Boites de 7,92 ré-empaquetage

Aller en bas

Boites de 7,92  ré-empaquetage Empty Boites de 7,92 ré-empaquetage

Message  Marco18 Sam 30 Jan 2021, 16:48



Bonjour

je viens de rentrer une boite de PMK étrange, elle contient des cartouches de différent lot et années, de fabriquant P et P120, ainsi qu'une trousse vide de 20 boites les deux n'ont pas la même provenance.

Boites de 7,92  ré-empaquetage 300_pm10
Boites de 7,92  ré-empaquetage Pmk_0610


Je connaissait pour en avoir plusieurs ( une dizaine différentes ), les boites de SS des modèles ci dessous malheureusement vides

Boites de 7,92  ré-empaquetage Fzr_ge10
Boites de 7,92  ré-empaquetage Liefer10
Boites de 7,92  ré-empaquetage Liefer11

existe t-il d'autres modèles de boite de ré-empaquetage ?

Bonne soirée
Marco18

Marco18
Membre
Membre

Nombre de messages : 30
Age : 62
Date d'inscription : 21/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Boites de 7,92  ré-empaquetage Empty Re: Boites de 7,92 ré-empaquetage

Message  donkaykong007 Sam 30 Jan 2021, 17:12

bonjour 
oui il existe des boites avec étiquettes de ré-empaquetage pour SMK-SS-pp33 etc plus ré-empaquetage pour munitions de prises
cdt thierry
donkaykong007
donkaykong007
Membre
Membre

Nombre de messages : 39
Age : 54
Date d'inscription : 10/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Boites de 7,92  ré-empaquetage Empty Re: Boites de 7,92 ré-empaquetage

Message  Verchère Dim 31 Jan 2021, 03:11

P m K, n'est-ce pas "Phosphor mit Kern" soit "perforante incendiaire" ou "perforante de marquage", selon sur quoi on tire ?

Ce qui pourrait correspondre (souvenirs d'autopsie) à un noyau fuselé en acier trempé, encapuchonné de plomb et entouré à la base de phosphore blanc ; avec en face un trou dans la chemise, bouché à l'alliage fusible (Darcet ou autre).
Avec la chaleur du frottement dans le canon, l'alliage fond et le phosphore fuit, s'enflammant spontanément dans l'air et laissant sur la trajectoire une fine trace de fumée blanche, plus visible en plein jour que la luciole des traceuses. A l'impact le noyau perce ce qu'il peut tandis que le phosphore s'étale autour du trou et signale le point d'impact ; en enflammant tout ce qui veut bien.

Il paraît que c'est particulièrement efficace sur les citernes d'essence ou les blindés légers dégoulinants de cambouis, mais ce qui n'était pas prévu c'est qu'avec le temps (et surtout l'oxydation) le bouchon perd son étanchéité. Le phosphore suinte alors lentement et s'oxyde à mesure qu'il sort ; s'il suinte plus rapidement l'oxydation est plus intense et pourrait à un certain degré prendre le nom de "combustion". Ce qu'on cherche généralement à éviter dans une collection ou un stock de cartouches...
En fait, je n'ai "vu de mes yeux vu" le phénomène que 2 fois, sur une cartouche isolée enterrée dans un jardin (2 jardins différents, à quelques kilomètres de distance). Ça se contentait d'émettre une légère fumée, mais dans un environnement combustible ça aurait peut-être été moins anodin.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12575
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum