Baguette alu coincée dans le canon

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Verchère le Dim 30 Oct 2016 - 6:46

Tourblanche a écrit:Si soudure a l'etain et que le mariage ne soit pas correct, sortir un Foret coincé dans un tube c'est impossible.
Soyez gentils de ne pas me demander pourquoi je le sais  .
On se contentera de deviner...
Soudure à l'étain bien faite, pas de problème à condition de TOURNER A LA MAIN et de débourrer souvent. Car si ça chauffe à peine ça se dessoude !
Bien faite ça veut dire forêt préalablement étammé, trou dans la tige préalablement étammé, montage à chaud pendant que l'étain est liquide, complément de soudure par un trou latéral, torchonnage des coulures, refroidissement lent sans bouger d'un poil. Puis test très énergique.
Ça demande un peu de pratique, et si possible un montage de maintien ; mais quand on le fait régulièrement (aussi pour des accessoires de nettoyage ou des outils d'usinage) ça devient routinier.

L'astuce avec l'étain, c'est de ne strictement rien laisser au hasard : si la soudure a le moindre risque d'être foireuse, elle le sera vraisemblablement, foireuse.

Quand ça risque de forcer ou de chauffer je soude à l'argent ; mais là il y a un autre problème : il faut aller très vite et on n'a pas droit à plusieurs essais. Car on n'est tout de même pas loin des températures de surchauffe, et on se retrouve vite englué dans un gros pâté de soudure. A mon avis, la soudure à l'argent demande donc beaucoup plus de pratique...


Pour en revenir au pauvre CG96 qui fait l'objet de cette discussion, il y en a quand même un qui a bien frappé sur la baguette ! Gonflée sur toute la longueur...
Car je pense qu'après forage l'armurier a glissé une tige, et qu'il a un peu tapé dessus, et que c'est pas venu...
Maintenant, si le long de ces 10 cm il reste un mince tube d'alu, vaudrait mieux l'éliminer à la soude avant de reprendre le même outil, pour les 10 cm suivants...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  ruby14 le Dim 30 Oct 2016 - 9:43

https://www.youtube.com/watch?v=xyWlCu5XQsM

ruby14
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 42
Date d'inscription : 01/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Verchère le Lun 31 Oct 2016 - 6:32

L'objectif ne serait pas de trouver "n'importe quoi qui bouffe l'alu à toute vitesse", mais plutôt quelque chose qui bouffe l'alu, même lentement, tout en respectant parfaitement l'acier.
Et de ce point de vue, l'acide chlorhydrique ne me semble pas le meilleur candidat... La soude caustique paraît bien meilleure ; à froid ça serait peut-être un peu lent, mais plus on chauffe plus la réaction accélère (pas besoin de monter à l'ébullition pour que ça mousse bien - je dépolissais ainsi des pièces en alu que je coulais, pour faciliter l'accrochage de la peinture).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  BRX le Lun 31 Oct 2016 - 11:20

Verchère a écrit:L'objectif ne serait pas de trouver "n'importe quoi qui bouffe l'alu à toute vitesse", mais plutôt quelque chose qui bouffe l'alu, même lentement, tout en respectant parfaitement l'acier.
Et de ce point de vue, l'acide chlorhydrique ne me semble pas le meilleur candidat... La soude caustique paraît bien meilleure ; à froid ça serait peut-être un peu lent, mais plus on chauffe plus la réaction accélère (pas besoin de monter à l'ébullition pour que ça mousse bien - je dépolissais ainsi des pièces en alu que je coulais, pour faciliter l'accrochage de la peinture).



Bonjour
Bon sujet et bien  longuement discuté.
A moins que la baguette ne soit sertie dans les rayures - et encore - je pense que l'élimination est possible avec un peu de technique et de persévérance dans l'effort.
Les bases efficaces déjà énoncées dans le désordre me semblent pouvoir être résumées ainsi:
- perçage par courtes étapes de 10 à 20 mm avec un foret  rallongé . Diamètre inférieur de 1 mm à l'alésage, soudé  ( étain) dans un rond en laiton sur au moins 6 diamètres, dépassement < 20 mm, jeu radial du rond 2/10 mm sur un guidage de 8, 10 calibres; le reste pouvant être plus petit.
- enlèvement de la toile par  un trépan en laiton ou bronze au Ø de l'alésage, moins poil de jeu, dont on reprendra la denture à chaque intervention.
- opérer par étapes sous lubrification, une solution de soude ira très bien (gants) tourner à basse vitesse  avec un vilebrequin en "sentant" les résistances.
-pendant les périodes hors travail, remplir le canon de soude caustique; ça  croquera toujours un peu d'Al.

Vous me direz que je ramasse ce qui a été exposé mais si j'avais eu à traiter la chose, c'est ainsi que j'aurais fait dès le début.

La soude n'attaque pas l'acier, l'acide HCl le bouffe allègrement ( mais laisse un joli gris fer qu'il serait cependant difficile d'apprécier à l'intérieur du canon).

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 354
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  ruby14 le Lun 31 Oct 2016 - 19:20

Verchère a écrit:L'objectif ne serait pas de trouver "n'importe quoi qui bouffe l'alu à toute vitesse", mais plutôt quelque chose qui bouffe l'alu, même lentement, tout en respectant parfaitement l'acier.
Et de ce point de vue, l'acide chlorhydrique ne me semble pas le meilleur candidat... La soude caustique paraît bien meilleure ; à froid ça serait peut-être un peu lent, mais plus on chauffe plus la réaction accélère (pas besoin de monter à l'ébullition pour que ça mousse bien - je dépolissais ainsi des pièces en alu que je coulais, pour faciliter l'accrochage de la peinture).
Bonsoir

j'ai eu le cas d'une baguette alu dans un canon de mauser ma méthode et acide cloridrique dilué à 50 pour cent d'eau renouvelée pendant trois jours, résultat la baguette et sortie après un léger choc sur une baguette bois

ruby14
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 42
Date d'inscription : 01/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  ruby14 le Lun 31 Oct 2016 - 19:30

Et le canon s'en porte bien


ruby14
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 42
Date d'inscription : 01/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Appel à volontaires

Message  Verchère le Jeu 3 Nov 2016 - 11:04

XXXX

ruby14 a écrit:... j'ai eu le cas d'une baguette alu dans un canon de mauser ma méthode et acide cloridrique dilué à 50 pour cent d'eau renouvelée pendant trois jours, résultat la baguette et sortie après un léger choc sur une baguette bois
... Et le canon s'en porte bien


Se pourrait-il qu'en présence de 2 métaux très différents en contact étroit, il se produise un effet de pile focalisant l'action de l'acide sur un des deux métaux et épargnant totalement l'autre ? Comme les plots de zinc sur les coques de bateau en acier...
XXXX Modération, modération, modérons nous !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Mèche "langue d'aspic"

Message  Verchère le Jeu 3 Nov 2016 - 11:23

Sans doute un peu hors-sujet, mais comme on a longuement parlé des "mèches à canon"...

Pour les forages, éventuellement profonds, les vieux bouquins citent souvent le forêt "langue d'aspic" ; mais plutôt à titre d'antiquité, avec des dessins approximatifs sans les angles d'affûtage... Et quand on en trouve un, c'est généralement une épave. Mais j'en ai déniché un il y a quelques jours, encore affûté ; j'en ai profité pour relever les cotes principales et les angles. Qui me paraissent toutefois bien élevés pour forer de l'acier, car le tranchant est très fin (40°) ; était-ce pour du bois ?



La queue carrée le destine au montage sur la tourelle d'un tour. Il paraît forgé à la main (on voit les traces de coups successifs), et le test d'étincelles (à la meule) montre une composition uniforme sur toute la longueur : ce qui me pose un problème, car vu le type d'outil et la masse j'aurais plutôt attendu un acier à outils ancien, genre "acier fondu".
Or les étincelles ne présentent pas les flamboyants éclatements multiples d'un acier au carbone extra-dur, mais plutôt les parcimonieuses lignes rouges de l'acier rapide ! Quoique certains aciers rapides ne fassent presque même pas d'étincelles...
Au test à la lime, la partie active est extrêmement dure, le reste n'est que très dur. J'en déduirais : acier déjà très dur à l'état recuit, et trempé uniquement à la pointe.

Je ne suis cependant pas accoutumé à l'identification aux étincelles, ni aux distinctions entre Acier Rapide Ordinaire, Acier Rapide Supérieur, Stellite... Les carbures étant notablement plus lourds, se reconnaissent au poids ; pourrait-on caractériser les autres aciers à outils par leur densité ?
L'ancien "acier d'outillage", paraissant simplement au carbone, quel était d'ailleurs son taux ?

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  MikeDundee le Jeu 3 Nov 2016 - 16:16

Verchère a écrit:Y-en a t'il ici, qui voudraient bien se coincer une baguette alu dans le c...,
pour qu'on puisse tester concurremment toutes les méthodes ?






Je commence à croire effectivement que tout le monde s'y essaye... Very Happy (tout au moins dans les canons à voir le succès du sujet !)

MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1464
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  BRX le Jeu 3 Nov 2016 - 16:35

Verchère a écrit:Sans doute un peu hors-sujet, mais comme on a longuement parlé des "mèches à canon"...


Les mèches langue d'aspic ont précédé les forets hélicoïdaux et percent relativement bien les aciers ordinaires; cette forme convient parfaitement pour  des fraises de logement des têtes de vis. On les faits facilement dans du Stubs aplati à chaud.
Pour l'outil cité, je pense qu'il s'agit d'un acier rapide de l'époque avec forte addition de tungstène  traité seulement à son extrémité.
La fabrication par forgeage des outils en acier au carbone ou rapide était un des éléments importants de la connaissance du métier de tourneur; les manuels du début du XX° comportaient un chapitre étendu sur le forgeage et la trempe (à l'air) de ces outils. Un compagnon confirmé savait faire lui-même ses outils, forgeage, limage ou meulage au profil, traitement et affûtage.

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 354
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Tourblanche le Jeu 3 Nov 2016 - 17:20

Les forets en langue d' aspic se trouvent encore sur le marché  , 

  celle-ci sont en " carbide "  ( carbure ?  )

      http://www.kbctools.com/products/CUTTING%20TOOLS/DRILLS/SPADE%20@@26%20STRAIGHT%20FLUTE%20DRILLS/522.aspx

    et toutes sorte d' autres choses

    w.kbctools.com/products/CUTTING TOOLS/DRILLS/SPADE @@26 STRAIGHT FLUTE DRILLS.aspx

 
     mais...  si , par hasard  , l' armurier déjà cité dans cette discussion à cassé un foret dans le canon ,
   ce serait vraiment la fin .

      Pour le savoir , il faut essayer de forer ... si  ça ne produit aucun copeau  , on passe à un autre projet .


Dernière édition par Tourblanche le Sam 5 Nov 2016 - 23:07, édité 1 fois

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1546
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Verchère le Sam 5 Nov 2016 - 10:42

BRX a écrit:... Pour l'outil cité, je pense qu'il s'agit d'un acier rapide de l'époque avec forte addition de tungstène  traité seulement à son extrémité.
... les manuels du début du XX° comportaient un chapitre étendu sur le forgeage et la trempe (à l'air) de ces outils. ...
C'est aussi ce que je pense, mais ça m'a de prime abord surpris car vu son poids, le coût de l'outil devait être très élevé. J'aurais plutôt attendu un acier extra-dur au carbone, ou une mise rapportée en acier rapide, au bout d'une barre d'acier ordinaire (on le faisait déjà au Moyen Age pour les pointerolles de mineur : un tout petit morceau d'acier dur soudé au bout d'un corps en ferraille ordinaire).
Cependant, la soudure Acier Rapide sur acier ordinaire n'a peut-être pas été au point tout de suite.

Je viens de tester un taraud "d'enfilade" (extra-long) moderne. La tige serait en acier au carbone, avec soudure d'acier rapide à 3 cm avant le début des goujures ; cette mise rapportée est trempée jusqu'à 5 mm de la soudure (ce qui, sur un taraud cassé, laisse 25 mm d'utilisable, pour un outil à aléser par exemple). Intéressant...
Mais soudé comment ? Pas la moindre ligne de brasure, comme on voit avec les plaquettes carbure. Je ne serais pas surpris que ce soit une soudure par friction ** (comme les trains de pignons de boîte de vitesse), procédé plus ou moins récent (30 ans ? 50 ans ?) qui permet de souder en autogène des aciers alliés très différents.


** Pour ceux qui ne connaissent pas :
On présente les 2 pièces face à face, et on les fait tourner très rapidement l'une par rapport à l'autre (p.ex. rotations en sens opposé), tout en appuyant un peu : le frottement provoque vite un fort échauffement, et expulse vers l'extérieur les cochonneries. Quand les zones de contact sont chauffées à blanc, on stoppe brutalement la rotation et on appuie très fort !
C'est assez costaud (il est rare de briser un arbre de boîte de vitesses). Vous pouvez aisément le faire, à titre de démo ... avec 2 plaquettes de beurre.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  ruby14 le Sam 5 Nov 2016 - 21:13

XXXXXXXX
On se calme en cette fin de semaine, modération, modération...

ruby14
Membre
Membre

Nombre de messages : 28
Age : 42
Date d'inscription : 01/11/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  BRX le Dim 6 Nov 2016 - 8:01

Diable ! on en apprend à tout âge mais je n'aurais jamais imaginé que ce sujet ( la baguette coincée) puisse entraîner des réactions qui motivent l' intervention rougeoyante des modérateurs. 
Les propos étaient sans aucun doute corrosifs mais une question reste posée: étaient-ils  trop acides ou trop basiques ?

BRX
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 354
Age : 86
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Verchère le Dim 6 Nov 2016 - 12:54

Sans doute quelque étroitesse, un passage un peu trop serré...
Mais si ça dérange qu'on parle de forages longs, de la façon de réaliser les outils et d'en choisir les matériaux, il suffit de le dire.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Scaramanga le Mar 8 Nov 2016 - 19:42

Bonsoir,

Effectivement, l'acide chlorhydrique est une très mauvaise idée... Cela va ronger l'aluminium oui, mais cela va aussi faire rouiller le canon et surement aussi un peu tout ce qui est constitué de fer et qui se trouve autour à cause des vapeurs. 

A ne pas faire... No

Pour le reste, le problème est intéressant je suis pressé d'en avoir l'épilogue.

Bien cordialement,

Scaramanga
Membre
Membre

Nombre de messages : 85
Age : 32
Date d'inscription : 16/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Verchère le Mer 9 Nov 2016 - 14:32

Je glose à l'envi, sur cette baguette...

Mais peut-être parce-que ça a failli m'arriver deux ou 3 fois (la prise d'empreintes de rayures avec un lingotin de plomb forcé, parfois c'est un peu musclé)...

Depuis un moment, mes baguettes alu (du moins les survivantes) sont donc reléguées au passage de l'écouvillon nylon plein d'huile. Sauf une dans le nécessaire de nettoyage du sac de voyage, avec les divers accessoires dont on peut toujours avoir besoin à l'improviste (multimètre, fer à souder, 3 ciseaux à pierre, etc.).
Et j'ai généralisé les baguettes laiton monobloc, plus robustes, moins déformables et permettant un bidouillage à l'étain. En diamètres 5 et 7 mm, selon calibre, avec poignée supportant les coups de maillet (et généralement une barre de 3 mètres en réserve, au cas où).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3443
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  MikeDundee le Mer 9 Nov 2016 - 15:25

Verchère a écrit:Je glose à l'envi, sur cette baguette...

Mais peut-être parce-que ça a failli m'arriver deux ou 3 fois (la prise d'empreintes de rayures avec un lingotin de plomb forcé, parfois c'est un peu musclé)...

Depuis un moment, mes baguettes alu (du moins les survivantes) sont donc reléguées au passage de l'écouvillon nylon plein d'huile. Sauf une dans le nécessaire de nettoyage du sac de voyage, avec les divers accessoires dont on peut toujours avoir besoin à l'improviste (multimètre, fer à souder, 3 ciseaux à pierre, etc.).
Et j'ai généralisé les baguettes laiton monobloc, plus robustes, moins déformables et permettant un bidouillage à l'étain. En diamètres 5 et 7 mm, selon calibre, avec poignée supportant les coups de maillet (et généralement une barre de 3 mètres en réserve, au cas où).


  Je fais exactement comme toi, les baguettes alu simplement pour le huilage, les monoblocs pour le reste... comme ca pas de mauvaise surprise !

MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1464
Age : 47
Localisation : Oise
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Tourblanche le Mer 9 Nov 2016 - 17:22

J' en ai en laiton , en acier et en bois ,  mono pièces et assemblées .

 Pour chaque usage spécifique .

   Ça ne coute pas cher !   Wink

  Mais surtout , je fais attention à ce que je visse au bout ,   en PN  ça pardonne moins .

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1546
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Baguette alu coincée dans le canon

Message  Pâtre le Mer 9 Nov 2016 - 20:27

salut 

A yaya1er:
http://www.egun.de/market/item.php?id=5857195


Wink





Dernière édition par Pâtre le Mer 9 Nov 2016 - 20:28, édité 1 fois (Raison : Neuer Lauf, c'est: canon neuf.)

------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1058
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 5 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum