ai tiré mes munitions et tout s’est très bien passé.
L’étui de .30-30 Win est vraiment trop court. Tu gagnerais environ deux millimètres en transformant des .38-55 ou des .32-40 mais ce sont des étuis peu fréquents. Le + simple est de modifier des 9,3X72R, qu’on trouve chez RWS ou Sellier & Bellot. Gatsby (qui a un superbe express-drilling) va le faire, moi, j’ai fait comme ça il a une quinzaine d’année et vu la pression de cette munition, tes étuis vont durer longtemps.
N’attends pas des miracles avec cette cartouche et cantonne toi au chevreuil : il tombera proprement et la venaison ne sera pas abîmée.
Je suis chez moi et sans documentation mais, à la louche, ton chargement de .30-30 est 0.K.
Le choix de la Tu3000 pour la 6,5 est bien vu car un étui tronconique ne peut donner du bon qu’avec une poudre assez vive.
Le chargement de cette cartouche ne m’a pas posé de difficulté.

Dans un autre ordre d’idée, le braque de Weimar est un chien splendide et il fait craquer  6.5x58R SAUER - Page 3 2437805574
obaneck
obaneck
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 427
Age : 67
Localisation : Près de la Grande Bleue
Date d'inscription : 20/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Verchère Dim 26 Déc 2021 - 2:46

Du point de vue rétention de collet (nécessaire à la bonne inflammation), c'est la longueur cylindrique prise dans le collet qui compte ; le boat-tail réduit le volume interne mais n'apporte rien en rétention. Aussi n'est-il pas optimal avec des douilles nettement trop courtes (il est d'ailleurs rarement optimal d'utiliser des douilles trop courtes).

Les douilles RWS étant généralement plutôt épaisses, elles vont durer longtemps mais il faut faire attention au volume interne réduit, qui impose de diminuer la charge. Ce qui va forcément diminuer la puissance ; donc effectivement, ça ne sera pas une cartouche à éléphants !

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Weimar Dim 26 Déc 2021 - 10:12

Pour Obanek: le Weimar est un chien splendide, mais au caractère bien trempé. A ne pas mettre entre toutes les mains.

J'ai pu lire dans ces pages que certains se posaient des questions sur le Magnetospeed. Pour en utiliser un depuis 5 ans, j'en suis pleinement satisfait. Il a l'avantage de fonctionner par n'importe quel temps, vent, pluie, soleil. Il faut juste faire attention à bien fixer la baïonnette au bout du canon. J'en suis à ma deuxième. La première a péri sur un double express. Mal fixée, elle a tournée, je ne m'en suis pas aperçu, le coup est parti et a éraflé le capteur. J'ai été obligé de commander une autre baïonnette chez Brownels. Conclusions: c'est du bon matériel, pratique et avec un service après vente opérationnel.

Pour en revenir au 6.5x58R, je vais mesurer la vitesse de sortie sur une cartouche manufacturée de Dörfner dans le but de me rapprocher au mieux de cette vitesse pour mes rechargements futur. Je me doute bien que le 6.5 n'est pas un calibre à éléphants, mais le but est de rendre ce drilling fonctionnel et de pouvoir tirer éventuellement de petits sangliers à courte distance. C'est pour le fun et surtout pour la curiosité que suscite cette arme chaque fois que je la prends en battue. Les drillings sont peu connus dans le Sud-Ouest.
Weimar
Weimar
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 66
Date d'inscription : 25/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Weimar Dim 26 Déc 2021 - 21:38

Verchère a écrit:Du point de vue rétention de collet (nécessaire à la bonne inflammation), c'est la longueur cylindrique prise dans le collet qui compte ; le boat-tail réduit le volume interne mais n'apporte rien en rétention. Aussi n'est-il pas optimal avec des douilles nettement trop courtes (il est d'ailleurs rarement optimal d'utiliser des douilles trop courtes).

Les douilles RWS étant généralement plutôt épaisses, elles vont durer longtemps mais il faut faire attention au volume interne réduit, qui impose de diminuer la charge. Ce qui va forcément diminuer la puissance ; donc effectivement, ça ne sera pas une cartouche à éléphants !
Je viens de préparer quelques cartouches. Pour que l'étui Dörfner avec un projectile TPM (long 35.8mm) chambre correctement dans mon arme, il faut un enfoncement mini de 12.7mm, contre un enfoncement de 7mm sur la cartouche Dörfner (long 20mm). Avec 1.6g de poudre le niveau se trouve à 20mm du bord, mais je pense qu'avec 12.7mm d'enfoncement, il va falloir revoir sérieusement la charge à la baisse. D'où mon idée d'utiliser des étuis de .30-30, plus courts de 6.5mm. Cela m'amènerai à enfoncer la balle que de 6.2mm et me permettrait de conserver une charge aux environs de 1.60g. En .30-30, je recharge avec 1.75g de T3000 pour une balle de 124gr, enfoncement 6.8mm. Qu'en pensent les spécialistes?
Quelques photos:

6.5x58R SAUER - Page 3 20211215
6.5x58R SAUER - Page 3 20211213
6.5x58R SAUER - Page 3 20211214
Weimar
Weimar
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 66
Date d'inscription : 25/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  obaneck Lun 27 Déc 2021 - 1:03

Bonjour Weimar,
À mon avis, l’étui trop court va générer des crachotements et ce n’est jamais bon. Un étui de la bonne longueur est toujours préférable car le vol libre (free bore) du projectile reste guidé par les parois du canon dont le diamètre correspond à celui du projectile. Avec un étui trop court, ce vol libre se fait d’abord dans le diamètre correspondant à celui du collet de l’étui. Grande nuance. Même si la charge est douce (et a fortiori) ça va crachoter d’autant plus (puisque l’étui ne plaquera pas sur les parois de la chambre, faute de pression suffisante), tout salir, projeter du gaz (c’est désagréable) et finalement donner un résultat non significatif.
J’éviterais.

J’adore le Braque qui dort, en arrière-plan !
obaneck
obaneck
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 427
Age : 67
Localisation : Près de la Grande Bleue
Date d'inscription : 20/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Verchère Lun 27 Déc 2021 - 2:30

Weimar a écrit:... D'où mon idée d'utiliser des étuis de .30-30, plus courts de 6.5mm. Cela m'amènerai à enfoncer la balle que de 6.2mm et me permettrait de conserver une charge aux environs de 1.60g. ...
Je ne vois pas trop en quoi l'usage d'une douille plus courte permet de conserver une charge plus forte. L'enfoncement restant pareillement défini par la position de la prise de rayures, le volume de la chambre à poudre sera identique, sauf éventuelle différence d'épaisseur du laiton. Et là il ne s'agit plus d'un "autre calibre de douille", mais simplement d'une "autre marque de douille".

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Weimar Lun 27 Déc 2021 - 12:10

Bonjour,
Je vais laisser tomber l'étui de .30-30. Ce qui m'inquiète avec l'étui Dörfner en 6.5x58R, c'est l'enfoncement de 12,7mm avec le projectile TPM, dont 9mm de contact avec le collet, les 3mm restants formant le Boat Tail. La cartouche manufacturée de Dörfner n'a que 7mm d'enfoncement. Je pense commencer un escalier avec 1.20g de T3000 et monter jusqu'à trouver le premier signe de surpression sur l'étui OU atteindre une V de 600m/s.
Weimar
Weimar
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 66
Date d'inscription : 25/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Weimar Mar 28 Déc 2021 - 10:33

Bonjour,
Pour Obaneck:
Sur ton express en 6.5x58R, quel est ce type de montage de lunette et où peut-on le trouver? Il me semble que c'est un montage à crochet avec des colliers.
Weimar
Weimar
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 66
Date d'inscription : 25/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Mar 28 Déc 2021 - 12:00

Bonjour Obaneck , bonjour Verchère (dans l'ordre de parution dans les registres de l'état civil), désolé de ne pas vous avoir répondu plus tôt, bonjour tout le monde et joyeuses fêtes 6.5x58R SAUER - Page 3 248158 !

Maison trop envahie par une jeune génération surexcitée dévoreuse de temps ce qui explique mon silence. Mais je n'ai pas chaumé et j'ai commencé la transformation d'étuis 9.3x72R RWS en 6.5X58R  avec le jeu d'outils soit disant destinés à cette opération acheté d'occasion sur Egun mais qui sont peut être fatigués : bin mon colon, ce n'est pas une mince affaire ! Je suis clairement admiratif de la facilité avec laquelle Obaneck semble réaliser cette opération. J'ai quant à moi forcé comme un malade, la boule de bois du levier m'est restée dans la main, sans plus de résultats. J'ai re-formé trois étuis en trois heures, trois étuis qui se sont laissé faire allez savoir pourquoi. Peut être avaient-t-ils fait une cure d’amincissement ?  Il faudra que j'en coupe un autre, non travaillé, au milieu pour mesurer l'épaisseur du laiton.  Pour tout vous dire (mais je me suis abstenu), j'ai eu folle envie de pousser cette vacherie dans l'outil recalibreur en plaçant un vérin hydraulique sous le bélier de la presse et roulez jeunesse .....  J'aurais pu le faire si je n'avais pas eu quelques doutes sérieux quant à la possibilité d'extraire ensuite l'étui ainsi formé de l'outil transformateur. Après essai de recuisson d'un étui, la transformation se passa sans problème. A confirmer bientôt avec une nouvelle bonbonne de gaz. J'ai aussi fait de très jolies "cannelures" par excess de graisse et les trouvant fort chic je me demande si les étuis sont quand même utilisables ?
Maintenant, qui veut recuire des étuis avec une amorce active ? J'ai bricolé un truc avec un grand clou dont j'ai réduit la pointe à la taille d'une aiguille, un coup de presse et voilou le travail. Bien chaud, j'ai voulu désamorcer dans la foulée les douilles RWS 6.5x58R d'époque que j'avais tirées, avec l'outil tout neuf acheté il y a peu ce qui a eu pour effet immédiat de casser l'aiguille, les amorces étant du type BERDAN. No comment ! Il faut payer pour apprendre et j'ai été condamné à réparer mon aiguille. Fin des péripéties.
Je n'ai pas encore acheté de poudre sachant qu'une fois en possession de cet ultime ingredient je passerais à l'action immédiatement et j'ai encore quelques interrogations : par exemple, les balles que nous fabrique TPM étant significativement plus longues que celles des chargements de référence, pourquoi ne pas utiliser une poudre plus dense laquelle prendra moins de place dans l'étui et n'obligera pas à réduire la charge ? La R135, par exemple. Je persiste dans ma démarche qui consiste à ne pas trop sacrifier une puissance déjà bien civilisée. 
A propos de tables de rechargement, le MALFATTI (que je viens de reçevoir) ne traite pas plus du 9.3x72R que du 6.5x58R et le nouveau DEVA (aussi) à fait disparaître le 6.5x58R de sa dernière édition ! Les rats ! Je suis fort contrarié.
Question à Weimar que je salue au passage : j'ai reçu la semaine dernière le MAGETOSPEED Sporter et je pense judicieux d'utiliser la cale la plus épaisse tant les canons de mon double express sont fins même si une fois en place aucune partie de la "baïonnette" n'est visible au travers des canons ? Quant à l'enfoncement du projectile, si les prises de rayures le permettent comme sur mon arme, pourquoi ne pas l’enfoncer moins ? 8 ou 10 mm par exemple ?

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Verchère Mar 28 Déc 2021 - 17:41

Quand c'est dur je fais ça à l'atelier sous la presse à balancier, avec une bague-entretoise de 3.2 mm qui simule l'épaisseur du shell-holder. Ejection toujours au balancier, avec une tige du diamètre maximal permis, passée par le collet (elle n'a jamais plié ou défoncé le culot, mais je ne suis jamais descendu en dessous du Ø 8 mm ; il faut toutefois arrondis l'arête, sinon elle peut se planter dans le fond de douille).
En l'absence de matrice du calibre, ou si c'est trop dur, j'utilise une série de bagues étagées par 0.2 à 0.4 mm, enfoncées de moins en moins profondément ; ça donne un profil en escaliers, à lisser par fire-forming, mais ça permet de traiter n'importe quel calibre sans outils spécifiques.

Le recuit est de toutes façons éventuellement utile voire nécessaire, mais seul un test préliminaire permet de déterminer si et quand il faut le faire (avant, après ou à mi-opération). Attention à ne pas recuire la base (de toutes façons, si elle repose dans une mince épaisseur d'eau ou même sur un socle froid c'est quasi-impossible).
Pour désamorcer, on peut démonter la tige de l'outil de rechargement et l'utiliser au maillet, comme un chasse-goupille... Quant à l'erreur de passer l'aiguille dans une douille Berdan, je pense que tout le monde l'a faite une fois ou l'autre...

L'enfoncement de la balle est bien sûr à tester selon l'arme, et non d'après des cartouches manufacturées. Avec une TPM, en général un vol libre de 2 mm suffit bien, voire 1 mm, voire même beaucoup moins, mais ça augmente le pic de pression et conduit donc à réduire la charge, avec éventuellement une baisse significative des performances terminales...
Je ne pense pas qu'une poudre plus dense soit la solution, car en laissant de côté les différences de vivacité c'est le poids de la poudre qui détermine la pression, et non pas son volume. Or ici la pression est un facteur limitant.
Si on pouvait encore faire monter la pression mais qu'on se trouve limité par le volume imparti à la poudre, et bien on tasse la poudre ! C'est usuel sur les tables Vitha, mais ça ne fonctionne pas avec toutes les poudres (la TU5000 par exemple ne paraît pas aimer ça ; elle perd alors beaucoup en puissance, du moins c'est ce que j'ai observé lors de quelques essais).
Cependant, tasser des poudres vives ... je ne sais pas si c'est bien prudent !


Je suis à l'affût des retours concernant le MagnetoSpeed...
C'est que, s'il consiste en deux bobines avec calcul du délai entre les impulsions générées par le passage rapide d'un corps conducteur juste au dessus d'elles ... des bobines, ça se bricole plus aisément que des phototransistors...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Weimar Mar 28 Déc 2021 - 19:37

Bonsoir,
J'ai testé mes cartouches. Pour Gatsby, j'ai des projectiles de 127 gr donc ils sont forcément un peu plus longs (35.8mm) que les tiens d'où cet enfoncement de 12.7mm avec un contact au collet sur 9.7mm, les 3mm manquants représente la longueur de boat tail.
Escalier avec de la T3000: 1.30g=570m/s; 
                                       1.35g=581m/s;  
                                       1.40g= 602m/s; 
                                       1.45g= 623m/s et apparition de signes de surpression sur l' amorce, identiques à ceux de la cartouche manufacturée.
La cartouche manufacturée Dörfner avec ogives de 128g donne une vitesse de 648 m/s.
Toutes ces mesures ont été effectuées avec le magneto speed V3
Je pense faire un escalier avec de la T5000 et j'espère atteindre une vitesse un peu supérieure avant l'apparition des premiers signes de surpression.

Pour Verchère: J'ai consulté la notice du magnetospeed et il n'y a aucune indication technique sur le principe de fonctionnement. Voir peut-être sur Tirmailly.
Pour Gatsby: L'enfoncement de 12,7mm est le minimum pour que la cartouche chambre correctement avec 1mm vol libre.
dans la malette du V3, il y a une baguette gabarit de 6.4mm d'épaisseur que l'on pose sur la baïonnette. Le haut de la baguette doit être tangeant au bas du canon. Cette pige très pratique n'existe pas sur le modèle Sporter, mais elle est facilement réalisable en alluminuim: section carrée de 6.4mm, long 300mm.
L'essentiel est de bien serrer la baïonnette sur les canons et sur un Express superposé, ce n'est pas évident. C'est ainsi que j'ai "flingué" ma première baïonnette. Un morceau de chambre à air coincé entre la sangle et le haut du canon devrait aider à bloquer l'ustensile. Vérifier la position de la baïonnette après chaque coup tiré.
Voilà mes retex avec cet engin.

6.5x58R SAUER - Page 3 Magnet10
Weimar
Weimar
Membre
Membre

Nombre de messages : 11
Age : 66
Date d'inscription : 25/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Mer 19 Jan 2022 - 12:58

Bonjour, me voici de retour. J'en profite puisque l'usage le permet encore pour vous souhaiter à tous le plus de bonnes choses possibles.

Voilà le travail :

6.5x58R SAUER - Page 3 Bertra10

Un point c'est 22 gr de N135 avec une incrémentation de 0.5 gr par point pour finir donc à 23.5 gr. Comment j'en suis arrivé là ? Tout d'abord il m'a été impossible de reproduire exactement le chargement réalisé par Obaneck que je nommerai à partir de maintenant "référence". Je n'ai pas trouvé le même projectile et me suis rabattu sur les balles TPM que j'ai commandé en .260" et 117 gr et aussi les SIERRA SP1640 qui sont en .257" et 117 gr.
Les étuis sont des BERTRAM 6.5x58R de 58.35 mm de longueur. Amorces CCI200.
La balle est enfoncée de 14 mm. Pas de sertissage.

Vu les test effectués par Weimar et noté une différence sensible de charge par rapport à celle du chargement référence. Outre la différence de poids et de calibre, il y a surtout à mon avis (de débutant) une pression de départ nettement plus importante avec les projectiles monolithiques. Les trois différences combinées ne peuvent qu'aller dans ce sens, 0.261" au lieu de .257, 127 gr au lieu de 117 et balle cuivre à la place d'une balle plomb chemisée.
Pris, concernant les pression de départ, dans "NSTCV Initiation au rechargement des cartouches métalliques"  :

Douille droite (Arme de poing en général)
- Projectile plomb : 80 bar
- Projectile chemisé : 150 bar
- Projectile chemisé Molycoaté : 100 bar. Le molycoatage réduit la pression de départ de 1/3
environ
Douille à collet retreint (arme d’épaule en général)
- Projectile plomb : 130 bar
- Projectile chemisé : 250 bar
- Projectile chemisé Molycoaté : 165 bar
- Projectile cuivre massif : 450 bar


Quand on modifie la valeur moyenne de la pression de départ dans GRT (250 bar) et qu'on la remplace par 450 bar, l'écart de pression est à considérer sérieusement. D'autre part, Weimar, que je remercie pour ses nouvelles données de chargement, indique vouloir faire l'essai de la Tubal 5000 pour réduire cette pression à vitesse plus ou moins égale. C'est cette idée qui m'a poussé vers la N135, plus vive que la Tubal 5000 mais moins que la 3000. Ma charge maximum est un peu supérieure à la sienne mon projectile étant plus léger et plus étroit donc la pression de départ logiquement inférieure. J'ai effectué les simulations avec une pression de départ établie à 450 bar. Et je ne suis pas obligé de la tirer, n'est-ce pas, la charge la plus élevée ? Nous verrons aux essais qu'il me tarde de réaliser.


Deuxième série :

6.5x58R SAUER - Page 3 Sierra12+

 Un point c'est 23 gr de N135 avec une incrémentation de 0.5 gr par point pour finir à 25 gr, les étuis des RWS 9.3x72R reformés, coupés à 57.80 mm, les balles des SIERRA SP1640 comme indiqué plus avant, enfoncées de 7 mm, pas de sertissage (j'ai bien appris la leçon). Mêmes amorces.
 Un léger renflement dû à l'évasement avec l'outil qui mesure 0.259 est visible en haut du collet : cette operation à été nécessaire pour pouvoir siéger la balle, les étuis étant nettement plus épais que les BERYTRAM et encore bien plus que ceux d'origine. Le plus délicat est l'épaisseur du bourrelet qui interdit de fermer l'arme étant 0.3 mm trop épais. En l'absence de tour il a fallu en descendre l'épaisseur à la lime jusqu'à ce que l'arme ferme puis aléser le logement de l'amorce qui fait un bon millimètre d'épaisseur de manière à ce que cette dernière rentre sans dépasser. J'en ai coupé un en deux et il m'a semblé pouvoir enlever un peu de matière sans danger.
6.5x58R SAUER - Page 3 Culot_10

Toutes chambrent sans problème et l'arme ferme de même. J'ai souhaité m'inscrire au club de tir près de chez moi et malheureusement ils ne prennent plus de nouvel adhérent, alors je vais effectuer les essais chez moi. ce qui ne va certainement pas manquer d'intriguer les chasseurs voisins ....

Si j'ai encore mes deux mains pour vous écrire, je ne manquerais pas de vous communiquer les résultats sachant que, n'ayant pas de lunette ni de système de viser autre qu'ouverte, la photo des groupements ne sera pas forcément à l'ordre du jour !

En attendant et à l'occasion si Obaneck pouvait m'expliquer pourquoi les étuis tronconiques préfèrent la poudre vive et si Weimar pouvait autopsier la baïonnette détruite de son Magnetospeed pour nous dire ce qu'il y a dedans, ce serait super. Ce que je sais est que le dessus de cette baïonnette est aimanté.


P.S Le Kolbe a enfin quitté MELBOURNE avant hier. Il va peut être bien finir par arrivé, qui sait ?

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  obaneck Mer 19 Jan 2022 - 14:44

Bonjour Gatsby,
dans un étui sans épaulement, la montée en pression est trop longue à faire pour des poudres lentes car le projectile quitte l’étui et file dans les rayures, augmentant ainsi le volume de chambre à poudre, sans avoir eu la possibilité de profiter de la montée en pression crée par un épaulement. Une poudre vive supplée à cette lacune. 
Si on met une poudre lente, la combustion ne sera certainement pas achevée quand le projectile quittera le canon. On aura inévitablement des écarts importants dus à des combustions différentes et non maîtrisables.
  Il y a longtemps, j’avais chargé des .500-465 H&H pour l’express d’un client. Or la charge d’origine en cordite se fait avec une bourre. Les poudres usuelles s’utilisent sans bourre. J’avais donc utilisé une poudre très lente (tu8, à l’époque) pour avoir une bonne densité de chargement. Lors des essais de tir avant le safari, le guide avait été sidéré par l’hallucinante flamme de bouche sortant des canons, le tir ayant été réalisé à la tombée du soir. Dans ce cas, les distances de tir étant réduites, cela n’avait pas de conséquence.
  On peut assimiler la 6,5X58R à  un étui droit vu sa longue conicité, donc, poudre vive.
Pour l’épaisseur du collet des 9,3 RWS modifiées, je n’ai pas eu de problème puisque mes projectiles faisaient .257´´

Lors de tes essais, suis un protocole rigoureux pour permettre une analyse valable des résultats. Ce point a déjà été évoqué.

Bon tir !
obaneck
obaneck
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 427
Age : 67
Localisation : Près de la Grande Bleue
Date d'inscription : 20/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

6.5x58R SAUER - Page 3 Empty Re: 6.5x58R SAUER

Message  Gatsby Mer 19 Jan 2022 - 18:50

Merci ! Et merci aussi  pour l'explication.  Considères-tu la poudre N135 comme étant assez vive pour ce chargement quand même moins copieux celui du .500-465 H&H donc à priori plus "facile" à enflammer ?  
En ce qui concerne les étuis de 9.3x72R, même avec des S&B qui sont un pouillème moins épais que les RWS, si je ne les recalibre pas avec l'outil FL CH4D une fois sortis des outils convertisseurs, la balle SIERRA .257" tombe tout droit dedans et vient se poser sur la poudre. Si je recalibre, alors le collet devient trop étroit et il m'est impossible de faire rentrer la balle sans évaser  le collet sur 1 mm au moins, ne serait-ce que  pour qu'elle tienne droit debout toute seule. J'ai plissé quelques étuis en forçant et abîmé quelques balles qui se sont déformées en même temps. Avec les TPM qui ont un boat tail, pas de problème : la balle s'enfonce jusqu'à se poser sur sa partie plus large, et comme elle est en cuivre on peu la rentrer en force mais il m'est arrivé quand même d'endommager des étuis lors des essais.
Réflexion faite, j'ai été ballot : j'aurais dû utiliser les balles TPM avec les étuis reformés et les SIERRA avec ceux d'origine, question de densité de chargement, laquelle (pour ce post) cependant acceptable, de l'ordre de 80% pour le chargement le moins rempli si je me souviens bien de ce que j'avais calculé à l'époque.
Et au sujet du bourrelet, tu as fait comment ? Ton mixte peut-il chambrer les étuis RWS reformés sans modification ?
Je suivrai le protocole que tu as indiqué. Et une dernière question (pour ce post)  Embarassed : quand tu annonçais dans ton chargement une vitesse d'environ 600 m/s, c'était une moyenne des mesures ? Dans l'affirmative, te souviens-tu de la vitesse maximale que tu as obtenu ? Quand même, Weimar note les premiers signes de surpression avec une charge de 1.32 gr inférieure à la tienne et cela m'interroge quant à l'influence du tout cuivre ....

Gatsby
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 69
Localisation : LOIRE
Date d'inscription : 02/10/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum