Le Springfield Model 1873

Aller en bas

Le Springfield Model 1873 Empty Le Springfield Model 1873

Message  lou gascoun Lun 06 Déc 2010, 15:46

Le Springfield 1873 « TRAP DOOR »


J’ai évoqué dans un précédant article les différents modèles de « Trap door ». voici maintenant étudié plus en détail le plus connu, le 1873. Cet article n’est pas de mon cru. Je l’ai photocopié, il y a….bien longtemps dans un ouvrage…je ne me souviens plus lequel ! Si cela peut rendre service à des heureux possesseurs de cette arme….

1 - Description.

Carabines et fusils fabriqués par l’Arsenal de Springfield (Massachussets) de 1873 à 1877. Production totale d’environ 73 000.
En version carabine, cette arme équipé les hommes du 7° de cavalerie massacrés avec Custer à Little Big Horn.

Fusil : Canon rond à 3 rayures fixé au fut par deux garnitures. Hausse à planchette et curseur, graduée de 0 à 400 yards (hausse horizontale) et jusqu’à 1 200 yards (verticale). Baguette métallique. Chien à 2 cran.

Carabine : Canon rond à 3 rayures fixé au fut par une seule garniture. Hausse horizontale à gradins jusqu’à 500 yards pouvant s’utiliser jusqu’à 1 200 yards en position verticale. Anneau de selle. Chien à 3 crans.
Finition : canon bronzé, culasse jaspée.
Marquages :
- Platine : Aigle américain, devant : US SPRINGFIELD 1873.
- Culasse (facultatif) : Inscription MODEL 1873 surmontant une tête d’aigle sur flèches entrecroisées et les lettres : U.S. ou encore U.S. MODEL 1873.

2 - Démontage et remontage
Les chiffres entre parenthèses renvoient à l’éclaté.

Le Springfield Model 1873 Eclattrapdoor0002




Démontage sommaire.
S’assurer que l’arme est vide.
Mettre le chien au cran de demi-armé (1er cran sur le fusil, 2ème cran sur la carabine)
Ouvrir la culasse.
Retirer l’axe du bloc de culasse (39) et enlever le bloc de culasse (38). Prendre garde de ne pas laisser échapper l’extracteur (48), son ressort (50) et sa tige guide (49).


Grand démontage.
Il fait suite au démontage sommaire.
Retirer la baguette (9).
Démontage du canon :
Retirer la vis de queue de culasse (55). Desserrer légèrement le deux vis de contre-platine (14)
Retirer les grenadières (10) et la capucine (12) en les poussant vers l’avant, tout en maintenant leurs ressorts (8 et 13) comprimés. Si ces pièces résistent, les chasser vers l’avant à coups de maillet. Attention au bois !
Désencastrer le canon de son logement dans le fût (4). Si la queue de culasse (3) refuse de se dégager, procéder avec prudence car on risque de fendre la crosse en étant brutal.
Dans ce cas, desserer encore les vis de contre(platine (14) pour aider le canon à se dégager.
Ne pas tenter de dévisser la culasse (2) ni la queue de culasse (3).
Démontage du bloc de culasse :
Démonter la vis du support de la came de verrouillage (45), le support de la came (43) et la pièce de pouce (46). Attention, à ne pas perdre le petit ressort de came (41) qui reste souvent dans son logement pour mieux tomber ensuite !
Dévisser la vis d’arrêt du percuteur (44) et retirer le percuteur (40) par l’arrière du bloc.
Démontage de la platine :
Retirer complètement les deux vis de contre-platine (14). Laisser en place les deux écussons (15).
Désencastrer la platine (32) en prenant bien soin de ne pas abimer le bois qui est particulièrement mince et fragile à cet endroit.
Retirer la vis de noix (34) et le chien (33).
Il est fortement déconseillé d’aller plus loin dans de démontage de la platine s’il n’y a pas nécessité absolue.
Si cette nécessité existe :
Comprimer le grand ressort (31) dans les mâchoires d’un démonte-ressort approprié –ou à la rigueur d’une bonne paire de pinces, mais gare aux dérapages ! Le retirer de la plaque de platine en aidant sa griffe à se libérer de la bielle (29).
Retirer l’axe du ressort de gâchette (24) et le ressort de gâchette (25), l’axe de gâchette (56) et la gâchette (26), la vis de bride (57) et la noix (28).
Démontage de l’ensemble de sous-garde :
Retirer les deux vis de sous-garde (17 et 54)
Extraire l’ensemble de sous-garde (16 -18- 19- 20- 21- 22 -23) de son logement dans le bois.
Retirer la détente (20) si son axe (19) y consent sinon ne pas insister.
Il est inutile de démonter le pontet (21) ni le battant de pontet (23).
La plaque de couche (37) se retire après que l’on ait enlevé les deux vis de fixation (35 – 36)
Pièces à ne pas toucher :
Ne pas tenter de dévisser le canon (1), la culasse (2) et la queue de culasse (3)
Le renfort du fût (6) protège un bois très mince. Son démontage risque d’être préjudiciable à la bonne santé de l’extrémité du fût.
La pièce d’arrêt de la baguette (7) est généralement bien coincée dans le bois. Ne pas y toucher pour les mêmes raisons.
Les ressorts de grenadières et de capucine (8 – 13) : ils risqueraient à la longue de prendre du jeu dans leur logement.
Les anneaux de grenadière (11) doivent rester là où ils sont.
Les écussons (15) protègent le fût du contact des têtes de vis de contre-platine. Tenter de les retirer compromettrait leur fixation dans le bois.
Ne pas toucher aux écrous des vis de pontet (18) ils sont fragiles.
L’axe de bielle (30) risque de se fausser au démontage0.
Ne pas tenter de séparer la came de verrouillage de la culasse (42), son support (43) et la ièce de pouce (46).
L’éjecteur est fragile et ne doit pas être touché.
Ma hausse (51) n’a rien à gagner à être désassemblée.
La goupille du guidon (52) est fragile et risque de ne pas résister.

Remontage
Il s’effectue dans l’ordre inverse.
3 - Fonctionnement.
Chargement
Mettre le chien au cran de demi-armé (1er cran sur le fusil, 2ème sur la carabine).
Soulever la pièce de pouce pour effacer la came de verrouillage de la culasse.
Faire basculer le bloc de culasse vers l’avant en le soulevant.
Placer une cartouche dans la chambre et refermer le bloc de culasse.
Armer le chien à fond.
L’arme est prête à tirer.


Sécurité.
Le chien du fusil peut être mis au cran du demi-armé (1er cran) pour éviter qu’il n’appuie sur la tranche postérieure du percuteur, dont la ponte est en contact direct avec l’amorce de la cartouche.
Le chien de la carabine comporte un cran supplémentaire.
Le 1er cran est un « cran de transport » qui empêche tout contact avec le percuteur. Le cran de demi-armé est le 2ème cran. Malgré cette précaution supplémentaire, l’arme est à peine moins exposée à un départ inopiné.
Il sera prudent de ne pas recourir à ces crans dits « de sûreté » et de charger l’arme qu’au tout dernier moment, face à la cible.
Le tir.
Se méfier des crachements par la culasse qui indiquent que la douille de la cartouche n’est pas aux dimensions exactes de la chambre. Si ces crachements persistent après un ou deux tirs du même étui, l’abandonner absolument. (Personnellement je n’ai jamais rencontré ce genre d’incident).
Le recul de la 45-70 est assez important. En version carabine il peut se révéler vite gênant.


Déchargement.
Remettre le chien au demi-armé (1er cran sur le fusil, 2ème cran sur la carabine) et ouvrir le bloc de culasse. L’étui tiré s’extrait sus l’action de l’extracteur monté sur ressort, vient buter sur l’éjecteur et est expulsé vers le haut. Attention aux yeux !

Bons points.
1 – Arme très puissante et robuste
2 – Mécanisme simple
3 – Mise en œuvre rapide
4 – Démontage facile

Inconvénients.
1 – Arme lourde
2 – L’encrassement gêne vite l’introduction et l’extraction de la cartouche (Little Big Horn)
3 – Nécessité de réarmer le chien à chaque coup
4 – Sûreté peu fiable
5 – Extracteur fragile

Il est évident que pour faire revivre cette vénérable arme, le rechargement se fera uniquement avec de la poudre noire et des balles plomb !

En ce qui me concerne, dans mon 1888, je recharge avec des balles coulées dans un moule RCBS 45-405 FN, diamètre .457 pouces, (11,6 mm), poids de la balle 405 grains (25,24g).Ccette balle est prévue pour un « gas check »…que je ne mets pas ! Charge 3,50 g de poudre noire PNF 1
lou gascoun
lou gascoun
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 5323
Age : 78
Localisation : Au pays de d'Artagnan et du bien vivre.
Date d'inscription : 09/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum