baïonnette modèle 1892

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

baïonnette modèle 1892

Message  oricatot le Mar 05 Aoû 2014, 10:32

" />
" />
" />
" />
" />
" />
" />
" />
" />
" />
" />
" />
" />






" />
Bonjour à tous
Je pense que je suis en possession du Modèle 1892, 1er modèle quillon non modifié, pour mousquetons 1892 et M 16.

Je joins des photos pour l'authentifier.

la lame est en très bon état mais la poignée a souffert.

Restauration

1/ quel est la couleur d'origine de l'étui?
2/ quel est la couleur d'origine du manche (métal)?
2/ les plaquettes bois ont 2 fixations est ce que ce sont des rivets ou écrou vis?
3/  je pense que la partie métallique a été vernie, comment la décaper sans enlever le numéro?
4/ le pion de fixation est bloqué y a t il une astuce pour le rendre fonctionnel?

Merci d'avance pour vos réponses.










 

oricatot
Membre
Membre

Nombre de messages : 7
Age : 62
Localisation : 17 charente-maritime
Date d'inscription : 26/05/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: baïonnette modèle 1892

Message  oxi81 le Mar 05 Aoû 2014, 11:01

1. Le fourreau est normalement bronzé
2. Le métal de la poignée est bronzé
3. Les plaquettes sont rivetées sur ton modèle
4. Un décapant chimique genre décapex fera l'affaire
5. Pour dégripper un bouton-poussoir, je le noie de lubrifiant genre WD40, puis j'utilise un petit étau pour appuyer sur le poussoir tout doucement jusqu'à ce qu'il bouge.

------------------------

François 


"La guerre est une chose trop grave pour être confiée à des militaires" (Georges Clémenceau)

"La guerre est la continuation de toute politique par d'autres moyens" (Von Klausewicz)

"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
avatar
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 4564
Age : 54
Localisation : Province autonome de Catharie
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: baïonnette modèle 1892

Message  Invité le Mar 05 Aoû 2014, 11:09

les tout premiers modéles n'avaient'ils pas de petits rivets ?

comme ici


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: baïonnette modèle 1892

Message  feder504 le Mar 05 Aoû 2014, 19:20

Si ...

La baïo de notre ami charentais est un deuxième type, la différence étant la longueur de la douille, plus allongée ...
Le premier type, c'est le tien, Émilio ...  salut 

A+

------------------------

Les vieux sont nombreux, les vieux sont tenaces, les vieux vaincront !
L'ennemi est bête ...... y dit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui ...
avatar
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4510
Age : 68
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: baïonnette modèle 1892

Message  curly red ryder le Mer 29 Avr 2015, 21:14

Il s'agit d'un sabre baïonnette modèle 1892 à douille allongée (il n'y a pas d'appellation 1er type et second type pour cette baïonnette, ce n'est qu'une facilité de collectionneurs) et plaquettes changées après 1917.
Le pommeau n'était pas bronzé à l'époque.
Si l'on veut pinailler, le "véritable premier type" est cette baïonnette sans les deux petites encoches sur la lame qui ont été ajoutées en 1898 pour affermir la tenue dans le fourreau. La douille a été allongée en 1912 par décision ministérielle. Les plaquettes en fibre et petits rivets ont été remplacées à partir d'octobre 1917 sur les baïonnettes rentrées en arsenal pour réparation et les nouvelles fabrications, le quillon a été amputé après septembre 1918 par décision ministérielle, cette opération étant alors limitée à la cavalerie et faite au niveau des régiments. Cette décision a été officialisée et généralisée en 1927 avec d'autres modifications apportées au mousqueton par la publication de nouvelles tables de construction.

Il est à noter que les toutes premières ont été marquées sur le dos de la lame jusqu'au début de 1894.

Un petit lot d'environ 3000 a été produit par l'industrie privée en 1916 ou 1917 avec une croisière plus forte et une douille adaptée au canon du fusil 07/15 muni du tenon à fourche au lieu de l'embouchoir classique (retour au Mle 1907) pour l'extrême orient. Ce lot n'a jamais été livré, mais c'st une baïonnette très rare qui se rencontre de temps en temps, regardez bien les douilles. En outre elles ont des plaquettes de bois tenues par des petits rivets (comme sur les fabrications d'avant 1917).
avatar
curly red ryder
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 162
Age : 72
Date d'inscription : 29/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: baïonnette modèle 1892

Message  rl69 le Mer 29 Avr 2015, 21:31

Merci pour ces remarques

rl69
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 318
Age : 44
Date d'inscription : 30/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: baïonnette modèle 1892

Message  Gigi10 le Jeu 30 Avr 2015, 15:56

Bonjour,

Curly a tout bien expliqué ... On l'appelle Mle 1892 - 2ème type - 2ère version - quillon non-modifié - mais rien d'officiel, juste une facilité de collectionneur. La douille à l'origine de la même largeur que la croisière a été prolongée car elle cassait fréquemment, les premières plaquettes en fibre synthétique qui se fendillaient aux petits rivets bombés ont fait place aux traditionnelles plaquettes en noyer à rivets tête large et plate et le quillon a été raccourci car il ne servait plus tellement et était même gênant, le mognon restant servant juste à conserver le N° d'attribution de l'arme.
Pour libérer le bouton-poussoir, tu pulvérises du dégrippant sur toutes les parties qui doivent bouger, tu laisses "mijoter" un peu, il faut ensuite "briser" la rouille en tapant gentiment sur le bouton avec un maillet caoutchouc ou en intercalant une pièce de bois dur, dès que ça bouge tu souffles et injectes de l'huile de vaseline, laisses-lui le temps de s'imprégner, elle est tellement fluide qu'elle va pénétrer les moindres intervales entre les pièces, tu devrais pouvoir manoeuvrer un peu plus à chaque fois, ne force pas trop pour ne pas casser ou détendre le ressort interne, une fois que ça marche tu souffles pour éliminer les particules et le surplus d'huile.
Pour ma part, toutes celles que j'ai pu voir à lame gravée étaient datées 1893.
Tu peux voir ces pièces présentées là:
http://www.tircollection.com/t20055p125-quelques-baionnettes-montees-sur-leurs-armes

------------------------

<< Homo homini lupus est >>

 Amitiés
avatar
Gigi10
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 220
Age : 60
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: baïonnette modèle 1892

Message  Gigi10 le Lun 04 Mai 2015, 16:36

Salut, pour retirer le vernis, de l'alcool à brûler suffit et ça n'abîme rien. salut

------------------------

<< Homo homini lupus est >>

 Amitiés
avatar
Gigi10
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 220
Age : 60
Localisation : Champagne
Date d'inscription : 27/12/2013

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum