Culasse p08

+4
lu1900
Mauser96
AlexSupertramp
Bobdu62000
8 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Culasse p08 - Page 2 Empty Re: Culasse p08

Message  lu1900 Jeu 04 Aoû 2022, 13:17

Pour revenir à ce que disais CAYM , ça ne fait que confirmer ce que j' ai vu , diminution des surfaces de frottement et bing , on fait des rafales , y a plus qu' a changer les pièces .
/
Rare d'avoir à changer les pièces , suffit de les retravailler , perso , j'en ai eu plusieurs cas

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
lu1900
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 9688
Age : 64
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

https://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20d

Revenir en haut Aller en bas

Culasse p08 - Page 2 Empty Re: Culasse p08

Message  Verchère Ven 05 Aoû 2022, 01:22

arsenal a écrit:On ne remerciera jamais assez VERCHERE pour ses cours nocturnes ,et en plus , en homme sympa , il ne nous a pas donné les formules mathématiques qui vont avec .....
Je les ai pas indiquées ... parce-que je ne les avais pas sous la main. "BRX" avait rédigé là-dessus une note assez détaillée.

Outre les "améliorations" maladroites, il y a aussi les remontages hasardeux.
J'ai ainsi autrefois eu à me pencher sur un P08 retrouvé très incomplet, et reconstitué avec des pièces de provenances disparates (allemande, suisse, que sais-je encore, éventuellement usées voire faussées, etc.).
Ça tenait bien ensemble, c'était assez engageant...
Mais une fois sur deux le coup partait en lâchant la culasse ! Il fallait la refermer doucement pour qu'elle s'arrête avant la fin, et terminer l'alignement en appuyant avec une baguette de bois !
Ensuite, une fois la munition ajustée pour cycler, la détente ré-enclenchait rarement quand on la relâchait.

J'ai passé pas mal de temps à coller des lamelles de clinquant ici ou là, afin de déterminer quel ressort était trop faible, quelle surface était trop usée ; car l'important jeu du bonhomme télescopique encastré dans la gâchette n'était pas la seule cause. Ce fut très instructif du point de vue mécanique...

La pétoire avait aussi une caractéristique particulière : canon parfaitement lisse, visiblement réalésé (d'une façon parfaite) au diamètre à fond de rayures (on discernait un reflet fantôme des rayures). Cela rendait le fonctionnement très exigeant au niveau de la munition, la marge entre "cycle pas" et "début de surpression" étant très réduite ; en cible à 25 m ça ne tenait pas le noir, mais tout tenait largement dans le carré de la C50.
Comme il avait la marque 1920, je me suis demandé si certains P08 n'avaient pas été forés lisse pour échapper au contingentement des conditions d'armistice (pour un tir de police usuel, il restait bien assez précis).


Plus tard (sur un autre P08) j'ai eu à étudier l'adoucissement de la détente. J'ai pas mes notes sous la main, mais j'en ai gardé le souvenir que c'est pas évident du tout : la cinématique de détente est longue et enchevêtrée, chaque pivot ou contact ajoute un frottement mais l'excès d'adoucissement de n'importe quel élément fait tout foirer.
Mieux vaut s'habituer à la détente d'origine !
En plus, le risque de départ intempestif à la fermeture de culasse est à prendre au sérieux : sur une carabine on peut fermer la culasse en douceur et/ou en restant assez bien aligné sur les cibles, mais sur un PA il faut lâcher brutalement, et ça ballade un peu n'importe où...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 15733
Age : 64
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Culasse p08 - Page 2 Empty Re: Culasse p08

Message  arsenal Ven 05 Aoû 2022, 09:16

On va finir par penser que notre ami VERCHERE  est croisé avec un vampire ,(ou bien juste insomniaque ..) ,mais pour revenir au P08 ,on a un avantage certain , on peux tirer juste avec le bloc canon -culasse ,en faisant des essais de percussion ,on voit si le couple percuteur -gâchette est net ou non ,au niveau de la portière, le levier de déclenchement doit être libre et son axe passé au papier à eau , les surfaces doivent être nettes et polies ,enfin , j' ai souvent remarqué que la détente et son ressort étaient sales ,pleine de vielle graisse , un passage au bac à ultra-sons suffit pour nettoyer ,enfin l' axe de la détente est passé au papier 1000 ...Après c'est que du bonheur
arsenal
arsenal
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 161
Age : 70
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum