Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  Baccardi le Mer 26 Nov 2014, 22:14

Je ne connais pas - ce qui ne veut pas dire que cela n'existe pas - d'autre ouvrage sur les armes individuelles longues helvétique de 1817 (soit ensuite du 1777) jusqu'au Vetterli que ce volume 2 de la collection en 14 ouvrages (je crois) relatif à l'armement helvétique.

Il date un peu (1979) et hélas les photos en noir et blanc ne sont pas d'une grande qualité. C'est en allemand, et je ne connais rien de comparable en français, ce qui ne fera pas beaucoup avancer mes connaissances de la langue armurière en français Embarassed .

Enfin, ils sont rares et on n'en trouve que de temps en temps sur les sites en ligne à des prix affraid affraid (celui-ci m'a coûté un bras... No ).

Si vous en voyez passer à 150 euros et que l'armurerie suisse du XIXème siècle vous branche, n'hésitez donc pas


------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10576
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  Fabian23 le Jeu 27 Nov 2014, 13:28

Je l'ai si jamais tu veux le consulter

------------------------

Mon petit site: Military Guns of Europe sunny
 
avatar
Fabian23
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1059
Age : 38
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  Baccardi le Jeu 27 Nov 2014, 13:32

Fabian23 a écrit:Je l'ai si jamais tu veux le consulter


acheté sur Ricardo, reçu hier, mais merci !!

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10576
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  Fabian23 le Jeu 27 Nov 2014, 13:35

Le grâle pour moi serait volume 1!

------------------------

Mon petit site: Military Guns of Europe sunny
 
avatar
Fabian23
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1059
Age : 38
Localisation : Oberland Bernois
Date d'inscription : 22/07/2010

http://www.militarygunsofeurope.eu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  pitcho62 le Jeu 27 Nov 2014, 15:48

J'ai vu sur www.musee-armee.ch qu'ils ont d'autres tomes à disposition. A voir de leur demander si dispo le tome No 1. Au plaisir. Pitcho

------------------------

Celui qui excelle, ne discute pas.
Il maîtrise son art et se tait
Lao-Tseu
avatar
pitcho62
Membre
Membre

Nombre de messages : 26
Age : 55
Localisation : Valais-Suisse
Date d'inscription : 12/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  Baccardi le Ven 28 Nov 2014, 22:09

Fabian23 a écrit:Le grâle pour moi serait volume 1!


Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10576
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Munitions pour Milbank - Amsler et Vetterli

Message  MIMIBOURGUIGNON le Jeu 09 Nov 2017, 23:52

Bonsoir Mesdames et Messieurs ! salut
En effet, pourquoi seuls les hommes seraient-ils passionnés d'armes, surtout anciennes, surtout Suisses, et surtout à poudre noire ?? Mmmmm ?
Ceci étant dit ...
Je possède une carabine Fédérale Suisse à double détente Milbank-Amsler 1851 / 1867, l'une de ces armes d'épaule qui ont immédiatement précédé la série bien connue des fusils Vetterli ...  
Je possède aussi le dernier de ces derniers, un modèle 1881 en simple détente et en calibre 10,4 x 38 R , chambrant une cartouche à bourrelet et à percussion annulaire, appelée aussi 41 Swiss, qui ont eux aussi précédé une autre série aussi connue, celle du Schmidt-Rubin 1889 en calibre 7,5 x 53,5 ou M90 ...
Je ne suis pas certain d'être très clair !! Arrivez-vous à me décrypter ? Merci !!
Si je connais bien la série Vetterli et sa munition en 10,4, je n'en dirais pas autant de son prédécesseur !
Qui saurait me dire à quoi ressemble exactement la munition du Milbank-Amsler 1867 ?????
Je sais que nous sommes dans les mêmes diamètres, mais ça s'arrête là !
Alors ? Ces cartouches sont-elles des vraies jumelles ou alors ... des parentes franchement très éloignées ???
Merci d'éclairer ma vieille lanterne svp ? old L'idéal serait une photo de << LA BETE >> ...
D'avance, un grand merci à toutes et à tous !

------------------------

Mimibourguignon     
( le VRAI KIR , c'est d'la crème de cassis à 20 degrés ET du Bourgogne Aligoté, ET RIEN D'AUTRE !!! ) 
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  Baccardi le Dim 12 Nov 2017, 14:55

C'était les mêmes ou presque:

Milbank-Amsler (petit calibre) et Peabody

Douille 93% cuivre, 7% zinc
Charge: 3.65 de PN Nr 4, 75% de salpêtre, 11% de souffre et 14% de charbon
Projectile de plomb mou de 20,2gr

Vetterli

Douille 94% cuivre, 6% zinc
Charge: 3.65 de PN Nr 4, 75% de salpêtre, 11% de souffre et 14% de charbon
Projectile de plomb mou de 20,2gr

Puis, avec le 78, la munition a évolué

Douille 93% cuivre, 7% zinc
Charge: 3.65 de PN Nr 4, 75% de salpêtre, 11% de souffre et 14% de charbon
Projectile de plomb dur de 20,2gr, 99,5 gr de plomb et 0,5 gr d'antimoine

Puis avec le 81, la PN a été remplaée par la PC89


------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10576
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  MIMIBOURGUIGNON le Dim 12 Nov 2017, 19:53

Chapeau salut pour les composantes des poudres et des alliages étuis ou projectiles !!
Milbank-Amsler, Peabody et Vetterli tous les trois en 10,4 x 38 R, ou très équivalents, donc ...
Mais ce dernier n'a-t-il pas eu vite fait d'éclipser les deux autres avec son magasin à répétition ?
Merci. Cordialement.

------------------------

Mimibourguignon     
( le VRAI KIR , c'est d'la crème de cassis à 20 degrés ET du Bourgogne Aligoté, ET RIEN D'AUTRE !!! ) 
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  Baccardi le Lun 13 Nov 2017, 22:07

MIMIBOURGUIGNON a écrit:Chapeau salut pour les composantes des poudres et des alliages étuis ou projectiles !!
Milbank-Amsler, Peabody et Vetterli tous les trois en 10,4 x 38 R, ou très équivalents, donc ...
Mais ce dernier n'a-t-il pas eu vite fait d'éclipser les deux autres avec son magasin à répétition ?
Merci. Cordialement.

Le système Milbank Amsler était destiné à pouvoir conserver un maximum de matériel sur des armes antérieures. Ce n'est pas - c'est comme cela que je le dis - une arme "nouvelle", juste une transition qui permettait de ne pas jeter ce qu'on avait sous la main, notamment la platine ou une partie, la monture, et autres bricoles d'armes devenues obsolètes à chargement par la bouche.

Le peabody est une autre arme, originelle (je crois), achetée d'urgence à 15'000 exemplaires, d'urgence compte tenu de la guerre franco-prussienne qui s'annonçait alors que la Suisse n'avait pas eu le temps de passer en Amsler suffisamment de vieilleries. Au début du conflit de 1870, il régnait un grand dépareillement de l'armement dans les troupes suisses; des vieux 17/42/59 à chargement par la bouche, des convertis Milbank Amsler en 18mm, des Milbank Amsler en 10,4mm et les 15000 peabody, chouette pour la logistique No

Evidemment que l'arrivée des Vetterli va renvoyer tous les autres dans les arsenaux. Mais le Vetterli tiendra tout juste 40 ans en affectation, avant que n'arrive la famille Schmidt Rubin qui tiendra, elle, près de 90 ans

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10576
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  MIMIBOURGUIGNON le Lun 13 Nov 2017, 23:16

Baccardi a écrit:

MIMIBOURGUIGNON a écrit:Chapeau salut pour les composantes des poudres et des alliages étuis ou projectiles !!
Milbank-Amsler, Peabody et Vetterli tous les trois en 10,4 x 38 R, ou très équivalents, donc ...
Mais ce dernier n'a-t-il pas eu vite fait d'éclipser les deux autres avec son magasin à répétition ?
Merci. Cordialement.



Le système Milbank Amsler était destiné à pouvoir conserver un maximum de matériel sur des armes antérieures. Ce n'est pas - c'est comme cela que je le dis - une arme "nouvelle", juste une transition qui permettait de ne pas jeter ce qu'on avait sous la main, notamment la platine ou une partie, la monture, et autres bricoles d'armes devenues obsolètes à chargement par la bouche.

Le peabody est une autre arme, originelle (je crois), achetée d'urgence à 15'000 exemplaires, d'urgence compte tenu de la guerre franco-prussienne qui s'annonçait alors que la Suisse n'avait pas eu le temps de passer en Amsler suffisamment de vieilleries. Au début du conflit de 1870, il régnait un grand dépareillement de l'armement dans les troupes suisses; des vieux 17/42/59 à chargement par la bouche, des convertis Milbank Amsler en 18mm, des Milbank Amsler en 10,4mm et les 15000 peabody, chouette pour la logistique No

Evidemment que l'arrivée des Vetterli va renvoyer tous les autres dans les arsenaux. Mais le Vetterli tiendra tout juste 40 ans en affectation, avant que n'arrive la famille Schmidt Rubin qui tiendra, elle, près de 90 ans
J'ai pris le militaria Suisse " à rebrousse poil  " en débutant avec le K31. 
La famille Schmidt étant à présent à peu près réunie, je me croyais sorti d'affaire en remontant sur les Vetterli et prédécesseurs ...  affraid
Hé bien, je peux vous dire que ça n'est pas simple non plus ! 
En tous cas, merci beaucoup pour toutes ces précisions !

------------------------

Mimibourguignon     
( le VRAI KIR , c'est d'la crème de cassis à 20 degrés ET du Bourgogne Aligoté, ET RIEN D'AUTRE !!! ) 
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

VETTERLI 1881

Message  MIMIBOURGUIGNON le Mar 14 Nov 2017, 19:16

Baccardi a écrit:C'était les mêmes ou presque:

Milbank-Amsler (petit calibre) et Peabody

Douille 93% cuivre, 7% zinc
Charge: 3.65 de PN Nr 4, 75% de salpêtre, 11% de souffre et 14% de charbon
Projectile de plomb mou de 20,2gr

Vetterli

Douille 94% cuivre, 6% zinc
Charge: 3.65 de PN Nr 4, 75% de salpêtre, 11% de souffre et 14% de charbon
Projectile de plomb mou de 20,2gr

Puis, avec le 78, la munition a évolué

Douille 93% cuivre, 7% zinc
Charge: 3.65 de PN Nr 4, 75% de salpêtre, 11% de souffre et 14% de charbon
Projectile de plomb dur de 20,2gr, 99,5 gr de plomb et 0,5 gr d'antimoine

Puis avec le 81, la PN a été remplaée par la PC89




Bonsoir.
J'ai - non pas la mi-graine - mais plutôt la graine entière, à force de recherches pour mon Vetterli 1881 ...
Ca ne doit pourtant pas être bien compliqué, bon sang de bonsoir !!!
Ce modèle Vetterli 1881 est en mono-détente et toutes ses pièces sont au même matricule, soit 216005;
C'est là qu'est l'os !! Tout ce que je consulte me dit que c'est un S.R 96/11 de 1897 ... affraid
Pffffff ... Qui saurait me donner l'année de fabrication ??
Siouplait ? Accordez moi le sommeil !!! Sleep

Merci

------------------------

Mimibourguignon     
( le VRAI KIR , c'est d'la crème de cassis à 20 degrés ET du Bourgogne Aligoté, ET RIEN D'AUTRE !!! ) 
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  Baccardi le Mar 14 Nov 2017, 20:53

Je ne connais pas de base de donnée relative aux Vetterli afin de les dater, navré Embarassed

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
avatar
Baccardi
Administrateur

Nombre de messages : 10576
Age : 52
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les armes portatives suisses depuis 1817 jusqu'à la famille Vetterli

Message  MIMIBOURGUIGNON le Mar 14 Nov 2017, 21:57

Baccardi a écrit:Je ne connais pas de base de donnée relative aux Vetterli afin de les dater, navré Embarassed

Merci !
Quelque part, ça me rassure !
Je m'apprêtais à déposer plainte contre mon ophtalmo !

------------------------

Mimibourguignon     
( le VRAI KIR , c'est d'la crème de cassis à 20 degrés ET du Bourgogne Aligoté, ET RIEN D'AUTRE !!! ) 
avatar
MIMIBOURGUIGNON
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 174
Age : 69
Localisation : Dijon 21
Date d'inscription : 12/10/2017

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum