Comment déculasser un 1842?

Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Comment déculasser un 1842?

Message  Caudron Mar 11 Aoû 2020, 09:09

Voilà, tout est dans le titre, je précise que j'ai fabriqué une clef adaptée et que je n'ai pas eu de souci pour dévisser la culasse de plusieurs 1822. On m'a dit que celle du 1842 aurait un filetage au pas à gauche, mais rien ne bouge dans un sens comme dans l'autre Sad . J'ai chauffé à environ 200° et toujours nada Crying or Very sad . Je commence donc à désespérer, votre aide et vos conseils de vieux briscards me serait vraiment précieux Wink

Caudron
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 796
Age : 56
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Re: Comment déculasser un 1842?

Message  Baccardi Mar 11 Aoû 2020, 22:30

Comme il m'avait été dit une fois, trempe-le dans de l'essence et oublie-le quelques semaines...
Mais ce n'est pas encore la réponse exhaustive que tu attends... Embarassed

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
Baccardi
Baccardi
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 14600
Age : 55
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Re: Comment déculasser un 1842?

Message  Caudron Mer 12 Aoû 2020, 07:41

Ça tombe bien, je vais passer quelques jours dans le gîte d'un membre du forum, je vais le mettre à tremper de suite, et le laisser jusqu'à la rentrée. Et je ne suis pas du genre à attendre quelque chose de précis, sinon, je ne demanderai pas d'aide Wink

Caudron
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 796
Age : 56
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Re: Comment déculasser un 1842?

Message  Verchère Jeu 13 Aoû 2020, 08:50

Du coup, j'ai parcouru ma documentation non encore publiée, pour regarder sur les planches "canon-culasse" de tables de construction numérisées (en espérant que le dessinateur ne s'était pas planté, mais quand il y avait plusieurs documents assurément différents, ils étaient toujours d'accord) :

Mousqueton Mle 1816, 6 filets 1/2 à droite,
Mousqueton de gendarmerie Mle 1825, à droite,
Mousqueton d'artillerie Mle 1829, à droite,
Fusil d'infanterie Mle 1842 (planche surchargée "1849"), à gauche,
Fusil de dragon Mle 1842, à gauche,
Fusil de dragon Mle 1842 (modifications de 1847), à gauche,
Fusil double Mle 1850, à droite (les deux culasses),
Fusils de grenadier et de voltigeur de la garde impériale Mle 1854 (tables de 1857), à gauche,
Pistolets de cavalerie et de marine Mle 1816, 6 filets 1/2 à droite,
Pistolet de gendarmerie Mle 1816, à droite,
Pistolet d'officiers Mle 1816, à droite,
Pistolet de gendarmerie Mle 1842, à gauche,
Pistolet d'officier de gendarmerie à percussion Mle 1836, à droite.


Je n'oserais donner de conseils de démontage spécifiques au bouchon de culasse, car je l'ai peu fait et jamais avec désinvolture !

Cependant, pour tout assemblage vissé très rétif, placé près d'un bout et offrant une bonne prise, je fais comme ceci :
Préparation d'un seau (métallique) plein de gazoil, avec le couvercle adéquat. Trempage plusieurs jours dans ce seau.
Placement de l'étau à pied (mobile, sur chevalet) dans la cour, avec garnitures de protection (si possible pour y serrer le côté vis, et en ce cas, en matériau conducteur de la chaleur).
La pièce simplement posée sur l'étau, chauffage à la torche butane jusqu'à ce que le gazoil imprégnant l'entrée du raccord commence à bien fumer, et refroidissement brutal dans le seau de gazoil froid ; immédiatement, réchauffage, re-trempage, etc.
Souvent ça ne se contente pas de fumer, ça s'enflamme ; et assez vite le gazoil devient assez chaud pour s'enflammer quand on y plonge la pièce en feu. C'est pourquoi il vaut mieux procéder en extérieur, le couvercle servant à étouffer les flammes entre deux trempages (bien sûr, ce serait mieux si le gazoil restait froid).
A chaque chauffe - trempage (ou tous les 2 ou 3 trempages, autant de fois que nécessaire), essai de dévissage dans l'étau, en chauffant surtout la partie écrou. Le problème sur ces anciens canons, c'est que l'acier est mou et qu'une clef à pans, même bien large et parfaitement ajustée, fait des marques. Il faut donc que la clef soit garnie de matériau doux, mais alors c'est vite trop mou. La corde enroulée est une bonne solution, mais les matériaux synthétiques ne supportent pas les tubes trop chauds (il vaut alors mieux prendre du chanvre ou du sisal ; mais sils s'imprègnent de gazoil ils finiront par cramer).

Pour se débarasser du gazoil usagé, on le filtre et on le verse dans le réservoir du vieux tracteur...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12629
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Re: Comment déculasser un 1842?

Message  Caudron Jeu 13 Aoû 2020, 11:35

Merci Verchère,  Comment déculasser un 1842? 72113  Je vais donc laisser tremper et y revenir après la rentrée, avec ta procédure par cycles de chauffe-refroidissement au gas-oil. 
Je vous donnerai des nouvelles lorsque j'aurai fait une nouvelle tentative de démontage. salut

Caudron
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 796
Age : 56
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Re: Comment déculasser un 1842?

Message  Verchère Ven 14 Aoû 2020, 07:34

En fait, le liquide le plus approprié serait peut-être le pétrole lampant (kérozène, kerdane, petrane, etc.).
Mais le gazoil c'est plus simple, j'en ai en stock, et il me semble moins cher !

Le gazoil doit être moins inflammable que le pétrole, mais moins pénétrant et sans doute moins solvant des crasses grasses... Le trempage préalable ne demande pas un gros volume, alors à ce stade le pétrole serait peut-être plus approprié.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12629
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Re: Comment déculasser un 1842?

Message  Caudron Ven 14 Aoû 2020, 14:31

Ça tombe bien, n'ayant plus de gas-oil, j'ai utilisé du pétrole lampant Wink  Et là où je lai laissé, pas de  risque d'incendie.

Caudron
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 796
Age : 56
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty fusil 1842t déculassage

Message  GIPEGE Dim 17 Jan 2021, 18:25

Bonjour,
je tombe sur ce post, et j'ai eu ce problème cet été avec un 1842T tellement encrassé que la baguette ne touchait pas le fond du côté de sa tête. Après avoir coincé un écouvillon métallique, il m' a bien fallu déculasser.
J' ai mis le canon à tremper dans le pétrole (enfin, la partie côté culasse) et j'ai confectionné une sorte de "clé" au profil de la queue de culasse, dans un ancien piquet de clôture en "T" qui me donnait un bras de levier suffisant.
Ensuite, j'ai chauffé avec une torche butane, puis pris les plats du canon à l'étau à pied, et la culasse est venue assez facilement (attention, pas à gauche, il faut visser pour dévisser!!)
J'ai ensuite passé le canon à l'électrolyse, avec un fil de fer comme anode (+), passé à l'intérieur du canon, et le canon lui-même comme cathode(-). relié à un chargeur de batterie pendant une nuit.
Pour éviter tout contact entre le canon et le fil de fer passé à l'intérieur, j'avais fixé tous les 15cm un clip en plastique, ceux qu'on trouve sur les cintres pour indiquer la taille des vêtements.
pour finir, le canon déculassé est plus facile à nettoyer, jusqu'à ce qu'une balle Minié passe sans forcer d'un bout à l'autre.
puis remontage en sens inverse, avec un poil de graphite en poudre sur le filetage pour faciliter les choses.
Au stand, compte tenu du système de visée, il ne faut pas s'attendre à battre des records, mais bon, c'est surtout récréatif!
avec 3,5g de PNF2 le recul est faible, mais après une dizaine de coups, les balles ont du mal à entrer, et il faut nettoyer! Very Happy Very Happy

------------------------

Le rhinocéros est un gros ongulé...
mais qui ira lui dire en face ?
GIPEGE
GIPEGE
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 725
Age : 77
Localisation : SAVOIE
Date d'inscription : 02/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Re: Comment déculasser un 1842?

Message  Caudron Dim 17 Jan 2021, 20:18

Merci de ton retour salut , de mon côté et pour le coup, j'ai vraiment oublié mon canon à tremper. Je vais changer le bain et m'y remettre le week-end prochain. Et je vous dirai "quoi" ensuite  Comment déculasser un 1842? 72113

Caudron
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 796
Age : 56
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Comment déculasser un 1842? Empty Re: Comment déculasser un 1842?

Message  Verchère Lun 18 Jan 2021, 04:19

Dans le bouquin de Cotty (vers 1805) il insiste sur la nécessité d'un ajustage parfait du bouchon de culasse, sinon à force de démontages il prend du jeu et perd son alignement.
Vu la façon dont c'est écrit, on aurait l'impression que ce démontage était usuel en corps de troupe, voire par les soldats eux-mêmes. Quelqu'un aurait-il fait d'autres observations en ce sens (ou en sens inverse) ?


Pour l'électrolyse, on peut aussi confectionner un tube en enroulant plusieurs tours d'un fin treillis plastique genre "garde-manger", ou enfiler sur la tige des rondelles plastique entaillées en étoile (pour laisser circuler le liquide).
Il est parfois utile d'enfiler autour de l'électrode des segments de tube plastique (genre tuyau d'aquarium ou d'asservissement air comprimé) pour isoler localement afin de concentrer le courant sur certaines zones, car quand la surface est trop grande les électrons ont tendance à ignorer certaines zones. On déplace les tubes isolants de temps en temps pour traiter progressivement toute la surface, en insistant là où ça paraît résister.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12629
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum