Mauser chilien 1912

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Mauser chilien 1912

Message  Redestos le Jeu 6 Nov - 22:27

Bonsoir à tous!

Il y a quelques temps en arrière, j'ai fait rentrer un mauser chilien 1912 en 308.win, Very Happy


Seulement, comme vous pourrez le constater en visionnant les photos plus bas, il a ramassé pas mal de coups (et c'est un euphémisme...)  Crying or Very sad




J'aimerai savoir quel serait le type de "traitement" effectuer sur ce fusil afin de donner à ses bois une seconde jeunesse... Question

Poncé-huilé?
gomme laque (mais avec seulement 4 voire 5 couches max, pour éviter l'effet trop laqué-brillant)

Un autre éventuel traitement?

Merci de m'éclairer, car je trouve vraiment dommage de laisser cette arme magnifique avec autant de gnons... No

------------------------

Chère Madame, ce n'est pas la corde qui fait le pendu.
_ Comment cela ?
Sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien...
Un ange tout blond qui veille sur lui...

Redestos
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 41
Localisation : A côté du pays du chocolat et des montres
Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  Invité le Ven 7 Nov - 7:25

Il semble y avoir un marquage sur la crosse, si tu ponces il risque de disparaître d'une part et d'autre part à ta place je le laisserais dans son jus. Le nettoyer oui mais rien d'autre qui pourrait lui enlever "son histoire". Trop neuf il ne sera jamais pareil.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  azul le Ven 7 Nov - 9:56

Bonjour,
Tu peux estomper les enfoncements à la vapeur, fer à repasser + pattemouille. En faisant attention que ton marquage de crosse est aussi un enfoncement.

Azul

------------------------

Bon à rien mais prêt à tout.

azul
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 633
Age : 52
Localisation : Lauragais
Date d'inscription : 19/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Ce fameux marquage...

Message  Redestos le Ven 7 Nov - 10:13

carbone14 a écrit:Il semble y avoir un marquage sur la crosse, si tu ponces il risque de disparaître d'une part et d'autre part à ta place je le laisserais dans son jus. Le nettoyer oui mais rien d'autre qui pourrait lui enlever "son histoire". Trop neuf il ne sera jamais pareil.





Oui Carbone14, il y a ce fameux marquage



Donc ma démarche sera la même qu'avec mon IG11 : Décapage à la lessive St Marc, ponçage très fin et avec patience tout autour du marquage sans le toucher...

Cependant ma question réside dans le traitement à administrer après tout ça, et surtout ma curiosité est attisée par le fait de savoir quel était le traitement "historique" administré à ces bois... Question

Poncé huilé?
gomme-laque? (peu problable à mon avis)
nu (comme les Mauser k98 de fabrication de guerre)
Un autre traitement?

Merci à vous d'éclairer ma lanterne

------------------------

Chère Madame, ce n'est pas la corde qui fait le pendu.
_ Comment cela ?
Sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien...
Un ange tout blond qui veille sur lui...

Redestos
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 41
Localisation : A côté du pays du chocolat et des montres
Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  Invité le Ven 7 Nov - 12:50

La finition  scratch à vrai dire je n'en sais rien. A mon goût poncé huilé mais comme je l'ai dis au début je ne toucherais à rien. Quelqu'un va bien te répondre sur ce que tu dois faire bien mieux que moi.  Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  sully le Ven 14 Nov - 20:39

La seule chose a faire sur ton mauser c'est de le laisser comme il est.
On ne fait pas du neuf avec du vieux.
J'ai restaure pas mal d'arme longue qui etait pire que le tien et ensuite on regrette.
Si tu restaure le bois,ensuite tu vas trouver que la feraille est defraichie....
Donc a part quelques coups qu'on peut faire partir vaut mieux le laisser dans son jus c'est ce qui lui donne son charme.....

sully
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 586
Age : 51
Localisation : Le pays du pruneau
Date d'inscription : 24/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  Invité le Sam 15 Nov - 5:54

sully a écrit:La seule chose a faire sur ton mauser c'est de le laisser comme il est.
On ne fait pas du neuf avec du vieux.
J'ai restaure pas mal d'arme longue qui etait pire que le tien et ensuite on regrette.
Si tu restaure le bois,ensuite tu vas trouver que la feraille est defraichie....
Donc a part quelques coups qu'on peut faire partir vaut mieux le laisser dans son jus c'est ce qui lui donne son charme.....
Voilà une bonne réponse.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  sagara le Sam 15 Nov - 9:07

sully a écrit:La seule chose a faire sur ton mauser c'est de le laisser comme il est.
On ne fait pas du neuf avec du vieux.
J'ai restaure pas mal d'arme longue qui etait pire que le tien et ensuite on regrette.
Si tu restaure le bois,ensuite tu vas trouver que la feraille est defraichie....
Donc a part quelques coups qu'on peut faire partir vaut mieux le laisser dans son jus c'est ce qui lui donne son charme.....

Entièrement d'accord   Wink

sagara
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 530
Age : 28
Date d'inscription : 20/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  vidocq80 le Sam 15 Nov - 10:03

Bonjour,

Pour ma part si le bois est sale, et gras, je préconiserai un nettoyage à la St Marc avec brosse et eau chaude. Ensuite une fois bien sec, une couche d'huile de lin pour ne pas trop foncer le bois, et un passage à la cire antiquaire neutre, le résultat sera étonnant!

Voici la crosse de mon K98 a











Bon moins de "gnons" peut-être que le tiens, mais ne cherche pas à en faire trop .

------------------------

VIDOCQ80

vidocq80
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 161
Age : 62
Localisation : HALLENCOURT 80
Date d'inscription : 14/02/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  Redestos le Sam 15 Nov - 17:45

vidocq80 a écrit:Bonjour,

Pour ma part si le bois est sale, et gras, je préconiserai un nettoyage à la St Marc avec brosse et eau chaude. Ensuite une fois bien sec, une couche d'huile de lin pour ne pas trop foncer le bois, et un passage à la cire antiquaire neutre, le résultat sera étonnant!

Voici la crosse de mon K98 a











Bon moins de "gnons" peut-être que le tiens, mais ne cherche pas à en faire trop .
Merci beaucoup pour vos réponses et tout particulièrement la tienne Vidocq80... Very Happy

Le but pour moi n'est pas de faire du neuf avec du vieux... Je ne suis pas faiseur de miracle et n'ai pas les compétences d'un artisan ébéniste...De plus, je tiens à respecter au plus près l'histoire de l'arme ainsi que son vécu...

Néanmoins, tous ces gnons et marques noirâtres sont certainement dues au fait de la négligence lors des différents entreposages et transports avec ses semblables... armes de surplus... Sad

Donc du coup, mon questionnement s'effectue sur la meilleure manière d'enlever ces gnons disgracieux et d'embellir les bois avec un traitement qui concorde historiquement avec ceux effectués à l'époque...rien de plus rien de moins...

décaper, poncer légèrement et avec soin...passages d'huile de lin...serait-je pense-une bonne chose...
à méditer donc...

------------------------

Chère Madame, ce n'est pas la corde qui fait le pendu.
_ Comment cela ?
Sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien...
Un ange tout blond qui veille sur lui...

Redestos
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 41
Localisation : A côté du pays du chocolat et des montres
Date d'inscription : 05/11/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mauser chilien 1912

Message  fcrozet le Sam 15 Nov - 18:00

sully a écrit:La seule chose a faire sur ton mauser c'est de le laisser comme il est.
On ne fait pas du neuf avec du vieux.
J'ai restaure pas mal d'arme longue qui etait pire que le tien et ensuite on regrette.
Si tu restaure le bois,ensuite tu vas trouver que la feraille est defraichie....
Donc a part quelques coups qu'on peut faire partir vaut mieux le laisser dans son jus c'est ce qui lui donne son charme.....



Bien d'accord avec cet avis, d'autant que le bronzage est bien estompé.
Tu vas faire une crosse +/-nickel qui va jurer avec le reste No
et après tu vas refaire le bronzage et du coup la crosse ne sera plus assez parfaite Very Happy
un truc à se mordre la queue pendant 20 ans

Rien ne t'empêche de faire un décrassage des bois , de relever quelques trous au fer vapeur et pattemouille ( attention aux marquages) et de nourrir tes bois à la sortie avec un mélange huile de lin/térébenthine.

Du coup ton arme gardera son âme et son vécu mais sera propre.

Il est bien ton petit chilien. Une bonne toilette et au lit.

fcrozet
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3496
Age : 58
Date d'inscription : 20/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum