Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70

Message  Jean Louis le Lun 10 Oct 2016, 17:07

Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70



Suite a un problème de percussion sur un Sharps type 1874, je propose a un de mes amis de refaire la pièce pour avoir une meilleure percussion .
Pour son problème je penche plutôt du cote d'une erreur usinage .
 
Coté réalisation j'utilise du tor de 6 mm pour la fabrication des ressorts d'amortisseurs d'hélicoptère radiocommandé, du solide qui accepte aussi la trempe !
 
Le premier, a la dernière passe mon outil ripe je casse le percuteur et l'outil au carbure, le second clic clac , il saute de la pince et impossible de savoir ou il est actuellement dans mon atelier.
Enfin le troisième de la photo, ce n'est pas évidement de faire pile-poil, car il faut qu'il disparaisse dans le bloc lors de l'ouverture du bloc de culasse et qu'il puisse aussi sortir sans trop sous la pousse du bloc du percuteur mis en action par le chien  !
 
Voila le travail, le problème est la petitesse de la pièce, pour un si gros fusil !!




Jean Louis

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 754
Age : 64
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70

Message  Piotr Szut le Mar 11 Oct 2016, 09:05

Bonjour à tous, par acier tor, tu parles de fer à béton ?, si c'est le cas, je ne suis pas certain qu'il convienne au tournage. 
Tu ne devais pas tourner ta pièce à la bonne longueur, c'est la raison pour laquelle ton second percuteur a volé dans l'atelier. Je tournerais avec un brut occupant la longueur maximum acceptée par la pince. Cette manière de procéder diminue de beaucoup les vibrations. A la fin de la fabrication, tu coupes à la bonne longueur à la scie à métaux et finition à la lime.
Je pense que l'échec de ton premier essai vient d'un mauvais réglage de ton outil, qui doit être parfaitement dans l'axe de la pièce, tu as peut-être aussi voulu faire une passe trop importante. 
J'ai déjà réalisé des percuteurs de cette taille, et la partie fine qui part en quenouille à la dernière passe je connais bien, pour y remédier, j'enlève les derniers dixièmes à la lime, finition toile émeri et laine d'acier (ne pas oublier de protéger ton banc de tour des éclats d'émeri), ce n'est pas très pro. mais tout a fait dans la technique de l'époque. A mon avis, les pièces d'une arme de 1874 ont été tournées au bédane et finies de cette manière.
Pour travailler à la lime, il vaut mieux utiliser une pince bien entendu, le mandrin un peu taquin a tendance a arracher les doigts  Embarassed.


PS

Piotr Szut
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 137
Age : 62
Localisation : Territoire de Belfort
Date d'inscription : 05/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70

Message  Verchère le Mer 12 Oct 2016, 06:12

Un tronçon assez long pour bien remplir la pince (ou le mandrin) ne doit effectivement pas poser de problèmes, et après des années de coupe à la scie suivie d'une retouche qui ne me donnait jamais une tranche parfaitement perpendiculaire, je me suis décidé à apprivoiser l'outil à tronçonner.
- le plus étroit possible (carbure 3 ou 2 mm, l'acier 1 mm zig-zague et fait des coupes bombées),
- à ras des mors (moins de 1 mm, faut donc usiner en conséquence),
- en lubrifiant les paliers à l'huile épaisse (huile de boîte) durant l'opération. L'hiver ça va mieux, quand il fait - 5 ou - 10 à l'atelier ; l'été par + 20 ou + 30° ça broute beaucoup plus facilement,
- un acier compréhensif (35MF6Pb c'est génial, XC38Pb ça va encore, XC48 c'est limite),
- une boîte souple mais robuste (taillée dans un pack de lait ou dans un bidon plastique) accrochée juste sous le bec d'outil, pour récupérer la pièce sans qu'elle ne se perde dans les copeaux. On peut aussi tenir la pièce du bout des doigts pendant la fin du tronçonnage, mais ça ne laisse qu'une main pour la manivelle d'avance (il faut préalablement polir la pièce sinon ça bouffe la peau).

L'acier à béton est sans doute ce qu'on peut trouver de plus mauvais, pour quoique ce soit à part le béton ; les boulons 8.8 c'est moins pire mais souvent très irrégulier en dureté.
Si on a pas accès à des chutes de décolletage, mieux vaut se débrouiller pour en trouver, parce-que l'acier adéquat ça change la vie... C'est l'additif plomb, qui compte surtout : le copeau sort comme du beurre...
Et bien sûr on travaille l'acier recuit, et on le trempe ensuite...

La pratique ci-dessus, c'est avec des plaquettes carbures de récup (ré-affûtées), montées sur un porte-plaquette taillé à la lime dans une chute de 25 x 25 en S300Pb (mi-dur ... pas bien dur).
Sur un gros tour à renvoi datant des années 20, avec paliers réglables en bronze lubrifiés à huile perdue (goutte à goutte ; en fait une giclée de temps en temps).
Les cotes, c'est en mettant des comparateurs partout, car les vis sont irrégulièrement usées et les tambours sont faux ; en serrant les lardons au plus juste, ça tient le 1/100 (sur une courte longueur).
Malgré la vitesse de rotation, unique et infiniment trop faible pour ce genre de boulot (330 t/mn).

Ou sur un petit tour d'établi bricolé à partir d'un touret d'affûtage des années 10 ou 20 ; alors moderne car monté sur paliers à bague avec réserve d'huile (ce qui n'est pas ici une affaire, car ça ne permet pas de changer de viscosité d'huile selon le type d'opération). Plaquette de 2 mm maxi (montée sur support ad-hoc, HS trouvé dans une poubelle d'usine et rafistolé), mais le XC48 est exclu, le 35MF6Pb étant la limite (le S300Pb va mieux mais n'étant pas trempant il ne convient pas à un percuteur).
Le bricolage comprend un variateur, qui permet de tourner tous les Ø à la vitesse optimale, ce qui fait regagner en précision ce que la légèreté de l'engin ferait perdre, ça tient le 1/100 et même sur une longueur très faible (olive d'expandeur) on frise le demi-centième (5 µ) ; toujours avec des comparateurs partout, bien sûr (sinon ça tient même pas le 1/10).

Le burin c'est scabreux ; et pour tenir une cote c'est pas évident. Je ne l'utilise que pour les chanfreins, pour éviter de changer d'outil...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3463
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70

Message  deGuers le Mer 12 Oct 2016, 19:43

Loin de moi l'idée de faire de la peine à notre Jean-Louis dit " Doigts d' Or " , mais faisons un constat : c'est le point faible du  Système Sharps . tongue
Alors que son concurrent , le Rolling Block ... Cool 
PS : je cherche malgré tout une bonne réplique italienne de Sharps , uniquement en .45-90 .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1039
Age : 63
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Percuteur

Message  Jean Louis le Mer 12 Oct 2016, 21:13

Bon aller, pardonnez moi svp pour ne pas avoir mis la teneur en métal noble de mon percuteur...Crying or Very sad

Ma réponse demain, jour qui va être plus que pluvieux pour eux, je ne vais pas leurs faire voir, 1 percuteur de Sharps, pas 2 percuteurs de Sharps mais 3 percuteurs de Sharps et 3 blocs de Sharps avec comparatif. affraid

Juste pour leurs mettre un peu de pression nocturne, ils ont tous une incidence de 67 degrés par rapport à l'axe de l'amorce. Shocked

Quand ils seront au second tube de doliprane, sur 3 blocs, j'ai 4 ressorts, ne leurs dites rien, quel est le bloc qui a 2 ressorts ....scratch

Pour information, mon percuteur a été réalise dans une barre de 1 mètre de longueur de diametre 6 mm de dureté incroyable, de celle qui fait sous l'action de l'outil au carbure de merveilleux copeaux clown

Douce va être ma nuit.

Jean louis.
.

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 754
Age : 64
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70

Message  manitou le Mer 12 Oct 2016, 23:20

Salut mon ami,
je te suis dans ta passion de l usinage,
dans se cas precis,
a la vue des angles,
un moulage avec une rallonge en coulage
chez un prothesiste dentaire n aurait il pas ete plus simple ?
(aucune idée de la tenue de l acier dentaire dans cette fonction)

------------------------

Les armes ont torturé mais aussi façonné le monde. Elles ont accompli le meilleur et le pire, enfanté l’infâme aussi bien que le plus grand, tour à tour rampé dans l’horreur ou rayonné dans la gloire. Honteuse et magnifique, leur histoire est celle des hommes.


Charles de Gaulle

manitou
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3462
Age : 47
Localisation : STL 30
Date d'inscription : 04/07/2012

Revenir en haut Aller en bas

Il a raison

Message  Jean Louis le Jeu 13 Oct 2016, 08:07

Manitou, cela ta vas bien Manitou, tu es un peu devin ?

le percuteur que je viens de refaire et celui d'un prothésiste dentaire, il est aussi doue dans le tir que dans son métier ( non tu ne le connais pas celui-là ) ( je me le garde cet homme , il a de l'or dans l'oeil et dans les mains mon bonhomme, ces scores sont impressionnants un Sharps dans les mains )

Son problème de percussion ne proviens peut être pas du percuteur, mais d'une chaîne de fabrication qui autorise une augmentation des jeux mécanique pour accéder à une plus rapide production .

Jean louis ( l'homme aux doigts d'or ) 

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 754
Age : 64
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70

Message  FanchM le Dim 30 Oct 2016, 13:05

Salut Jean Louis et tout le monde,
En parcourant ce sujet cela m'a rappelé des bons souvenirs au fin fond de la forêt équatoriale ou le "Chef" du village d'a côté m'apporte un vieux Simplex à la mécanique et me demandant de le réparer?!?! Pour résumé le percuteur cassé a été refait dans une queue de foret sans tour ni fraiseuse et avec une vieille perceuse à colonne et beaucoup d'huile de coude. Je reste persuadé qu'avec un peu de bon sens et de débrouille il est toujours possible de se "Sortir de la m....e" Tout en restant conscient que nous ne sommes pas fabricants, industriels, etc ....
Mais tout simplement des utilisateurs... C'est une de mes croyances.
Bon dimanche è tous
Fanch

FanchM
Membre
Membre

Nombre de messages : 12
Age : 61
Localisation : Bout du monde
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les histoires de vieux

Message  Jean Louis le Dim 30 Oct 2016, 14:08

Tu parles camarade que j'ai des souvenirs, le fusil du chef un Simplex,  le grutier Victor a voulut un jour faire un carton sur un buffle a 20 ou 25 mètres, j'ai encore dans les yeux sur la piste du débarcadère le regard de cette bête, la patte droite faire des moulinets de terre, la bave dans les naseaux et nous a 3 mètres du Man bleu !
Victor vise et rien, il essaye 2 fois, 3 fois, le bestiau est vraiment en colère, puis comme il a dut nous prendre pour des moins que rien avec un moulin a prière, il a fait demi-tour !
Quelle journée et quelle peur aussi !
Ca, ça été avant que tu refasses le percuteur, jamais par la suite Victor a sortie le fusil sur la piste !



C'est pas le même fusil qui a mis un gorille a terre ? la peau, les 3 pattes sont encore avec le crane a Vitrolles chez Yves !!!



C'est bon les souvenirs Fanch !!!







Avant j'etais jeune, tres beau a voir, les cheveux longs, un bon salaire et la poigne solide !


Tout ça avant que j'ai 8 cotes en vrac, 3 dents aux Sénégal aout, 7 ou 9 prises d'otages au Nigeria etc. mais je tire toujours aussi bien !



Jean Louis

si cela depait aux modos, c'est de la jalousie uniquement !!!

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 754
Age : 64
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Refaire un percuteur de Sharps 1874 en 45-70

Message  FanchM le Dim 30 Oct 2016, 17:38

Ha oui bien les photos,
Des que j'ai la matière première, je te fais signe pour me confectionner un percuteur "Special Fanch" pour mon 49/56 ...
Bon dimanche Jean Louis
FanchM

FanchM
Membre
Membre

Nombre de messages : 12
Age : 61
Localisation : Bout du monde
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Matiere premiere

Message  Jean Louis le Dim 30 Oct 2016, 19:47

Pas de problème Fanch, j'ai de la matière , puis si je ne possède pas , les amis de mes amis ont de la matières !!

Par contre il me faut minimum 2 cotes !

Paix et Amitié a toi !!

Jean Louis

Jean Louis
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 754
Age : 64
Localisation : La plus belle ville du Gard
Date d'inscription : 25/07/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum