Un Steyr-Mannlicher 95 long

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Verchère le Mar 15 Oct 2013, 06:55

J'ai profité de mes récentes vacances pour ramener un Mannlicher 95 rencontré par hasard, puisqu'il est désormais libre. Et immédiatement quémandé à un tireur une poignées de douilles de 7.62 Mosin que, si j'ai bien compris, je ne peux acheter mais tout de même détenir jusqu'à concurrence de 500.
Je ferais bien un post sur ce fusil ; pas au niveau général, que Schwyser a déjà traité. Plutôt pour souligner des points de détail mécanique me paraissant assez particuliers.
A moins que cela ne doublonne quelque chose d'existant ? Sinon quelque petite aide serait bienvenue...

C'est un fusil long, STEYR M.95, boîtier 9321R, canon 578U et 333 ; pas aussi joli que vos bijoux rutilants mais je m'en fiche un peu, c'est la mécanique qui m'intéresse. Et faire jouer la mécanique ça use le bronzage, alors j'aime autant qu'il soit déjà parti... En fait il en reste pas mal, là où ce n'est pas piqué (très superficiellement je vous rassure). Mécanisme  impeccable au point de vue fonctionnel, canon bien meilleur que pas mal de Mauser ne groupant pourtant pas trop mal, du moins sur la plus grande partie. Mais présentant quelques nettes attaques sur les 15 derniers cm, bien usé à la bouche, et dont les rayures paraissent un peu arrondies sur les arêtes ; toutefois, n'est-ce pas d'origine ?

Le calibre est 8 x 50 R, confirmé par moulage au soufre (bonjour le nettoyage), et la conversion à partir de 7.62 Mosin effleurée sur un autre sujet semble effectivement appropriée, quoique la base paraisse un peu faible (de l'ordre de 12.30, contre 12.61 dans ma chambre). J'envisage d'ouvrir un sujet spécifique sur cette conversion...

Il a assurément pas mal servi, peut être pas au tir mais au nettoyage (usure de la bouche) et en promenade (usure du battant de bretelle sur la grenadière).
Ce n'est pas une importation récente, car il n'avait pas bougé depuis le décès de son précédent propriétaire, au début des années 60. Celui-ci ayant servi en 14-18 du côté de Salonique, c'est peut-être même une prise de guerre ; pas directe car il était "planqué" à l'arrière (aux approvisionnements, toujours une bonne place pour faire des échanges fructueux). Toutefois rien ne l'assure, ce peut être une acquisition plus tardive en souvenir de sa jeunesse ; mais "prise de guerre" ça sonne mieux, non ?

Il n'est malheureusement pas complet : il manque la crosse complète, avec plaque de couche et fixation de bretelle (par contre, le garde-main y est). Sont aussi absents le petit levier de sécurité/verrouillage (la vis est là), la vis-goupille de la grenadière et une éventuelle entretoise pour la vis d'assemblage avant.
Entretoise et vis sont faciles à refaire, prenant modèle sur l'entretoise arrière et la vis d'embouchoir.
Pour la crosse je vais d'abord demander à un habitant de la capitale austro-hongroise de faire les boutiques, et s'il y a lieu de la ramener à l'occasion (son absence n'empêche pas de tirer, au banc). Cependant, peut-on sans complications traverser l'Allemagne ou la Suisse avec ce genre de vestige ?

Le levier sûreté/verrouillage, je peux en déduire les cotes fonctionnelles à partir des pièces voisines mais, sans vouloir faire une copie exacte, j'aimerais autant qu'il soit assez ressemblant. Je n'espère pas trouver de plan coté, cependant si quelqu'un pouvait me passer des photos sous divers angles de la pièce en place (voire même démontée, sur fond de papier millimétré), cela m'arrangerait bien (je ne serais pas surpris qu'il facilite le démontage de la culasse ... Clac ! Ouille).
Je connaissais le percuteur de Carcano qui vole à travers la pièce, la noix du Mauser qui pince la palme, mais le Mannlicher c'est pas mal non plus. Ils allaient bien ensemble... Y-a aussi un piège, sur l'Arizaka ?

Tant que je chine des photos, quelqu'un n'aurait-il pas un canon démonté, permettant de prendre des vues de la tranche arrière ? Parce-que j'ai remarqué là des curiosités bien difficiles à décrasser (cela s'est fini à l'air comprimé), et peu visibles canon monté. Ceci pour illustrer le post évoqué en préambule (sur lequel je mettrais les photos qui manquent cruellement ici).

Post-Scriptum
Le sujet http://www.tircollection.com/t30802-presentation-m95-steyr-court-et-m95-30#413703 m'ayant aiguillé vers le site http://www.hungariae.com/Mann95.htm, j'ai pu préciser certains points :
- le n° réglementaire est celui du canon, soit 578U (n° 578 de la séquence U),
- j'ai découvert le poinçon de réception, peu visible car marqué moins fort que les n° et placé dans une zone bien piquée. Difficile à lire donc, mais cela semble être W... [graffiti] 15, pour l'année 1915 (le graffiti étant à priori un aigle à 2 têtes).


Dernière édition par Verchère le Dim 25 Sep 2016, 05:56, édité 1 fois (Raison : Ajout du Post-Scriptum)

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  vivelacolo le Jeu 17 Oct 2013, 22:37

Cela a l'air d'un projet intéressant.
Les fusils de ce type sont généralement plus rares que les carabines, tout au moins ici, et la majeure partie des carabines n'est en fait que des fusils raccourcis.
En voila 3, en haut un fusil, au milieu un fusil raccourci et an bas une vraie carabine



Et maintenant quelques vues montrant la sécurité en position.


Je n'avais pas de papier millimétré sous la main (je réside dans une ancienne colonie) Mes papiers quadrillés sont dans les tiroirs de ma table d'architecte qui ne sers plus depuis plus de 20 ans et qui, dans mon ancien bureau, est enterré sous des caisses de livres. J'ai quand même trouvé  des instruments de mesures en métrique.







Si vous avez besoin de quelque chose de plus précis, ou un détail spécial... n'hésitez pas..
Best regards
RRO

vivelacolo
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 767
Age : 70
Localisation : San Pascual Valley
Date d'inscription : 24/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Verchère le Ven 18 Oct 2013, 04:00

vivelacolo a écrit:Cela a l'air d'un projet intéressant ....
...J'ai quand même trouvé  des instruments de mesures en métrique.
... ICI, plein de photos en gros plan
...Si vous avez besoin de quelque chose de plus précis, ou un détail spécial... n'hésitez pas..
Best regards RRO
Waouh ! Ben si avec cela je n'arrive pas à faire une pièce crédible, je peux m'exiler en ville...
Même en mesures exotiques, cela aurait fait l'affaire !
Donc merci beaucoup, et je ne pense pas avoir besoin de plus de détails.

Je m'y mets au plus vite, pour poster dès que possible des photos de la carcasse complètée.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  WICHITA le Ven 18 Oct 2013, 09:41

Verchère a écrit:

Même en mesures exotiques, cela aurait fait l'affaire !

Ne dis pas ça malheureux ! Déjà qu'ils ne parlent pas comme nous !
  
  
 

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11334
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Sûreté

Message  Verchère le Mer 30 Oct 2013, 06:29

Encore merci à Vivelacolo, dont les photos m'ont permis de refaire la pièce de sûreté manquante. Ce ne fut d'ailleurs pas si facile ; bien plus délicat qu'un drapeau de Mauser...



En effet, l'ajustage des bossages est critique, si l'on veut qu'elle fonctionne. Enfin, j'ai un peu fait l'impasse sur la position "blocage au désarmé", qui exige qu'on soulage le chien avec le pouce pour la débloquer, préférant privilégier un fonctionnement parfait de la "sécurité à l'armé".
La copie exacte n'était pas mon objectif, mais je pense qu'à part une erreur dans la largeur de palette (une simple étourderie), ça fait la blague. Tant que j'y étais, j'ai aussi fait la vis de grenadière (ici à côté de la vis d'embouchoir, plus courte).



Voici donc les photos d'ensemble du fusil, prises avant que je ne fasse ces pièces.
Il manque visiblement encore quelque chose...



Dans un premier temps, j'ai demandé à une relation résidant à Wiener-Neustadt de se renseigner sur la disponibilité locale (crosse + plaque de couche + battant de bretelle).
La mise au point de la cartouche se fera donc au banc...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Verchère le Dim 06 Avr 2014, 03:40

Verchère a écrit:...En effet, l'ajustage des bossages est critique, si l'on veut qu'elle fonctionne. Enfin, j'ai un peu fait l'impasse sur la position "blocage au désarmé", qui exige qu'on soulage le chien avec le pouce pour la débloquer, préférant privilégier un fonctionnement parfait de la "sécurité à l'armé"....
PETITE PRECISION, au cas où quelqu'un lirait ce sujet en vue de faire la pièce en question :
Je viens de manipuler un Mannlicher M.95 identique, mais rechambré en 8x56R (marqué 'S'), en bon état et complet.
Mes exigeances de fonctionnement pour la sûreté étaient sans doute excessives, car sur ce fusil il faut soulager le chien avec le pouce pour TOUTES les manoeuvres de la sûreté.
Par ailleurs, la vis de la pièce de sûreté est un peu différente : c'est une vis sans tête, ne dépassant donc pas à l'arrière de la culasse, dont cela facilite un peu le démontage. Ladite culasse étant d'ailleurs encore plus "pince doigts" que la mienne : elle ne tient pour ainsi dire pas du tout en position étirée.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  kirvari39 le Dim 06 Avr 2014, 16:28

pour rebondir sur la question...sur la photo du haut du M95 de Vivelacolo on peut voir un fusil avec le bois peint en noir...j'ai déjà observé cette même finition sur des LEBEL ,qui aurait des explications sur l'origine de cette peinture  noir ???

kirvari39
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 526
Age : 58
Date d'inscription : 15/06/2011

Revenir en haut Aller en bas

Fusil Steyr M95(Numéro et calibre

Message  regben le Lun 22 Fév 2016, 13:06

Verchère a écrit:J'ai profité de mes récentes vacances pour ramener un Mannlicher 95 rencontré par hasard, puisqu'il est désormais libre. Et immédiatement quémandé à un tireur une poignées de douilles de 7.62 Mosin que, si j'ai bien compris, je ne peux acheter mais tout de même détenir jusqu'à concurrence de 500.
Je ferais bien un post sur ce fusil ; pas au niveau général, que Schwyser a déjà traité. Plutôt pour souligner des points de détail mécanique me paraissant assez particuliers.
A moins que cela ne doublonne quelque chose d'existant ? Sinon quelque petite aide serait bienvenue...

C'est un fusil long, STEYR M.95, boîtier 9321R, canon 578U et 333 ; pas aussi joli que vos bijoux rutilants mais je m'en fiche un peu, c'est la mécanique qui m'intéresse. Et faire jouer la mécanique ça use le bronzage, alors j'aime autant qu'il soit déjà parti... En fait il en reste pas mal, là où ce n'est pas piqué (très superficiellement je vous rassure). Mécanisme  impeccable au point de vue fonctionnel, canon bien meilleur que pas mal de Mauser ne groupant pourtant pas trop mal, du moins sur la plus grande partie. Mais présentant quelques nettes attaques sur les 15 derniers cm, bien usé à la bouche, et dont les rayures paraissent un peu arrondies sur les arêtes ; toutefois, n'est-ce pas d'origine ?

Le calibre est 8 x 50 R, confirmé par moulage au soufre (bonjour le nettoyage), et la conversion à partir de 7.62 Mosin effleurée sur un autre sujet semble effectivement appropriée, quoique la base paraisse un peu faible (de l'ordre de 12.30, contre 12.61 dans ma chambre). J'envisage d'ouvrir un sujet spécifique sur cette conversion...

Il a assurément pas mal servi, peut être pas au tir mais au nettoyage (usure de la bouche) et en promenade (usure du battant de bretelle sur la grenadière).
Ce n'est pas une importation récente, car il n'avait pas bougé depuis le décès de son précédent propriétaire, au début des années 60. Celui-ci ayant servi en 14-18 du côté de Salonique, c'est peut-être même une prise de guerre ; pas directe car il était "planqué" à l'arrière (aux approvisionnements, toujours une bonne place pour faire des échanges fructueux). Toutefois rien ne l'assure, ce peut être une acquisition plus tardive en souvenir de sa jeunesse ; mais "prise de guerre" ça sonne mieux, non ?

Il n'est malheureusement pas complet : il manque la crosse complète, avec plaque de couche et fixation de bretelle (par contre, le garde-main y est). Sont aussi absents le petit levier de sécurité/verrouillage (la vis est là), la vis-goupille de la grenadière et une éventuelle entretoise pour la vis d'assemblage avant.
Entretoise et vis sont faciles à refaire, prenant modèle sur l'entretoise arrière et la vis d'embouchoir.
Pour la crosse je vais d'abord demander à un habitant de la capitale austro-hongroise de faire les boutiques, et s'il y a lieu de la ramener à l'occasion (son absence n'empêche pas de tirer, au banc). Cependant, peut-on sans complications traverser l'Allemagne ou la Suisse avec ce genre de vestige ?

Le levier sûreté/verrouillage, je peux en déduire les cotes fonctionnelles à partir des pièces voisines mais, sans vouloir faire une copie exacte, j'aimerais autant qu'il soit assez ressemblant. Je n'espère pas trouver de plan coté, cependant si quelqu'un pouvait me passer des photos sous divers angles de la pièce en place (voire même démontée, sur fond de papier millimétré), cela m'arrangerait bien (je ne serais pas surpris qu'il facilite le démontage de la culasse ... Clac ! Ouille).
Je connaissais le percuteur de Carcano qui vole à travers la pièce, la noix du Mauser qui pince la palme, mais le Mannlicher c'est pas mal non plus. Ils allaient bien ensemble... Y-a aussi un piège, sur l'Arizaka ?

Tant que je chine des photos, quelqu'un n'aurait-il pas un canon démonté, permettant de prendre des vues de la tranche arrière ? Parce-que j'ai remarqué là des curiosités bien difficiles à décrasser (cela s'est fini à l'air comprimé), et peu visibles canon monté. Ceci pour illustrer le post évoqué en préambule (sur lequel je mettrais les photos qui manquent cruellement ici).

J'ai voulu voir le brouillon et je crois que c'est parti sans mon commentaire,donc voilà la suite:

Je veux juste dire que je possède ce fusil pris à l'ennemi en 39/45 par mon pépé,qu'il porte le même N° 6782Y sur la culasse et le canon et que je ne trouve ni de S ou de H de gravé nul part.A la recherge de munitions je voudrais juste savoir si c'est du lebel 8x50R qu'il faut que je commande ou pas ? Merci d'avance

regben
Membre
Membre

Nombre de messages : 2
Age : 71
Localisation : 24100 Bergerac
Date d'inscription : 22/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  HELIX le Lun 22 Fév 2016, 13:27



Le sujet est verrouillé en attendant que le dernier intervenant respecte les règles du forum et que notamment il passe par la case Présentation qui est obligatoire .

NON ! Ce n'est pas du tout le même calibre, aucune interchangeabilité dans aucun sens, ni de la balle ni de la douille. Ce pourquoi le 8 mm Lebel s'appelle désormais 8 x 51 R, sans doute.

   

HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  HELIX le Dim 13 Mar 2016, 10:50



Sujet déverrouillé pour ne pas pénaliser son auteur .


HELIX
Administrateur

Nombre de messages : 16981
Age : 48
Date d'inscription : 12/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Pâtre le Dim 13 Mar 2016, 15:55

sunny

...même si j'ai pas encore le mien Sad

Cette arme n'est pas très "courue". Alors que son histoire est importante. Que sa conception est originale.

Attendons la suite! Wink



------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1081
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Verchère le Lun 14 Mar 2016, 07:32

Une crosse de fusil court m'attend dans le sud, y-a plus qu'à aller la chercher, tenter de réparer les multiples dégradations qu'elle a subi et y enturer un fût long. Puis fabriquer le battant de crosse, qui manque ; heureusement la plaque de couche y est toujours, et avec le fusil j'avais le garde-main et les boucles.

Y-a aussi une boîte de douilles de Mosin, toute prête ; pour la balle le choix ne manquera pas : .323 re-matricées en .331, plomb calepiné, monolithiques sur mesure...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  WICHITA le Lun 14 Mar 2016, 09:58

Verchère a écrit:Une crosse de fusil court m'attend dans le sud,

il y en a d'autres ?

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11334
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Pâtre le Lun 14 Mar 2016, 14:28

salut

J'ai mis un temps à comprendre la question (...d'autres???...sud??? jocolor geek )

Alors, oui. Y'en à plusieurs!
-Le fusil long, le vrai!
-Le fusil long raccourci.

Les images étant plus expressives que les mots, je me suis permis de renvoyer au   de vivelacolo:

vivelacolo a écrit:....
Les fusils de ce type sont généralement plus rares que les carabines, tout au moins ici, et la majeure partie des carabines n'est en fait que des fusils raccourcis.
En voila 3, en haut un fusil, au milieu un fusil raccourci et an bas une vraie carabine

....

Pour la distinction entre le fusil raccourci & la carabine, il faut regarder les organes de visée.
Ils sont différents entre les fusils & les carabines, mais n'ont pas été changés sur les fusils raccourcis.



------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens

Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1081
Age : 45
Localisation : Besançon (25) STB
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Verchère le Lun 14 Mar 2016, 17:26

Ben voilà !
Le fusil raccourci semble beaucoup plus courant que le fusil long, aussi me fut-il plus facile de trouver une crosse ; qui a malheureusement subi d'autres outrages que le raccourcissement du fût, lequel n'aurait pas été bien difficile à corriger.
En fait je ne sais même pas si je pourrai retrouver la ligne d'époque (ponçages excessifs), mais ce sera assurément tirable.

PS : le fusil long originel est en 8x50R, beaucoup de fusils ont été raccourcis et modifiés en 8x56R dans les années 30, mais il y a aussi quelques fusils rechambrés en 8x56R qui sont resté longs.
- La catégorie des 8x50R est assurément D2, celle du raccourci en 8x56R est pour le moins douteuse (C ou D2 mais peut-être plutôt C), et celle du fusil converti 8x56R mais non raccourci est à peine moins douteuse (peut être C 1/2). De toutes façons, si l'arme a été un jour où l'autre déclarée en C, il paraît difficile de la faire déclasser.
- Le rallongement de 6 mm de la chambre ne suffit pas à rattraper totalement les dimensions "particulières" du logement de balle originel.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  WICHITA le Lun 14 Mar 2016, 23:22

en fait je demandais s'il y avait d'autres crosses de dispo, j'ai un court (neutra) sans bois et j'aimerai bien le compléter...
tout simplement !

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11334
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  LP le Mar 15 Mar 2016, 11:54

Peut être ici:

http://fox-military.com/en/products.php?w=1

LP
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1372
Age : 59
Date d'inscription : 28/02/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  WICHITA le Mar 15 Mar 2016, 12:18

apparemment pas mon modèle en stock.

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !

WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 11334
Age : 52
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Echange crosse courte contre crosse longue ?

Message  Verchère le Mer 06 Juil 2016, 04:53

Bon, j'ai réceptionné la crosse qui m'était promise.
C'est effectivement une crosse courte, mais pas d'origine : crosse de fusil long raccourci en carabine. L'embouchoir est resté le même, la grenadière a reculé et possède maintenant un battant latéral, un battant arrière latéral est ajouté sur un traversant derrière la vis de queue de culasse, le battant sous la crosse manque (ou bien il était enturé et l'enture a sauté). La plaque de couche est là.
Le garde main est présent, en noyer ; mais l'essence de la crosse est plus difficile à déterminer, il va me falloir l'avis de copains ébénistes (en tous cas c'est pas du noyer).

L'objectif est de remettre cette crosse en état originel, donc à rallonger le fût par une longue enture. Le garde-main long d'origine et les boucles idoines, je les ai.
Ce qui est embêtant, c'est qu'un gros malin a eu l'idée de poncer cette crosse comme une brute ; par exemple, sous la hausse, elle a perdu environ 4 mm en largeur et autant en hauteur !
J'arriverai tout de même à accommoder ça, mais cela fera du boulot.

Cependant, au lieu de rallonger une crosse raccourcie, je pourrais tout aussi bien réparer une crosse longue endommagée.

Alors si l'un d'entre vous,
recherchant une crosse courte, avait à tout hasard rentré une crosse longue à modifier, même un peu esquintée, on pourrait faire l'échange. Mais je tiens à prévenir que si ma crosse est parfaitement fonctionnelle, ses formes exactes ont été bien altérées par un ponceur fou !
Offre à durée limitée ; quand j'aurai commencé la retouche ce sera trop tard.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Verchère le Ven 22 Juil 2016, 05:17

Voici exactement les pièces que j'ai récupérées. On notera un ponçage très excessif, qui a fait disparaître le "bec de corbin" de la poignée pistolet, a beaucoup atténué les rainures de préhension, et ce qui est moins visible a diminué la largeur et la hauteur de presque 4 mm vers l'avant de ces rainures.



J'arriverai cependant à m'en accommoder, mais l'authenticité en pâtira !



Notez que c'est une crosse de fusil raccourci en carabine, comme en témoignent le logement pour hausse longue et le trou de la vis de grenadière bouché par une cheville. Le nouveau trou est d'ailleurs curieusement bidouillé, bordé par 2 chevilles, comme si on avait tâtonné au perçage !
Le logement du canon dans le fût est largement dégagé, avec une courte pièce collée au bout pour faire l'appui du canon au niveau de l'embouchoir ; modif d'origine, ou bricolage ultérieur ?

Le fusil remonté sur cet ensemble prend une curieuse allure de M.63 suédois...



En dessous, la position des boucles avec le garde-main long (avec le fusil restaient le garde-main long et les boucles d'origine). Je prévois de rallonger le fût par une enture (trait rouge) commençant à l'avant des rainures (pointillé rouge) ; il me faudra aussi enturer (flèches rouges) le renfort traversant (tout au moins le remplacer par un renfort sans battant) et le logement du battant sous la crosse (le trou est très esquinté, et doit être rebouché avant de le retailler à neuf).
J'ai les cotes nécessaires et la section du fût en divers points, relevées sur un fusil non raccourci.

Il me restera les pièces ci-dessous, si ça intéresse quelqu'un (l'embouchoir est identique à celui du fusil, mais la grenadière est différente ; et ce n'est pas une grenadière de fusil modifiée).




J'ai toutefois un problème pour identifier l'essence du bois nécessaire pour les entures !
Si le garde-main est douteux au niveau de la hausse, au bout ça ressemble bien à du noyer.



Mais la crosse n'est certainement pas du noyer. Ni du hêtre... Alors ? Il ne faut pas s'arrêter à la coloration orangée, va savoir ce qu'on tenté les précédents possesseurs...
Le menuisier du village n'a pas pu me renseigner : le veinage lui fait penser à l'orme, mais la crosse est trop légère. On penserait même à de l'épicéa, si ce n'était la partie plus serrée au niveau de la culasse (le coeur de l'arbre ? Ou alors du bois parfait et de l'aubier pour le reste de la crosse ?).



Quelqu'un aurait-il une idée ?

Sinon j'en serai réduit à chercher un veinage analogue dans des pièces d'érable, qui pourrait bien avoir cette apparence par endroits. Le débit nécessaire est modeste (56 x 4 x 4 cm), et je peux fendre au coin des rondins de bois de chauffage, pour en tirer des carrelets à examiner après rabotage d'une face. Je n'ai sans doute pas beaucoup d'érable, mais assurément du saule marsault et du pommier (qui aura la couleur, peut-être le veinage, mais qui sera "un peu" plus dur).

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Tourblanche le Ven 22 Juil 2016, 18:35

Simple constatation ...  en Europe , on utilise beaucoup le hêtre  .  ça se voit de près
  aux petits pointillés  , comme le chêne .

       


        il y a une diversité de teintes



   du beige au  rosé  


     Je ne conseille pas l'érable , si c' est  excellent pour  pour les  " long rifle "   , c' est
très difficile à teinter pour unifier la couleur  .  En lutherie on ajoute le pigment dans le vernis .

    Ici   et en Russie , on utilise le bouleau jaune ( dit  " merisier "   même si ça n' en est pas )
qui a les même caractéristiques que l'érable , sauf qu'il prend  bien la teinture . Mais j'ignore si ça
se trouve en France ?

    J' ai de gros doutes sur l'utilisation des conifères en armurerie Suspect

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1558
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Tourblanche le Ven 22 Juil 2016, 18:42

... en passant .....

     je trouve cette allure  M.63  très  sympathique .

           un peu  Johnson aussi   

  le  " free floating "  à son meilleur   .

          alors , si tu n' as pas d' assaut à la baïonnette  en vue dans les jours prochains    Wink

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1558
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Tourblanche le Ven 22 Juil 2016, 19:00

... et si ça doit  finir en bricolage ....  aussi bien plonger

      



          

Tourblanche
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1558
Age : 64
Date d'inscription : 16/03/2011

Revenir en haut Aller en bas

Panne d'essences ?

Message  EKAERGOS le Ven 22 Juil 2016, 19:39

salut Bonsoir
Les Austro-Hongrois n'ont ils pas utilisé des essences d'arbres fruitiers ?
Je me souviens vaguement d'un M95 long neutralisé dont la crosse avait une couleur trés "blonde" tirant sur l'orange.
 Pour Tourblanche ,j'adore la ligne de ces carabines "Belle Epoque"; même si personnellement je prèfère les fûts avec un "Schnabel".

EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1056
Age : 57
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Un Steyr-Mannlicher 95 long

Message  Verchère le Sam 23 Juil 2016, 02:41

Si je n'avais pas les boucles et le garde-main d'origine, je me simplifierais peut-être la vie.
Mais là, il me semble logique d'opter pour un fût long, comme d'origine.

Hêtre, assurément ce n'en est pas.
Bouleau, je ne connais pas bien les veinages possibles (l'essence est pourtant courante chez nous, mais très déprisée, autant pour l'ébénisterie que pour le chauffage ; dans les châblis c'est souvent laissé à pourrir sur place). J'en ai bien quelques plateaux, mais de toutes façons beaucoup trop minces.

Fruitier pourquoi pas ? Après tout, l'essence ne paraît pas si déterminante : entre noyer, hêtre et bouleau il y a de sacré différences. Peut-être faut-il exclure les résineux (et encore), l'aulne et le peuplier (pas bien robustes) et le frêne (qui se déforme beaucoup), mais les fruitiers sont d'excellents bois d'ébénisterie.
Cependant généralement lourds et durs, souvent un peu cassants. On peut en faire des petits objets sculptés superbes et très durables, mais je ne suis pas certain que ces bois aient les qualités recherchées pour une rustique arme de guerre.
L'érable est assez fragile (du moins les variétés "plane" et "sycomore" qu'on trouve ici) ; j'essaierai cependant de comparer le veinage.
Je viens de penser au tilleul, qui se travaille assez bien (on en faisait les sabots), mais je crains de n'en avoir que des segments trop courts.
Et les saules, après tout ? C'est robuste, ça pousse vite... Les variétés sont nombreuses, alors il y a du choix. On en faisait des fusées d'obus et de grenades (je ne sais pas quelle variété) ; ça signifie que le bois se travaillait assez bien, et qu'il ne se fendait pas en vieillissant...

En l'occurrence, le bois de cette crosse n'est pas lourd, paraît plutôt mou en surface, et son contact est un peu soyeux. Personne ici ne paraît l'avoir reconnu...
Alors va falloir que je me décide à faire le tour des tas de bois de chauffage, avec un marlin et quelques coins...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3454
Age : 58
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum