Testeur de dureté LEE

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Testeur de dureté LEE

Message  Daniel67 le Jeu 20 Aoû 2020, 17:40

Avez-vous déjà essayé d'utiliser le petit microscope du testeur de dureté LEE ? A main levée, c'est quasiment mission impossible ! Ca bouge avec des amplitudes à vous donner le mal de mer, et de plus, les mouvements sont inversés.

Alors, deux bouts d'alu, et deux coups de fraise plus tard ...


Testeur de dureté LEE P1150847


Testeur de dureté LEE P1150848


Testeur de dureté LEE P1150849


Et là, ça va tout de suite mieux !

Daniel67
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 66
Date d'inscription : 13/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Razorback le Jeu 20 Aoû 2020, 21:00

Je n'ai malheureusement pas de fraiseuse, alors je fais avec tout le bordel toutes les choses qui trainent, mais l'idée est la même Very Happy
Peut être ajouter un éclairage sur un flexible par la suite.

Testeur de dureté LEE Suppor10
Razorback
Razorback
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 155
Age : 57
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Daniel67 le Jeu 20 Aoû 2020, 21:04

Très bonne idée, le support de comparateur  Very Happy Very Happy

Daniel67
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 66
Date d'inscription : 13/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Tourblanche le Jeu 20 Aoû 2020, 22:00

Comment fait-on la lecture ?
Tourblanche
Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1890
Age : 68
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Daniel67 le Jeu 20 Aoû 2020, 22:20

Le microscope agrandit fortement l'image de l'empreinte laissée dans le plomb par la matrice, et comporte une graduation permettant de déterminer la dureté Brinell de l'alliage par référence à une table fournie avec l'outil LEE.

Daniel67
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 66
Date d'inscription : 13/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Vmax666 le Jeu 20 Aoû 2020, 22:52

C'est vrai que faut une maîtrise de chirurgien pour ne pas bouger, voir la lecture, déplacer le plomb à l'envers etc. Donc un support est une riche idée  Testeur de dureté LEE 3361380237 J'avoue que je n'y ai jamais pensé.

Testeur de dureté LEE 72113

------------------------

Testeur de dureté LEE End110
Vmax666
Vmax666
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1890
Age : 61
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 08/09/2012

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Lone Rider le Ven 21 Aoû 2020, 09:28

Je vais envisager ça aussi parce, à main levée, c'est vrai que ça tangue beaucoup et qu'il est bien difficile de stabiliser avec les graduations juste au bord de l'empreinte.
Très bonne idée !
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 133
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  moblot70 le Ven 21 Aoû 2020, 11:57

Et un autre bricolo. Testeur de dureté LEE 72113 Testeur de dureté LEE Imgp0210
moblot70
moblot70
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 300
Age : 70
Localisation : Pays de Retz en Bretagne
Date d'inscription : 02/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Verchère le Sam 22 Aoû 2020, 04:06

J'ai le même genre de bidule, en plus massif (piétement, ajustage de focale et éclairage incorporés), grossissement 50, graduations par 0.02 mm, pour mesurer les empreintes de bille en tests de dureté Brinell. Bien utile pour ça (mais pas pour grand chose d'autre ; le "stylo" LEE est sans doute plus souple d'emploi).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11039
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Lone Rider le Sam 22 Aoû 2020, 08:30

Hier, je me suis fabriqué un support en bois, un peu dans le style de celui de Moblot mais, en plus simple.
Ensuite, petit test avec un peu de plomb : ça devient bien plus facile et on est certain du relevé qu'on a fait.
Adopté à l'unanimité !
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 133
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Truite le Mar 01 Sep 2020, 22:36

Je vais paraître un peu neuneu, mais pourquoi vous testez la dureté ? (de base je présume que c'est pour ne pas avoir des balles molles qui se déforment dans le canon ou au tir)
et comment vous déterminez la dureté optimale ?
Truite
Truite
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Verchère le Mer 02 Sep 2020, 06:28

Truite a écrit:... comment vous déterminez la dureté optimale ?
Question d'us et de coutumes ; quand tu auras reçu ton Malfatti et que tu l'auras relu 4 ou 5 fois, tu comprendras...

Pourquoi tester ? Parce qu'on est des radins, qui coulons nos balles avec tout et n'importe quoi, principalement des alliages inconnus de provenance mystérieuse et trouvés on ne sait où (certains on même parfois déniché du plomb qui ne voulait pas fondre : c'était du zinc !)

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11039
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  deGuers le Mer 02 Sep 2020, 06:36

J'ai acheté il y a 20 ou 25 ans le testeur SAECO , à un prix exorbitant qui m'avait fait hésiter .
Il a été largement amorti depuis ; il me sert au moins 1 à 2 fois pas mois .
Faut dire qu'en 45 ans de rechargement , les seules manufacturées achetées ont été du .22 LR .
Le prix s'oublie , la qualité reste .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2493
Age : 66
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Lone Rider le Mer 02 Sep 2020, 09:10

Perso, comme j'ai un gros stock de plomb linotype, je m'en sers pour durcir mes balles, en mélange avec du plomb pur provenant la plupart du temps de plaques de solins.
Si ces dernières ont une qualité constante, il n'en est pas de même dans le linotype.
Cela vient du nombre de fois où les caractères d'imprimerie avaient été refondus : à chaque fois, ils perdent un peu de dureté.
Mais, dans un lot que l'on rachète, il y a de tout : des caractères neufs bien durs et des refondus à de multiples reprises, bien moins durs.
Et selon ce que le hasard nous fait fondre, on obtient des différences parfois assez importantes de dureté des balles coulées.
Le testeur permet de rectifier et d'obtenir une certaine homogénéité du mélange d'une coulée à l'autre.
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 133
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Razorback le Mer 02 Sep 2020, 11:46

Truite a écrit:Je vais paraître un peu neuneu, mais pourquoi vous testez la dureté ? (de base je présume que c'est pour ne pas avoir des balles molles qui se déforment dans le canon ou au tir)
et comment vous déterminez la dureté optimale ?

Pour la poudre noire, on cherche le plomb pur, genre tuyauterie, environ 8 HB*.
Ensuite, cela dépendra de la vitesse de la balle, en arme de poing, on voudra un peu plus dur, 16 HB* et en arme d'épaule encore plus 22 HB*, pour aussi éviter l'emplombage, mais pas trop dur non plus :)

J'ai fait des lingots de plomb pur, et de plomb de récupération, de butte, masses d'équilibrage, pêche, fouilles etc, j'essaye de trier et couler par type, mais ensuite, pour être sur de la dureté, il faut  pouvoir mesurer, les données trouvées sur le net pour la dureté de tel ou tel mélange sont indicatives.

Selon le mélange, cette dureté pourra varier dans le temps, en + ou en - de plusieurs HB, il faut donc revérifier avant de couler, je me suis amusé a contrôler chaque lingot, et il y a pas mal de différences, et je me suis aperçu que j'étais bien en deçà des valeurs recherchées.

Ensuite, j'ai du linotype pour obtenir la valeur désirée.

*environ
Razorback
Razorback
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 155
Age : 57
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Lone Rider le Mer 02 Sep 2020, 12:06

Il faut même se méfier des tuyaux de plomberie, en particulier lorsqu'ils ont des soudures à l'étain.
Comme l'étain est un durcisseur du plomb, s'il y a beaucoup de soudures, le résultat de la fonte sera un plomb +/- légèrement durci.
Le mieux est de séparer les parties du tuyau avec et sans soudures. Un truc simple pour scinder le tuyau : un merlin ou une hache et un billot, exactement comme pour le bois.
Les parties avec soudures pourront servir de base à un mélange de plomb durci après avoir testé la dureté pour pouvoir corriger avec, par ex., du linotype.
Sans testeur et juste au pifomètre, on obtient un peu de tout et des résultats très variables au tir.
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 133
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Truite le Mer 02 Sep 2020, 14:57

Razorback a écrit:
Truite a écrit:Je vais paraître un peu neuneu, mais pourquoi vous testez la dureté ? (de base je présume que c'est pour ne pas avoir des balles molles qui se déforment dans le canon ou au tir)
et comment vous déterminez la dureté optimale ?

Pour la poudre noire, on cherche le plomb pur, genre tuyauterie, environ 8 HB*.
Ensuite, cela dépendra de la vitesse de la balle, en arme de poing, on voudra un peu plus dur, 16 HB* et en arme d'épaule encore plus 22 HB*, pour aussi éviter l'emplombage, mais pas trop dur non plus :)

J'ai fait des lingots de plomb pur, et de plomb de récupération, de butte, masses d'équilibrage, pêche, fouilles etc, j'essaye de trier et couler par type, mais ensuite, pour être sur de la dureté, il faut  pouvoir mesurer, les données trouvées sur le net pour la dureté de tel ou tel mélange sont indicatives.

Selon le mélange, cette dureté pourra varier dans le temps, en + ou en - de plusieurs HB, il faut donc revérifier avant de couler, je me suis amusé a contrôler chaque lingot, et il y a pas mal de différences, et je me suis aperçu que j'étais bien en deçà des valeurs recherchées.

Ensuite, j'ai du linotype pour obtenir la valeur désirée.

*environ
 
D'accord ! Mais ça veut dire qui son achète des lingots du commerce avec la bonne dureté, en théorie on n'a pas besoin de venir vérifier la dureté des ogives ?
Truite
Truite
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Lone Rider le Mer 02 Sep 2020, 17:55

ça existe dans le commerce, des lingots d'alliage de plomb avec une dureté mesurée et garantie ???
Si oui, le prix risque d'être assez élevé...
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 133
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  deGuers le Mer 02 Sep 2020, 17:56

La truite , ici c'est un forum sérieux ; on parle de balles , pas d'ogives ... No

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2493
Age : 66
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Truite le Mer 02 Sep 2020, 20:59

deGuers a écrit:La truite , ici c'est un forum sérieux ; on parle de balles , pas d'ogives ... No
Ah zut c'est quoi la différence ?
Quand j'ai acheté mon matos de rechargement c'était marqué "lot de 100 ogives"  pale


PS: donc la vérification de la dureté est obligatoire ?
Truite
Truite
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  deGuers le Jeu 03 Sep 2020, 02:45

Pas de charrue avant les boeufs ; achète -toi un bon guide , comme le numéro 6 de René Malfatti , tu sauras tout ce qui te seras utile dans ta vie de rechargeur .
Quand tu parles d'ogive au lieu de balle , c'est comme si j'entendais " traction arrière et propulsion avant " . 
Oui , la dureté Brinell est d'importance , en PSF et plus encore en PN .
Bons tirs .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2493
Age : 66
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Lone Rider le Jeu 03 Sep 2020, 09:31

Truite,
Si tu débutes le tir et le rechargement, tu as déjà pas mal de pain sur la planche, au stand mais aussi à l'atelier.
Rien que le rechargement constitue déjà quelque-chose d'énorme à digérer : réglage des outils, choix et dosage de la poudre et tous les petits à-côtés.
La dureté du plomb implique que l'on coule ses balles. Il n'y a qu'en PN que c'est presque indispensable, tout simplement parce que beaucoup de types de balles ne sont pas commercialisés.
Les moules à balles, oui !
En PSF, les balles sont généralement disponibles dans le commerce en plusieurs modèles pour le même calibre.
Couler ses balles demande du matériel : moules, creuset, louche.
Perso, j'ai coulé pendant des lustres sans testeur de dureté. Si je coulais du plomb durci, je mettais 1/3 de linotype par rapport au plomb pur. Et ça ne marchait pas si mal...
Le testeur m'a permis d'amener de la régularité dans mes coulées.
Mais, si tu débutes, n'essaye pas de tout faire en même temps. c'est le plus sûr moyen de te dégoûter.
Commence par prendre du plaisir et à découvrir pas-à-pas.
Lone Rider
Lone Rider
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 133
Age : 64
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 22/11/2019

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Truite le Jeu 03 Sep 2020, 12:39

deGuers a écrit:Pas de charrue avant les boeufs ; achète -toi un bon guide , comme le numéro 6 de René Malfatti , tu sauras tout ce qui te seras utile dans ta vie de rechargeur .
Quand tu parles d'ogive au lieu de balle , c'est comme si j'entendais " traction arrière et propulsion avant " . 
Oui , la dureté Brinell est d'importance , en PSF et plus encore en PN .
Bons tirs .

Il est commandé il devrait bientôt arriver normalement
Autant Traction arrière et Propulsion avant ça me fait grincer les dents
Mais j'aurais bien aimé qu'on m'explique la différence Balle/Ogive..


Dans tous les cas quelques lectures du René Malfatti 6 s'imposent j'ai l'impression !
Truite
Truite
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Truite le Jeu 03 Sep 2020, 12:42

Lone Rider a écrit:Truite,
Si tu débutes le tir et le rechargement, tu as déjà pas mal de pain sur la planche, au stand mais aussi à l'atelier.
Rien que le rechargement constitue déjà quelque-chose d'énorme à digérer : réglage des outils, choix et dosage de la poudre et tous les petits à-côtés.
La dureté du plomb implique que l'on coule ses balles. Il n'y a qu'en PN que c'est presque indispensable, tout simplement parce que beaucoup de types de balles ne sont pas commercialisés.
Les moules à balles, oui !
En PSF, les balles sont généralement disponibles dans le commerce en plusieurs modèles pour le même calibre.
Couler ses balles demande du matériel : moules, creuset, louche.
Perso, j'ai coulé pendant des lustres sans testeur de dureté. Si je coulais du plomb durci, je mettais 1/3 de linotype par rapport au plomb pur. Et ça ne marchait pas si mal...
Le testeur m'a permis d'amener de la régularité dans mes coulées.
Mais, si tu débutes, n'essaye pas de tout faire en même temps. c'est le plus sûr moyen de te dégoûter.
Commence par prendre du plaisir et à découvrir pas-à-pas.
 T'as raison autant y aller mollo ! 

Mais mon statut d'étudiant aurait aimé se précipiter dans les économies... 
Je vais essayer d'être patient et d'y aller tranquillement
Truite
Truite
Membre
Membre

Nombre de messages : 27
Age : 23
Date d'inscription : 01/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Testeur de dureté LEE Empty Re: Testeur de dureté LEE

Message  Verchère le Ven 04 Sep 2020, 03:04

Truite a écrit:... Mais j'aurais bien aimé qu'on m'explique la différence Balle/Ogive.. !
L'ogive c'est simplement la partie ogivale de la balle (ou de la voûte "gothique").
Sur une balle il n'y a pas toujours d'ogive : dans une balle ronde rien n'est ogival, dans une wad-cutter ou une balle à nez conique non plus, mais une balle dite "à nez rond" (Round-Nose) a le plus souvent une courte ogive terminée en rond.

L'ogive est la forme de révolution générée par un cercle dont le centre n'est pas placé sur l'axe de la pièce (s'il est placé sur l'axe c'est un nez rond - ou une voûte "romane").
L'ogive ne forme généralement que la partie avant du projectile ; derrière se trouve un corps plus ou moins long et plus ou moins cylindrique. Si le centre du rayon d'ogive se trouve exactement à la hauteur du raccordement corps-ogive, ce sera une ogive tangente (p.ex. TPM327D, TPM311ME).
Si le centre du rayon est en arrière de ce point de raccordement, ce sera une ogive sécante (moins fréquent, p.ex. TPM308S).

On peut comme dit plus haut dessiner une ogive se terminant en nez rond (comme presque toutes les anciennes balles à bout rond, méplatées ou non, de l'époque 1900),
Ou une ogive qui commence tangente (elle se centre mieux dans la prise de rayures) et qui après quelques millimètres est raccordée avec une ogive sécante (terminée en méplat, elle peut améliorer le coefficient balistique), p.ex. TPMsérieP.
Plus tordu, une ogive qui change continuellement de rayon et de point de centre : très sécante à la pointe, pour progressivement devenir tangente au raccordement avec le corps, selon une formule mathématique à coucher dehors. Théoriquement excellente, en pratique peu utilisée car difficile à tracer ; par exemple l'ogive "Sears-Haack" des TPMsériesTLD... que c'est moi que j'en ai écrit le programme de calcul !



Sinon, les alliages de plomb durci tout faits, garantis en dureté, étaient cités dans les manuels de rechargement ; Lyman en proposait, entre autres. Mais je ne connais personne qui en ait acheté...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 11039
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum