Remplacement canon k98

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Remplacement canon k98 - Page 2 Empty Re: Remplacement canon k98

Message  kirvari39 le Mer 25 Mar 2020 - 10:35

Il est bien précisé  "Canon d'origine allemand ww2 pour fusil type mauser 98K livré avec ses organes de visée "  en 8x57IS il y a simplement la technique de montage du canon dans la boite culasse qui se fait par frettage bien connue dans l'industrie mécanique .
kirvari39
kirvari39
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1174
Age : 61
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Remplacement canon k98 - Page 2 Empty Re: Remplacement canon k98

Message  MikeDundee le Mer 25 Mar 2020 - 11:01

mad dog a écrit:c'est quand meme beaucoup de tracas pour un flingue A 600 balles

Remplacement canon k98 - Page 2 671531
Ça c’est sûr !
Je l’ai fait (pour voir) sur l’un de mes g98 pour voir le gain en précision (canon lothar) et bien quasiment nada  par rapport à l’ensemble de mon patrimoine germanique en coffre !
Seul avantage notable : le canon possède un revêtement qui brille comme un miroir de bordel et cela facilite grandement le nettoyage par rapport aux vieux pensionnaires au canon d’origine 
Autant essayer d’en trouver un « non monomat » pour le tir ça te coûtera bien moins cher pour le même résultat en cible  Very Happy
Sauf bien entendu si tu tiens à conserver une arme de famille à l’histoire tourmentée... là ça ne se discute pas 
salut
MikeDundee
MikeDundee
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2987
Age : 50
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 31/08/2015

Revenir en haut Aller en bas

Remplacement canon k98 - Page 2 Empty Re: Remplacement canon k98

Message  EKAERGOS le Mer 25 Mar 2020 - 11:06

kirvari39 a écrit:Il est bien précisé  "Canon d'origine allemand ww2 pour fusil type mauser 98K livré avec ses organes de visée "  en 8x57IS il y a simplement la technique de montage du canon dans la boite culasse qui se fait par frettage bien connue dans l'industrie mécanique .
Remplacement canon k98 - Page 2 72113  "Frettage" (?)...ou simple vissage ? Un "frettage" supposerait une piece intermédiaire (frette/fourrure/manchon) entre les filetages du canon et du boitier qu'il me parait difficile;voire inutile;d'insérer entre les deux qui sont comme..."Papa et Maman"* scratch

salut 
* Dixit mon vénéré Adjt/Chef
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2097
Age : 60
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Remplacement canon k98 - Page 2 Empty Re: Remplacement canon k98

Message  kirvari39 le Mer 25 Mar 2020 - 11:45

Pour faire simple c'est une différence de température entre les deux pièces a assemblé qui au refroidissement cré la tenue ferme des deux éléments .
kirvari39
kirvari39
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1174
Age : 61
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Remplacement canon k98 - Page 2 Empty Re: Remplacement canon k98

Message  kirvari39 le Mer 25 Mar 2020 - 11:56

https://www.youtube.com/watch?v=CHAoW1NZs7g

à la maison Very Happy 

https://www.youtube.com/watch?v=O1iJPTab7uI
kirvari39
kirvari39
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1174
Age : 61
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Remplacement canon k98 - Page 2 Empty Re: Remplacement canon k98

Message  nonox9130 le Mer 25 Mar 2020 - 12:16

Merci à tous pour vos commentaires, je vais réfléchir et contacter l’armurerie du grand Est quand la situation sera redevenu « normal » !
Certains diront, que l’on parle d’une arme à 600€ , c’est pour cela que mettre 900€ dans le changement d’un canon me semble pas très correct!
Je vous tiendrai au courant de la suite ...

nonox9130
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 334
Age : 36
Date d'inscription : 11/09/2015

Revenir en haut Aller en bas

Remplacement canon k98 - Page 2 Empty Re: Remplacement canon k98

Message  Verchère le Jeu 26 Mar 2020 - 4:41

Sur un Mauser le canon ne se monte pas à chaud ; à froid il commence à forcer environ 1 tour avant la butée (c'est variable), et à la fin ça devient assez dur, puis ça bloque net. Sur d'autres fusils même chose (Springfield 1903, Rolling-Block, Lebel...) ; et sur encore d'autres, je sais pas !
En général il est bien plus facile de monter un canon neuf ou bien nettoyé, que de démonter le vieux canon.
Ce vissage un peu forcé est sans doute de nature à comprimer légèrement le canon tout en étendant l'écrou de culasse (càd l'avant du boîtier), ce qui est exactement l'effet recherché en frettage ; mais je ne suis pas certain que le calcul de résistance à l'éclatement prenne en compte la participation de la boîte de culasse. Toutefois, quand j'ai eu à tester un canon seul au banc, j'ai par précaution monté sur le bouton fileté un gros écrou bien serré...


Le frettage consiste à enfiler l'une dans l'autre 2 pièces (ou plus), celle de l'extérieur serrant fortement l'intérieure. Pour le montage on chauffe donc la pièce extérieure, dont la dilatation augmente un peu le diamètre ; l'assemblage peut de plus être vissé, mais si les dimensions sont importantes les pas de filetage doivent être légèrement différents afin de devenir identiques quand une pièce est chauffée et l'autre glacée.
C'est facile à calculer mais assez délicat à réaliser, aussi ne le fait-on pas sans raisons et surtout, pas de façon improvisée (dans une arme à canon fretté, comme la plupart des pièces d'artillerie, le frettage est pris en compte dès le début de l'étude et pas ajouté au dernier moment).
C'est sans doute pourquoi les frettages "de réparation" ou "de rechambrage" d'armes originellement prévues sans frette, n'ont pas toujours été satisfaisants (voire calamiteux).


Alors faire un tel bidouillage sous le simple prétexte de conserver la "peau" du vieux tube afin d'en garder les marquages, ça dépasse les limites du ridicule. D'autant que quelle que soit la qualité du travail, le frettage diminue la résistance longitudinale (celle qui s'oppose au déculassement) ; même si l'arme résiste, sa marge de sécurité est entamée.
Et que malgré la présence des marquages d'origine, ce ne sera pas le tube d'origine !
Mieux vaudrait alors conserver ce tube d'origine intact ; ça ne coûterait qu'une déclaration C en plus.

Les marquages sont importants sur une arme de collection ; dont il n'est pas indispensable qu'elle batte des records de précision (si on lui accorde une certaine valeur, on évitera d'ailleurs de l'user et on ne tirera pas ou très peu, juste pour lui faire prendre l'air. Auquel cas on sera déjà assez content de l'entendre parler...)
Sur une arme de tir il ne faut pas craindre l'usure, parce-que l'entraînement est indispensable. Alors on ne le fera pas avec une pièce rare ; et les numéros, on s'en fiche.

Alors bien sûr, y-en a qui veulent tirer très juste avec une arme monomatricule de collection...
Qui veulent le beurre, et l'argent du beurre...
Et pourquoi pas le cul de la crèmière, tant qu'on y est ?


Une solution, boîteuse mais n'altérant ni la résistance du canon neuf ni l'intégrité du vestige historique constitué par le vieux tube réformé, ne pourrait-elle pas être de photographier soigneusement ses marquages et de les reporter par photogravure sur le canon neuf ?
Voir ce sujet récent et très instructif :
https://www.tircollection.com/t43137-restauration-des-marquages-sur-armes-anciennes-par-photogravure

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 9774
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum