Springfield 1903 (Remington)

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  Iamgui le Sam 11 Mar - 8:40

deGuers a écrit:Une amorce qui va à poste sans forcer , ça sent mauvais : retour de gaz avec extraction lors du tir de ladite amorce , parfois sourcils cramés . Méfiance .
Étuis à poubelliser d'urgence . Cool

Le truc c'est que tous mes étuis nickelés ne demandent pas trop de force pour loger l'amorce. Il y avait un point de "colle" bleu autour des amorces manufacturées, je le dis au cas où ça pourrait expliquer ce manque de serrage de l'amorce.

------------------------

avatar
Iamgui
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 23
Date d'inscription : 13/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  Iamgui le Sam 11 Mar - 8:49

Verchère a écrit:

Iamgui a écrit:... mais étant donné qu'on parle de nickel, sa température de fusion est environ 500°C plus haut, comment savoir à quel moment le laiton en dessous atteint la température adéquat ? ...


J'ai parlé de recuire, pas de faire fondre ! Le nickel à 500° émet la même couleur que le laiton à 500°, ou le plomb, et sans doute même la viande humaine... 500° étant d'ailleurs le début de l'émission lumineuse, en dessous ça reste sombre.

Je disais ça pour montrer que le laiton avait besoin de beaucoup moins d'énergie pour changer de phase que le nickel. Je pensais que s'il fallait attendre que le nickel montre une couleur presque rouge (comme il le faut quand on recuit le laiton), il aurait fallu le faire chauffer bien plus, et donc ruiner le laiton à l'intérieur.

Verchère a écrit:

Quant à faire du copeau sur les balles, quand ça arrive chez moi, même sur du plomb, je considère que c'est ma faute, pas celle des douilles... D'ailleurs, les douilles nickelées que j'ai eu à travailler ne l'étaient qu'extérieurement ; dedans c'était pas flagrant.
On se demande aussi, puisque le nickel serait si dur, pourquoi on l'a testé en plaquage de balles chemisées. Au fait les balles de GP 11, leur chemise en acier, elle est plaquée avec quoi ?

Ça répond à la majorité de mes préoccupations : le nickel n'est pas assez dur pour détruire un canon et je dois mal m'y prendre/utiliser le mauvais outil avec cette histoire de copeaux (je l'avais déjà expliqué : le raccourcisseur Lee ne fait pas de chanfreins, il se contente de raccourcir au droit du collet (créant ainsi un bourrelé, difficile à bien éliminer avec seulement un ébavureur manuel). Mais je croyais avoir réglé le problème en passant plus longuement l'ébavureur (ça marchait avec les étuis laiton).

------------------------

avatar
Iamgui
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 23
Date d'inscription : 13/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  Iamgui le Sam 11 Mar - 11:03

Je viens d'aller tirer une munition rechargée dans un étuis nickelé. Ça marche bien ! L'amorce ne sort pas et s'aplatie comme il faut, aucune signe de fissure ni rien d'autre d'alarmant. Et ça touche la cible dans le centre sans soucis.

Je vais donc passer l'aprem à recalibrer mes étuis.




J'ai aussi essayé de recuire le collet de 2 étuis (qui ne passaient pas dans le fusil) avec la gazinière (même si docteur Verchère me l'a déconseillé, mais c'était juste pour essayer). Résultat : même en restant plus de 10 secondes sur la flamme, aucun changement de couleur du nickel. Comment savoir si le laiton s'est libéré des contraintes interne ? A quel moment l'enlever de la flamme si on a aucun moyen visuel de le savoir ?

------------------------

avatar
Iamgui
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 23
Date d'inscription : 13/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  Verchère le Dim 12 Mar - 2:49

Iamgui a écrit:Et ça touche la cible dans le centre sans soucis.
Observation assez peu pertinente, car elle ne découle que du bon simblotage des instruments de visée, sans rapport direct avec l'adéquation dimensionnelle douille/chambre.
La nécessité première est que la balle parte dans de bonnes conditions ; qu'elle arrive bien ne vient qu'après.


Si les douilles n'atteignent pas le rouge sombre naissant (j'insiste), c'est que la flamme n'est pas assez chaude, comme prévu (sur une bougie ça va pas non plus - j'ai essayé). Ça pourrait toutefois recuire quand même, en laissant en température non plus 3 à 5 secondes mais 30 minutes à 6 heures... Pas très jouable sans contrôle automatique de la température !
Et c'est pour ça qu'on parle du "rouge sombre naissant", parce-que c'est la plus basse température appréciable visuellement, et à laquelle le recuit se fasse à une vitesse compatible avec le travail manuel.

Difficile de m'imaginer... chez mon grand-père (pourtant né en 1886) il y avait déjà plusieurs lampes à souder à essence ; l'autre grand-père en avait une, mon père avait un soudogaz... Y-a des gens qu'ont même pas ça ? Quelle misère...

La cuisinière à gaz, en bidouillant un mini-four avec quelques débris de brique arrangés autour du petit brûleur ... peut-être que ça irait ? Mais j'en doute un peu (faudrait que l'intérieur monte largement au rouge)...


Avec les amorces "peu serrées", je n'ai pour ma part jamais eu de problèmes à condition que ça serre au moins légèrement ; la pression interne fait ensuite gonfler l'amorce. Il m'est arrivé que ça fuie un peu, mais avec des amorces qui rentraient à la main, ou des logements d'amorce griffés (ou plutôt des amorces griffées par les vestiges d'un sertissage d'amorce mal ébavuré).
Le vernis du joint d'amorce n'est à priori pas une colle, mais une laque d'étanchéité. Très courant sur les cartouches militaires, plutôt rare sur les civiles, où ça pourrait tenir de l'argument commercial (cartouches "spéciales bayou").

L'histoire du laiton nickelé qui bouffe les canons, c'est de toutes façons prendre les choses à l'envers : le métal des douilles n'a rien à faire dans le canon. Que ce soit de l'acier, du laiton ou du laiton nickelé, il doit rester à sa place, dans la chambre ! Si un nickelage tenait mal et s'écaillait, d'accord : là ce pourrait être un problème.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  Iamgui le Dim 12 Mar - 15:15

Aucune problème avec les amorces, et aucun problème de résultat à 100m avec ces nouveaux étuis nickelés.

Par contre j'ai remarqué récemment qu'il y avait des dépôts de poudre non brûlée dans le canon, quelques grains tout au plus. Je n'ai pas l'impression que ça affecte les groupements, mais est-ce problématique à la longue ? Y a-t-il une méthode simple pour régler le soucis ? 


J'ai aussi observé, lors de la lubrification des étuis avant désamorçage/recalibre, des petit résidus jaunes, de forme similaire aux grains de poudre (j'utilise de la Tubal 5000).
J'utilise le lubrifiant Dylon que je pulvérise sur les étuis dans une boite en plastique, je ferme et je secoue. C'est à ce moment que ces grains "apparaissent". Vu qu'ils ont la forme des grains de poudre, ce pourrait être des résidus non brûlés de celle-ci ?
C'est dérangeant car lors du recalibre, si un grain se met entre la douille et l'outil, ça marque l'étuis.

Je m'en retrouve avec plein sur les doigts quand je recharge :



------------------------

avatar
Iamgui
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 200
Age : 23
Date d'inscription : 13/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  Verchère le Lun 13 Mar - 2:14

Ça ressemble à ça, un grain de Tu5000 ?
En tous cas, quoique ce soit cela ne devrait plus être là au moment du recalibrage.
Si on nettoie les douilles en les faisant bouillir, faut quand même prendre une gamelle propre !
Ce serait-y pas du "lubrifiant miracle" qui a séché sur les parois de la boîte, la fois précédente, et qui se décolle quand tu secoues ?
Alors ça n'arriverait pas avec de la graisse à roulements ou de l'huile de tronçonneuse !

Pour ma part, comme je lubrifie à la vraie graisse, je nettoie après recalibrage. Mais avant, j'essuie et je tapote tout de même les douilles pour faire tomber les cochonneries.

Quelques grains de poudre dans le canon, imbrûlés ou mal brûlés, ça arrive...
C'est favorisé par une mauvaise inflammation (poudre lente ou simplement rétive, balle trop légère ou pas assez retenue, amorce un peu faible, température trop basse, etc.).
Et ça arrive sûrement bien plus souvent qu'on croit (il n'y en a pas beaucoup, qui mirent leur canon après chaque coup).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6868
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  PennKoed le Lun 13 Mar - 7:19

Ça ne ressemble pas vraiment à de la TU, pas assez cylindrique, et surtout la couleur...
Tes étuis ont du trainer à côté d'une gamelle de riz basmati au curry....

------------------------

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire. Quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire. (Georges CLEMENCEAU).

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.(Albert EINSTEIN) old
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert EINSTEIN);  old


avatar
PennKoed
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 271
Age : 70
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 12:29

Bonjour tout le monde,je me permet de poster ici car je suis possesseur d'un Rémington 1903 et je retrouve quelques soucis similaires. Hier je suis parti faire ma séance de tir qui c'est avéré catastrophique si je puis dire. Sur 20 cartouches tirées seulement 7 dans la cible et éparpillés un peu partout. J'ai remarqué que les ogives étaient de travers sur la cible,les cartouches utilisées hier était des Samson 150 grains. Étant novice sur cette arme j'aimerais que vous m'aiguiller un peu sur des solutions pour y remédier svp. Petite précision j'ai tiré à 50 m planchette rabattu. Faut il l'a relevé ? Si je prend des munitions en 180 grains le tir sera mieux ? Merci d'avance pour vos réponses

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  yaya1er le Dim 2 Avr - 14:05

Salut Julien,
Il va falloir en dire plus.
Poudre, charge, marque des amorces, longueur des cartouches...
Des balles en travers, ça ressemble à des projectiles en sous-vitesse. salut

------------------------

21 mars 2017. L'injustice a encore frappé... Cette incarnation de l'honnêteté intellectuelle a dû démissionner.
avatar
yaya1er
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3152
Age : 49
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 28/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  MikeDundee le Dim 2 Avr - 14:20

yaya1er a écrit:Des balles en travers, ça ressemble à des projectiles en sous-vitesse. salut

Si ce sont des cartouches manufacturées, la vitesse n'est pas en cause et ca peut être par conséquent (et surtout malheureusement) un canon mort de chez mort... Sad
avatar
MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2628
Age : 49
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 14:24

Ce sont bien des balles manufacturées, les rayures du canon sont intactes. Par contre sur la fin du canon je ne vois plus de rayures,cela est il normal ?

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  nono le Dim 2 Avr - 15:32

julien1903 a écrit:Ce sont bien des balles manufacturées, les rayures du canon sont intactes. Par contre sur la fin du canon je ne vois plus de rayures,cela est il normal ?



Non et je pense que ton problème vient de ce manque de rayures , usure de la bouche  Sad

------------------------

P 210
Législation armes
avatar
nono
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 603
Age : 73
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 15:40

Est ce possible de faire refaire chez un armurier ?

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 15:45

Pour information les cartouches utilisées sont des SAMSON 150 GR F.M.J.-B.T les amorces IMI

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 16:59

Je viens de m'apercevoir que les munitions date 1987,par contre elles étaient propre et pas rouillé. Cela peut jouer à quelques choses ?

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  PennKoed le Dim 2 Avr - 17:39

julien1903 a écrit:Je viens de m'apercevoir que les munitions date 1987,par contre elles étaient propre et pas rouillé.  Cela peut jouer à quelques choses ?



Peut être qu'avec des munitions de 1912, ça irait mieux... Mais si tu n'as plus de rayures au bout du canon, j'ai bien peur qu'il faille te servir de ton arme comme d'une sarbacane !!!
Essayes de tirer avec des boulettes en papier et en soufflant dans le canon...

------------------------

Il faut savoir ce que l'on veut. Quand on le sait, il faut avoir le courage de le dire. Quand on le dit, il faut avoir le courage de le faire. (Georges CLEMENCEAU).

Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal, mais par ceux qui les regardent sans rien faire.(Albert EINSTEIN) old
Deux choses sont infinies : l'Univers et la bêtise humaine. Mais en ce qui concerne l'Univers, je n'en ai pas encore acquis la certitude absolue.(Albert EINSTEIN);  old


avatar
PennKoed
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 271
Age : 70
Localisation : 94 & 56
Date d'inscription : 06/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 17:49

Les rayures sont bonnes de la culasse jusqu'à 2cm de la fin du canon. Ça joue tellement les 2 derniers cm?

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  nono le Dim 2 Avr - 17:54

julien1903 a écrit:Les rayures sont bonnes de la culasse jusqu'à 2cm de la fin du canon. Ça joue tellement les 2 derniers cm?

C'est primordial pour la stabilité de la balle.  Un armurier, un vrai pas un vendeur devrait pouvoir faire quelque chose  Wink

------------------------

P 210
Législation armes
avatar
nono
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 603
Age : 73
Date d'inscription : 07/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  MikeDundee le Dim 2 Avr - 17:57

julien1903 a écrit:Est ce possible de faire refaire chez un armurier ?






Tout est possible, ce n'est qu'une question d'argent...
Si tu as hérité de ton 1903 ou qu'il sort d'un grenier (et que tu ne l'as pas payé à grand coup d'€) faire changer le canon sera un bon investissement si tu es tireur.
Si tu es davantage collectionneur c'est une hérésie de faire changer le canon d'origine, un lamage peut (éventuellement) faire l'affaire, chacun voit midi à sa porte... Wink
C'est dommage que ce soit la sortie de rayures qui soit bouffée, j'ai certains de mes centenaires avec une prise de rayures cratérisée-rongée-mitée qui feraient fuir tout armurier normalement constitué clown mais avec une sortie de bouche impeccable et ca groupe du tonnerre !
C'est un peu comme le Loto... On ne gagne pas à chaque fois. 
salut
avatar
MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2628
Age : 49
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 17:58

J'espère car elle est vraiment dans un superbe état en général

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 18:00

Si je fais changer le canon elle ne sera plus d'origine mais je ne pourrais plus rien en faire

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 18:05

Que me conseillerez vous de faire?

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  blp54 le Dim 2 Avr - 18:24

A part le lamage pour conserver le côté collection de l'arme et réussir à récupérer un peu de précision. ...je crains qu il ne y ai guère de autres solutions...

blp54
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 423
Age : 42
Date d'inscription : 22/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  julien1903 le Dim 2 Avr - 18:26

Si je décidé de la vendre,avec ce problème je peut espérer en tirer encore quelques chose ?

julien1903
Membre
Membre

Nombre de messages : 21
Age : 33
Date d'inscription : 02/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Springfield 1903 (Remington)

Message  MikeDundee le Dim 2 Avr - 18:29

blp54 a écrit:A part le lamage pour conserver le côté collection de l'arme et réussir à récupérer un peu de précision. ...je crains qu il ne y ai guère de autres solutions...


  C'est sur, ca peut suffire pour faire un "son et lumière" une ou deux fois par an et faire un carton plus ou moins réussi... rasta
Et le coté collection sera préservé, chacun fait c'qui lui plait... Moi j'ai en stock du "d'origine", "rechambré", "recanonné" mais sans oublier l'essentiel j'me fais plaisir !!!
avatar
MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2628
Age : 49
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 14 sur 16 Précédent  1 ... 8 ... 13, 14, 15, 16  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum