mon 1887

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Tico le Lun 30 Mar 2020 - 21:31

Quentin1873 a écrit:@Tico: les 2 armes présentées sur ma photo sont des modèles civils.
pale pale pale
Tico
Tico
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 941
Age : 40
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Quentin1873 le Lun 30 Mar 2020 - 21:40

Tout de même pas!
Ils sont plutôt sympa!
Le 1887 civil reste une arme peu courante, et le 92 en version civile reste plus rare que le 92 de la MAS.

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 537
Age : 34
Localisation : Île de France / Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Shorty33 le Lun 30 Mar 2020 - 23:26

Très belle arme que je ne connaissais pas !
Je lis qu'il est en calibre 8mm c'est donc la même cartouche que le 1892?
Jimagine que cette rareté est classé en D2 ?
Magnifique en tous cas !
Shorty33
Shorty33
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 515
Age : 30
Date d'inscription : 30/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Verchère le Mar 31 Mar 2020 - 4:30

Shorty33 a écrit:... c'est donc la même cartouche que le 1892?
Jimagine que cette rareté est classé en D2 ? ...
Ah, c'est toute la question !
Le revolver Mle 1887 est forcément classé en D : avant 1900 et ne figure pas sur la liste d'exclusion.
Datant de 1887 il devrait tirer une cartouche de 8 mm Mle 1887 (voire plus ancienne, allez savoir).
Donc la cartouche de 8 mm 1892 serait en fait un modèle de 1887.
Donc elle n'aurait pas été conçue expressément pour le revolver Mle 1892.
Donc le classement en B du 92 n'y entraînerait pas la cartouche, qui chargée en PN resterait en D, y compris les douilles vides !

Le DIABLE REGLEMENTEUR se serait-il mordu la queue ?

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10962
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  richard21 le Mar 31 Mar 2020 - 12:24

Tico a écrit:@richard
Qu'espérer de plus Wink

@Quentin73
Belle pièce également
Pour ton modèle règlementaire, il lui manque une partie à l'avant de la carcasse ?
non il est complet

richard21
Membre
Membre

Nombre de messages : 55
Age : 63
Date d'inscription : 04/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Quentin1873 le Mar 31 Mar 2020 - 13:51

Oui mon 1887 est complet.

Concernant la cartouche du modèle 1887:
J'ai fait pas mal de recherches (notamment avec ce post: https://www.tircollection.com/t22684-faute-de-grives-revolver-mle-1887
Une ancienne GdA (N° 258, 1995) (j'attends la fin du confinement pour commander), dans un article de Daniel Casanova, nous dit les choses suivantes:

La munition
En 1891, les catalogues qui proposent le Nouveau Revolver Réglementaire, dérivé du 1887 d'essai, vante les qualités de sa nouvelle munition en 8 mm. On la doit à la Société Française de Munitions qui sort une cartouche à poudre noire, assez proche de la future munition réglementaire.
Le tracé N°10701 de la SFM présente cette cartouche dont la longueur est de 33 mm. L'étui à bourrelet, pourvu d'un amorçage Berdan, mesure 24 mm et la cartouche chargée de 0,70 à 0,75 g de poudre noire fine, peut recevoir plusieurs types de projectiles : balle plomb durcie à l'antimoine et terminée par un méplat, balle calepinée en plomb pur et balle plomb chemisée maillechort, une bourre de cire séparant la charge du projectile.
Pendant des années, la SFM sera seule à produire cette munition, vendue sous le nom de 8 mm non réglementaire ou 8 mm NR. En cours de fabrication, cette cartouche connaîtra une certaine évolution, puisque deux diamètres de projectile vont se succéder.
Les marquages des culots de ces cartouches sont absents ou peu significatifs, puisqu'ils ne reprennent que les marques habituelles de la firme : SFM, deux étoiles et deux G entrecroisés.


L'article continue ainsi:
Depuis le décret de 1986, les 1887 civils comme les réglementaires sont classés en 8ème catégorie. Leur prix représentent un lourd investissement pour une arme de transition sans passé militaire. Cependant nombre de ces revolvers vont faire le coup de feu lors du premier conflit mondial dans les mains de réservistes. L'armée va au début de 1915 réquisitionner les derniers modèles restant à St Etienne. La solidité de construction des 1887 civils leur permet d'avaler sans problème les cartouches réglementaires à poudre sans fumée. Cet unité de calibre va permettre à cet arme éphémère de rentrer dans l'histoire.

On y apprends donc bien que ces modèles 1887 tiraient, à l'origine, une cartouche à poudre noire, précurseuse de celle du mle 1892, à poudre sans fumée.

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 537
Age : 34
Localisation : Île de France / Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  richard21 le Mar 31 Mar 2020 - 16:54

merci pour toutes ses précisions sur la cartouche du 1887  Very Happy

richard21
Membre
Membre

Nombre de messages : 55
Age : 63
Date d'inscription : 04/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Verchère le Mer 1 Avr 2020 - 3:18

Donc, pour la 8-NR ("8-87"), L6 (LHT) 33 mm, L3 (douille) 24 mm ; soit grosso-modo 4 mm plus courte que la 8-92 CIP.
De mémoire la charge de 0.70 à 0.75 g de PN fine serait du même ordre que le 8-92.

A noter que le 8-92 est originellement et est longtemps resté chargé en PN. Le chargement PSF ultérieur n'ayant semble-t'il pas justifié la moindre ré-épreuve

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10962
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Quentin1873 le Jeu 2 Avr 2020 - 13:08

Verchère a écrit:Donc, pour la 8-NR ("8-87"), L6 (LHT) 33 mm, L3 (douille) 24 mm ; soit grosso-modo 4 mm plus courte que la 8-92 CIP.
De mémoire la charge de 0.70 à 0.75 g de PN fine serait du même ordre que le 8-92.

A noter que le 8-92 est originellement et est longtemps resté chargé en PN. Le chargement PSF ultérieur n'ayant semble-t'il pas justifié la moindre ré-épreuve

Selon mes sources, l'étui d'origine de la 8mm92 fait 27mm (pas 28).
Toujours selon mes sources (article sur les cartouches pour les revolvers tue-tue)
Dès 1893, les cartouches modèle 92 que la SFM livre sur le marché civil sont proposées soit avec une charge de poudre noire, soit avec une charge de poudre sans fumée. Cette dernière, d'abord constituée de 0,20 g de poudre « C », est rapidement remplacée par 0,35 g de poudre « J » n°3.
Il est surprenant de constater que l'armée française ne se soit pas plus intéressée aux chargements effectués avec la poudre sans fumée. Ce n'est que pendant la guerre de 1914-1918 que la SFM livrera aux militaires des munitions avec trois types différents de chargements : poudre noire, poudre J n°3 et poudre T bis 10,25 à 0,29 g).
Entre les deux guerres, les chargements seront surtout effectués avec de la poudre noire.


Et puis, comme j'ai vu que c'est un sujet qui intéresse les gens (enfin, plutôt les hurluberlus comme nous...) j'ai pris le temps de rassembler mes informations et de compléter ma page sur le revolver modèle 1887...

Voici toutes les réponses à vos questions sur la cartouche pour le revolver mle 1887!!!
https://www.revolver1873.fr/revolver-1887.php#cartouche-1887


Maintenant, si quelqu'un me trouve une de ces cartouches, je suis preneur! (Ainsi qu'une 1892 originale, afin de les comparer.)

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 537
Age : 34
Localisation : Île de France / Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  richard21 le Jeu 2 Avr 2020 - 16:52

un grand merci pour toutes ses infos ; vous avez un site super cela   doit représenter un travail énorme. je pense a vos photos je réponds ici car je pense que le forum a enlevé mon poste " photos de famille" car il y avait la photo d' un 1892 pourtant civil et donc autorisé . encore un grand merci a vous

richard21
Membre
Membre

Nombre de messages : 55
Age : 63
Date d'inscription : 04/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Quentin1873 le Jeu 2 Avr 2020 - 17:44

Effectivement les 2 sujets sur les 1887 (civil et militaire) ont été fusionnés en un, et l'article sur le 1892 civil à été supprimé.

De rien, pour les informations! mon site est là pour ça!
Effectivement, ça prends pas mal de temps (recherches, sources, compilation, rédaction, mise en page, ...) mais si ça permet d'apporter des réponses à ceux qui en ont besoin, c'est le but!

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 537
Age : 34
Localisation : Île de France / Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Quentin1873 le Mer 10 Juin 2020 - 10:21

Quentin1873 a écrit:
Verchère a écrit:Donc, pour la 8-NR ("8-87"), L6 (LHT) 33 mm, L3 (douille) 24 mm ; soit grosso-modo 4 mm plus courte que la 8-92 CIP.
De mémoire la charge de 0.70 à 0.75 g de PN fine serait du même ordre que le 8-92.

A noter que le 8-92 est originellement et est longtemps resté chargé en PN. Le chargement PSF ultérieur n'ayant semble-t'il pas justifié la moindre ré-épreuve

Selon mes sources, l'étui d'origine de la 8mm92 fait 27mm (pas 28).
Toujours selon mes sources (article sur les cartouches pour les revolvers tue-tue)
Dès 1893, les cartouches modèle 92 que la SFM livre sur le marché civil sont proposées soit avec une charge de poudre noire, soit avec une charge de poudre sans fumée. Cette dernière, d'abord constituée de 0,20 g de poudre « C », est rapidement remplacée par 0,35 g de poudre « J » n°3.
Il est surprenant de constater que l'armée française ne se soit pas plus intéressée aux chargements effectués avec la poudre sans fumée. Ce n'est que pendant la guerre de 1914-1918 que la SFM livrera aux militaires des munitions avec trois types différents de chargements : poudre noire, poudre J n°3 et poudre T bis 10,25 à 0,29 g).
Entre les deux guerres, les chargements seront surtout effectués avec de la poudre noire.


Et puis, comme j'ai vu que c'est un sujet qui intéresse les gens (enfin, plutôt les hurluberlus comme nous...) j'ai pris le temps de rassembler mes informations et de compléter ma page sur le revolver modèle 1887...

Voici toutes les réponses à vos questions sur la cartouche pour le revolver mle 1887!!!
https://www.revolver1873.fr/revolver-1887.php#cartouche-1887


Maintenant, si quelqu'un me trouve une de ces cartouches, je suis preneur! (Ainsi qu'une 1892 originale, afin de les comparer.)

Bon, je viens de trouver une cartouche de 8mm non réglementaire, pour le revolver mle 1887... il va falloir attendre quelques jours qu'elle arrive!
et grâce à un très sympathique membre de ce forum (que je remercie encore) je vais pouvoir faire quelques comparaisons... A venir dans quelques jours!

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 537
Age : 34
Localisation : Île de France / Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  deGuers le Mer 10 Juin 2020 - 16:20

Dans le lien fourni , je lis : " les modèles d'essai 1885 s'encrassent plus vite que leurs prédécesseurs " ; ce qui participe à son rejet .
Pour quelle raison  ?

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2470
Age : 66
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Quentin1873 le Mer 10 Juin 2020 - 18:56

deGuers a écrit:Dans le lien fourni , je lis : " les modèles d'essai 1885 s'encrassent plus vite que leurs prédécesseurs " ; ce qui participe à son rejet .
Pour quelle raison  ?

Bonjour,

Effectivement, c'est l'infos qui ressort: https://www.revolver1873.fr/revolver-1885.php
Il s'agit des conclusions de la commission de Versailles, de l'époque.
Si je n'ai rien mis de plus, ce que je n'avais pas l'info à l'époque où j'ai rédigé la page.
Apparemment, les résidus de poudre noire sont moins bien "digérés" par le revolver mle 1885, que par les 1873/1874. Probablement des blocages du mécanisme, mais sans certitudes supplémentaires.

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 537
Age : 34
Localisation : Île de France / Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

mon 1887 - Page 2 Empty Re: mon 1887

Message  Verchère le Jeu 11 Juin 2020 - 4:36

Cela peut tenir à un rien...
Le profil de l'avant de la cage de barillet, qui pourrait renvoyer différemment les crasses s'échappant par l'entrefer ; l'étanchéité entre le barillet et son axe ; la présence et la forme de stries sur l'axe de barillet...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10962
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum