Hausse Buffington 1884 et Trapdoor

Aller en bas

Hausse Buffington 1884 et Trapdoor Empty Hausse Buffington 1884 et Trapdoor

Message  lou gascoun Dim 07 Juin 2015, 18:31

      Hausse Buffington 1884 et Trapdoor Buffin14


     J’avais fait y a quelque temps un petit topo sur le  Spingfield "Trapdoor ». (Oui je sais, les photos ont disparu...Merci le serveur !)


     Ayant ramené ce matin mon  1884 au stand et lu dans  « Cibles » de ce mois l'article sur le 1903  et sa hausse « Buffington » des premiers modèles, l’idée m’est venue de compléter mes élucubrations par  quelques mots sur cette hausse  Mle 1884  équipant la dernière génération des "Trapdoor".
 
     Cette hausse est disons complexe à utiliser, alors si cela peut servir à quelque forumeur…
 
  1 - Les inscriptions gravées :
 
-       « R » : Hausse pour fusil  (Rifle ). Celle de la carabine est gravée « C ».


-       « A » : Graduations pour les tirs  de 200 à 1400  yd à droite.

-       « B » : Graduations pour les tirs   de 100 yards  200 yards et de 1500 à 2000 yards à gauche.
Hausse Buffington 1884 et Trapdoor S_188410
    2 - Les instruments de visée.


    2 – 1.  Utilisé hausse à plat.


"1" - Cran de mire de combat de 100 à 200 yards.
   Pour une distance inférieure à 200 yd. Ce cran de mire à visée ouverte  permet une visée « rapide ». « Rapide » entre guillemets car tout est relatif avec les instruments de visée très fins de l’époque !
 
     La flèche qui se situe en bas à gauche de l’œilleton du bas (flèche oblique « 1 » repérée en bleu) est  placée en face de la graduation de distance choisie sur la partie gauche de la hausse, 150 à 200 yards. Rappelons que le yard équivaut à  0, 9144 mètres (abréviation yd).



2-2.  Utilisés hausse relevée à 90 °


     "2 "– Œilleton au bas de la découpe triangulaire pour le tir de 200 à 1400 yards en alignant la flèche repère bleue 2 sur l’échelle de droite  avec le repère «  2 »


Hausse Buffington 1884 et Trapdoor Buffin12


    " 3" - Œilleton pour le tir de 200 à 1400 yards. Le réglage se fait sur le curseur de droite avec le repère 3.


    " 4" –   Œilleton et "5" cran de mire pour le tir de 1500 à 2000 yards.Le réglage se fait en alignant les repères « 1 » pour l’œilleton et « 4 » pour le cran de mire sur l’échelle de gauche. Je voudrais connaitre les probabiltés de tir au but à ces distances qui doivent doit être très aléatoires… En effet en hausse maximum on ne peut même pas apercevoir le guidon ! 
 
3 – Les molettes


« H » – Blocage de la hausse
« D » – Réglage de la dérive.
« Dr »- Echelle de dérive


      La dérive peut être corrigée en faisant pivoter l’ensemble de la hausse de + ou - 8 minutes d’angle. 
1 minute d'angle = 28mm à 100m ou 1 pouce à 100 yd. L’échelle de réglage est visible en « 
Dr ». Une vis permet de bloquer le réglage.


       Il est évident que ces valeurs sont adaptées à la munition 45-70 d’origine 405 ou 500 gr et donc pas obligatoirement à nos munitions modernes.  Il convient donc de les adapter à ses propres munitions !  

4 -Réglage en azimuth


     La dérive peut être corrigée en faisant pivoter l’ensemble de la hausse de + ou - 8 minutes d’angle. ace la molette "D".L’échelle de réglage est visible en « Dr » 
 
(1 minute d'angle = 28mm à 100m ou 1 pouce à 100 yd)

 
      Il est évident que ces valeurs sont adaptées à la munition 45-70 d’origine 405 ou 500 gr et  pas  obligatoirement à nos munitions modernes.  Il convient donc de les adapter à ses propres munitions !  


5 - Correction de ml'effet gyroscopique de la balle.

        Les effets gyroscopiques  de la balle sont corrigés en fonction de la distance. Le curseur se déporte vers la gauche au fur et à mesure que l'on augmente celle-ci. 


Hausse Buffington 1884 et Trapdoor Buffin13




       Cette hausse était très sophistiquée. Trop certainement. Elle devait être fragile au combat. Le pauvre troupier qui venait du fin fond de l’Alabama ou des bayous de Louisiane était il à même d’exploiter ses capacités ? Les munitions de l’époque répondaient elles à ses critères ? J’en doute fort ! En plus elle était de par sa conception même très fragile et ne pouvait pas être ramenée à plat sans la « remettre à zéro ». Elle a pourtant  été reprise sur les premiers Springfield 1903.

 

     J’ai peut être (certainement même car j’avais une bonne doc…que je n’ai pas retrouvée…) commis quelques erreurs et je demande aux « »pointus » de bien vouloir les corriger sans « tirer sur le pianiste ».
lou gascoun
lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4945
Age : 77
Localisation : Au pays de d'Artagnan
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum