Balles TPM

5 participants

Aller en bas

Balles TPM Empty Balles TPM

Message  EKAERGOS Dim 03 Juil 2022, 19:18

Balles TPM 72113 
Bonsoir
Je viens de me rendre compte que si les balles TPM sont souvent mentionnées à l'occasion de divers sujets sur tel ou tel calibre aucun sujet propre ne semblait leur être consacré à part entière de manière générale.
J'ai fait la recherche sans succès à l'occasion de la lecture d'un article ;assez critique;sur les TPM monolithiques
https://corsicarms.1fr1.net/t67665-balles-tpm?utm_campaign=popular&utm_medium=topic&utm_source=newsletter
Balles TPM 254249
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5763
Age : 64
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Balles TPM Empty Re: Balles TPM

Message  Verchère Dim 03 Juil 2022, 21:56

Les balles monométalliques (alliage cuivreux massif) sont, quelle que soit la marque, généralement moins "souples d'emploi" que les balles chemisées. Donc on est souvent déçu en changeant de projectile sans adapter la charge par un escalier assez fin.
Sinon, aux tests fabricant on a généralement d'excellents résultats avec les armes disponibles (souvent empruntées pour l'occasion, afin d'étendre l'éventail des armes de test)...

Excellents résultats, ça veut par exemple dire arriver en finale du KO1M avec une cartouche au normes CIP, passant dans le chargeur.
Ou tout au moins, les conditions des compétitions étant ce qu'elles sont, obtenir lors des entrainements des résultats qui pourraient valoir le podium ; donc si ce n'est pas le cas en concours, c'est pas la faute des cartouches...

Mais je le répète, les balles monométalliques ne sont pas d'un usage très souple. Des progrès sont toutefois faits en ce sens, et un bon nombre de tireurs doivent en être satisfaits, vu leurs commandes répétées.

Je ne peux pas vous montrer mes cibles perso : je suis un médiocre tireur, déjà bien vermoulu et qui ne peut faire que des séries de 3, en réglant la netteté de lunette à chaque coup car la vue déraille très vite. J'arrive à ce que les trois impacts se touchent à 100 mètres, mais jamais en "un seul trou", toujours en "tiret".

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 17845
Age : 65
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Balles TPM Empty Re: Balles TPM

Message  deGuers Lun 04 Juil 2022, 04:32

En boutonnière ?

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4293
Age : 70
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Balles TPM Empty Re: Balles TPM

Message  Verchère Mar 05 Juil 2022, 05:23

Peut-être "boutonnière", oui...
N'ayant jamais été très bon ce tir m'aurait plutôt satisfait ... si le collègue n'avait pas plusieurs fois groupé dans "un gros trou" avec les mêmes cartouches.
Mon point moyen étant pareil en hauteur mais décalé à gauche par rapport au sien, cependant je suis gaucher et lui droitier, ça joue peut-être.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 17845
Age : 65
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Balles TPM Empty Re: Balles TPM

Message  cb45400 Mar 05 Juil 2022, 08:32

https://22-lr.forumactif.com/t11519-tpm-les-balles-mono-metalliques-francaises

cb45400
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 248
Age : 54
Date d'inscription : 24/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Balles TPM Empty Re: Balles TPM

Message  lou gascoun Mar 05 Juil 2022, 14:45

Très intéressant et instructif. Merci pour cet article qui nous eclaire sur ces balles nationales.
Balles TPM 72113
lou gascoun
lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5985
Age : 79
Localisation : Au pays de d'Artagnan et du bien vivre.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Balles TPM Empty Re: Balles TPM

Message  Verchère Mer 06 Juil 2022, 00:37

cb45400 a écrit:https://22-lr.forumactif.com/t11519-tpm-les-balles-mono-metalliques-francaises
Excellent sujet, particulièrement bien documenté...
Si bien documenté que j'ai l'impression d'avoir deviné qui se cache sous le pseudo "cb45400" ; en ce cas, je ne me doutais pas qu'il était sur TCAR !

Donc comme c'est plusieurs fois mentionné sur ce sujet, certains canons n'aiment pas les balles monométalliques...
Ça arrive aussi avec des chemisées, mais c'est moins fréquent ; les chemisées sont plus déformables dans la longueur, un forcement excessif fait fluer le plomb à l'intérieur, en direction du côté où la chemise est ouverte.
Tandis que les mono-métalliques (terme curieux : les balles plomb aussi, sont mono-métalliques)...
Les mono-métalliques donc, ont plus de mal à s'allonger sous le forcement des rayures, et le métal a plus tendance à refouler des pleins vers les creux, ce qui n'arrive absolument pas avec les chemisées (au contraire, les angles des rayures ne sont jamais remplis). Ce refoulement remplit mieux les rayures, ce qui inévitablement augmente la surface de frottement, et surtout les remplit trop bien si le canon est un peu serré, provoquant de l'encuivrage.

Le diamètre des balles TPM est donc légèrement sous-calibré par rapport aux fonds de rayures, une nécessité déjà reconnue au début du XXe siècle quand on a voulu optimiser la fabrication des balles D. Mais elles sont sous-calibrées par rapport aux normes CIP ; et comme certains fabricants s'obstinent à livrer des canons plus serrés que la cote CIP mini, forcément parfois ça encuivre plus que de raison.
Je parle là du diamètre à fond de rayures ; le diamètre sur cloisons, celui qu'on jauge facilement avec des tampons calibrés, n'ayant pas paru présenter une importance primordiale (voire même, strictement aucune importance du moment qu'il est raisonnable et régulier).


Comme dit sur le sujet pré-cité, la balle mono-métallique (décolletée au tour) se démarque surtout des chemisées (matricées) par son homogénéité et des détails de forme aérodynamique impossibles à produire en matriçage ; mais cette supériorité se révèle surtout aux plus longues distances, disons au dessus de 2 kilomètres.
A 1500 mètres, certaines balles chemisées font aussi bien.
Et à 100 mètres, la mono-métallique n'a le temps de révéler aucun de ses avantages, par rapport à une chemisée de même qualité.

La TPM327D, qui fut à l'origine de la marque, se défendait parce qu'elle était destinée à remplacer les balles D de récup, dont les réserves s'épuisent (et dont les gisements sont géographiquement assez localisés).
Mais est évident qu'à 100 mètres et dans des armes réglementaires un peu anciennes, la balle monométallique n'a d'intérêt que pour combler une lacune de l'offre en chemisées, ou pour répondre à des cas particuliers que la fabrication matricée ne peut pas traiter.
La destination des monométalliques, se trouve principalement à plus d'un kilomètre de leur point de départ...


Sauf peut-être (très vraisemblablement) pour les balles expansives de chasse, et ceci sans même prendre en compte le problème du plomb.

1) Car la structure massive permet de mieux contrôler l'expansion sans fragmentation, particulièrement appréciée par ceux qui ont horreur de se planter un bout de ferraille dans la gencive.
Sans prétendre que ce soit facile : on a eu du bol avec la première, en .308, qui a très vite été impeccable. En 9.3 pareil mais en 284 ce fut une vraie plaie, et seule la certitude que c'était possible en 308 a poussé à s'obstiner jusqu'à trouver le juste équilibre donnant un champignon s'enroulant sur lui-même à mesure que la vitesse augmente (entre des tirs différents bien sûr), et ne commençant à se fissurer qu'aux plus hautes vitesses usuelles, sans encore se fragmenter.
La .308 ayant été testée à plusieurs vitesses dans du gel balistique, cela avait déjà permis d'établir, par des tirs comparatifs, que l'expansion dans l'eau froide était analogue à une dizaine de m/s près (l'eau serait un peu plus "dure" que la gélatine).

Le sujet de "l'autre forum" parlait de .223, je ne sais pas s'il y en a actuellement au catalogue TPM "Tir" ; même pas sûr que, vu les portées utiles réduites du 223, une monométallique soit pertinente en usage civil...
Par contre on l'a testée en balle de chasse, avec un résultat incroyablement bon (et pourtant sans tip nylon, faute de place pour le mettre). Le propriétaire de la carabine tenant absolument à l'essayer "plein pot" elle fut tirée à bout portant dans la piscine, jusqu'à près de 1200 m/s ! Là tout de même la balle a éclaté, mais c'est pas une vitesse d'impact très courante à la chasse...

2) La plus grande légèreté des balles monométalliques, qui en TLD reste un handicap, devient à la chasse un gros avantage. Car elle permet une Vo nettement plus élevée, avec au final une énergie plus grande que la balle lourde, pour un recul bien plus faible. La démonstration avec une Blaser ultra-légère en 9.3 x 62 se passait de commentaires : avec la balle lourde usuelle, avant de redoubler il faut déjà retrouver ses esprits, tandis qu'avec la monométallique plus légère, on pourrait vider le magasin !
Etant donné que la chasse ne se pratique guère au dessus de 300 mètres, la perte de vitesse du fait de la légèreté est bien moins sensible qu'elle le serait à 3000 mètres.
Les termes de la querelle "balle lourde / balle légère" habituelle avec les chemisées se posent différemment, car l'expansion de la monométallique légère et rapide est contrôlable, tandis que la chemisée légère et rapide a plus tendance, soit à traverser soit à voler en éclats.


Pour conclure, je dois préciser que le "staff TPM" évoqué sur l'autre sujet n'est constitué que de l'armurier-fabricant assisté bénévolement par un groupe de sympathisants, dont certains sont particulièrement "pointus" dans leur domaine ; pour les balles de chasse il reçoit le renfort d'un chasseur-rechargeur très investi dans la balle mono-métallique de chasse. Pour les balles de tir on connaît certains noms ; d'autres préfèrent rester anonymes...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 17845
Age : 65
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum