Bleuissage du métal au chalumeau

Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Invité Mar 24 Déc 2019, 14:33

Bonjour à tous,

Pendant mes longues nuits d'hiver cette année, je me suis essayé à bleuir des petites pieces de métal au chalumeau.
Je débute et... je dois dire que je bloque. 
1) Je ponce la piece au grain 1000
2) Je poli avec un tampon rotatif électrique et du la pate à polir.
3) J'obtiens une piece plutot miroir ou subsiste malgré tout des micro rayures. Visiblement on peut mieux faire mais c'est pas mal.
4) Je degraisse.
5) Je chauffe au chalumeau.

Résultat: j'ai reussi a obtenir mon bleu profond mais pas sur tout ma piece ! Des endroits deviennent tout de suite terne des le premieres secondes et restent dans ce jaune mat tout moche.

Une idée pour resoudre ce probleme ?

Merciiiii et bonnes fetes à tous !

Bleuissage du métal au chalumeau 20191230
Bleuissage du métal au chalumeau 20191229
Bleuissage du métal au chalumeau 20191231Bleuissage du métal au chalumeau 20191232
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  bbl56 Mar 24 Déc 2019, 14:37

Ça vient peut être de la nature du métal. Perso, quand je veux changer la couleur d'une petite pièce, (ce que je fais rarement), je préfère le décapeur thermique, c'est moins agressif pour la matière. Au max, mon jet d'air chaud est censé sortir à 650°, ça fait déjà un peu chaud.

------------------------

Bleuissage du métal au chalumeau 168

bbl56
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1045
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  poudreverte Mar 24 Déc 2019, 14:40

On dirait qu'il y a une sorte de revetement en surface de la piece. Peut etre un traitement thermique ou chimique ?
Avec de l'acier brut bien nettoyé cela bleuit uniformement d'habitude... Je le fais souvent  sur des petites pieces rectifiees, comme des vis par exemple.

Ta piece ne serait elle pas galvanisee ?


Dernière édition par poudreverte le Mar 24 Déc 2019, 15:32, édité 1 fois
poudreverte
poudreverte
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 205
Age : 54
Localisation : paris
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  LP Mar 24 Déc 2019, 15:15

Normalement pour une répartition uniforme de la chauffe on place la pièce sur une tôle et on chauffe par le dessous avec un bruleur gaz, mais un bleuet peut faire le job. Cela harmonise mieux la couleur. que la chauffe directe.
LP
LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2186
Age : 63
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  mad dog Mar 24 Déc 2019, 15:43

un bain de sel a la bonne temperature et hop bleu partout  Very Happy  Bleuissage du métal au chalumeau 72113 Bleuissage du métal au chalumeau 942193
mad dog
mad dog
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 683
Age : 47
Date d'inscription : 06/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Pâtre Mar 24 Déc 2019, 16:16

salut
LP a écrit:Normalement pour une répartition uniforme de la chauffe on place la pièce sur une tôle et on chauffe par le dessous avec un bruleur gaz, mais un bleuet peut faire le job. Cela harmonise mieux la couleur. que la chauffe directe.
Bleuissage du métal au chalumeau 671531 
Un min-four, en fait!

Bleuissage du métal au chalumeau 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5121
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Invité Mar 24 Déc 2019, 17:39

Ok merci du retour. J'essaierai la technique du mini four ! Je me demande si ca ne depend pas du poncage / polissage. Peut etre qu'il faut etre vraiment raide lisse po8r que ce soit uniforme
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Pâtre Mar 24 Déc 2019, 18:15

salut

Le polissage semble très important, pour les effets de surface.
Mais là, ça n'est pas en cause. C'est une question de répartition de la bonne température.
LP a écrit:Normalement pour une répartition uniforme de la chauffe on place la pièce sur une tôle et on chauffe par le dessous avec un bruleur gaz, mais un bleuet peut faire le job. Cela harmonise mieux la couleur. que la chauffe directe.

mad dog a écrit:un bain de sel a la bonne temperature et hop bleu partout  Very Happy  Bleuissage du métal au chalumeau 72113 Bleuissage du métal au chalumeau 942193

Je ne connais pas cette utilisation d'un bain de sel. Mais le principe, c'est que la chaleur soit transmise uniformément sur toute la pièce. (si l'on veux que la couleur soit uniforme! Wink )
Avec une flamme, des parties seront trop chaudes, d'autres pas assez. Et la chauffe ne sera pas uniforme (la flamme est déplacée).
Il faudrait plutôt utiliser un moyen de chauffe uniforme. Et si possible à température contrôlée.


Bleuissage du métal au chalumeau 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5121
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Invité Mar 24 Déc 2019, 18:20

Sauf que ma couleur terne dégueu apparait très rapidement et ne s'en va plus ensuite contrairement à d'autres zones.
Le problème d'arc en ciel de couleur jaune/violet/bleu qui pourrait apparaître en fonction de la température m'importe peu dans un premier temps.
Mais j'essaierai !
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  patounet66 Mar 24 Déc 2019, 18:39

Un article intéressant:
http://nains-games.over-blog.com/2018/08/bleuir-l-acier-traitement-thermique.html
patounet66
patounet66
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 651
Age : 54
Localisation : Suisse, Nyon
Date d'inscription : 23/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Pâtre Mar 24 Déc 2019, 19:48

salut

Bleuissage du métal au chalumeau 3361380237

Bleuissage du métal au chalumeau 72113
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5121
Age : 49
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Verchère Mer 25 Déc 2019, 02:43

patounet66 a écrit:Un article intéressant:
http://nains-games.over-blog.com/2018/08/bleuir-l-acier-traitement-thermique.html
Je suis en général méfiant sur les "do-it-yourself" du Net, mais je vous recommande fortement le lien ci-dessus ! En plus, il est illustré de photos excellentes.

Dans le cas soumis ici, il me semble voir une équerre d'un genre vendu en grande surface. Celles-ci sont généralement cadmo-zinguées-bichromatouillées et que sais-je encore ! Et je subodorre que le polissage n'a pas enlevé toute cette cochonnerie, qui justement prend à la chauffe une triste teinte grise... Et on peut même pousser au rouge, ce n'en est que plus moche !
Il faut d'abord tout faire tomber à la lime...

Le polissage n'est indispensable qu'à la beauté du bleu, mais la couleur apparaît aussi sur une surface brute de lime. C'est d'ailleurs comme ça qu'on juge du revenu des burins, chauffés au rouge sur 1/3 de leur longueur, et trempés sur 1/3 de cette longueur chauffée : on ponce vite la pointe avec un gros papier abrasif, et on observe la coloration progressive (jaune - gorge de pigeon - bleu) qui y apparaît sous l'influence des 2/3 du rouge qui n'ont pas été trempés. On stoppe alors le revenu en trempant la pointe dans l'eau (juste la pointe) et en l'y maintenant jusqu'à ce que tout le rouge ait disparu (on peut alors tout plonger dans l'eau).

Mais si on veut un bel aspect, il faut effectivement polir, dégraisser, et chauffer au four ou sur une plaque relativement épaisse, en surveillant bien la montée en couleur (la lumière du jour est presque indispensable). Si la pièce est un tant soit peu massive ou de formes irrégulière il est très difficile d'obtenir une coloration uniforme. Ce pourquoi on a inventé les bronzages à la couche, à l'huile flambée (clips de Berthier), aux mixtures goudronneuses cramées (garnitures de Gras), etc.


La chauffe au sel fondu, c'est assez professionnel (et ancien) :
On concocte un mélange de sels (avec un maximum de sel de cuisine pour abaisser le coût) qui fond exactement à la température recherchée.
On surchauffe un peu ce mélange, et on plonge dedans la pièce froide ou tiède.
Elle se recouvre alors instantanément d'une gangue de sel solidifié, qui commence lentement à fondre.
Au moment où la gangue a fini de fondre, la pièce est arrivée juste à la température désirée ; et on la retire du bain.
C'est très précis, très fiable, et réalisable par un manoeuvre non qualifié. Mais il faut disposer d'un vaste choix de sels, la composition du bain demande des recherches ou des essais, et il faut préchauffer un certain volume de sel ; la technique était donc plutôt réservée à la production industrielle, ou au traitement des outils coupants (trop délicats pour supporter une chauffe approximative).

Par contre, pour la coloration des manques, auréoles et irrégularités sont à prévoir.
Idem pour les revenus à l'huile flambante ou flambée : sous la calamine il y a bien un vague bleu, mais moche et qui disparaît en ponçant la calamine.
Pour les pièces devant être à la fois décoratives et précisément revenues, comme les ressorts, on faisait donc un double revenu : le premier à l'huile flambante ou flambée, pouvant durer assez longtemps pour bien assurer son effet. Et après polissage un second, très bref, pour la mise en couleur.

A propos du bleu, on trouve pas mal de choses dans les Instructions de 1884 et 1905. Et quelques compléments ici ou là...
Il est facile de trouver de la documentation ; moins facile de réussir de beaux jaunes ou bleus...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  eric38 Mer 25 Déc 2019, 20:54

salut salut salut

Bleuissage du métal au chalumeau 671531  pour Verchère :


             Dans le cas soumis ici, il me semble voir une équerre d'un genre vendu en grande surface. Celles-ci sont généralement cadmo-zinguées-bichromatouillées et que sais-je encore ! Et je subodore que le polissage n'a pas enlevé toute cette cochonnerie




  On vois sur les photos  "le traitement " (sur la deuxième pièces neuves)
Il faut enlever tout le traitement avant de faire quoi que ce soit sur vos pièces
Bonne soirée

                                                           Bleuissage du métal au chalumeau 72113 Bleuissage du métal au chalumeau 72113 Bleuissage du métal au chalumeau 72113
eric38
eric38
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 827
Age : 50
Localisation : dans les terres froides
Date d'inscription : 24/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  joselito Mer 25 Déc 2019, 21:45

Hé ben , c'est tout un art......... old

------------------------

'' l'optimisme est la foi qui mène à la réalisation, rien ne se fait sans l'espoir et la confiance ''........H/Keller .
joselito
joselito
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 14716
Age : 61
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Verchère Jeu 26 Déc 2019, 02:43

joselito a écrit:Hé ben , c'est tout un art.........
Oh oui, et au fil de quelques lectures il m'a semblé qu'autrefois on jugeait beaucoup de la maîtrise d'un ouvrier sur la qualité des jaunes et bleus qu'il arrivait à obtenir.

Pour une vis c'est encore pas trop difficile. L'astuce est d'en préparer plus que nécessaire, ou de polir aussi les ratages de fabrication, afin de "s"échauffer". Car si le jaune paille est long à venir, à partir du jaune d'or ça évolue très vite ; et le temps de réagir on risque d'avoir un jaune un peu brun, ou un bleu soutenu qui vire déjà sur le gris-vert (autrefois dit "vert d'eau", aux environs de 350°, qui est la dernière couleur d'oxydation ; ensuite plus rien ne se passe jusqu'à l'apparition des couleurs lumineuses, rouge sombre naissant à 500°).
Mais pour une pièce plus grosse, ne serait-ce qu'un chien ou une détente de revolver Mle 1874, ça devient plus sérieux !

A noter que de 220° à 350° (jaune paille à vert d'eau) les couleurs "d'oxydation" sont spécifiques au fer et à l'acier (pas fiables sur l'inox).
Tandis qu'à partir de 500° les couleurs "lumineuses" sont les mêmes pour tous les métaux, les briques réfractaires, les braises de bois, etc. (et c'est heureux, sinon on ne s'en sortitrait pas).

Le bleu que prennent parfois les douilles laiton lors du séchage dans un four un peu chaud, m'a paru causé par un reliquat de détergent, mal rincé (de toutes façons les métaux cuivreux ne deviennent pas bleus à 300°).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Bleuissage du métal au chalumeau Empty Re: Bleuissage du métal au chalumeau

Message  Invité Jeu 26 Déc 2019, 13:01

Je vois qu'il y a des connaisseurs ! Interessant en tout cas, merci d'avoir pris le temps d'écrire ces quelques lignes
salut
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum