reglage de lunette

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: reglage de lunette

Message  Verchère le Ven 28 Nov 2014, 09:02

La mise au point d'un support de lunette nécessite plus de manipulations qu'un simple réglage ; et les sacs de sable s'avèrent vite incommodes et instables. Ayant peu de souvenirs du chevalet militaire, j'ai cherché un dispositif confortable, et de réalisation facile.


Tout repose sur un tréteau avec 2 serre-joints, éléments de rencontre non dédiés à cet usage.

Une planche plate-forme y est solidement fixée par les serre-joints. Cette plate-forme porte à l'arrière une traverse dite circulaire (latte à tuiles poncée) collée et vissée, et aux 2/3 un petit châssis : tige filetée verticale M 12 prise entre 2 écrous avec rondelles, partiellement noyés dans des lamages.
Sur cette tige un écrou à volant (ici un couvercle de très grosse boîte de conserve, percé et coincé en force autour d'un écrou M 12 de forme spéciale, sans même de soudure ni de colle).

Ensemble monté, châssis (posé à l'envers) et au dessous plate-forme (sur ces deux vues, l'écrou à volant vu des 2 côtés).


Une seconde planche Châssis s'enfile sur la vis, en appui sur l'écrou à volant. L'appui arrière est fait par 2 patins (rondelles fixées par une petite vis affleurant juste) portant sur la circulaire de la plate-forme (dont la hauteur donne l'espace nécessaire pour que les serre-joints ne touchent pas le berceau).
Au niveau de la vis, une plaquette avec trou de 16 fraisé est rapportée sous le châssis, tandis que le dessus de l'écrou à volant est chanfreiné. Ceci afin d'assurer un appui métal sur métal, franc et vaguement rotulant, pour le pointage en hauteur (le trou dans la planche étant surdimensionné).

Sur le côté du châssis deux potelets (latte à tuile) sont collés-vissés verticalement, afin d'y plaquer la crosse du fusil (affût) à l'aide de courtes sangles. Des protections sont agrafées aux potelets (chutes de sangle), et des cales peuvent être posées au pied pour dégrossir le pointage en élévation (surtout au niveau du fût).


Pour l'utilisation, aligner grossièrement le tréteau avec le visuel ; on peut le stabiliser en plaçant des poids sur les traverses basses. Le pointage en direction est fait par glissement sur la circulaire (savonnée), tandis que la hausse est donnée par l'écrou à volant. A cet effet, l'écrou n'est pas placé au bout du châssis mais à une distance permettant de l'atteindre en position épaulée, en gardant l'oeil dans la visée.
Le châssis n'est maintenu que par son poids (le poids du fusil), mais comme il ne repose que sur 3 appuis
le pointage obtenu est précis, de l'ordre de 1/2 zone à 100 m, et assez stable pour intervenir sur une lunette sans déréglement ; enfin, surtout pour la hauteur.

Car la direction est moins précise et moins fixe : un dispositif à vis serait bienvenu. Mais il devra rester aussi simple que le reste ... On y réfléchit, avec en objectif la possibilité de démonter / remonter la lunette sans dérèglement, ce qui permettrait de vérifier la conservation du réglage sans brûler la moindre amorce.
Il va de soi que ce dispositif ne permet que le pointage, pas le tir (sauf peut-être en 22 LR). Pour encaisser le recul il faudra un élément supplémentaire, un berceau avec liaison élastique. L'utilisation de planches de récupération ne sera alors plus de mise.

PS : la terminologie employée est calquée sur les affûts de place Mle 1847 ; pour amuser la galerie...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6636
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: reglage de lunette

Message  BRX (†) le Ven 28 Nov 2014, 14:52

Bonjour
 Deux autres modèles de supports, ça peut donner des idées:

- le premier, peint en vert 403 (< 1969) était destiné à tenir les armes pendant le nettoyage. Il tourne, bascule et se penche dans toutes les directions ou presque et peut enserrer un bloc de deux canons juxtaposés.
Inutilisable pour le tir, il s'est trouvé une application pour le réglage des lunettes et lasers sur 22 car il possède une bonne rigidité.



- le second est destiné aux tirs de réglage, premier emploi sur Remington 742 pour un point rouge au stand d'Autun. Le rembourrage permet de supporter le recul sans crainte et, s'il ne permet pas de pivoter, on peut le régler assez finement en élévation.
Comme j'avais du temps à perdre, je me suis amusé à créer une mécanique compliquée avec tournage, soudure, fraisage etc.
Il est vrai que je venais de m'équiper en machine outil et que je devais me faire la main;




BRX (†)
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 407
Age : 88
Date d'inscription : 23/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: reglage de lunette

Message  CALIBRE 2B le Ven 28 Nov 2014, 22:16

azul a écrit:Essaye de viser la cible à travers le canon (en ayant enlevé la culasse) et vois ou ton réticule arrive.

Ton laser est peut être en cause, du moins sa fixation dans le canon.

Azul


.... tout en y engageant une douille vide, dont tu auras percé le logement de l'amorce Idea
avatar
CALIBRE 2B
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1587
Age : 63
Localisation : BASTIA
Date d'inscription : 19/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: reglage de lunette

Message  Verchère le Sam 29 Nov 2014, 08:52

Décidément, avec BRX on ne joue pas dans la même cour...

Plus sérieusement, j'avais effectiment commencé le projet en alignant mes stocks de profilé alu, certains munis de superbes coulisses, qui auraient fait un montage très élégant.
Mais au prix d'un travail long, et de l'immobilisation de matériaux éventuellement plus profitables ailleurs. J'ai donc joué la simplicité extrême, presque en "figure de style". Le couvercle de boîte de conserve en guise de volant, fallait tout de même oser, non ?
Le tréteau était imposé par des conditions locales : l'intérêt de simbloter sans tirer, c'est qu'on peut le faire à domicile. Avec l'herbe gorgée de rosée, et parfois assez haute, pas question de travailler à ras du sol.

J'ai une ou deux bonnes solutions pour un pointage latéral fixe et précis (faut encore que je trouve une figure de style pour le volant de pointage latéral).
Photos dès que c'est réalisé et testé...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 6636
Age : 60
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum