Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Jeu 20 Sep 2018, 12:23

(Merci aux modérateurs qui ont crée ce fil à partir de répondes "déviantes" d'un autre sujet)  salut

Ne coulant pas (encore ?) mes balles et vu le diamètre de .455"" à fond de rayure (confirmé par la mesure d'une balle plomb forcée dans le tube) j'ai fait un premier test avec une recette qui m'avait donnée de très bons résultats dans un revolver 1873 : une balle ronde (ici une .457), montée sur :  

 Etui de .45 schofield non recoupés ( vu l'emploi de la balle ronde) avec bourellet aminci. 
 0,90 de Pnf2, rondelle de carton à cible et semoule grain fin. 
 graissage par trempage de la balle (cartouche finie) dans un mélange suif/paraffine/cire d'abeille (1/3 de chaque)

... difficile de faire plus simple, je penses que tu dois être plus avancé que moi niveau recettes !  salut

Sur appui à 25 m, les 5 premiers coups dans un paquet de cigarettes (joie du tireur et stupéfaction de l'assistance), ensuite ça s'est un peu ouvert (l'encrassement, l'émotion ?, la vue qui, je m'en rends compte, a bougé ces derniers mois et transformé le visuel de la C50 en une tache floue ? )... je n'en suis qu'à 25 coups tirés, donc tout à faire.... Par contre prise en main, visée, détennnnnnnnnnnnte, wahou ! 

Je pense ouvrir un post à ce sujet quand j'aurai un peu plus de données, ou reprendre un sujet sur le .455/476" qui, sauf erreur de ma part, existe quelque part sur le forum. 


Pour revenir sur le sujet, ce n'est pas très courant les WG, mais on en voit passer tout de même assez régulièrement sur les sites type Naturabouille... après faut voir l'état et le prix, les deux derniers, un peu fatigués, n'ont pas été vendus, il doit y avoir une raison....


Dernière édition par Dirty Larry le Ven 21 Sep 2018, 11:52, édité 1 fois

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  oxi81 le Jeu 20 Sep 2018, 12:50

Tu dis que ta recette est simple, mais comment amincit-on un bourrelet?  scratch

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 110508071149486978123921
oxi81
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 7975
Age : 58
Localisation : Entre la mer et le ciel des Corbières
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  walker33 le Jeu 20 Sep 2018, 13:13

Personnellement, je suis hostille à la semoule. Je trouve qu'elle ne sert qu'à encrasser l'arme. D'ailleurs, à l'époque, ils ne mettaient pas de couscous dans leurs cartouches.
Ma recette est la suivante :
Je fixe une feuille de papier pelure ou de n'importe quel papier facile à découper à l'emporte-pièce. Je fais fondre un mélange de 75 à 80% de cire d'abeille (trouvée chez Castotruc) et20 à 25 % de suif à barrique (trouvé chez les fournisseurs dematériel viticole, ça sert d'habiter sur Bordeaux Wink ). Je coule sur la feuille de papier et j'étale comme de la pâte à crêpe.. Je laisse refroidir, je retourne la plaque ainsi obtenue et je découpe des rondelles avec un emporte-pièce (une douille de 45 en l'occurrence).
Pour le rechargement, je met la poudre, la rondelle avec le côté papier sur la poudre et la balle par dessus. Pas besoin de graisser l'ogive si tu prends des ogives plomb manufacturées. Le canon reste propre du début à la fin de la séance. Pour les étuis, jai des étuis Fiocchi MkII mais j'essaierais de fabriquer des étuis MKI dès que je connaîtrais leur longueur. D'ailleurs, si tu as des infos à ce sujet, je suis preneur.

walker33
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 807
Age : 57
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Jeu 20 Sep 2018, 23:57

oxi81 a écrit:Tu dis que ta recette est simple, mais comment amincit-on un bourrelet?  scratch

Pour ma part, comme un barbare : 

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 20180811

Mais Saint Verchère et une partie du panthéon des techniciens de TCAR est à l'oeuvre pour nous guider vers des méthodes plus efficaces : https://www.tircollection.com/t37999-etude-d-un-tour-a-douilles. 

@Walker33 : Je t'avoue que la semoule me déprime aussi, j'ai bien noté ta technique et vais faire un essai. 

Pour la longueur de l'étui .455 MKI c'est le même que pour du .476 Eley :  22,5 mm : pour du tir à balle ronde je ne recoupe pas mes .45 schofield, il reste de la place avant le rétreint du barillet, même un étui de .45 colt passe (mais arrive pile poil en dessous du rétreint, je n'ai pas voulu tenter le diable). 

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Attachment

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Verchère le Ven 21 Sep 2018, 01:20

walker33 a écrit:... 20 à 25 % de suif à barrique (trouvé chez les fournisseurs dematériel viticole, ça sert d'habiter sur Bordeaux ;) ). Je coule sur la feuille de papier et j'étale comme de la pâte à crêpe.. Je laisse refroidir, je retourne la plaque ainsi obtenue et je découpe des rondelles avec un emporte-pièce (une douille de 45 en l'occurrence). ...
Je mettrais presque ma main à couper que ce suif est du simple suif de mouton, qu'on peut aisément se procurer partout là où il a des ovins. Chez le boucher c'est peut-être plus difficile, parce qu'il va essayer de fourguer son suif de boeuf, qui rancit en un clin d'oeil, qui pue et qui fond à plus basse température que le suif de mouton.

Pour obtenir des plaques d'épaisseur calibrée, il suffit de couler un peu trop épais, de poser la galette sur une forte plaque de ferraille avec de chaque côté un fer plat ou bande de tôle de l'épaisseur désirée ; et par dessus une feuille anti-adhésive (papier paraffiné) et une seconde forte plaque de ferraille.
On pose ça sous la presse, ou à défaut on monte dessus avec une roue avant de la bagnole ; si le taux de cire d'abeille est élevé, ça va mieux en tiédissant la galette (quoique cet été, ça tiédit tout seul).


Revolver gros calibre réglo PN :
Alors si le Werder à 1 coup ne convient pas, voir du côté des Balkans...
Mais je ne garantirais pas que le Gasser Monténégrin soit d'une finesse de conception et d'une qualité d'ajustage analogue à notre 73 national. Robuste ? Je sais pas, celui-là je l'ai pas pratiqué !

Le S&W espagnol réglo anglais, à déconseiller fortement aux tireurs voulant tirer.
Mais pour faire du bruit sans prétentions, les cartouches Paris-Sport de 11-73 chargées en PN, ça suffisait... Vu le jeu du zinzin, on n'avait pas estimé nécessaire de chercher mieux.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10717
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Rechaegement.455 Webley

Message  walker33 le Ven 21 Sep 2018, 11:21

Je ne connaîs pas la composition du suif à barrique. Je crains que le suif de mouton sente un peu le graillon au moment du tir. J'ai envisagé la végétaline mais je me demande si le point de fusion n'est pas un peu trop bas.
Sinon, le faiblesse de ma méthode pour faire mes rondelles de cire est d'avoir une épaisseur constante. Il va falloir que j'essaie le brevet Verchère Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 942193 . Je vais chercher des plaques de métal épaisse mais je ne sais pas trop bien où les trouver.

walker33
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 807
Age : 57
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Ven 21 Sep 2018, 11:50

Pour couler des "plaques" de graisse d'une épaisseur désirée, ne pourrait-on pas se faire un "moule" du type :

 - Vieux panneau de formica  (ou autre support rigide, lisse et un peu épais) avec 4 réglettes de l'épaisseur voulues vissées dessus. (aisément réglable avec des bandes de carton à cibles / carton fort comme cales) 

 - On coule, on laisse déborder, on nivelle en passant une réglette, on récupère le surplus

 - On dévisse les réglettes pour enlever la "plaque" de graisse si l'on veut réutiliser le support et ne pas le massacrer à l'emporte-pièce (quoi que, y'a pas besoin de taper, donc...)

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  oxi81 le Ven 21 Sep 2018, 12:02

Dirty Larry a écrit:Pour couler des "plaques" de graisse d'une épaisseur désirée, ne pourrait-on pas se faire un "moule" du type :

 - Vieux panneau de formica  (ou autre support rigide, lisse et un peu épais) avec 4 réglettes de l'épaisseur voulues vissées dessus. (aisément réglable avec des bandes de carton à cibles / carton fort comme cales) 

 - On coule, on laisse déborder, on nivelle en passant une réglette, on récupère le surplus

 - On dévisse les réglettes pour enlever la "plaque" de graisse si l'on veut réutiliser le support et ne pas le massacrer à l'emporte-pièce (quoi que, y'a pas besoin de taper, donc...)



Oui, ça semble aussi efficace mais beaucoup plus light et facile à mettre ne œuvre que la solution "Verchère".

N'oublions pas qu'il est des Vosges, et c'est sans doute cela qu'on appelle le syndrome "ligne Maginot"...  lol1

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 199729



Dirty Larry a écrit:Merci aux modérateurs qui ont crée ce fil à partir de répondes "déviantes" d'un autre sujet salut 


De nada, amigo  Wink

------------------------

François 




"Je demande d'emmener avec moi 600 hommes de la Légion étrangère afin de pouvoir, le cas échéant, mourir convenablement"... (Général Gallieni à Madagascar).
Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 110508071149486978123921
oxi81
oxi81
Modérateur

Nombre de messages : 7975
Age : 58
Localisation : Entre la mer et le ciel des Corbières
Date d'inscription : 14/11/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Pâtre le Ven 21 Sep 2018, 12:30

salut

Dirty Larry a écrit:....
 - On coule, on laisse déborder, on nivelle en passant une réglette, on récupère le surplus
...
Oui, mais pas si évident que cela!

Le liquide est visqueux, par principe d'Archimède (le Grec, pas "le clochard" Wink ), il tendra à fuir derrière la réglette, pour être au même niveau.
De même, à cause de cette viscosité, il tendra à former un léger "bombé" dépassant le niveau des réglettes.
....et c'est des matériaux collants! Ça risque de se coller à la réglette!

Mais effectivement, l'idée de deux plaques avec renforcement pour les rigidifier & de réglettes de réglage de hauteur: Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 3361380237

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 72113

------------------------

"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint
Se borne à ne pas trop emmerder ses voisins"

Georges Brassens


feder504 (au début du XXI°siècle) a écrit: ...
Le sage a dit :"sans le pinaillage, il n'est point de collection, mais un amas !"
Pâtre
Pâtre
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4533
Age : 48
Localisation : Besançon (25)
Date d'inscription : 20/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  walker33 le Ven 21 Sep 2018, 14:45

Peut-être qu'en graissant la réglette pour éviter que le mélange colle permettrait de résoudre ce problème.

walker33
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 807
Age : 57
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty rep

Message  labrocante37 le Ven 21 Sep 2018, 17:28

salut salut salut à tous et santé

Le mien contrat égyptien en .455 webley,c 'est un Webley R I C
Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Webley10

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2143
Age : 69
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Sam 22 Sep 2018, 02:28

@ La Brocante : Joli RIC, et du costaud ! 

 A tous : 

 J'ai tenté encore plus simple : un récipient bien plat, bien d'équerre, calé de niveau.... un petit repère à la hauteur voulue, ici 8 mm pour le test, on verse jusqu'à la limite.... le niveau de la graisse liquide permet de corriger l'assiette si besoin, avec deux bouts de carton à cible...

...une fois refroidi, un emporte-pièce de circonstance : étui de .45 Long colt passé dans l'outil de  recalibrage interne de .455, logement d'amorce percé à 5mm avec un piston pour éjecter la rondelle de graisse (un vieux clou et un étui de 9 para) 

 ça a l'air de pas mal marcher (avec ma recette de graisse, la température ambiante et l'alignement des planètes). 


 Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 20180912

Bon, effectivement, niveau répétabilité des épaisseur d'une "coulée" à l'autre, ça ne vaut pas le passage à la presse, mais en faisant attention, c'est tout de même relativement précis (au millimètre ou demi-millimètre)

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Verchère le Sam 22 Sep 2018, 04:10

Pour l'épaisseur des rondelles de cire, je cherchais la plus grande précision parce-que c'était pour des cartouches à PN comprimée (avec un piston tasseur sur la presse) et des balles simplement rentrées à la main qui devaient venir tout juste s'appuyer sur les rayures, dans un Rolling-Block et sans devoir fermer le bloc à coups de maillet, mais en mettant un maximum de poudre.

Alors j'ai un peu tout essayé :
- Couler une quantité bien mesurée dans une gamelle d'eau chaude de diamètre bien connu, afin d'avoir après solidification une galette surnageante d'épaisseur définie et régulière. Raté, le dessous de la galette est ondulé et microbulleux !
- Fabriquer une seringue (en acier) dans laquelle je pousse (à la presse à balancier) un bâton de graisse ; la seringue étant fermée par un opercule fendu laissant extruder un ruban. Ça marche, mais quel boulot !
- Presser directement une galette avec des cales d'épaisseur j'y croyais pas, mais en définitive c'est de très loin le plus simple et le plus rapide.

D'autant qu'en fait de galettes initiales, je coule simplement dans un moule à savonnettes (ou à petits gâteaux) en silicone, en ne remplissant que la moitié de la hauteur d'une savonnette. La presse fait le reste, et étale ça sur la moitié d'une feuille A4. Ça marche même avec la cire d'abeille pure, mais il faut une sacré pression (pas dit que le poids d'une bagnole suffirait), à moins de tiédir la cire.

Bon, c'est sûr, celui qu'a pas de presse, pas de bagnole et juste un vélo !
Certes, y-a le problème des plaques de pression rigides...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10717
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty rep

Message  labrocante37 le Sam 22 Sep 2018, 08:39

salut salut salut à tous et santé
Quand j'étais jeune je faisais des galette de plomb pour jouer au palet avec des couvercle de boite de cirage en acier,j'ai extrapolé ce procédé en utilisant le couvercle de boite de cigare pour mon mélange 70% cire d'abeilles 30% suif de mouton.

Avec le couvercle de la boite de cigare j'obtiens une épaisseur de 3 mm d'épaisseur.
Pour les utiliser je charge mes étuis avec X grains de poudre noire,une rondelle de papier sulfurisé,puis j'utilise l'étui comme emporte pièce,la rondelle ainsi faite je la pousse avec une autre rondelle de papier sulfurisé et la balle.
Après le tir la bouche du canon est bien grasse,cette ensemble me permet un nettoyage facile.

Pour le nettoyage des canon j'utilise des tampons V F G il y en a de pour tout les calibres ils sont percé en leur centre,avec une baguette quand la culasse du fusil est démonté (Gras,R B,etc).
Pour les autres (Snider,Tabatière ,Martiny Henri,etc) là,la baguette est remplacée par une corde auquel  je fixe un petit axe en laiton fileté à un bout et percé à l'autre pour fixé la corde.
Le tampon est installé sur l'axe,une rondelle laiton et l'écrou laiton aussi,je tire l'ensemble de la culasse vers la bouche.

labrocante37
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2143
Age : 69
Date d'inscription : 06/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Mer 26 Sep 2018, 21:50

Verchère a écrit:Pour l'épaisseur des rondelles de cire, je cherchais la plus grande précision parce-que c'était pour des cartouches à PN comprimée (avec un piston tasseur sur la presse) et des balles simplement rentrées à la main qui devaient venir tout juste s'appuyer sur les rayures, dans un Rolling-Block et sans devoir fermer le bloc à coups de maillet, mais en mettant un maximum de poudre.


- Presser directement une galette avec des cales d'épaisseur j'y croyais pas, mais en définitive c'est de très loin le plus simple et le plus rapide.

D'autant qu'en fait de galettes initiales, je coule simplement dans un moule à savonnettes (ou à petits gâteaux) en silicone, en ne remplissant que la moitié de la hauteur d'une savonnette. La presse fait le reste, et étale ça sur la moitié d'une feuille A4. Ça marche même avec la cire d'abeille pure, mais il faut une sacré pression (pas dit que le poids d'une bagnole suffirait), à moins de tiédir la cire.

Certes, y-a le problème des plaques de pression rigides...



labrocante37 a écrit:salut salut salut à tous et santé
Quand j'étais jeune je faisais des galette de plomb pour jouer au palet avec des couvercle de boite de cirage en acier,j'ai extrapolé ce procédé en utilisant le couvercle de boite de cigare pour mon mélange 70% cire d'abeilles 30% suif de mouton.

Avec le couvercle de la boite de cigare j'obtiens une épaisseur de 3 mm d'épaisseur.
Pour les utiliser je charge mes étuis avec X grains de poudre noire,une rondelle de papier sulfurisé,puis j'utilise l'étui comme emporte pièce,la rondelle ainsi faite je la pousse avec une autre rondelle de papier sulfurisé et la balle.
Après le tir la bouche du canon est bien grasse,cette ensemble me permet un nettoyage facile.

Pour le nettoyage des canon j'utilise des tampons V F G il y en a de pour tout les calibres ils sont percé en leur centre,avec une baguette quand la culasse du fusil est démonté (Gras,R B,etc).
Pour les autres (Snider,Tabatière ,Martiny Henri,etc) là,la baguette est remplacée par une corde auquel  je fixe un petit axe en laiton fileté à un bout et percé à l'autre pour fixé la corde.
Le tampon est installé sur l'axe,une rondelle laiton et l'écrou laiton aussi,je tire l'ensemble de la culasse vers la bouche.

Merci pour vos conseils, je pense tester les deux méthodes, surtout quand je me mettrai enfin à faire des cartouches pour mon RB en .43 Spanish.  Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 647148

Pour revenir au .455/.476 "

L'un des chargements d'époque "standard" donnait 1,20 g de PN pour une balle cylindro-ogivale de 265 grains (une vraie munition de mortier). 

Avec mes balles rondes de .457" offrant bien moins de surface de forcement et ne pesant que 143 grains, pensez-vous que je puisse dépasser les 1,20 g de PNF2 ? (question valable en fait pour toutes les munitions PN de ce type "bricolées" pour le tir à balle ronde.) 

Une rondelle de graisse de 8mm d'épaisseur est-elle excessive dans une munition de revolver ? (c'est l'épaisseur qu'il me faudrait pour me passer de semoule) ou est-ce que "plus y'en a , mieux c'est" ? 

Enfin, cela vaut-il le coup que je graisse aussi la balle par trempage une fois la cartouche montée (le sandwich à la graisse !) ? 

SI cela ne recoupe aucun de vos essais passés, ben je testerai avec et sans et vous dirai ce que ça donne, évidemment  salut.

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Verchère le Jeu 27 Sep 2018, 03:46

Il est généralement admis qu'en PN on peut sans risques remplir les cartouches "ras la gueule" ; en choisissant toutefois une poudre de vivacité raisonnable. Avec une balle plus légère, peut-être peut-on se permettre une poudre 1 cran plus vive ?
Mais faut peut-être quand même pas exagérer, et puis il y a une question d'économie : trop de poudre n'apporte rien, et le feutre ou le suif coûtent moins cher...

Trop de graisse, ça pourrait gêner ? Je sais pas, car lorsque j'ai effectué des tests sérieux je cherchais surtout à mettre un maximum de poudre, pour assurer le gonflement par inertie d'une balle qui me semblait trop légère ; j'ai donc plutôt testé le minimum efficace en cire dure (de l'ordre de 3 mm d'épaisseur).

Graissage derrière et devant c'est pas pareil :

Une rondelle de cire assez dure placée derrière améliore surtout l'étanchéité initiale balle / canon (utile pour éviter de crever un calepin), et diminue peut-être l'adhérence des crasses (et du plomb) sur un canon ciré ; la rondelle prend les rayures et résiste au trajet, on la retrouve parfois intacte (ou brisée en 2 ou 3 morceaux) en avant du pas de tir, avec les rayures bien visibles et même mesurables.
Un grease-cookie (plus mou) a plutôt pour action de se pulvériser et de se mêler aux crasses pour les ramollir afin qu'elles soient mieux râclées par le coup suivant ; il lutte contre l'encrassement, pas directement contre l'emplombage.

Le graissage avant fait la même chose que la graisse des rainures, mais apporte un plus gros volume de graisse ; s'il remonte à peine le long du collet il améliore notablement l'étanchéité douille / chambre et évite les retours de crasse dans la chambre ; il agit aussi comme un sertissage, en freinant l'expansion du collet (améliore l'inflammation de la poudre, mais fait monter la pression), et du même coup améliore le centrage du collet.
On peut voir 3 formes d'application : trempage profond (qui fait tout), trempage incomplet (qui ne joue que contre l'emplombage), et trempage profond avec essuyage de l'ogive (qui ne joue qu'au niveau du collet, à la façon des GP11 et GP90/23 suisses).

L'inconvénient du grease-cookie est qu'il diminue l'espace imparti à la poudre.
L'inconvénient de l'ogive graissée est que c'est crado et ramasse la cochonnerie ; ça peut aussi gêner le chambrage, surtout si on teste diverses épaisseurs (trempage plus ou moins bref) et consistances de graisse. Car quand l'essai montre que le tir est plus précis avec une graisse épaisse et dure obligeant à enfoncer les cartouches dans le barillet en les poussant de toutes ses forces avec un outil, on est bien embêté !

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10717
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  walker33 le Jeu 27 Sep 2018, 12:42

Dirty Larry a écrit:
Verchère a écrit:Pour l'épaisseur des rondelles de cire, je cherchais la plus grande précision parce-que c'était pour des cartouches à PN comprimée (avec un piston tasseur sur la presse) et des balles simplement rentrées à la main qui devaient venir tout juste s'appuyer sur les rayures, dans un Rolling-Block et sans devoir fermer le bloc à coups de maillet, mais en mettant un maximum de poudre.


- Presser directement une galette avec des cales d'épaisseur j'y croyais pas, mais en définitive c'est de très loin le plus simple et le plus rapide.

D'autant qu'en fait de galettes initiales, je coule simplement dans un moule à savonnettes (ou à petits gâteaux) en silicone, en ne remplissant que la moitié de la hauteur d'une savonnette. La presse fait le reste, et étale ça sur la moitié d'une feuille A4. Ça marche même avec la cire d'abeille pure, mais il faut une sacré pression (pas dit que le poids d'une bagnole suffirait), à moins de tiédir la cire.

Certes, y-a le problème des plaques de pression rigides...



labrocante37 a écrit:salut salut salut à tous et santé
Quand j'étais jeune je faisais des galette de plomb pour jouer au palet avec des couvercle de boite de cirage en acier,j'ai extrapolé ce procédé en utilisant le couvercle de boite de cigare pour mon mélange 70% cire d'abeilles 30% suif de mouton.

Avec le couvercle de la boite de cigare j'obtiens une épaisseur de 3 mm d'épaisseur.
Pour les utiliser je charge mes étuis avec X grains de poudre noire,une rondelle de papier sulfurisé,puis j'utilise l'étui comme emporte pièce,la rondelle ainsi faite je la pousse avec une autre rondelle de papier sulfurisé et la balle.
Après le tir la bouche du canon est bien grasse,cette ensemble me permet un nettoyage facile.

Pour le nettoyage des canon j'utilise des tampons V F G il y en a de pour tout les calibres ils sont percé en leur centre,avec une baguette quand la culasse du fusil est démonté (Gras,R B,etc).
Pour les autres (Snider,Tabatière ,Martiny Henri,etc) là,la baguette est remplacée par une corde auquel  je fixe un petit axe en laiton fileté à un bout et percé à l'autre pour fixé la corde.
Le tampon est installé sur l'axe,une rondelle laiton et l'écrou laiton aussi,je tire l'ensemble de la culasse vers la bouche.

Merci pour vos conseils, je pense tester les deux méthodes, surtout quand je me mettrai enfin à faire des cartouches pour mon RB en .43 Spanish.  Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 647148

Pour revenir au .455/.476 "

L'un des chargements d'époque "standard" donnait 1,20 g de PN pour une balle cylindro-ogivale de 265 grains (une vraie munition de mortier). 

Avec mes balles rondes de .457" offrant bien moins de surface de forcement et ne pesant que 143 grains, pensez-vous que je puisse dépasser les 1,20 g de PNF2 ? (question valable en fait pour toutes les munitions PN de ce type "bricolées" pour le tir à balle ronde.) 

Une rondelle de graisse de 8mm d'épaisseur est-elle excessive dans une munition de revolver ? (c'est l'épaisseur qu'il me faudrait pour me passer de semoule) ou est-ce que "plus y'en a , mieux c'est" ? 

Enfin, cela vaut-il le coup que je graisse aussi la balle par trempage une fois la cartouche montée (le sandwich à la graisse !) ? 

SI cela ne recoupe aucun de vos essais passés, ben je testerai avec et sans et vous dirai ce que ça donne, évidemment  salut.
Pourquoi diable utiliser des balles rondes ? Le 455 Webley est une munition classique contrairement au 11mm 1873. Personnellement, je recharge avec des ogives de 230 grains prévues pour le 45 ACP. Il n'ya aucun besoin de projectiles sphériques ni de balles bevel base. Mis à part le rechargement PN, le 455 se recharge comme n'importe quelle munition moderne.

walker33
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 807
Age : 57
Date d'inscription : 08/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Jeu 27 Sep 2018, 13:54

walker33 a écrit:

Pourquoi diable utiliser des balles rondes ? Le 455 Webley est une munition classique contrairement au 11mm 1873. Personnellement, je recharge avec des ogives de 230 grains prévues pour le 45 ACP. Il n'ya aucun besoin de projectiles sphériques ni de balles bevel base. Mis à part le rechargement PN, le 455 se recharge comme n'importe quelle munition moderne.


Beeeennnn, en gros : 

- Mon canon est en .455 à fond de rayures et du .451, je pense que ça va sérieusement flotter... les ogives en .454 ça existe, mais c'est pas aussi facile à trouver, surtout de moins de 250 grains

- ça limite, pour ces premiers essais, les pressions... et à long terme je pense que ça fatigue moins le bestiau. 

- Surtout, ça donne parfois des résultats en précision supérieurs aux balles ogivales. 

- Enfin, je le confesse, par ce que c'est un peu barbare. En pratique, même si j'emploie le J.O, cette méthode permettrait de recharger dans autre outils qu'un marteau (enfoncement des amorces et "sertissage" de la balle), une pointe pour désamorcer et une rondelle pour poser l'étui chargé sur lequel on "assomme" la balle. 

Mais je confesse que je me sentirai mieux avec de belles munes à balles ogivales.... ce sera l'étape 2.

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Jeu 18 Oct 2018, 20:23

Hop, aux résultats ! 

   Pour le coup, malgré l'écart de diamètre qui me laissait dubitatif sur les résultats (.451 à .455) j'ai aussi testé la recette de Walker33 avec des ogives plomb de 230 grains destinées au .45 ACP, dont il me restait une poignée, à l'occasion de mes derniers essais. 

  Et merci à tous pour vos précieux conseils ! (outillage d'amincissement du bourrelet, technique graissage par trempage, utilisation des ogives de .45 acp, etc......)


Munitions testées : 

   - A Etui de .45 schofield non recoupé (L: 27,9 mm contre 21,5 pour le .476"), 1,20g de PNF2, "grease cookie" de 8 mm d'épaisseur (pour supprimer la semoule) entre deux rondelles de carton glacé, ogive ronde de .457"

   - A' idem, sans graissage externe par trempage.

   - B Idem, mais avec une ogive plomb de 230 grs en .451, avec un très léger sertissage roulé (juste de quoi éviter que la balle ne sorte à la main), graissage par trempage. L'on se rapproche plus de la munition standard d'époque (1,20 de PN et balle ogivale de 265 grains).  

   - B', idem sans graissage externe par trempage. 

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 20181013
Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 20181014
Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 20181012


Les tirs : 

75 coups préparés, 45 tirés dont 10 non pris en compte car tirés par d'autres tireurs qui n'en pouvaient plus d'essayer la bête...


A noter  : 

Que le fonctionnement du WG avec les étuis de .45 schofield à bourrelet aminci au "tour pakistanais ivre" a été parfait. 

Que cette arme est définitivement un pur régal à tous points de vue : finition, mécanisme, prise en main, visée, détente, onctuosité du recul.

Tirs 1 et 2


A deux mains, lesdites mains appuyées sur un tabouret posé sur la table de tir. 

En vert 10 coups balle ronde, graissée, visée 6 à 6h 

En rouge 10 coups balle ogivale, graissée, visée haut du carton (1 à midi) pour distinguer les deux groupements (dur de changer de cartons quand on veut avec un pas de tir plein comme un oeuf) , puis 6 à midi après les 2 premier coups. 

La dispersion verticale me semble liée à l'appui (uniquement sur les mains), et/ou à un éclairage pas terrible sur les cibles : 

5 premiers coups (balle ronde), noter la lumière....

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 20181015


Tirs 1 et 2 : 

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Tir110


Tir 3 


L'appui mal géré me semblant responsable de la dispersion verticale, je passe à deux mains sans appui. 

Balle ogivale non graissée. 

Les 3 coups en dehors du noir sont annoncés et de mon fait (je suis un déplorable pistolier) 


Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Tir210


Tir 4 

Le stand ferme, j'ai le temps d'un dernier barillet. Balles rondes graissées. 

1 tir à une main : tout en bas (le 2 à 6H), je suis une bille à bras franc et je le sens. 

Les 4 suivants en tir rapide à deux mains. 

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Tir310




Conclusion : 


Essais prochains à mener sans appui, ou avec un meilleur appui permettant de stabiliser l'arme en vertical. 

Les balles ogivales, que je pensais voir arriver partout et de travers, marchent plutôt bien malgré leur sous-calibrage. Le recul est plus puissant qu'avec les rondes mais reste très souple. 

Par contre avec ces ogives, les crachements à l'entrefer sont plus importants, et le tir s'accompagne de projections de graisse enflammée... (qu'on ne trouve pas avec les rondes, qui ont pourtant le même grease cookie). Hypothèse : destinées au .45 auto, les balles sont un peu trop dures, notamment lors de leur forcement dans le tube. 

La balle ronde semble avoir un léger avantage en termes de groupement, à confirmer. 

Il faudra aussi que je compare les balles rondes avec ou sans graissage externe. 

Les écarts verticaux sur appui me semblent à attribuer au tireur et à sa méthode, pas à l'arme ni à la munition.

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  gégé95 le Jeu 18 Oct 2018, 20:50

Pourquoi ne pas essayer les balles en 454 de Balleurope en plomb ou cuivrées de HN?

gégé95
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1363
Age : 71
Localisation : Devant ma presse
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Jeu 18 Oct 2018, 23:45

Je l'envisageais pour les Balleurope (454 CN 260 grains), les Hornady (45 LC 225 FP, moletées, j'aime bien le principe ! ). 


Je ne savais pas que HN faisait du .454 (merci !), je viens de jeter un œil à leur référence TC cuivrée en 250 grs, pourquoi pas.... 


Idéalement, j'aimerai tirer une balle du modèle "original" mais à ma connaissance il faut passer par le coulage de ses balles (Par exemple avec un moule lyman 45-265-rn-hb 455 Webley 265 Grain) et je n'ai pas encore sauté le pas !


Sachant que les chargements testés, entre les mains d'un tireur moins manche, tiendraient le 9... c'est déjà pas mal !

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Verchère le Ven 19 Oct 2018, 03:52

Ça s'annonce plutôt bien !
La dispersion en hauteur pourrait être due à une rigidité de tenue irrégulière, la position à 2 mains appuyées étant propice au relâchement. Et avec ces gros calibres lents, les différences de relèvement de la bouche ont beaucoup plus d'effet que les différences de Vo, qui à 25 m ne se voient guère.

Tu avais vu mon banc à tirer, présenté sur "Totale 73" ?
La rigidité de tenue reste un facteur encore variable, mais avec ce montage on arrive à faire des groupements incroyables, qui souvent font vite dire "c'est pas la peine que j'insiste sur la munition, c'est moi qui arrose".
Certes, pour fabriquer le bidule il faut un moment.
Et pour le mettre en place au club ... j'ai même pas demandé ! Si on a une maison, c'est bien pour y accomplir tous les actes de la vie courante...

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10717
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Ven 19 Oct 2018, 11:05

Oui, je trouve aussi que c'est très encourageant ! 

 Le bon comportement des balles ogivales en .451 dans un canon en .455 est aussi une bonne surprise. Le WG est réputé pour sa précision et semble aussi avoir bon caractère (entendre : ne pas grouper seulement avec UNE seule et unique recette) 

 Pour la dispersion en hauteur, j'ai la nette impression que mon appui me faisais une sorte de "pivot" me menant à des écarts en hauteur, ce qui semble confirmé par les (quelques) tirs à deux mains qui donnent des groupements plus "ronds". 

 J'ai vu le support présenté dans "totale 73" (Qui est vraiment une mine... que j'ai déjà lu pour le plaisir et que je reprendrai un jour car j'ai aussi un 73) ; c'est clairement au-delà de mes capacités, compétences et outillages actuels...mais c'est aussi ce que je disais il y a 6 mois du tournage des bourrelets, alors qui sait...

 Sachant que mon club, très convivial mais de taille réduite, est comme beaucoup "victime de son succès" et qu'un tel montage y semble difficile à envisager (le 25-50 m étant partagé par le gros calibre, la PN et la .22, aller régulièrement aux cibles est déjà compliqué, d'où les tirs 1 et 2 sur un même carton...) et niveau maison j'ai un grand jardin mais entouré de maisons, les voisins risquent de moyennement apprécier les tirs.... je pense que je vais déjà me fabriquer un support en bois avec un rembourrage (sacs textiles et sable) et une fixation sur la table de tir par serre-joints, sachant que j'ai aussi "sur le feu" la mise au point de munitions pour un Steyr 1912, un Colt 1911, un P08 et un P38, donc ça pourrait être bien utile...

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Verchère le Sam 20 Oct 2018, 04:44

Dirty Larry a écrit:... niveau maison j'ai un grand jardin mais entouré de maisons, les voisins risquent de moyennement apprécier les tirs....
C'est pour ça qu'on a creusé des caves...

Mon support de tir pour pistolet, j'ai fignolé, chipoté et ergoté. On peut obtenir le même résultat fonctionnel avec quelque chose de bien plus grossier.
Je me suis très largement inspiré d'un produit que LEE vendait autrefois, mais il semble avoir disparu de leur catalogue.

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 10717
Age : 61
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" Empty Re: Rechargement PN .455 Webley et 455"/476"

Message  Dirty Larry le Lun 22 Oct 2018, 13:02

Ben j'ai bien une cave, mais semi-enterrée (donc niveau bruit, ça change pas grand'chose) et avec 5m de recul maximal, les groupements ne seront pas très représentatifs. L'effet "lance-flammes" du tir avec grease cookie peut créer des effets pyrotechniques intéressants à proximité de la cuve à fioul, mais pas du genre dont on profite longtemps. Rechargement PN .455 Webley  et 455"/476" 383119171

 Blague à part, j'ai re-jeté un œil sur le support type Lee "Verchère improved" et effectivement, c'est à portée de disqueuse et de perceuse à colonne, le plus complexe (ne soudant pas encore) étant de faire les interfaces arme/support. J'avais imaginé de faire des demi-coques de maintien directement moulées sur la crosse de l'arme (je me dis que du mastic fibré de carrossier devrait être assez résistant), mais cela exclut la tenue de l'arme et nécessite donc un système de compensation du recul... ouch ! 

Reste aussi à inventer un "support à montage rapide" adapté aux installations de mon stand. ça ne ferait qu'un 476e projet dans la liste des "trucs à faire quand j'aurai le temps", mais c'est vrai que c'est tentant, et pourrait faire gagner en temps et en efficacité pour la mise au point des munitions de mes divers engins, ce qui en fait un projet non seulement sympa mais aussi "rentable" en final en termes de temps, denrée des plus précieuses...

Dirty Larry
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 478
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum