Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  CLOSDELIF Dim 2 Aoû 2020 - 13:01

deGuers a écrit:
CLOSDELIF a écrit:H&C vend du kapok....j'en ai utilisé sporadiquement pour des expériences particulières....mais d'une manière générale, je n'utilise pas de PN, donc je ne fais pas prendre de risques inutiles à mes canons: j'utilise les poudres adaptées à ce que je veux faire, toujours sans artifices de remplissage aux effets potentiellement douteux.
salut
Bîn tes belles Winchester d'époque pré-PSF ne doivent pas apprécier ... No Suspect salut
Ais-je écrit, ou laissé penser, que ces expériences avaient le moindre rapport avec mes Winchester, ou même mes autres armes anciennes ?
Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 942193

------------------------

Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.

http://winchester-lsg.forumotion.com/
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 20251
Age : 68
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  deGuers Dim 2 Aoû 2020 - 13:10

Alors qu'appelles-tu " artifices de remplissage " ?
Parce que pour tenir une faible charge de PSF contre l'amorce , je ne vois que le kapok .
En PN , pour combler un vide ce sera de la semoule ou similaire .

Sur les méfaits du Dacron , il y en a de pleines pages : rentrez " Dacron reloading problem " .
A boire et à manger chez Castboolits , Accurateshooter , Castbulletassoc.com .

Les accidents seraient même des gonflements ( soufflures ) de chambre affraid , plutôt que de canon .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2699
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  CLOSDELIF Dim 2 Aoû 2020 - 13:17

deGuers a écrit:Alors qu'appelles-tu " artifices de remplissage " ?
Parce que pour tenir une faible charge de PSF contre l'amorce , je ne vois que le kapok .
En PN , pour combler un vide ce sera de la semoule ou similaire .

Sur les méfaits du Dacron , il y en a de pleines pages : rentrez " Dacron reloading problem " .
A boire et à manger chez Castboolits , Accurateshooter , Castbulletassoc.com .

Les accidents seraient même des gonflements ( soufflures ) de chambre affraid , plutôt que de canon .
Je choisis simplement une poudre adaptée, A0 généralement...et quelque soit la position de la poudre dans la douille...la balle arrive en cible dans le 10( ou le 9 )...sauf si le tireur merde  (ce qui m'arrive bien sûr) ou si le canon est naze....ou la charge pas encore au point !

------------------------

Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.

http://winchester-lsg.forumotion.com/
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 20251
Age : 68
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  Verchère Lun 3 Aoû 2020 - 5:03

deGuers a écrit:C'est curieux ces braises pyromanes ...
Je ne m'en étais jamais rendu-compte en extérieur, avant cette séance depuis le fond d'une pièce d'habitation (qui était censée faire office de RDS) où de très ténues fumerolles se sont révélées à contre-jour devant la fenêtre ; la "saleté" (qui était prévue) s'est alors révélé parfois contenir quelques braises minuscules. Ensuite j'ai vu les trous dans la housse à fusils...

Le kapok se trouvait chez les fournisseurs de travaux manuels pour braves dames et grand-mères : remplissage de coussins garantis "100 % bio"...

Sinon, personne n'a trouvé d'explication bien étayée, de la soufflure le long de la douille ?

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  deGuers Lun 3 Aoû 2020 - 6:48

Le raisonnement de Joedu29 se tient et on attend la réponse de Pâtre sur un éventuel excès de feuillure .
Pâtre , si tu nous lis ... salut

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2699
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  EKAERGOS Lun 3 Aoû 2020 - 8:36

Verchère a écrit:Une chose me tracasse dans cette histoire de Carcano : si l'amorce a pu sortir assez pour se voir pulvériser, c'est forcément qu'il devait y avoir un excès de feuillure. Sinon la surpression l'aurait peut-être crevée, mais il en serait resté une partie et le logement d'amorce n'aurait pas été cramé sur tout le tour, non ?
Douilles insuffisamment fire-formées, ou recalibrées intégrales dans un outil trop court ? Ce qui aurait pu amplifier le problème, voire brouiller les traces. Car une douille simultanément esquintée en deux points distincts, c'est quand même bizarre.
Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 72113
Pas forcément....Quand j'ai commencé à recharger j'ai eu une grosse surpression dans une Brno ZKK600 en 270 Winch . Outre une ouverture un peu plus difficile j'avais constaté que l'amorce avait été pulvérisée ;les débris avaient été trouvés dans le magasin .
Le culot avait été bien applati mais surtout le logement de l'amorce s'était tellement aggrandi qu'une amorce neuve n'y tenait plus
Du fait de la surpression je suppose que les gaz excédentaires s'étaient frayés un passage par le logement d'amorce pulvérisant celle ci et aggrandissant le puit de l'amorce... Mais dans ce cas c'était une surpression simple

Pour la 6,5mm Carcano dont il est question ici je rejoins ceux qui l'ont exprimé avant moi.
Je pense que l'on est en face d'un phènomène de basse/haute pression successives:
1) La faible charge ne s'enflamme pas complètement mais la faible pression est suffisante pour pousser le projectile hors de la douille ,laquelle toutefois du fait de la faible pression interne ne va pas se plaquer complètement contre les parois de la chambre
2) Après avoir avancé un peu le projectile va se caler contre le départ des rayures (auto-frettage) occasionnant ainsi un "bouchon" pour les gaz et donc une élévation de la pression d'autant que celle ci permet l'inflammation plus complète de la charge.
Le résultat paraît simple les gaz ne pouvant ;momentanément;partir vers l'avant; suivant le principe de "la moindre résistance";ils passent entre les parois de la chambre et de la douille jusqu'à ce que cette dernière puisse se dilater suffisamment pour se coller à la chambre.

Dans une moindre mesure on peut souvent constater un noircissement du collet dans des tirs ordinaires parce que le collet est traditionnellement la partie la plus resserrée et qu'une petite partie du gaz s'insinue avant que le collet ne se plaque contre la chambre.

Celà vous paraît il correct ?

A noter que ce principe de retour vers l'arrière des gaz a été utilisé dans les armes automatiques militaires (AA52;H&K) en usinant une chambre cannelée les gaz s'insinuant dans les cannelures formaient "un coussin de gaz" empêchant la douille de coller à la chambre ;problème que jusque là on essayait de résoudre par une lubrification des cartouches plus ou moins efficace...et problèmatique.
Ce sont d'ailleurs les italiens avec leur mitrailleuse Breda 37 qui furent les premiers à l'utiliser
salut
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3507
Age : 61
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  CLOSDELIF Lun 3 Aoû 2020 - 8:41

Eka vient d'écrire cela, et je suis entièrement d'accord avec cette analyse:
"Pour la 6,5mm Carcano dont il est question ici je rejoins ceux qui l'ont exprimé avant moi.
Je pense que l'on est en face d'un phènomène de basse/haute pression successives:
1) La faible charge ne s'enflamme pas complètement mais la faible pression est suffisante pour pousser le projectile hors de la douille ,laquelle toutefois du fait de la faible pression interne ne va pas se plaquer complètement contre les parois de la chambre
2) Après avoir avancé un peu le projectile va se caler contre le départ des rayures (auto-frettage) occasionnant ainsi un "bouchon" pour les gaz et donc une élévation de la pression d'autant que celle ci permet l'inflammation plus complète de la charge.
Le résultat paraît simple les gaz ne pouvant ;momentanément;partir vers l'avant; suivant le principe de "la moindre résistance";ils passent entre les parois de la chambre et de la douille jusqu'à ce que cette dernière puisse se dilater suffisamment pour se coller à la chambre.

Dans une moindre mesure on peut souvent constater un noircissement du collet dans des tirs ordinaires parce que le collet est traditionnellement la partie la plus resserrée et qu'une petite partie du gaz s'insinue avant que le collet ne se plaque contre la chambre.
"

------------------------

Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.

http://winchester-lsg.forumotion.com/
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 20251
Age : 68
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  Pâtre Lun 3 Aoû 2020 - 11:04

salut

Pas de différences notables entre une cartouche PPU neuve, un étuis recalibré, ni même un étuis tiré (avec une charge adaptée!).
Un gros soucis de feuillure n’apparaît pas en cause.
Par contre, comme l'inflammation est inhabituelle, il y a certainement eu un effet de prédominance de l’amorce.
Un peu comme un étui amorcé percuté. Sauf que là, il y a des la poudre, qui va quand même prendre. Mais de façon imprévisible.

Le fait est que le puits d'amorçage est notamment élargi. Que le logement d'amorce est considérablement élargi. Feuillure large ou pas, les gaz ont fait leur passage!
(dans un deuxième temps, une partie est passé par les saignées de la cuvette de tête de culasse prévues à cet effet. Pour ensuite s’échapper par le magasin & le trou d’évacuation des clips. Une autre partie a du suivre les interstices dans la culasse (trou pour le percuteur jusqu"à la noix de culasse) puisque j'ai senti (autour des lunettes de protection) un retour de gaz.)


Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5121
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  JM Lun 18 Jan 2021 - 23:15

Et question de novice, un problème de sertissage trop faible / fort ? 

L'un permettant à la balle d'avancer trop tôt, l'autre de générer une surpression

JM
Membre
Membre

Nombre de messages : 43
Age : 52
Date d'inscription : 08/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  Pâtre Lun 18 Jan 2021 - 23:56

salut

Non, du tout.
Parce que pas de sertissage (on est sur une arme à répétition manuelle)
Et la balle était fermement maintenue dans le collet.

La séquence a très certainement très bien été décrite par Ekaergos.


Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5121
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  Verchère Mar 19 Jan 2021 - 2:35

Pâtre a écrit:... pas de sertissage (on est sur une arme à répétition manuelle)
Autrefois les cartouches d'arme longue étaient presque toujours serties, même en répétition manuelle.
Et pour des charges réduites avec vol libre long, c'est peut-être éventuellement utile.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Phénomène de surpression avec une sous-charge! - Page 2 Empty Re: Phénomène de surpression avec une sous-charge!

Message  rackham Dim 31 Jan 2021 - 11:07

Pas tous lu, je charge en "Full", mais le Kapok c'est cela https://www.toutvert.fr/kapok-avantages/ et ça se trouve encore https://www.amazon.fr/kapok-rembourrage/s?k=kapok+rembourrage
rackham
rackham
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 653
Age : 58
Date d'inscription : 02/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum