Armes fabriquées par des prisonniers

5 participants

Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Armes fabriquées par des prisonniers

Message  Lavr Kornilov Mer 27 Avr 2022, 08:44

Bonjour à tous, continuant d'investiguer sur mon BCD 43, je m'interroge sur les armes susceptibles de sortir ses ateliers des différents camps et autres usines où des prisonniers ont travaillé.
Comment les reconnaitre, hormis les BNZ43 avec la rune gravée sur le tonnerre?
De nombreuses sources décrivent des sabotages discrets dans ces ateliers et un taux d'acceptation des dites armes relativement faible.
Mais quelles étaient la nature de ces sabotages?
Sur mon BCD plusieurs choses se remarquent le tenon de baïonette est en apparence normal et sans trace de choc, pourtant y fixer un engin prévu pour est impossible.
Le canon a de superbes rayures mais quand on met l'ogive par la bouche de celui ci il parait avoir été foré de façon très large.
Quand une cartouche est chambrée(sans être percutée) elle ressort avec une rayure sur une bonne longueur de l'étui.
Mais visuellement rien ne se remarque du style un guidon non aligné etc.... la seule chose qui se remarque est la façon dont est frappé le numéro de série

Armes fabriquées par des prisonniers 20220431

Si vous avez d'autres infos sur ces armes "sabotées" ce serait intéressant de les collecter et tout rassembler
Lavr Kornilov
Lavr Kornilov
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 480
Age : 47
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  BERTHIER Mer 27 Avr 2022, 12:11

Effectivement, des travailleurs forcés (STO,prisonniers de guerre dont français, etc..) ont été inclus dans le dispositif  "guerre totale" surtout à partir de 1943.

Mais il y a eu un cas un peu particulier qui concerne l'approvisionnement de la SS. Comme chacun sait, il y a eu dés 1935, un antagonisme fort entre cette "armée politique" et la Wehrmacht.
Cette dernière n'étant pas partageuse, elle a tout fait pour se réserver les approvisionnements militaires. Et cette tendance est allée en s’affirmant dès que les besoins se sont accrus avec les premières campagnes (Pologne, France, etc..).
J'en veux pour preuve les photos de cette période qui montrent les troupes SS armées de bric et de broc : mauser G98, armes de prise (dont VZ24, armes polonaises, etc..).

Himmler à,donc essayé par tous les moyens d'approvisionner ses ptits gars blonds et dynamiques sans passer par la filière officielle. Et là, idée géniale : pourquoi ne pas pas faire bosser des gens taillables et corvéables à merci, les déportés dans les camps de concentration!

Donc dés 1943, du fait des besoins énormes (notamment à cause de la guerre à l'est), le camp de DACHAU a fait l'objet d'une expérience de fabrication d'armes légères qui aurait pu être étendue à d'autres KL.
Dans ce camps, et c'est un cas unique à ma connaissance (mais je peux me tromper), les déportés ont fabriqué majoritairement des mauser K98.
Mais quel a été le résultat de cette expérimentation ? Et ben pas terrible en terme de productivité. Il semble que le volume de production ait été assez limité, et la qualité pas toujours au rendez vous.
Certes il est avéré qu'il y a eu des sabotages ingénieusement organisés, mais la raison principale était liée aux conditions de vie des déportés, qui je le rappelles, continuaient d'être soumis aux conditions de vie du camp. La ration alimentaire insuffisante pour survivre et les conditions sanitaires plus que déplorables conduisaient à un taux de mortalité particulièrement élevé, y compris dans les populations de déportés travailleurs. Impossible dans ces conditions de garantir une production industrielle digne de ce nom.

On a un autre exemple similaire avec le camp de DORA dans lequel Albert SPEER a essayé de faire construire des V2 par des déportés.

Pourquoi, l'expérience a t elle été finalement limitée? Tout simplement parce que à partir de 1944 (et particulièrement après le putsch des généraux du 20 juin), le "caporal à moustache" n'a plus fait confiance à la Wehrmacht et la SS, qui est devenue le recours principal pour assurer la victoire finale, a enfin pu avoir accès de manière prioritaire aux approvisionnements militaires.

BERTHIER
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 61
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  lolo577 Mer 27 Avr 2022, 12:38

J'ai une anecdote très peu drôle sur la fabrication des armes allemande par les prisonniers et autres STO....

Lorsque mon père terminait ses études techniques au milieu des années 60, il a eu un professeur qui avait travaillé en Allemagne dans le domaine de l'armement. Ce professeur a raconté en pleurant cette terrible histoire à ses élèves.

Il était chargé de redresser les canons. Par volonté de sabotage, il s'ingéniait à les redresser "à l'envers" pour affecter la précision des armes en question. Il a été pris par ses peu aimables employeurs et très sévèrement puni. Ces ordures (je n'ai pas de mot plus approprié) lui ont transpercé les biceps avec une tige métallique chauffée au rouge....

------------------------

C'est pas la ferraille qui commande !!!
(traduction un peu primaire de la domination de l'Homme sur la matière)
lolo577
lolo577
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1127
Age : 52
Localisation : Pas très loin de St Amable (63)
Date d'inscription : 06/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  BERTHIER Mer 27 Avr 2022, 13:27

Mon grand père, prisonnier de guerre, de 40 à 44, m'avait raconté une histoire similaire bien qu'un peu moins dramatique.

Il travaillait pour l'effort de guerre et donc gratos puisque il était Kriegs Gefangener, dans une fabrique de produits en porcelaine (isolateurs, etc..) dans le sud de l'Allemagne. Le sport de l'époque,c’était de jouer aux autos tamponneuses avec des chariots pleins de produits finis (30 ans après, ça le faisait encore marrer Armes fabriquées par des prisonniers 1480192108 ). Mais le Polier (contremaitre), au bout d'un certain temps, ça l'a plus fait marrer : Tout le Kommando français brutalement expédié au cachot sans manger pendant 7 jours.

Suite à ça, retour au camps et plus d'affectation dans une usine jusqu'à son évasion en 44.
Selon lui, l'idée c'était vraiment de faire du sabotage en profitant du statut de PG qui le mettait (relativement) à l'abri des représailles les plus graves.

BERTHIER
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 61
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  Lavr Kornilov Mer 27 Avr 2022, 13:52

J'ai un cousin qui déporté , pour faits de résistance,à Buchenwald a été blessé dans le bombardement de l'été 44. Ebeniste dans l'aéronautique avant la guerre je comprends qu'il ait été affecté chez Gustloff Werke. il est décé des suites de ses blessures 1 mois et demi plus tard, ce qui me fait penser que pour les teutons il était un travailleur essentiel. Car garder un unijambiste  vivant quand on connait les méthodes de sélection de l'époque je ne vois pas trop l'intérêt.
Lavr Kornilov
Lavr Kornilov
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 480
Age : 47
Date d'inscription : 28/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  BERTHIER Mer 27 Avr 2022, 16:39

Il me semble avoir lu quelque part, que cet atelier de fabrication de K98 dans le camp de Dachau, était un établissement décentralisé de l'usine Mauser d'Oberndorf (mais c'est sous toute réserve, ma mémoire n'étant pas très sure!). Ajoutons que pour des raisons pré-cités de concurrence entre la Wehrmacht et la SS, il semble qu'il n'ait jamais été possible d’établir un bureau permanent du Waffenamt.
Donc la "certification" des armes produites a toujours posé problème.

BERTHIER
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 61
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  majkejevrosime Sam 30 Avr 2022, 01:14

Mon grand père, déporté du travail au STO, était affecté dans une usine de fabrication de chars Panther en Autriche. Il était sur la chaine de fabrication de la plaque de blindage avant en forme de "T". Il n'en parlait presque jamais, mais mon père qui était au plus près de la source pendant son enfance, m'expliquait que les ouvriers organisaient deux types de sabotage: le plus simple étant de travailler le plus lentement possible, et un moyen plus compliqué et dangereux, consistait à noyer dans les soudures, entre deux plaques, un morceau de bois qui diminuait l'épaisseur soudée et donc la solidité de la plaque, tout en étant invisible. Un ouvrier s'était fait attraper une fois et avait été envoyé (pour 3 mois? J'ai malheureusement oublié les détails) dans un camp à régime sévère, proche du régime concentrationnaire. Il était ensuite revenu très maigre et avec beaucoup moins de velléités de sabotage.
majkejevrosime
majkejevrosime
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 721
Age : 50
Date d'inscription : 19/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  BERTHIER Dim 01 Mai 2022, 12:59

Voilà un échange bien intéressant.
Sur ce sujet, beaucoup de choses ont été dites souvent très éloignées des faits. Ces témoignages montrent une réalité complexe et diverse.
Certes on s'éloigne un peu du cœur du forum, mais finalement cela montre que la problématique de l'armement réglementaire est complètement intégré dans un contexte historique, économique, etc... au-delà de la simple étude des armes.
Et c'est ce qui rend le sujet d'autant plus passionnant!

BERTHIER
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 61
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  EKAERGOS Dim 01 Mai 2022, 15:15

BERTHIER a écrit:Voilà un échange bien intéressant.
Sur ce sujet, beaucoup de choses ont été dites souvent très éloignées des faits. Ces témoignages montrent une réalité complexe et diverse.
Certes on s'éloigne un peu du cœur du forum, mais finalement cela montre que la problématique de l'armement réglementaire est complètement intégré dans un contexte historique, économique, etc... au-delà de la simple étude des armes.
Et c'est ce qui rend le sujet d'autant plus passionnant!
:Hi !:Au vu de la question d'origine il est quasiment inévitable de devoir évoquer le contexte" historico-politico"-économique.
Au cas particulier de la main-d'oeuvre-concentrationnaire il est bon de rappeler que celle ci se trouve entièrement sous la coupe de H.H ...de même que le personnel qui assure la surveillance des camps. Or celui ci a dès le départ le projet de "doubler" l'Etat traditionnel par un "Etat SS" prêt à le remplacer. Il va donc s'étendre dans de nombreux domaines et dans le cas qui nous occupe la formation de troupes armées;alors même que c'était une des raisons qui avait motivé la chute des SA en 1934 ("Nuit des Longs Couteaux") dont le chef Röhm https://fr.wikipedia.org/wiki/Ernst_R%C3%B6hm voulait créer une "Armée Révolutionnaire" nazie ...ce que n'avait pas supporté les chefs militaires de la Reichswehr.
Donc pour armer ses troupes à l'époque les SS n'ont d'autre choix que d'acheter leurs armes chez les fabricants ,que ce soient des armes "au catalogue" ou parmi les "invendus" comme les Mauser 1933 éthiopiens non livrés du fait de l'invasion italienne de 1935/36 qui servirent à équiper en 1939 la "Heimwehr Danzig"https://www.bing.com/search?form=MOZLBR&pc=MOZD&q=heimwehr+danzig&filters=trns%3a%220%22.
A partir de la crise des Sudètes fin 1938 et surtout de Mars 1939 et l'annexion de ce qui devient "Le Protectorat de Bohème-Moravie" ,la SS qui y prend une place importante met la main sur une bonne part des stocks tchécoslovaques ;les Vz 24 constitueront l'armement principal des "Toptenköpfen"(formation militarisée issues des éléments les plus aptes des gardes de camps de concentrations à l'origine)
A ce projet s'ajoute dans la deuxième partie de la Guerre le désir de "plaire au Führer" ....qui vient de réaliser début 42 durant le premier hiver russe que la guerre "éclair" risquait de durer un peu plus de temps que prévu Wink ....et que pour celà il fallait produire des armes en nombre !
Nous avons le témoignage du Ministre de l'Armement Albert Speer qui écrit dans "Au coeur du IIIeme Reich" que H.H vient le voir et met en avant le potentiel de production de la M.O concentrationnaire et lui demande de mettre en place au plus vite dans les camps des chaines de production....d'Armes automatiques ;evidemment nécessaires pour repousser les hordes d'"Untermenshen " slavo-asiatiques. Face à un tel personnage à qui il est délicat de répondre par la négative ;même s'il a vite fait de comprendre son incompétence industrielle; Albert Speer le remercie vivement pour sa proposition mais insiste sur la complexité de ces armes et sur la faible qualification de cette M.O et propose la fabrication de certaines pièces seulement mais H.H refuse net ce rôle de sous-traitant : Il veut fabriquer des armes complêtes ! Il proposera même de reprendre la fabrication des P08 !
Au final malgré la productivité accrue de l'industrie allemande des dernières années de guerre la part des KZ semble avoir été marginale d'autant que les méthodes de "management" et de "motivation" ;elles; n'avaient pas changé ! Difficile de faire de la productivité quand on a été formé à "l'extermination par le travail"
salut
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5200
Age : 63
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Armes fabriquées par des prisonniers Empty Re: Armes fabriquées par des prisonniers

Message  BERTHIER Mar 03 Mai 2022, 19:52

Bien d'accord !

BERTHIER
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 61
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum