doseuse PN

+9
AE864AGE
silex41
cromagnon 07
Baccardi
El Pasota
deGuers
Pressigny
dgil01
Jeppesen
13 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

doseuse PN - Page 2 Empty Re: doseuse PN

Message  AE864AGE Lun 7 Nov 2022 - 21:02

Baccardi a écrit:
AE864AGE a écrit:
Baccardi a écrit:Question: faut-il vraiment une doseuse conçue ad hoc pour la PN ?

Pour le débat: est-ce problématique d’utiliser une doseuse « normale » 

Je sais qu’on parle parfois de problème d’électricité statique, mais la poudre vive n’est-elle pas aussi menacée par cette électricité?

Vous m’aurez compris, aucune intention de ma part de critiquer/dénigrer, mais envie d’apprendre…
Pour être sincère, j’utilise la doseuse Hornady standard pour la PN, à satisfaction.

doseuse PN - Page 2 72113
Branchement à la terre de la doseuse, peut-être?

Bin, c’est en fait ce que je fais… 

En résumé:
- électricité statique donc réservoir en matière non synthétique 
- étincelle liée au frottement de pièces donc pièces en métal non ferreux
- dosage précis …
Pour ce qui est du synthétique, attention aux vêtements : vêtement en coton.
Et ne pas oublier les chaussures! Si possible utiliser des chaussures "ESD".

AE864AGE
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 286
Age : 64
Date d'inscription : 01/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

doseuse PN - Page 2 Empty Re: doseuse PN

Message  deGuers Mar 8 Nov 2022 - 3:27

Alors pas de slip en Lycra ?

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4297
Age : 70
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

doseuse PN - Page 2 Empty Re: doseuse PN

Message  Verchère Mar 8 Nov 2022 - 5:28

silex41 a écrit:.. Dans les poudrières magasins à poudre ( PN) nos ancêtres qui connaissaient la question faisait changer de chaussures ( souvent elles étaient cloutées ..) , installait de la quincaillerie en bronze pour les serrures, gonds etc . ...
Ce qui n'a tout de même pas évité quelques explosions spectaculaires (celle de Besançon a culbuté quelques canons qui étaient à proximité) ; le plus souvent à la suite d'un éclair d'orage, bien que les magasins à poudre aient eu leur propre paratonnerre.
Sur les dépôts de munitions plus récents c'était toujours le cas : certains vieux forts recyclés en dépôt ressemblaient presque à une forêt d'aiguilles.

Pressigny a écrit:Je crois qu'une poudre PSF brûle sans détonation, a l'air libre, la poudre noire détonne instantanément même à l'air libre, je fais confiance à RCBS, pour avoir fait deux modèles de doseuses, comme Lyman, Lee, et tous les autres, moi, pas casse-cou.
Faut pas non plus exagérer et confondre la PN avec un explosif brisant : la PN ne détonne pas à l'air libre, elle brûle, très vite certes mais en faisant "Vlouf" et non pas le "Bang" du plastic ou du TNT. La détonation au tir, résulte de la libération instantanée des gaz sous pression dans le canon, au moment où la balle sort.

Par ailleurs, la PN est usuellement graphitée en surface (les PSF aussi), ce qui la rend conductrice du courant, évitant ainsi la production de charges électrostatiques pouvant générer une étincelle.
Bien sûr, si le personnel apporte la charge électrique sur lui, quel que soit le récipient ça peut claquer. On parle des fringues, mais il est surprenant de constater que certains, quels que soient leur vêtements, ne font jamais d'étincelles ; alors que j'en ai vu qui produisaient une étincelle de plus d'un centimètre en approchant la clef de la serrure de la bagnole (à 1000 volts par millimètre, ça fait une belle tension) !

Pour en revenir à la PN, j'ai même l'impression que personne n'a jamais réussi à la faire détonner. Quand on en aurait eu besoin pour parer à des pénuries on s'est tourné vers les chlorates (cheddite) et ammonitrate (schneiderite), et je n'ai pas connaissance de fusée-déto montées sur des obus PN dans l'espoir d'augmenter leur puissance d'éclatement (fin 14 on en a tiré, des obus chargés en PN, quand les stocks d'obus explosifs étaient très bas - à l'époque où Joffre se faisait chaque jour communiquer l'état des stocks à l'unité près, paraît-il).

Le fait que la PN ne détone pas réellement, n'élimine pas pour autant le danger du souffle et surtout des brûlures, car elle est très incendiaire ; bien plus que les explosifs brisants.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 17861
Age : 65
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

doseuse PN - Page 2 Empty Re: doseuse PN

Message  OTTOVANRUINBEK Mar 8 Nov 2022 - 19:58

Verchère a écrit:
silex41 a écrit:.. Dans les poudrières magasins à poudre ( PN) nos ancêtres qui connaissaient la question faisait changer de chaussures ( souvent elles étaient cloutées ..) , installait de la quincaillerie en bronze pour les serrures, gonds etc . ...
Ce qui n'a tout de même pas évité quelques explosions spectaculaires (celle de Besançon a culbuté quelques canons qui étaient à proximité) ; le plus souvent à la suite d'un éclair d'orage, bien que les magasins à poudre aient eu leur propre paratonnerre.
Sur les dépôts de munitions plus récents c'était toujours le cas : certains vieux forts recyclés en dépôt ressemblaient presque à une forêt d'aiguilles.

Pressigny a écrit:Je crois qu'une poudre PSF brûle sans détonation, a l'air libre, la poudre noire détonne instantanément même à l'air libre, je fais confiance à RCBS, pour avoir fait deux modèles de doseuses, comme Lyman, Lee, et tous les autres, moi, pas casse-cou.
Faut pas non plus exagérer et confondre la PN avec un explosif brisant : la PN ne détonne pas à l'air libre, elle brûle, très vite certes mais en faisant "Vlouf" et non pas le "Bang" du plastic ou du TNT. La détonation au tir, résulte de la libération instantanée des gaz sous pression dans le canon, au moment où la balle sort.

Par ailleurs, la PN est usuellement graphitée en surface (les PSF aussi), ce qui la rend conductrice du courant, évitant ainsi la production de charges électrostatiques pouvant générer une étincelle.
Bien sûr, si le personnel apporte la charge électrique sur lui, quel que soit le récipient ça peut claquer. On parle des fringues, mais il est surprenant de constater que certains, quels que soient leur vêtements, ne font jamais d'étincelles ; alors que j'en ai vu qui produisaient une étincelle de plus d'un centimètre en approchant la clef de la serrure de la bagnole (à 1000 volts par millimètre, ça fait une belle tension) !

Pour en revenir à la PN, j'ai même l'impression que personne n'a jamais réussi à la faire détonner. Quand on en aurait eu besoin pour parer à des pénuries on s'est tourné vers les chlorates (cheddite) et ammonitrate (schneiderite), et je n'ai pas connaissance de fusée-déto montées sur des obus PN dans l'espoir d'augmenter leur puissance d'éclatement (fin 14 on en a tiré, des obus chargés en PN, quand les stocks d'obus explosifs étaient très bas - à l'époque où Joffre se faisait chaque jour communiquer l'état des stocks à l'unité près, paraît-il).

Le fait que la PN ne détone pas réellement, n'élimine pas pour autant le danger du souffle et surtout des brûlures, car elle est très incendiaire ; bien plus que les explosifs brisants.

Mais il est quand même recommandé de ne pas utiliser le marteau à inertie pour dessertir les balles de munitions chargées à poudre noire. Principe de précaution de la part du fabricant ?

OTTOVANRUINBEK
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 170
Age : 60
Localisation : Les volcans du centre
Date d'inscription : 06/10/2022

Revenir en haut Aller en bas

doseuse PN - Page 2 Empty Re: doseuse PN

Message  deGuers Mar 8 Nov 2022 - 20:16

Suite à un contrôle de la douane un ami armurier s'est vu contraint de détruire son stock de PN .
Il lui fallait deux témoins , j'en étais . Curieusement personne de la douane n'était présent .
C'était à pleurer ; on a vidé quantité de bidons sur une aire en béton devant l'armurerie , en faisant des Z continus .
Méfiants , on avait confectionné une longue perche avec en bout un chiffon enflammé ; pour ce qui est du spectacle c'était décevant . Les PN ont bien brûlé , mais à faible vitesse .
En prime , perte de la vente en 1 et 4 ; il ne s'en est vraiment jamais remis ( santé ) .

Bien plus impressionnante était la destruction des relais de mortier (*) de 120 inutilisés à Sissonne en fin de manoeuvres : un fût de 200 litres ouvert , on attendait le soir .
Je ne me rappelle plus le mode de mise à feu mais la flamme était impressionnante , elle montait à plusieurs mètres .
Quel gâchis ; une autre époque . Quand on voit comment nos armées sont à l'os en munitions de nos jours ...

(*) Gb pa 125 .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4297
Age : 70
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

doseuse PN - Page 2 Empty Re: doseuse PN

Message  cromagnon 07 Mar 8 Nov 2022 - 21:33

deGuers a écrit:Oui mais voila un calibre .45 -90 et sa balle de 550 grains Paper Jacketée , 80 grains de poudre noire descendue au Drop Tube puis tassée au Compression Die sur 3 mm . Grease cookie maison .
400 m , bagatelle pour commencer puis au delà .
25 cartouches au moins , sinon rien .
Là une doseuse spéciale PN prend tout son sens .
Maintenant si c'est pour " poivrer la porte de la grange du papé à 50 m ... " doseuse PN - Page 2 404219

Sinon pour toi c'est la pierre taillée  ?

Cool
hello 
le silex pour moi c'est encore en préparation ,il me faut du temps pour m'adapter ,et oui un homme de cromagnon n'est homo sapiens qu'une seule fois alors je comprends vite mais faut m'expliquer longtemps  doseuse PN - Page 2 942193
doseuse PN - Page 2 254249
cromagnon 07
cromagnon 07
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1123
Age : 65
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

doseuse PN - Page 2 Empty Re: doseuse PN

Message  Verchère Mer 9 Nov 2022 - 3:53

deGuers a écrit:Suite à un contrôle de la douane un ami armurier s'est vu contraint de détruire son stock de PN . ...
A rebours de toutes les publicités mensongères que sponsorise l'Etat afin de paraître prôner les économies, l'une des principales activités des Douanes est le gaspillage à grande échelle.
On se consolera en pensant à la détestation unanime dont cette administration honnie fut de tout temps l'objet...

Le marteau à inertie déconseillé pour les cartouches à PN, c'est certainement en grande partie une "ouverture de parapluie". Mais si la poudre noire est très peu sensible au choc (vous pouvez toujours essayer au marteau de forgeron sur l'enclume...), elle n'est pas insensible à la friction et si des grains de poudre sont venus se coincer à la base du projectile, allez savoir (même chose pour le filetage des fusées d'obus, d'autant que l'impact "enroche" - càd agglomère - les 2/3 de la poudre dans l'ogive, autour de la queue de la fusée).
La composition d'amorçage peut aussi se déliter et alors s'enflammer par friction : si c'est une charge de PSF, uniquement contenue dans une douille mince elle ne brûlera même pas au dixième de son régime normal ; mais si c'est une charge de PN, on sera beaucoup plus proche de la combustion normale. Et c'est très - très chaud : comparativement, les éventuels éclats seraient presque de la broutille !
Sans compter que si on a fait de très gros progrès dans le rafistolage des doigts sectionnés, pour les brûlures graves on n'a guère avancé...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 17861
Age : 65
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum