Rechargement en 8mm Lebel ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  Garand 66 le Mar 08 Jan 2013, 20:01

Pour mon rechargement : salut
J'ai la possibilité de 3 sortes d'ogives :

HN .323 190 gr

Partizan .323 175 gr

Remington Flat noise .323 185 gr



J'ai choisi l'ogive remington en Flat noise afin de pouvoir utiliser le magasin sans risque et de ne pas emplomber le canon mais j'ai un soucis.
Quand je siège l'ogive jusqu'à la bague de sertissage elle plonge "presque " dans l'étuis! donc le sertissage me semble obligatoire (obliger d'investir dans un futur sertisseur...)
Sinon la HN impec mais traces de pomb à la bouche du canon
Et la partizan... peux pas utiliser le magasin...

Etuis en 348 win reformé et recoupé à 50.5 mm
( sur certains quelques traces de "plis" au niveau du collet )
Amorces CCI200
2.7 g de Tubal 5000

Quels composants utilisez vous?
Question

j'ai aussi choisi la remington car possibilité de la monter sur du 8x57 Mauser.

Je prèfère également les cuivrés aux ogives plomb...
en vous remerciant

Phil

Garand 66
Membre
Membre

Nombre de messages : 77
Age : 40
Date d'inscription : 27/10/2012

http://tar-loisirs.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  CLOSDELIF le Mar 08 Jan 2013, 20:23

Tu as fait exactement le même post sur TMF !
Deux "pointures" t'ont déjà expliqué en quoi ton rechargement est inadapté.... Shocked
On ne t'en dira pas plus ici Crying or Very sad
Je dis ça, surtout pour vous conseiller d'aller voir là bas les excellents réponses et conseils qui ont été apportés.....(Un armurier et un auteur de guide de rechargement bien connu)

------------------------

 Verna Erikson , héroïne de l'indépendance de la Finlande   Eläköön vapaus

CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 16436
Age : 64
Localisation : 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  Garand 66 le Mar 08 Jan 2013, 21:08

Effectivement j'ai fais 2 posts pour avoir le maximum d'avis.
Je connais bien TMF car j'y poste depuis 2005.
J'aime bien aussi l'esprit de Tir et Collection armes règlementaire car je ne tire qu'avec des armes règlementaires.
cordialement

bien à vous
Phil

Garand 66
Membre
Membre

Nombre de messages : 77
Age : 40
Date d'inscription : 27/10/2012

http://tar-loisirs.centerblog.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  Invité le Mar 08 Jan 2013, 22:04

Effectivement la réponse sur TMF est assez complète. On pourrait ajouter que les ogives issues du moule Lee en .329 fonctionnent très bien dans les armes françaises en 8mm ainsi que dans les Steyr Mannlicher en 8mm.

Effectivement ces 2 "8mm" (.327 et .329) sont différents du 8mm teuton (.323 pour le "S" et ".318" pour le "précoce"). old

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  kelt le Mar 08 Jan 2013, 23:07

CLOSDELIF a écrit:Tu as fait exactement le même post sur TMF !
Deux "pointures" t'ont déjà expliqué en quoi ton rechargement est inadapté.... Shocked
On ne t'en dira pas plus ici Crying or Very sad
Je dis ça, surtout pour vous conseiller d'aller voir là bas les excellents réponses et conseils qui ont été apportés.....(Un armurier et un auteur de guide de rechargement bien connu)


A noter que le message d'ouverture de Garand 66 a été posté sur Tirmailly à 19h59 et içi à 20h01, donc bien avant les réponses d'Alain et d'Olivier qui sont arrivées sur TM à 20h13 et 20h15.

Ceçi dit, on peut toujours en dire plus, à plus ou moins bon escient certes:
Le plissage des collets d'étuis lors du recalibrage peut provenir d'un excès de graisse qui s'y trouve concentrée lors du refoulement de l'épaulement et n'étant pas compressible, déforme la paroi.

kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  Mezigot le Mer 09 Jan 2013, 00:01

kelt a écrit:Ceçi dit, on peut toujours en dire plus, à plus ou moins bon escient certes:
Le plissage des collets d'étuis lors du recalibrage peut provenir d'un excès de graisse qui s'y trouve concentrée lors du refoulement de l'épaulement et n'étant pas compressible, déforme la paroi.
kelt

La, je confirme d'experience, c'est en effet la forte conicite du tronc de cone raccordant le bas de l'etui aux epaules qui chasse le lubrifiant vers la jonction du collet et des epaules produit ces plissure disgracieuses a la base du collet et au haut de l'epaulement. J'ai pris l'habitude de bien lubrifier la partie quasi-cylindrique de l'etui, et d'essuyer le tronc de cone, l'epaulement et le collet de facon a n'y laisser qu'un film imperceptible, ce qui regle le probleme.

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  GM15 le Mer 09 Jan 2013, 17:58

Euh… Attention méthode perso, donc bizarre !

Pour former ce type d’étui, toujours à partir de .348 Win, je molycote (ou moly-coate) d’abord les étuis, de la même façon que pour des balles : avec un vibreur Lyman, des "billes" de céramique et une grosse pincée de MoS2. Je bouche quand-même, avant, la douille au collet pour éviter l’intrusion du noir.
Je forme ensuite l'étui à la presse sans rien d’autre ! (c’est un lubrifiant solide). Et je n’ai pratiquement plus de plis.

L’inconvénient : la couleur finale de l’étui ! Et ça résiste. Mais perso j’aime ça (un gris-brun métallisé qui s’atténue quand-même ensuite aux nettoyages). Et n'attendez pas d'amélioration des performances de tir, sauf si vous avez mélangé les balles et les étuis dans le vibreur.

Alors pour ceux qui peuvent disposer d’un vibreur ad hoc… Et ça marche pour tous les calibres "bouteille", même si c’est du solide.

GM15
Membre
Membre

Nombre de messages : 91
Age : 67
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  Mezigot le Mer 09 Jan 2013, 23:40

GM15 a écrit:Euh… Attention méthode perso, donc bizarre !

Bizzare peut-etre mais CEPAKON alors... salut

Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  kelt le Jeu 10 Jan 2013, 01:21

GM15,

Un étui lubrifié au tir, ce n'est pas idéal, surtout un étui aussi conique qe le 8x50R, pas d'appui sur les paroi de la chambre, toute la pression se reporte sur la culasse et ses tenons, il vaut mieux éviter les chargements forts et les feuillures larges.

kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  cro24 le Jeu 10 Jan 2013, 09:42

kelt a écrit:GM15,

Un étui lubrifié au tir, ce n'est pas idéal, surtout un étui aussi conique qe le 8x50R, pas d'appui sur les paroi de la chambre, toute la pression se reporte sur la culasse et ses tenons, il vaut mieux éviter les chargements forts et les feuillures larges.

kelt

Egalement de cet avis: attention!!!
Je ne sais plus où je l'ai lu pour y remettre la main dessus mais le "report" de pression engendré
par cet appui manquant est très loin d'être négligeable.
Perso je fait avec de l'Imperial Sizing Die Wax passée aux doigts et je n'ai pas encore eu ces
fameux "oil dent".
Mais c'est sur du 8-348 qui n'a plus le double cône du 8x50.
Pour ce qui est des traces de plomb jusqu'à la bouche un passage à l'Alox limiterai mais vu le
sous calibrage faut pas espérer miracle.
Autrement si tu peux couler des balles la solution donnée par Tackdriver est excellente.
Bon ca demande au minimum un endroit adapté et quelques investissements en matériel.
Mais après tu ne reviens à 50m, 25m on y pense même pas Wink , que si tu dois changer un
composant: à 100m tu ne sors pas du 9 de la C50 et le 10 a beaucoup de mal à s'échapper clown
Personnellement c'est:
balle Lee C329-2051R avec gas-check, recalibrée à .327 et graissée
1,53 gramme de Vhita N110 tenu en place par une petite(0.7 grain+/-) pincée de Dacron.
Et ce grand, et looooong clown ,ancien est tout content Very Happy

cro24
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 905
Age : 58
Date d'inscription : 12/08/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  GM15 le Ven 11 Jan 2013, 11:56

Réflexions perso et questions sur le fait que la friction d’un étui sur les parois de la chambre puisse faire baisser la pression :

- C’est probable avec un étui cylindrique, mais de combien ? …. Chouïa ou plus ?
- A mon humble avis c’est probablement moins important avec un étui conique, comme celui du 8x50R, puisque le moindre recul le décolle de la chambre, jusqu’à appui complet sur la tête de culasse (ce qui parait une excellente chose pour un bon fire-forming, en évitant les ruptures de culot).
- Faut-il (dans d’autres calibres) éviter les étuis nickelés, à très faible coefficient de friction ? Qui conseille à l'inverse de passer un coup de toile émeri sur les étuis, pour qu'ils accrochent à la chambre ??

Je n’ai pour ma part constaté aucune différence, à l'examen post-tir des signes de pression, entre étuis formés en utilisant le molycotage et ceux ayant été lubrifiés classiquement. Mais il est vrai que j’évite toujours les charges extrêmes, et même trés musclées. Et après quelques nettoyages, même si la couleur persiste, les étuis doivent perdre beaucoup de leur capacité de glisse.
Et pour un formage en cours d'étuis de 45-70GVT en 9,5x47R la méthode est aussi efficace.

GM15
Membre
Membre

Nombre de messages : 91
Age : 67
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rechargement en 8mm Lebel ?

Message  Mezigot le Ven 11 Jan 2013, 17:50

Ayant recharge et tire plus d'un millier de coups en 8 Lebel, le frettage sous pression de l'etui a bien lieu malgre la conicite. Le meilleur exemple que je puisse donner vient de mes premiere cartouches formees a partir de .348 WCF: Je rechargeais pour dupliquer la SFM 1917 et bien qu'aucun signe de surpression ne soit jamais apparu, j'ai eu en debut de rupture annulaire de l'etui proche de la base au bout de 5 rechargements. Verifications faites avec l'outil ad hoc, tous mes etuis presentaient une faiblesse radiale due a l'etirement du metal au point ou son epaisseur ne lui permet plus de se fretter sous pression a la chambre. Ayant par la suite mis la main sur les tables de constructions de la 1886D a.m. j'ai pu constater que le bourellet de la .348 WCF etait non seulement moins large (ca se voit facilement d'ailleurs) mais aussi moins epais. J'ai donc pris l'habitude d'ajuster la matrice de calibrage de facon a ce que la feuillure se fasse non pas au bourrelet mais sur l'epaulement, et la duree de vie de mes etuis s'en est trouvee grandement augmentee. Et non, l'arme ne presentait pas de feuillure excessive. Le phenomene est nettement moindre maintenant que des etuis de 8 mm Lebel sont disponibles. Dommage qu'ils n'aient pas pense a faire une rainure sur le culot pour loger la pointe de la balle, mais je devie du sujet...

J'ai pu experimenter le phenomene inverse avec un lot de .348 WFC reformee "a fond" que j'ai charge avec une feuille de nitrocellulose et une chevrotine 00 Buck (0.330" soit 8,38 mm de diametre. La pression etait bien trop basse pour que le frettage se fasse tant entre l'etui et la chambre qu'entre l'amorce et sont puit, et donc je me suis retrouve avec des amorces partiellement sorties de leur logement. Le phenomene a ete bien moindre avec des etuis a peine recalibres...


Mezigot
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1801
Age : 45
Date d'inscription : 02/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum