rechargement 11mm pour 1873

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

rechargement 11mm pour 1873 - Page 3 Empty Re: rechargement 11mm pour 1873

Message  Verchère le Mar 27 Mar 2018, 04:37

Quand on a déjà la presse et le shell-holder (commun avec d'autres calibres), le JO usuel est presque plus simple que l'outillage à main. Et plus silencieux, si on recharge quand d'autres roupillent.
Quand on fabrique ses outils, en utilisant la disposition Lynx c'est kif-kif ; avec un avantage de commodité pour la presse, si on dispose déjà du SH.

Ça fait un bon moment que je retourne l'idée de concevoir un manchon "à main", pour utiliser les éléments "genre Lynx" sans presse ; comme l'ancien Lee-loader, au maillet ; ou avec un système de vissage manuel...
Le sertissage me semble une option toujours utile, pour élargir les possibilités dans les cas difficiles (en plus, un sertisseur est beaucoup plus facile à faire qu'un recalibreur, alors pourquoi s'en priver ?)

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10275
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

rechargement 11mm pour 1873 - Page 3 Empty Re: rechargement 11mm pour 1873

Message  chamelot le Mar 27 Mar 2018, 09:18

Le probleme, c'est que deux de mes amis tireurs, qui possèdent le matos pour recharger moderne, et qui possedent un 73 chacun, me disent que c'est galere de recharger cette cartouche, qui est faite comme une grosse 22.....Les deux me disent, que si ils veulent en plus, utiliser une ogive en plomb pur, c'est la cata, quasiment impossible. En plus, il y a peu de choix en ogive (qui marche)...Pour nous, il ne s'agit pas de faire le bidon au fond du jardin....mais le 8 du visuel de la C50. Sur ce forum, nous voyons des mecs qui n'hesitent pas a modifié le retreint de leur barillet, trafiqué la profondeur du drageoir ect....ect...D'autres part, nombre d'arquebusiers, n'utilisent pas les différents kit du commerce (Lynx H&C ect)....Uniquement le moule, en ce qui concerne Lynx par exemple. En conclusion, je peut dire que le tireur qui tire 400cps a 500cps par an, est obligé d'utilisé du plomb pur: donc un rechargement manuel. Et celui qui tire que quelques barillets annuels, peut faire un rechargement moderne, meme si c'est moins facile, que de faire du 45 auto.

chamelot
Membre
Membre

Nombre de messages : 88
Age : 64
Date d'inscription : 08/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

rechargement 11mm pour 1873 - Page 3 Empty Re: rechargement 11mm pour 1873

Message  chamelot le Mar 27 Mar 2018, 09:49

Je rappel a tous que le 73....Est une arme du 19em. Les aciers de l'époque, (sans etre de l'acier a ferré les lapins), etaient de moins bonne qualité que l'acier actuel, d'un Python ou autres Ruger !! Avec des rayures de 4dixieme de profondeur, en tirant du plomd a 20 brinels : bonjour la pression!! et au bout de 2a 3000 cps: au revoir rayures Very Happy  Les balles de l'époque, etaient que tres légèrement durcies, par matricage. Je repete ce que j'ai déjà dit, dans différents forum, nous utilisons la meme arme depuis douze ans, en compets et challenges, et l'ancien proprio (arquebusier aussi) l'avait depuis des années, d'apres mes calculs cette arme, a 5000 cps a son actif. Si on avait tiré de la balleurope, ou H&C, on aurait un entrefer a 5 dixieme, et le canon lisse!! (sur cette arme, j'ai rechargé (au cuivre) le doigt elevateur, en haut a droite, la partit qui frotte sur la crémaillere, pour rattrapé le jeu, ca va tres bien, je change le clinquant de cuivre soudé a l'étain, tous les ans!!).

chamelot
Membre
Membre

Nombre de messages : 88
Age : 64
Date d'inscription : 08/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

rechargement 11mm pour 1873 - Page 3 Empty Re: rechargement 11mm pour 1873

Message  Verchère le Mer 28 Mar 2018, 03:26

Je sais pas quoi répondre, parce qu'ayant sous la main les shell-holder de 303 et de 8x57JRS, ainsi que les JO de plusieurs calibres à "culot Mauser" (8x57, 243 Winch, 7x64, etc.), avec quelques Trim-Die idoines, j'ai assez vite trouvé lequel convenait le mieux pour recalibrer intégralement des 11-73 de diverses origines.
Et pour sièger, l'outil du 45 ACP est acceptable.
Je n'avais donc même pas à construire un JO complet : il m'a suffit de réaliser quelques expandeurs de diamètres variés et une pince de sertissage (pour le "fun", une telle pince j'en ai même fait une avec un bout de tube chauffage de 3/8, au burin à main sur une visseuse à pile transformée en tour pakistanais).

L'approvisionnement en douilles pose plus de problèmes (enfin, avec un vrai tour y-a pas de problème, mais ça prend tout de même beaucoup de temps).
Et les balles avec rétreint au Ø approprié aux douilles en posent un autre ! En fait, c'est le même : la cohérence balle / douille.
Un moule à balles, c'est infiniment plus difficile à fabriquer qu'un expandeur ou une pince de Crimp-Die...
Mais si l'offre commerciale actuelle est lamentable, c'est pas la faute à messieurs Chamelot et Delvigne !

Et ceux qui critiquent cette cartouche "faite comme une grosse 22", pourraient avoir quelques déboires s'ils se frottaient au 41 Long Colt et bien d'autres : à l'époque, beaucoup de cartouches étaient comme ça (on a même ce problème sur certaines armes en 44-40, et pourtant ça devrait pas).


Sur l'acier à usage militaire de 1873, je n'ai pas de valeurs d'épreuve (résistance à la traction, au choc, allongement avant rupture) aussi détaillées que pour l'époque 1886 ou 1910. Mais comme à dénomination égale les résistances ont un peu progressé entre 1886 et 1910, on peut penser que de 1873 à 1886 elles avaient déjà monté ; mais par forcément de beaucoup.
On était effectivement (encore en 1910 et même bien plus tard) nettement en dessous de la résistance des aciers du genre 42CD4 (4142) utilisés actuellement...
Mais un acier plus dur, c'est pas toujours mieux : ça ne s'use pas, ne plie pas ... ça casse !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10275
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

rechargement 11mm pour 1873 - Page 3 Empty Re: rechargement 11mm pour 1873

Message  chamelot le Jeu 29 Mar 2018, 16:06

Houp's !! j'ai dit une betise dans deux de mes posts....La profondeur des rayures du canon du 73, est de (moyenne) 0,25 mn, et non pas 0,40mn....!! (en plus, je le savait).

chamelot
Membre
Membre

Nombre de messages : 88
Age : 64
Date d'inscription : 08/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

rechargement 11mm pour 1873 - Page 3 Empty Re: rechargement 11mm pour 1873

Message  Verchère le Dim 01 Avr 2018, 05:16

La table de construction du revolver Mle 1873 (datée 1876), indique :
Pour le canon, acier puddlé fondu.
Pour la carcasse, acier puddlé fondu très doux. Trempée à l'huile, recuite au rouge sombre et refroidie à l'abri du contact de l'air.

Ce qui ne nous avance guère au point de vue de la résistance.

A noter qu'à cette époque, "recuit" s'utilisait indifféremment pour les termes actuels "recuit" et "revenu".
En termes actuels, au rouge sombre c'est encore un revenu, qui préserve une partie des effets de la trempe. Mais sur un acier très doux, une trempe douce avec revenu aussi fort, suivi d'un refroidissement lent, ça doit plutôt avoir un effet stabilisant, peu ou pas durcissant.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10275
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum