Les poudres noires

Aller en bas

post-it Les poudres noires

Message  Baccardi Mar 26 Mai 2020, 20:44

Quelques informatiques techniques concernant les différentes poudres noires

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
Baccardi
Baccardi
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 14344
Age : 55
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  GM15 Mar 26 Mai 2020, 23:40

Avec des graphiques de ce style ?

Les poudres noires Granul10
GM15
GM15
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 275
Age : 71
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  Verchère Mer 27 Mai 2020, 06:16

En voilà un autre, comme ça on pourra comparer.
J'en ai encore un autre, mais pas moyen de le trouver !

@ Baccardi : pour ma part tu peux "nettoyer et fermer" ; quand je retrouverai ce tableau je te l'enverrai par MP, car c'est pas pour tout de suite... Tu peux de même virer complètement mon message :
https://www.tircollection.com/t41781p25-revolver-reglementaire-suisse-1882#600134

Les poudres noires Image38

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  Caym Mer 27 Mai 2020, 07:32

Et pour les néophytes il se lit comment le graphique? Plus c'est haut et plus c'est vif?

------------------------

Les poudres noires 6802
Caym
Caym
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1320
Age : 35
Localisation : Au phare ouest
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  Invité Mer 27 Mai 2020, 07:34

le même en couleurs ....


Les poudres noires Tablea10

Les poudres noires 72113
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  oxi81 Mer 27 Mai 2020, 07:43

Caym a écrit:Et pour les néophytes il se lit comment le graphique? Plus c'est haut et plus c'est vif?


Je voudrais pas dire de bêtises, mais je crois qu'il n'y a pas de notion de vivacité avec la PN.
Juste la granulosité (la finesse des grains) et donc, une meilleure régularité d'inflammation et un moindre encrassement.
Certaines poudres très fines sont particulièrement adaptées au bassinet des armes à silex.

Personnellement, je n'utilise que de la PN Chasse, et ça me va très bien, mais si peut être que si j'essayais d'utiliser une poudre plus régulière, je serai conquis. Je sais pas.

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
Les poudres noires 110508071149486978123921
oxi81
oxi81
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8728
Age : 58
Localisation : Entre la mer et le ciel des Corbières
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  Invité Mer 27 Mai 2020, 07:52

Caym a écrit:Et pour les néophytes il se lit comment le graphique? Plus c'est haut et plus c'est vif?

plus les grains sont fins mieux ils s'enflamment / plus c'est vif . la pnf 4 sert de pulvérin et la N°3 pour les fusils.





pour la Suisse tu peux dire grosso-modo que la N°1 c'est pour les charges jusqu’à 1 gramme, la N°2 jusqu’à 2 grammes et la N°3 3 grammes Cool
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  Verchère Mer 27 Mai 2020, 07:53

Oh si, car les grains sont compactés à la presse hydraulique (du moins c'était le cas il y a 140 ans). Alors les gros grains brûlent moins vite (ils faisaient jusqu'à 10 mm pour les canons de côte).

Donc sur les 3 tableaux, à gauche c'est le plus vif et à droite le plus lent.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  GM15 Mer 27 Mai 2020, 10:42

Quelques limites à l'exploitation de ces graphiques :
 
- Les granulométries extrêmes de certaines poudres commercialisées ont changé au cours des années : les tamis de "filtration" ont été modifiés. J'ai essayé pour ma part de vérifier les données récentes publiées de chaque fabriquant, mais ce n'est pas évident
(ça c'est mon côté pinailleur !).
 
- La relation vivacité - granulométrie ne peut être établie que si on connaît la proportion des  grains de chaque taille dans un échantillon. Par exemple, selon les graphiques, la PNF1 et la PNF2 ont des granulométries extrêmes assez semblables, et pourtant elles réagissent différemment au tir : la répartition des grains doit y être différente.
Pour ça les poudres suisses, à granulométrie plus "serrée" (moins "mélangées" en tailles de grains), sont plus faciles à définir. Quitte à les mélanger si on veut favoriser tel ou tel effet de pression.
 
Il  y a à mon avis de nombreux paramètres dans le choix d'une poudre noire, autant que pour une PSF : réaction recherchée de la balle plomb, poids de la balle, tassement effectué, calibre et longueur du canon, vitesse voulue à la bouche, encrassement...
Et quand même aussi la résistance de l'arme, si elle est d'origine : je ne m'amuserai pas à tirer 5g de PNS1 dans un "Charleville" un peu fatigué.

Ainsi la relation vivacité - charge de poudre évoquée par Voxan n'est pas toujours appliquée : une poudre assez vive sera préférable avec une balle Minié pour une montée en pression très rapide, qui favorise l'expansion immédiate de la jupe. Même si la charge totale est élevée pour obtenir une vitesse de sortie du canon élevée.

Image (piquée sur le Net) pour illustrer les propos de Verchère sur la poudre à canon :

Les poudres noires Poudre10
GM15
GM15
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 275
Age : 71
Localisation : Cantal
Date d'inscription : 11/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  Verchère Jeu 28 Mai 2020, 06:26

Le tableau en couleurs que je ne retouvais pas, "voxan" l'a mis.
Donc je n'aurais plus rien à apporter sauf éventuellement les résultats de tamisages sélectifs de PN "Chasse", certes déjà indiqués quelque part sur TCAR et moyennement instructifs dans la mesure où c'est classé en fonction des tamis dont je dispose (une mesure précise de la taille des grains n'étant pas évidente).

Cela confirme au moins ce que dit "GM15" sur la proportion des diverses tailles de grains dans une variété de poudre ; proportions pouvant d'ailleurs éventuellement varier selon les lots. Ce pourquoi je tamisais, car l'amplitude de granulation des PN françaises me dérangeait ; et quitte à tamiser, autant partir de PN "Chasse", qui est moins chère (mais qui renferme extrêmement peu de grains "Mousquet").

Un autre facteur de variablité entre les diverses PN nationales (ou autrefois les divers "moulins à poudre") était la résistance des grains, et leur composition exacte.
Car une fois les bases de la chimie défrichées, on ne recherchait pas la composition donnant une combustion complète, celle-ci n'étant pas la plus puissante du point de vue d'une arme à feu. Car la pression est donnée par le volume des gaz dilaté par l'élevation de température ; un plus faible volume de gaz pouvant être largement compensé par une température plus élevée.
C'est donc un compromis, dans lesquel la résistance des grains entre en ligne de compte, et jusqu'à la fin de l'ère PN plusieurs compromis furent simultanéments utilisés sans que l'un ne se montre supérieur aux autres de façon flagrante (sinon tout le monde l'aurait copié).
Entrait aussi en compte l'insensibilité au choc du départ du coup, pour les poudres éventuellement destinées au chargement des obus. Et particulièrement pour les obus "à la Shrapnell", remplis de balles de plomb mélangées de poudre, et qui avec une poudre trop susceptible éclataient dans l'âme en aspergant d'éclats les fantassins placés devant les pièces pour les couvrir.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

post-it Re: Les poudres noires

Message  ANDY34 Jeu 28 Mai 2020, 12:40

oxi81 a écrit:
Caym a écrit:Et pour les néophytes il se lit comment le graphique? Plus c'est haut et plus c'est vif?


Je voudrais pas dire de bêtises, mais je crois qu'il n'y a pas de notion de vivacité avec la PN.
Juste la granulosité (la finesse des grains) et donc, une meilleure régularité d'inflammation et un moindre encrassement.
Certaines poudres très fines sont particulièrement adaptées au bassinet des armes à silex.

Personnellement, je n'utilise que de la PN Chasse, et ça me va très bien, mais si peut être que si j'essayais d'utiliser une poudre plus régulière, je serai conquis. Je sais pas.


Rassure toi François... Les poudres noires 72113 Les poudres noires 72113 Les poudres noires 72113
Pour certaines pétoires ou comme tu le dis si bien "quand le coup part c'est déjà une victoire" en soit la PNC suffit largement.
J'utilise aussi, depuis des lustres, la PNF2 (pour les armes plus "match") et la PNF 4 pour les bassinets et certaines armes particulières (petits calibres voir ROA)

ANDY34
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1401
Age : 60
Localisation : 34
Date d'inscription : 26/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum