Testeur de dureté LEE

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Testeur de dureté LEE - Page 2 Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Lone Rider le Ven 4 Sep 2020 - 8:32

C'est vrai que j'ai oublié le fameux plomb Lyman #2 :
https://www.buffaloarms.com/lyman-2-pure-certified-bullet-casting-alloy-9-lb-chop-block-90-lead-5-tin-5-antimony15bn-priced-per-pound-2alloy

J'en ai jamais vu....
Faut dire qu'avec la densité du plomb (donc, le poids du colis...) et le prix du transport, ça deviendrait vraiment très cher pour un alliage qui est facilement reproduit par quelqu'un qui est un peu habitué à couler.
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 161
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE - Page 2 Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Truite le Ven 4 Sep 2020 - 13:37

Verchère a écrit:
Truite a écrit:... Mais j'aurais bien aimé qu'on m'explique la différence Balle/Ogive.. !
L'ogive c'est simplement la partie ogivale de la balle (ou de la voûte "gothique").
Sur une balle il n'y a pas toujours d'ogive : dans une balle ronde rien n'est ogival, dans une wad-cutter ou une balle à nez conique non plus, mais une balle dite "à nez rond" (Round-Nose) a le plus souvent une courte ogive terminée en rond.

L'ogive est la forme de révolution générée par un cercle dont le centre n'est pas placé sur l'axe de la pièce (s'il est placé sur l'axe c'est un nez rond - ou une voûte "romane").
L'ogive ne forme généralement que la partie avant du projectile ; derrière se trouve un corps plus ou moins long et plus ou moins cylindrique. Si le centre du rayon d'ogive se trouve exactement à la hauteur du raccordement corps-ogive, ce sera une ogive tangente (p.ex. TPM327D, TPM311ME).
Si le centre du rayon est en arrière de ce point de raccordement, ce sera une ogive sécante (moins fréquent, p.ex. TPM308S).

On peut comme dit plus haut dessiner une ogive se terminant en nez rond (comme presque toutes les anciennes balles à bout rond, méplatées ou non, de l'époque 1900),
Ou une ogive qui commence tangente (elle se centre mieux dans la prise de rayures) et qui après quelques millimètres est raccordée avec une ogive sécante (terminée en méplat, elle peut améliorer le coefficient balistique), p.ex. TPMsérieP.
Plus tordu, une ogive qui change continuellement de rayon et de point de centre : très sécante à la pointe, pour progressivement devenir tangente au raccordement avec le corps, selon une formule mathématique à coucher dehors. Théoriquement excellente, en pratique peu utilisée car difficile à tracer ; par exemple l'ogive "Sears-Haack" des TPMsériesTLD... que c'est moi que j'en ai écrit le programme de calcul !



Sinon, les alliages de plomb durci tout faits, garantis en dureté, étaient cités dans les manuels de rechargement ; Lyman en proposait, entre autres. Mais je ne connais personne qui en ait acheté...

Ok ! Merci pour l'explication ! Je comprend mieux  Very Happy
Truite
Truite
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE - Page 2 Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Verchère le Jeu 17 Sep 2020 - 21:32

Dans "Notes & Formules de l'Ingénieur, 21e édition, Albin Michel 1923", page 699, il est indiqué que << les tuyaux de plomb pur ne conviennent pas aux échappements de vapeur car à 100° il se ramollit déjà beaucoup ; quand il est nécessaire de l'utiliser au dessus de 100° il faut l'allier de 1 à 2 % d'antimoine. >>

On peut penser qu'au contact de la poudre enflammée, ou par frottement contre le canon, la balle atteint superficiellement une température assez élevée ; les mesures de dureté à froid ne seraient donc pas forcément significatives...
Par exemple, si on connaît les effets de l'ajout d'antimoine, étain ou arsenic du point de vue dureté à froid et température de fusion, que sait-on de la dureté à chaud ?
En d'autres termes, on pourrait éventuellement trouver des alliages différents et présentant cependant des duretés voisines à froid, mais seulement à froid...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11702
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE - Page 2 Empty coulage des balles

Message  lespaulfus le Mer 14 Oct 2020 - 21:21

attention l'ogive dans sa forme est reliée au coefficient ballistique, souvent on dit une Testeur de dureté LEE - Page 2 72113 balle car elle est ronde et ogive pour les autres,par contre on dit trou de balles pour un orifices circulaire, plissé ou pas dont on ne peut déterminer en le contemplant la forme exact qui la crée. Testeur de dureté LEE - Page 2 647148

lespaulfus
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 190
Age : 54
Date d'inscription : 27/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE - Page 2 Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  deGuers le Jeu 15 Oct 2020 - 5:12

Les trolls sont de sortie ; consternant . No
Encore un qui se met une ogive Wad Cutter dans le pied ; en parlant de pied , il y en a qui se perdent , des coups de pied au cul .

 Un pas de plus et TCAR ira rejoindre le fond du trou en compagnie de TirMailly .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2591
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum