Recuit sur douilles neuves

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Recuit sur douilles neuves

Message  jnsaut le Jeu 14 Avr 2016 - 21:20

Petite question de débutant.
Est il nécessaire de recuire des douilles neuves avant de les charger? Question

jnsaut
Membre
Membre

Nombre de messages : 5
Age : 54
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recuit sur douilles neuves

Message  Pocomas le Jeu 14 Avr 2016 - 21:40

Non c'est inutile.

Pocomas
Administrateur

Nombre de messages : 14394
Age : 61
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recuit sur douilles neuves

Message  jnsaut le Jeu 14 Avr 2016 - 22:37

Très bien. Merci:D

jnsaut
Membre
Membre

Nombre de messages : 5
Age : 54
Date d'inscription : 10/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recuit sur douilles neuves

Message  spitmk9 le Jeu 14 Avr 2016 - 23:51

Par contre,les passer au recalibreur,et vérifier la longueur à la jauge peut l'être pour certaines marques.... Very Happy
J'ai déjà eu des surprises... salut

------------------------

"plus vous saurez regarder loin dans le passé,plus vous verrez loin dans le futur."
                                                                                 winston Churchill

spitmk9
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2630
Age : 46
Localisation : TARN istan (81)
Date d'inscription : 02/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recuit sur douilles neuves

Message  Gilles78 le Ven 15 Avr 2016 - 0:15

Les douilles neuves ont obligatoirement fait, de la part de leur fabricant, l'objet d'un recuit adapté après la dernière opération d'emboutissage.

La trace de ce recuit de collet est parfois visible selon le fabricant, mais certains font un dernier nettoyage en fin de cycle de production qui suffit à éliminer cette trace qui est superficielle. Typiquement Lapua et la plupart des autres fabricants scandinaves laissent ce recuit visible, alors que la majorité des américains font un dernier passage au tumbler.

Un recuit ultérieur peut s'avérer nécessaire pour plusieurs raisons cumulées :

- un laiton naturellement "sec", avec une teneur en zinc un peu plus élevée que le 36% habituel ;

- un chambrage de l'arme un peu "généreux", et qui fait beaucoup travailler la douille à chaque cycle de tir/recalibrage

- un chargement au "taquet" de la puissance

Avec des douilles de bonne qualité, si on a une chambre normale et si on ne charge pas comme un bourrin, on peut faire plus de 20 chargements sans même avoir besoin de faire un recuit.

La nécessité de faire un recuit peut se présenter généralement sous la forme d'une épidémie de fissuration des collets lors du tir (plus rarement lors du recalibrage) d'un lot de douilles. Quand ça arrive, il devient urgent d'y passer. D'où l'intérêt de garder des lots homogènes en nombre de rechargements.

Un recuit n'est pas une opération compliquée, mais il est assez facile de le foirer et de bousiller des douilles qui ne méritent pas un tel affront. En dehors des "grands malades" qui vont jusqu'à se fabriquer une machine à recuire les collets (il y a plein d'idées super futées sur Youtube des plus remarquables de ces grands malades qui ont toute mon admiration) il faut se souvenir qu'un recuit se fait dans une pièce sombre, pour voir monter la couleur au rouge sombre et ne surtout  pas aller plus loin, qu'il n'y a pas de besoin de "tremper" la douille dans l'eau, ça ne change rien au recuit, mais ça peut éviter que le recuit se propage plus loin que désiré.
Les manuels de rechargement donnent généralement une bonne méthode simple pour faire ce recuit et encore une fois il y a des vidéos en pagaille sur Youtube (chercher avec "case annealing").
NB : je n'ai fait des recuits jusqu'à présent que pour voir comment je pouvais maîtriser le process. Mais je n'en ai jamais eu BESOIN.

------------------------

Tout ce que vous voulez savoir de la législation sur les armes
 J'avais un camarade....

Gilles78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1896
Age : 63
Date d'inscription : 15/03/2015

http://unpact.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recuit sur douilles neuves

Message  Verchère le Ven 15 Avr 2016 - 0:21

Les douilles neuves ont été recuites en fin de fabrication, ou quelques opérations avant la fin. Il n'est donc pas nécessaire de les recuire avant quelques rechargements. Combien ? Ça dépend des douilles, du calibre, du chargement, impossible de dire (2 à 10). Quand la nécessité devient flagrante c'est un peu tard, il y a déjà de la casse, alors mieux vaut faire avant (pour ma part, 3 à 10 rechargements avant recuit).

Vérifier le recalibrage et la longueur des douilles neuves, oui ; mais pas les recouper sauf nécessité impérieuse : au premier tir elles vont souvent notablement bouger, s'allonger ou au contraire raccourcir...
Si on découvre le calibre (ou l'arme), le mieux serait de travailler juste sur 5 douilles "sacrifiées", pendant un certain nombre de cycles, histoire de mettre au point la routine ; mais c'est un peu casse-pieds alors la plupart ne le font pas ... et parfois massacrent un lot de douilles complet.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3453
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum