Démontage 92M16

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Démontage 92M16

Message  DEBANGE le Sam 05 Oct 2013, 13:06

Bonjour, je voudrais enlever le bois de mon 92M16. Seulement voilà, les têtes de vis sont exotiques, j'ai déjà eu àffaire à ce genre de modèle. si l'acier du tounevis à deux dents n'est pas de bonne qualité ça finit par une misère. Bois rayé dent cassée dans une fente. Quelqu'un a -t il un conseil car en plus il y a 3 diamètres différents.

Merci

DEBANGE
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 321
Age : 70
Localisation : Provence
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Invité le Sam 05 Oct 2013, 13:24

Tu n'as pas besoin d'un seul cornard (tournevis à deux dents) pour enlever la crosse d'un 92 M16. Des tournevis plats suffisent et, de mémoire, c'est les trois seules "têtes classiques" que tu peux voir (une cachée sous le pontet)
Si tu utilises un cornard, contrairement au MAS 36 ou au MAS 49, c'est que tu démontes une pièce qui n'empêche en rien d'enlever l'ensemble boîtier-canon du bois.
La seule vis avec laquelle tu risques de ruiner ton bois, c'est celle du côté droit du boîtier de culasse. Et il y a un truc pour correctement revisser la vis de pontet.
Allez, bon appétit, c'est tomates farcies maison...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Leboulanger le Sam 05 Oct 2013, 13:55

T'es sur ?
C'est dommage de ne pas l'avoir sous la main mais il me semblais que la vis tenant l'arrière du boitier à la crosse était à tête cylindrique à ergots .
C'est la vis (qui est ronde fendue) qui plaque l'arrière le pontet à la crosse .
Il y a une sorte d'intercalaire en acier dans le bois . D'un coté il tient la tête de vis ergots du boitier , de l'autre la vis du pontet fendue .
Je dis bien " de mémoire" . A vérifier sur la bête Twisted Evil 

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Invité le Sam 05 Oct 2013, 14:10

Sûr, j'ai écrit un tutoriel à ce sujet sur "Gunboards" il y a quelques années. Écrire aide à fixer ce genre de connaissances. Bon allez, la glace menthe-chocolat est en train de fondre...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Lestat le Sam 05 Oct 2013, 14:29

Bonjour,

Les vis qui permettent de maintenir le bois à la ferraille sont toutes avec une tète classique, un tournevis plat suffis. Je suis certain à 100% de se que j'avance, je viens de passer ma matinée à en démonter/remonter une 10 aine pour nettoyage. Il y a 2 vis qui maintiennent le mécanisme (une transversale derrière le levier de culasse, une derrière le pontet), puis une fois le mécanisme ôté, il y en a une 3eme sous le pontet. Il y a bien une vis a ergot juste à coté, mais elle sers juste a maintenir la pièce qui reçoit l'autre vis dans le bois (là je ne suis pas très sur d’être très clair scratch )
S'il y a des vis à ergot, c'est qu'elles ne sont pas d'origine. Auriez-vous des photos?

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 983
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Lestat le Sam 05 Oct 2013, 14:47

Pour illustrer, je viens d'aller en redémonter un, ça m'a pris moins de temps que pour faire ce post.


Voici le cobaye, un classique 92M16. Il faut d'abord enlever la vis transversale (tète classique) désignée par la flèche rouge





Puis la vis derrière le pontet



Vous pouvez-désormais déposer le mécanisme. Il faut ensuite démonter cette vis qui était sous le pontet (ne pas s'occuper de la vis à ergot), c'est la dernière qui retiens la ferraille à la crosse



Maintenant, enlevez la grenadière et l'embouchoir (ils sont juste maintenus par des aiguillettes à ressort)



Et voilà, vous pouvez désormais séparer la ferraille du bois




Il y a bien des vis à ergot par endroits, mais vous n'avez pas à vous en occuper pour le démontage et l'entretiens courant de l'arme.


PS : vous noterez la neutralisation "barbare" allemande, qui fait que la date du canon n'est absolument plus visible...

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 983
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Invité le Sam 05 Oct 2013, 15:25

Pour compléter les photos de Lestat...
Je fais mon fainéant, je traduis ce que j'avais écrit sur Gunboards en anglais. Le taulier du forum français sur Gunboards a copyrighté la version anglaise, mais comme c'est moi qui l'avait écrit. Bizarre quand un tiers "copyrighte" ce que vous avez pondu...

le truc de base : un tournevis qui rentre sans jeu dans la fente de la vis et aussi large que la tête de vis. appuyer comme un sourd sur le tournevis quand on commence à tourner, ça évite de sortir de la fente si la vis est un peu dure et de tout bousiller. je sais, j'enfonce des portes ouvertes, mais c'est un tuto.

1- On commence par la vis du côté droit du boîtier de culasse. Eviter un tournevis plus large que la tête de vis, on a vite fait de bousiller le bois qui est tout près. Une fois dévissée, la vis est parfois super dure à finir de sortir. Faites comme vous voulez, mais par pitié, ne prenez pas appui sur le bois ou ne saisissez pas la tête de vis avec des pinces nues. Ce que j'ai pu voir des armes abîmées comme ça...

2- On passe à la vis derrière le pontet. C'est normalement la seule vis "normale" de la sous-garde, mais quelques Berthier (probablement en service à l'étranger) ont aussi une vis classique au niveau du boîtier-magasin. Ben, c'est la vis derrière le pontet que vous dévissez, laissez l'autre tranquille.

3- sortir l'ensemble pontet-détente-magasin en tirant doucement par le pontet. Cela basculera en même temps vers l'avant.

4- Visible maintenant que le pontet est enlevé, une autre vis classique à côté d'une vis "cornard". Ne vous occupez pas de cette dernière, dévissez la vis classique.

5- Une fois cette vis enlevée, remettre l'arme à l'endroit. C'est seulement maintenant que j'enlève l'embouchoir et la grenadière. Pourquoi maintenant? Ça évite que l'ensemble boîtier-canon sorte avant, sans précaution, à un moment que vous n'aurez pas prévu. En général, ça sort pas tout seul, mais les exceptions ça existe. Mettre la planchette de hausse à la verticale pour sortir l'éventuel garde-main, c'est plus facile.

6- Là, vous pouvez sortir gentiment l'ensemble canon-boîtier du bois.

On ne remonte pas tout à fait en sens inverse.
Bon, la première vis à remettre c'est bien la dernière démontée. Ne pas oublier de remettre la grenadière et l'embouchoir avant de revisser la première vis. Ça évite de se retrouver bêtement avec la canon qui flotte quelques millimètres au dessus du bois quand on veut remettre ces pièces. Bien serrer cette vis, sinon risque d'éclatement du bois lors du tir.

On remet en place l'ensemble pontet-magasin en commençant à engager l'avant. On met tout de suite en place la vis du côté du boîtier de culasse. Presser l'ensemble pontet-magasin en place aide à faire glisser cette vis plus facilement. Visser cette vis, mais pas à fond, juste pour qu'elle prenne un peu dans les filets.
Revisser la vis de pontet. Une fois celle-ci en place, finir de visser à fond la vis du côté droit du boîtier de culasse.

Pourquoi cette manip´ bizarre? Si vous serrez à fond la vis du côté du boîtier de culasse tout de suite, bien souvent, la vis du pontet ne peut plus rentrer complètement dans son logement. J'ai vu aussi régulièrement des Berthier avec cette vis ainsi mal remontée.
Pour indication, celle de Lestat est bien en place.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Merci

Message  DEBANGE le Sam 05 Oct 2013, 16:02

Merci à tous pour ces judicieux conseils, mais quad même un 98K est plus facile à démonter!!salut 

DEBANGE
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 321
Age : 70
Localisation : Provence
Date d'inscription : 17/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Invité le Sam 05 Oct 2013, 16:08

Au risque de polluer un peu le post... mon cher Lestat, c''est effectivement dommage que la neutra allemande ait tout bousillé. Ton arme, si l'on en croit le numéro du pontet, est un 1892 d'une période de vaches maigres (moins de 27 000 produits à St.-Étienne en 14-15 ans). Tout ce que je peux te dire c'est, qu'à l'origine, il a été fait après octobre 1898 et probablement avant 1913. Canon probablement de 1911 ou 1912 (à 4000 numéros d'une arme de 1912).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Lestat le Sam 05 Oct 2013, 16:46

Merci pour ces infos Alamas. Après, ne te casses pas trop la tète dessus, ce bidule est un pur remontage : la crosse et le pontet sont biens aux mêmes numéros, par contre la culasse en a un deuxième, et le canon un troisième encore différent. Bref, si on rajoute en plus la neutra degueu, c'est un bidule sans aucun intérêt pour la collection. C'est mon père qui avait acheter ce machin il y à peut-être 30 ans, et il me sers juste à équiper un mannequin d'un soldat français en 1940.

PS : avis tout à fait personnel, mais je trouve les berthiers plus simple à démonter que les mausers

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Mes recherches :
fusil belge 1889-36
Carabine Gras de gendarme à pied
1777 an IX de dragon

Lestat
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 983
Age : 29
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Leboulanger le Sam 05 Oct 2013, 16:50

Lestat a écrit:
Vous pouvez-désormais déposer le mécanisme. Il faut ensuite démonter cette vis qui était sous le pontet (ne pas s'occuper de la vis à ergot), c'est la dernière qui retiens la ferraille à la crosse



[/img]


Il y a bien des vis à ergot par endroits, mais vous n'avez pas à vous en occuper pour le démontage et l'entretiens courant de l'arme.


PS : vous noterez la neutralisation "barbare" allemande, qui fait que la date du canon n'est absolument plus visible...
Ha oui . Il me semblais bien de mémoire que cela ressemblais à ce montage .
C'est donc la vis à bois qui est à ergot et non la vis de boitier . Autant pour moi .  

Leboulanger
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4055
Age : 47
Localisation : Lorraine
Date d'inscription : 22/01/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  kelt le Dim 06 Oct 2013, 23:15

Alamas a écrit:Pour compléter les photos de Lestat...
Je fais mon fainéant, je traduis ce que j'avais écrit sur Gunboards en anglais. Le taulier du forum français sur Gunboards a copyrighté la version anglaise, mais comme c'est moi qui l'avait écrit. Bizarre quand un tiers "copyrighte" ce que vous avez pondu...

Alamas,
Patrick (1886Lebel) a mis une protection de copyright sur de nombreux textes y compris ceux qu'il n'a fait que collationner pour les protèger des copistes peu scrupuleux, cette restriction d'utilisation ne s'applique bien entendu pas à ceux qui ont participé à la fourniture des informations, le "French Forum" étant la source d'information sur les armes réglementaires Françaises en langue Anglaise la plus complète de "la toile", en partie grace à des participants tels que toi et Robert Olivier.


Les vis à ergots en usage sur certaines partie des armes réglementaires françaises avaient pour but d'empècher l'utilisateur d'effectuer des démontages "non autorisés". les Armuriers des unités (2e échelon) dotés de l'outillage complet étaient habilités à effectuer ces démontages.
Le démontage de la crosse étant prévu dans l'entretien courant par l'utilisateur, une vis à ergot ne pouvait donc ètre utilisée pour la fixation de la crosse au boitier, à défaut d'expérience c'est une simple question de bon sens.....

Pour ceux qui l'ignoreraient encore, l'excellent site http://armesfrancaises.free.fr/ est incontournable.


kelt

kelt
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 741
Age : 70
Localisation : Sud Est & Bretagne
Date d'inscription : 12/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: Démontage 92M16

Message  Invité le Lun 07 Oct 2013, 00:22

Au temps pour moi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum