Démontage de Rosalie

Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Démontage de Rosalie

Message  Invité Jeu 26 Mar 2020, 21:47

Salut tout le monde ! Je suis en train de restaurer une rosalie à soie courte.
J'ai compris vite fait comment démonter tout ça en me penchant sur les schémas. Mais comment tourner le manche ? A la pince ? La vis de virole était déjà absente de mon modèle, en théorie, il ne resterait donc qu'a dévisser le manche. J'ai essayé à la main, mais c'est super lisse, ma main glisse. A la pince ça n'a pas trop marcher j'ai pas trop oser forcer non plus.... :/ Il faut forcer ? Merci pour vos réponses ! Une photo de la rosalie en question v

Démontage de Rosalie  90783110
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Re: Démontage de Rosalie

Message  Verchère Ven 27 Mar 2020, 03:28

Pour tourner les manches vissés sans les marquer (y-a aussi pas mal d'outils assemblés comme ça), une cordelette en double enroulée autour du manche, et un levier glissé dans la boucle. Le mode d'enroulement est très important, il faut que les derniers tours tendent et serrent les premiers ; je peux pas décrire, faut faire des essais (parfois plusieurs). Essayer aussi des matériaux plus ou moins adhérents (à noter que contrairement à ce qu'on pourrait penser le caoutchouc est plus adhérent s'il est huilé, ainsi que la corde ou la sangle quand elle est cirée).

Mais je ne garantirai pas que ça débloque une soie de Rosalie bien serrée depuis plus d'un siècle...

PS : si on chauffait la poignée ça ne ferait pas de mal, mais alors faut une cordelette de chanvre ; les synthétiques n'apprécient guère.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12269
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Re: Démontage de Rosalie

Message  Invité Ven 27 Mar 2020, 10:50

Même si je le marque un peu je m'en fiche, je vais polir le manche et le reste.
J'ai forcé un peu mais rien n'a tourné, pas d'un seul millimètre. Chauffer au chalumeau me semble un peu inutile, le manche est serré de façon interne et est derrière la virole, il faudrait que je chauffe la virole assez pour espérer que ça bouge ensuite sur le manche ? salut Merci pour la technique de la cordelette, je ne l'a connaissais pas !

Le metal est encore saint derrière l'épaisse rouille et calamine qui s'est installé. Mais je peux te dire que j'ai poncé un bon moment a la dremel avant de finir... et encore j'ai finis que le côté gauche, le côté droit reste à faire. J'ai laisse tremper tout ça dans du WD40 cette nuit, je vais voir cette après-midi si ça a changer quelque chose.... J'ai aussi essayé avec un tassot de bois de faire pivoter le manche en tapant avec un maillet, mais la aussi, ça n'a pas trop fonctionné. Le metal est ultra cuit à l'extérieur, à l'intérieur, cela ne doit guère être mieux !

Edit : Bon ben j'ai continué la restauration. Le chalumeau n'a rien donné, la pince non plus. J'en suis à ce résultat, assez satisfaisant.

Démontage de Rosalie  91380910
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Re: Démontage de Rosalie

Message  Verchère Sam 28 Mar 2020, 01:37

J'ai pas les dessins de détail de ce modèle, mais il me semble que la vis-butée de virole fait aussi goupille pour le filetage de la poignée. Alors cette vis est-elle bien enlevée entièrement ? Ne reste-t'il pas un moignon tout au fond ?
Sinon, la poignée est d'une pièce, en métal assez bon conducteur de la chaleur ; donc en la chauffant à côté de la virole la chaleur va vite se transmettre au taraudage.

PS : sur les tables de construction de 1890, cette pièce est dénommée "poignée".
Donc sur la Rosalie c'est une POIGNEE !
Sur d'autres bayonnettes c'est peut-être un manche ; les autres, ils font comme ils veulent...

C'est super, cette poignée de bayonnette rutilante ! Pour le combat dans l'obscurité, même pas besoin d'allumer une lampe.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12269
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Re: Démontage de Rosalie

Message  lu1900 Sam 28 Mar 2020, 02:04

Une vrai rosalie de bordel ////
Sinon , bon courage pour le démontage .....une fois tout le reste superflu ôté

------------------------

Cordialement...Patrice.... lu1900@gmail.com
/
https://mon-partage.fr/f/BDOOA5Lu/
lu1900
lu1900
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8458
Age : 62
Localisation : Quadrant alfa
Date d'inscription : 06/01/2009

https://s174.photobucket.com/albums/w83/lu1900/Restaurations%20d

Revenir en haut Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Re: Démontage de Rosalie

Message  Lestat Sam 28 Mar 2020, 10:16

C'est bien, ça brille, c'est beau, mais c'est complétement contraire aux règlement de l'époque...

C'est comme du tunning, mais sur une rosalie.

------------------------

les armes ont 2 ennemis : la rouille, et les gens trop bien intentionnés

Recherche tout accessoires pour FM chauchat et mitrailleuses hotchkiss 1914 / St Etienne 1907
Lestat
Lestat
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1740
Age : 34
Date d'inscription : 08/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Re: Démontage de Rosalie

Message  Invité Sam 28 Mar 2020, 11:13

Elle va se reternir avec le temps, je ne l'ai pas fait trop briller non plus Wink Si je veux obtenir un résultat mat, très honnêtement, je sais pas trop comment m'y prendre. J'ai regardé, il ne reste apparemment pas de moignon de vis au fond... J'ai bien regarder les plans et honnêtement je n'en ai jamais eu une seule en assez bon état en soie courte pour essayer de la démonter et voir comment c'est foutu la dedans.
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Re: Démontage de Rosalie

Message  Razorback Sam 28 Mar 2020, 13:06

Pour les tubes, ou des canons je pense c'est pareil, on utilise un long chiffon ou un drap mouillé, on fait une boucle au milieu pour passer un manche en bois, puis on enroule de chaque coté, même principe que la cordelette évoquée plus haut.
Razorback
Razorback
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 187
Age : 58
Localisation : Champagne-Ardennes
Date d'inscription : 13/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Démontage de Rosalie  Empty Re: Démontage de Rosalie

Message  Verchère Dim 29 Mar 2020, 04:09

Faut juste réfléchir au sens d'enroulement pour qu'en forçant sur le levier ça serre les couches les unes sur les autres (donc finir l'enroulement par la boucle).
Et laisser dépasser le départ (les 2 brins libres) sur un côté (mais tout de même relativement perpendiculairement à la pièce), car si l'enroulement glisse il est utile (au moins au début) de le resserrer en retenant ces 2 brins libres de départ pendant qu'on tourne avec le levier.
Je sais, mes explications ne sont pas très claires ; pas plus claires que le sacs de noeuds que je fais parfois quand je patauge sur l'enroulement !
Ces temps-ci j'ai souvent utilisé cette technique, pour visser des poignées sur des leviers de commande de machine. Puis pour les dévisser s'il fallait modifier le levier... Sur le tournevis à embouts interchangeables que j'ai présenté il y a peu (sujet du R35 mangé de pourriture carrée, je crois), la poignée est assemblée ainsi.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12269
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum