Nettoyage canon

Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Nettoyage canon

Message  le kid Jeu 22 Avr - 11:19

Bonjour,

Le canon de ma carabine Lee Speed Sporter BSA est bien noir est quelque peu piqué.
Je ne compte pas faire de miracle en le rendant miroir mais j’aimerais savoir si vous aviez un produit particulier qui retire les vieux résidus de poudres du début du siècle dernier? 
Cela fait des jours que je bosse a l’armistol et écouvillon et ca ressort toujours aussi noir mais les
Rayures reviennent petit à petit.

À part le mercure vous utilisez quoi ?

------------------------

cherche: tout ce qui concerne le "colt45" notamment squad cleaning kit 1912.
le kid
le kid
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 236
Age : 34
Date d'inscription : 17/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Re: Nettoyage canon

Message  cb45400 Jeu 22 Avr - 11:21

De la pâte JB.

cb45400
Membre
Membre

Nombre de messages : 96
Age : 51
Date d'inscription : 24/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Re: Nettoyage canon

Message  jeanmi67 Jeu 22 Avr - 13:23

Ed's red maison...
5€ le litre...
Écouvillon laiton.


Sans oublier une bonne dose d'huile de coude + une louche d'un "certain temps" clown
jeanmi67
jeanmi67
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 365
Age : 53
Localisation : Nord Est
Date d'inscription : 10/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Re: Nettoyage canon

Message  capitaine conan Jeu 22 Avr - 13:45

+1 pour le Ed's Red, je ne jure plus que par ça.

Pour les cas désespérés:
Ecouvillon laiton usé, laine de fer 000 entouré autour + du Belgom alu et en avant Simone!
Je ne connais pas la pate JB...Est-ce comparable au Belgom pour cet usage précis?

capitaine conan
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 666
Age : 59
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty "Si ça ne fait pas de bien....ça ne fait pas de mal ! "

Message  EKAERGOS Jeu 22 Avr - 20:41

Nettoyage canon  72113 
Dans un article d'un vieux "Gun Digest" des années 1980 sur les "Calibres à problèmes" l'auteur citait un n°4 Mk I;en 303 donc; au canon présentant un triste aspect qu'il attribuait ;sans doute avec raison; à l'utilisation de cartouches à amorçage corrosif chargées à la "Cordite" ,cette poudre anglaise double base en brins contenant une forme de nitrglycérine réputée brisante et dégageant de fortes températures qui même à l'époque avait la réputation d'être redoutable pour les canons.
L'auteur avait obtenu une sérieuse amélioration de l'aspect ;et des performances; de ce canon "rugueux" en y tirant quelques centaines de munitions rechargées avec des balles en linotype avec des gorges généreusement graissées  et légèrement surcalibrées dans la limite conventionnelle de 3/1000 eme de pouce (.313" pour un canon à .311" à fond de rayures pour exemple).
L'auteur attribuait cette amélioration à un effet analogue à la technique employée par les anciens armuriers ;le polissage "au lingot de plomb".
.
Il s'agissait bien évidemment de charges réduites ;vu les limites de vitesses des balles plomb
Je ne l'ai jamais pratiqué personnellement, aussi je me garderai bien d'avoir une opinion tranchée et définitive Nettoyage canon  335982 .
Toutefois cette approche me paraît intéressante car après avoir mis en oeuvre les autres méthode exposées içi elle permettrait une amélioration tout en se faisant plaisir dans la mesure ou la plupart des utilisateurs ;faute de stand de + 100m; se limite au 100m ou ces types de chargements sont tout à fait  adaptés pour trouer du papier.
Qu'en pensez vous ?
salut
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3709
Age : 62
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Re: Nettoyage canon

Message  Verchère Ven 23 Avr - 2:46

Dans le polissage au lingot de plomb, on incruste ce lingot de particules abrasives (méthode décrite dans l'Inst. de 1884, elle n'est plus dans celle de 1905).
Alors bien sûr, certains tirent des balles plomb graissées au Miror. Le résultat est paraît-il parfait du point de vue esthétique ; du point de vue précision on demande à voir...

On pourrait éventuellement penser que les paillettes de crasse laissées par le coup précédent s'incrusteraient dans le linotype et joueraient le rôle d'abrasif (ça fait tout de même beaucoup de conditionnels).

Mais c'est sûr que l'usure, si on évite que ça s'oxyde en même temps, ça peut polir.
Dans un SR 1889 usé par les balles calepinées amorcées au verre pilé, on ne voit presque plus les rayures sur quelques centimètres, mais ce qui en reste brille comme un miroir...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12606
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Re: Nettoyage canon

Message  cb45400 Ven 23 Avr - 8:41

Alternative plus agressive que la pâte JB pour tenter de récupérer un canon bien fatigué ou particulièrement encrassé : le système NECO Pressure Fire Lapping.

C'est en quelque sorte un polissage au lingot de plomb , mais sans baguette...

https://www.neconos.com/category/PRESSUREFIRELAPPING-20

cb45400
Membre
Membre

Nombre de messages : 96
Age : 51
Date d'inscription : 24/07/2014

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty "Rédemption" des âmes sombres .....par le Linotype ?

Message  EKAERGOS Ven 23 Avr - 9:12

Verchère a écrit:Dans le polissage au lingot de plomb, on incruste ce lingot de particules abrasives (méthode décrite dans l'Inst. de 1884, elle n'est plus dans celle de 1905).
Alors bien sûr, certains tirent des balles plomb graissées au Miror. Le résultat est paraît-il parfait du point de vue esthétique ; du point de vue précision on demande à voir...

On pourrait éventuellement penser que les paillettes de crasse laissées par le coup précédent s'incrusteraient dans le linotype et joueraient le rôle d'abrasif (ça fait tout de même beaucoup de conditionnels).

Mais c'est sûr que l'usure, si on évite que ça s'oxyde en même temps, ça peut polir.
Dans un SR 1889 usé par les balles calepinées amorcées au verre pilé, on ne voit presque plus les rayures sur quelques centimètres, mais ce qui en reste brille comme un miroir...
Nettoyage canon  72113
Verchère ,je n'avais cité le polissage au lingot de plomb que parce que l'auteur US le citait par analogie avec sa propre expérience et l'amélioration constatée ;aspect mais aussi et surtout précision; à aucun moment il ne fait mention de particules abrasives. L'auteur ne parle que de balle en Linotype légèrement surcalibrées "comme il le faut"...

Je pense que sur le forum il y a suffisamment de membres ayant plus d'expérience que moi dans le domaine des charges réduites avec balle en plomb.
Parmi ceux ci il y a surement des propriétaires d'armes dont le canon n'était pas "fleur-de-coin/poli miroir" et plutôt "noir et rugueux";en particulier des L.E 303.
Ceux ci ont ils constaté une amélioration similaire à celle mentionnée par l'auteur US ?
That is the Question.... Nettoyage canon  117219

salut 

Edit : J'avais intitulé mon précédent message "Si çà ne fait pas du bien;ça ne fait pas de mal" qui résumait mon "approche"
On peut effectivement se poser la question de "l'Attrition Comparée" et donc de savoir si dans  un canon "noir et rugueux" qu'elle est la munition la moins "attritive" Very Happy :
- Une rechargée avec balle en lynotype bien (sur)calibrée,bien graissée avec une charge de poudre réduite comme celle préconisée par l'auteur US Nettoyage canon  771144
- Une munition de surplus à amorçage corrosif;avec une balle à chemise;voire noyau; "acier"..et d'un diamètre pas forcément "en phase" avec le        diamètre réel du canon. Là je pense en particulier à la 7,62x54 R M-N Nettoyage canon  335982
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3709
Age : 62
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Re: Nettoyage canon

Message  deGuers Ven 23 Avr - 16:53

Un temps le Fire-Lapping n'avait plus bonne presse aux USA , après une période de forte utilisation .
La raison : une érosion importante du Leade , Throat et autre Free Bore ; ce que le canon gagnait en netteté il le perdait en précision , tout le contraire du but recherché .

Le conseil était d'utiliser la même balle ( incrustée d'abrasif successivement de plus en plus fin ) , mais montée sur ( ou poussée par ? ) une baguette , en évitant cette zone sensible ; bien sûr le temps passé à roder étant plus important qu'en Fire Lapping .

Enfin , je crois me souvenir de ça , c'est si loin .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2774
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Re: Nettoyage canon

Message  deGuers Ven 23 Avr - 17:22

capitaine conan a écrit:+1 pour le Ed's Red, je ne jure plus que par ça.

Pour les cas désespérés:
Ecouvillon laiton usé, laine de fer 000 entouré autour + du Belgom alu et en avant Simone!
Je ne connais pas la pate JB...Est-ce comparable au Belgom pour cet usage précis?
Je lisais la réponse du capitaine Conan Nettoyage canon  2863987946 quand ça m'a rappelé que justement j'ai un bidon ( bleu ) de Belgom Alu .
Vieux de 25 - 30 ans mais , une fois secoué , en parfait état de marche .

Comme je viens de racheter un Rogers & Spencer mal entretenu , emplombé sur les premiers cm , j'ai fait la manip' avec un vieil écouvillon + lingette bébé saturée de belgom alu .
Gros effort pour faire rentrer la baguette , après ça va tout seul .

Pas besoin de beaucoup d'huile de coude , le canon est vite redevenu miroir ; et les rayures sont toujours là .
L'occasion aussi de mesurer le canon ( 6 rayures ) à l'entrée et en sortie au Cerrosafe ( usure bien connue provoquée par la baguette ) : après un léger cône d'entrée ( .454 " ) les rayures passent directement à 11 ,43  mm ( .450 " ) pour le rester jusqu'à la bouche à .450" . Belle régularité de diamètre au passage ; il y a des canons ADP modernes PSF qui ne peuvent pas en dire autant .

Hors - sujet mais ... L'empreinte à l'entrée du canon aura demandé une frappe ferme pour s'extraire , alors que ça sort sans forcer à peine le Cerrosafe refroidit  , comme celle de la bouche .
J'en connais la raison pour l'avoir lu quelque part ( forum US ? ) : les révolvers PN ( en répliques uniquement ? ) ont un canon aminci du fait de la présence du filetage ; comme il n'y a pas d'axe de maintien , le canon est fermement serré , pouvant alors présenter une " bague " en relief à hauteur du filetage . Le contraire d'un canon ayant une soufflure ( canon bagué en creux ) .
Avec un bon éclairage ce R&S présente bien une ombre interne à hauteur du filetage .
Si trop prononcé , ce renflement est une cause reconnue d'imprécision .

Pour avoir déjà tenté de sortir du Cerrosafe d'une forte soufflure , c'est peine perdue , l'empreinte est bloquée . Heureusement il fond rapidement sous la flamme .

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2774
Age : 67
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Nettoyage canon  Empty Re: Nettoyage canon

Message  Verchère Sam 24 Avr - 3:19

deGuers a écrit:... ce que le canon gagnait en netteté il le perdait en précision
... en évitant cette zone sensible ...
La question est tout de même de savoir si, même en évitant d'user la prise de rayure, ce re-polissage fait gagner en précision.
Car si un canon neuf et brillant est plus précis qu'un vieux canon terne, ce n'est pas en lui rendant son brillant qu'il re-deviendra neuf ! Et quand c'est vieux et terne, en générale les arêtes de rayures sont usées ; et l'abrasif risque de n'y rien arranger, au contraire.
Alors si c'est juste pour rendre plus jolie une zone normalement invisible, autant pisser dans un violon...

Peut-être toutefois, même si la précision n'y gagne rien, le polissage réduit-il l'emplombage ?

Le canon de Gras (11 mm), on le polissait au tampon de plomb.
Pas le canon de Lebel (8 mm) : on le réalésait légèrement et on re-creusait les rayures (c'est décrit en détail en 1896, dans le mémoire du Lt Boisseuil). La balle réglementaire était alors sous-calibrée, mais si on le faisait c'est sans doute qu'un canon justiciable de cette réparation tirait mieux après...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12606
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum