La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

+3
Jeppesen
Fra78
St Etienne
7 participants

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  St Etienne Dim 10 Juil - 13:18

Bonjour chers amis collectionneurs et autres passionnés d'artillerie.

J'ai récemment pu mettre la main sur une cartouche que je n'avais encore jamais rencontré.

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Cartou33

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Cartou31

C'est tout simplement la première version de la cartouche de 37 mm pour les canon-revolvers de la Marine.

Cette cartouche est équipée de l'Obus Explosif Modèle 1877. Cet obus fut remplacé par l'Obus Modèle 1885 bien connu.

L'obus se caractérise par sa très large ceinture en laiton.

Voici un extrait de la description qui en est faite dans l'édition de 1913 du Manuel de l'Artillerie à Pied :

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Texte_12

Voici l'illustration de ce projectile parue dans l'Aide-Mémoire d'Artillerie Navale.
On retrouve exactement ce qui a été décrit, de même que la parfaite ressemblance d'avec l'obus présenté.

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Coupe_12

Le culot de la douille. Qui n'est peut-être pas sa douille d'origine, mais passons :

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Cartou32

Enfin, pour faciliter la comparaison avec la cartouche 1885.
On notera que les deux munitions ont la même longueur de douille et HT, vu qu'elles alimentent le même canon-revolver :

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Cartou34

Je ne connais pas la raison qui a conduit la Marine à changer d'obus.
Probablement que le manchon de l'obus 1877 ne donnait pas satisfaction.
Par exemple, on pourrait imaginer l'effet de la corrosion marine sur la bonne tenue de ce manchon.
Les deux fines ceinture de l'obus 1885 semblent avoir réglé la question.

Voila.

Désormais, on connaît mieux les différents projectiles que tiraient les canon-revolvers de la Marine.

Ces canons, souvent jumelés avec des projecteurs, étaient destinés à écarter les torpilleurs des années 1880, porteurs de cette nouvelle arme terrifiante qu'était la torpille automobile, véritable missile avant la lettre, capable de couler un croiseur ou un cuirassé. La méthode tactique des torpilleurs était l'attaque de nuit en essaim avec lancer des torpilles à partir de 300 à 400 mètres.

Un torpilleur de ce temps est un bateau mesurant 30 à 50 mètres et bas sur l'eau, plutôt rapide et maniable, mais à la coque très fine et sans le moindre blindage.

Donc la Marine a demandé tout d'abord un obus explosif fait pour déchirer les coques et pour neutraliser l'équipage.
En 85, on a modifié l'obus explosif et adopté la cartouche à boulet perforant, fait pour casser les machines des torpilleurs.

De nos jours, cette mission de protection rapprochée est toujours d'actualité et les navires portent toujours des armes saturantes : canons de 20 à 30 mm, mitrailleuses de 12,7.

A bientôt
salut

PS. 
Un obus est un projectile creux renfermant une substance active, explosive, fumigène, toxique ...
Un boulet est un projectile plein en acier durci, fait pour perforer une cible blindée, un bateau, un char ...


Dernière édition par St Etienne le Dim 10 Juil - 17:24, édité 1 fois
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 536
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Dim 10 Juil - 14:39

Il existait d'autres types d'obus, dont une boite à mitraille...

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Boite_10

Peut-être pas pour le canon de Marine premier modèle... (LHT un peu supérieure)

Il est possible que le changement de l'obus en 1885 soit simplement du à l'unification des projectiles avec ceux du canon 1885...
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Jeppesen Dim 10 Juil - 17:09

Pas courant ! (en tous cas pour moi)

Belle pioche, bravo La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 3361380237

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3559
Age : 73
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  St Etienne Dim 10 Juil - 17:21

Fra78 a écrit:Il existait d'autres types d'obus, dont une boite à mitraille...

Peut-être pas pour le canon de Marine premier modèle... (LHT un peu supérieure)

Il est possible que le changement de l'obus en 1885 soit simplement du à l'unification des projectiles avec ceux du canon 1885...

En effet, il existe d'autres munitions pour les canons de 37 mm .... Sauf qu'il y a canon de 37 et canon de 37.

Et la boîte à mitraille que tu évoques n'a pas été conçue pour le Hotchkiss de la Marine, mais bien plus tard, pour le canon de 37 mm TR Mle 1916. Cette munition était destinée à la défense à courte distance de la pièce contre les assauts d'infanterie.

Le canon de 37 mm Hotchkiss de la Marine est directement (sauf son système rotatif) à l'origine du canon de 37 TR de l'infanterie via le canon de 37 monté sur autos blindées. On a simplement "actualisé" les obus explosifs, mais la cartouche est quasiment identique.

À noter que le canon de 37 TR Mle 16, destiné à l'origine à museler les nids de mitrailleuses de l'ennemi, n'utilisait pas le boulet perforant, car il n'y avait rien à perforer et un boulet n'explose pas.
L'obus explosif avait l'effet d'une grenade défensive lancée à 500 mètres. Et ça suffisait.

Voici un aperçu de quatre cartouches de 37 mm françaises, pas eu le temps de faire une photo de groupe avec la munition de 1877.

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 4_cart11

C'est plus clair, non ?

A bientôt
salut
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 536
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Dim 10 Juil - 17:34

Oui, mais le plan que j'ai donné date de 1901... et donc prédate le canon 1916 et la guerre de 14-18...

Je ne serais pas surpris qu'il y ait eu des boites à mitraille employées par la Marine, notamment pour l'infanterie coloniale !

Et sur ta photographie, la KHT de la boite à mitraille semble identique à la cartouche à obus 1885 !

Je ne suis pas spécialiste de ce type de produit, ceci-dit...
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  St Etienne Dim 10 Juil - 20:17

Oui, la marine avait des compagnies de fusiliers marins et possédait des embarcations (à rames) pour les débarquer.
Une pièce de 37 pouvait être posée à l'avant des bateaux pour déblayer le terrain.

Mais la boite à mitraille faisait partie du lot de munition du canon de 37 TR.

Dans la cartouche à boîte à balles, l'enveloppe en laiton contenant les balles était déchirée par les rayures et dispersé en sortie de bouche sous l'effet gyroscopique. C'est pour cette raison qu'il n'y a pas de ceinture de forcement comme sur les autres projectiles, contrairement au schéma bien connu que tu as présenté ou l'on voit un repli de l'enveloppe sensé donner appui sur la douille.
L'enfoncement de la boîte sur la douille est assez aléatoire, tout étant vide. Donc sa taille n'est pas certaine.
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 536
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Joel_ Dim 10 Juil - 21:14

Il y a aussi celui-ci, que j'ai depuis que je suis ado :

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 37mm_110

------------------------

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 3386325084d572ee7e1535
Joel_
Joel_
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1517
Age : 61
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 08/01/2016

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Lun 11 Juil - 5:56

Il semble qu'il ait existé différents types de boites à mitraille :

Boite à mitraille de 37 mm Mle 1879 pour canon revolver sur douille laiton de 94 mm. la boite est identique point de vue forme à la boite a mitraille de 40 mm.

Boite à mitraille de 37 mm Mle 1879, système Hotchkiss à tête arrondie, montée sur douille métallique pour canon revolver.

Boite à mitraille de 37 mm Mle 1916, système Puteaux type LCM.

Boite à mitraille de 37 mm Mle 1917, système Puteaux type LCM à tête arrondie.

Boite à mitraille de 37 mm Mle 1908.

Boite à mitraille de 37 mm Mle 1918. Même forme que la 1908, mais beaucoup plus allongée.

Boite a mitraille de 37 mm Mle 1918, système Puteaux. coupures verticales de l'enveloppe.

Boite à mitraille de 37 mm Mle 1918, système Puteaux. coupures horizontales de l'enveloppe.

Boite à mitraille de 37 mm Mle 1901, système Hotchkiss. (celle du dessin, vendue à l'exportation)

Il y a donc des boites à mitraille pour canon revolver de 37 mm !

J'ai un document allemand de 1941 sur le canon français de 37 mm (de prise) qui liste deux types de Kartütschpatrone pour cette arme, avec des LHT différentes :
Kt Patr 169 (f) frz 08 : LHT = 167 mm
Kt Patr 168 (f) frz 18 : LHT = 187 mm

Ca parait compliqué de s'y retrouver...


Dernière édition par Fra78 le Lun 11 Juil - 6:11, édité 1 fois
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Verchère Lun 11 Juil - 6:04

Un canon-révolver de 37 mill (avec un "é" sur les plans anciens), ça pèse 200 kg non comptés la crinoline et le chandelier. Donc sur une chaloupe on pourrait avoir quelques craintes de chavirage... Mais il me semble avoir vu une ancienne photo avec un CR 37 sur une jetée portuaire (sur le genre d'emplacement où on voit plus souvent un 95).
Anciennement la Marine utilisait les boîtes à mitraille sur les grosses pièces (c'était alors de la bien grosse mitraille, en fonte), donc je serais surpris qu'il n'ait pas été prévu quelques boîtes pour les CR 37, à destination des simples sauvages.

Du point de vue de l'approvisionnement, le canon-révolver est assez simple et n'impose pas une LHT bien déterminée, la longueur maxi étant toutefois fixée par la longueur de l'ouverture de chargement (les cartouches tombent par le travers). La course du piston-chargeur ne doit pas être prise comme une limitation, le chambrage étant terminé par une rampe hélicoïdale fixe usinée sur l'avant de la culasse, entre la position de chargement et la position de tir (donc sur environ 1/5 à 2/5 de tour).

La seule expérience que j'ai des boîtes à mitraille, c'est pour le CR de 40 mm de flanquement. Elles n'ont pas de ceinture de prise de rayures, mais sur les débris d'enveloppe on voit bien que la boîte s'est très fortement tassée par inertie ; les balles sont d'ailleurs un peu écrasées en cube, le remplissage des interstices à la sciure ne l'ayant pas empêché (quand on voulait éviter ça, par exemple sur les obus à balles "à charge avant", on coulait du soufre au milieu des balles - et ça c'est réellement efficace, comme on peut le voir dans les obus partiellement éclatés).
Les rayures marquent de fortes stries sur l'enveloppe, mais en général c'est c'est très loin de la cisailler comme elles le font sur un calepin papier. J'ai eu l'impression que la déchirure était pour bonne part provoquée par la pression interne dans la boîte (fuites au culot ?) au moment où elle pointe son nez à la bouche. On n'a d'ailleurs retrouvé aucune des rondelle de plomb qui sur les dessins des manuels militaires ferment l'arrière des boîtes, ; par contre on a trouvé sur la même zone que les balles et débris d'enveloppe, des rondelles de ferraille du bon diamètres, percées au milieu...
Il m'a semblé que ça pouvait être destiné à laisser la pression rentrer dans la boîte afin de favoriser son éclatement, les manuels militaires n'ayant alors tout simplement pas été mis à jour quand la munition a été peaufinée.


La dispersion de la gerbe de mitraille est effectivement fonction du pas des rayures, qui la disperse bien plus que ne ferait un tube lisse. C'est pourquoi Creuzé de Latouche (ingénieur chez Hotchkiss) avait eu l'idée, pour l'usage du flanquement des fortifications (tirs uniquement à mitraille), de rayer les tubes à des pas différents (étagés de 1.00 m à 6.70 m). Il précisait d'ailleurs bien que la prise de rayure était faite par le gonflement de la boîte, suite à son tassement au départ du coup.
L'efficacité fut confirmée, d'abord au fort de Cormeilles puis à Vincennes (où l'on a aussi testé une Gatling à 10 canons en 11 mm Gras) et on dispose de dessins du groupement des 5 tubes du CR 40 mm Mle 1879, dressés à la suite d'essais à Calais et Sandy-Hook (USA). Mais ces pas de rayures différents sont spécifiques au modèle de flanquement en 40 mm spécialisés dans le tir à mitraille ; sur les CR de 37, 47 ou 53 mm, plutôt destinés à tirer des obus ou boulets, les 5 canons sont rayés au même pas.
Et bien sûr, contrairement à ce qu'on écrit certains auteurs, les pas différents ne provoquent pas l'éclatement de l'obus à des distances différentes...


Dernière édition par Verchère le Mar 12 Juil - 1:36, édité 2 fois

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14721
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  St Etienne Lun 11 Juil - 6:33

Un grand merci à Fra78 et Verchère pour ces précisions.

L'obus coupé de Joel est l'obus explosif 1916/18, le 3e de la photo de groupe. 

Jolie pièce au passage !  La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 3361380237
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 536
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty LIENS UTILES

Message  EKAERGOS Lun 11 Juil - 7:04

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 72113 
Vidéo Canon-Revolver https://www.youtube.com/watch?v=GkOP8Lwdmgg

http://www.victorianshipmodels.com/antitorpedoboatguns/Hotchkiss/hotchkissammunit.html
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4948
Age : 63
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Lun 11 Juil - 13:34

Juste une info tirée du manuel allemand de 1941 :

Boite à mitraille du modèle 1908 : poids 550 g

Boite à mitraille du modèle 1918 : poids 705 g

La charge de poudre est la même : ballistite-3,75 : 20 g ou poudre B 37 : 35 g

Donc, la même cartouche chargée avec plus de biscayens...

Illustration du manuel :

Modèle 1918

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Bm191810

Modèle 1908

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Bm190810

Le dessin montre bien un disque en acier (Stahlscheibe), un disque carton (Pappscheibe), un séparateur ? (Sperrscheibe) et indique une résine d'enrobage(Harz)
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  St Etienne Lun 11 Juil - 15:14

Merci pour ta documentation ! La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 117219

Chez nous, les balles étaient mélangées à de la sciure de bois puis du salpêtre.
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 536
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Lun 11 Juil - 15:21

Je pense que vous avez noté qu'il s'agit de munitions françaises, comme le (f) du titre l'indique...

frz 08 indique modèle 1908 français.

L'exemple de marquage donné indique fabricant ECP à Bourges...

Manuel pour servants de canons pris à l'ennemi (nous...).
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  St Etienne Lun 11 Juil - 15:31

Je plains les allemands à qui on avait donné en 1940 -41 des canons-revolvers de 400 kg datant des années 1877 à 90 et qui étaient motorisés ... à la main !
St Etienne
St Etienne
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 536
Age : 66
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Lun 11 Juil - 15:40

La notice porte en titre Projectiles pour canon  de 37 mm SA 18 (désignation allemande: 3,7 cm Kw.k. 144 (f)), le canon de tourelle de char R35 et H35, largement déployé sur le Mur de l'Atlantique. 

Les cartouches sont communes, mais on ne parle plus de canon revolver !
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Lun 11 Juil - 20:12

Pour en revenir à la remarque de Verchère sur les rondelles trouées, j'ai noté que la boite à mitraille du 75 Mle 1897 avait bien la plaque de base percée (quatre trous) :

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Bm7510
La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine P411
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Verchère Mar 12 Juil - 1:39

Les 4 trous de la BàM de 75, n'étaient-ce pas des rivets ou des vis pour faire tenir la plaque de culot, qui paraît placée derrière les franges rabattues ?
Tandis que sur les BàM de canon-revolver, les franges sont rabattues derrière la rondelle (ou les rondelles, c'est pas clair et il y eut visiblement plusieurs versions).

St Etienne a écrit:... Le canon de 37 mm Hotchkiss de la Marine est directement (sauf son système rotatif) à l'origine du canon de 37 TR de l'infanterie via le canon de 37 monté sur autos blindées.
Ah, je croyais que le petit 37 TR de l'infanterie de la guerre de 14 était simplement un vieux truc déclassé refilé par la Marine, qui s'en serait alors auparavant servie sur des chaloupes.
Il est infiniment moins lourd que le canon-revolver, et doit tirer assez vite car la manoeuvre est rapide (y-en a un au musée de Belfort, pièce de fouille).
Certes je ne le connais pas plus que ça, j'extrapole du TR de 47 mm dont j'ai fabriqué une copie à culasse fonctionnelle (Mle 1915, dérivé du Mle 1902, pièce exposée dans une casemate du Sundgau), et qui est d'une toute autre dimension.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14721
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Mar 12 Juil - 5:04

Oui, en effet, d'autres dessins montrent quatre vis à tête fraisée dans les trous...

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine A2
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  chti02 Mar 12 Juil - 6:29

Il y a quasiment 20 ans, j'ai trouvé au détecteur de métaux 2 petit obus étrange, daté de 1885 et 1888.
Après les avoir fait voir à un ancien démineur gendarme, il s'avère que j'avais en fait trouvé 2 obus à mitraille, une première pour lui   Shocked.
J'en possède toujours un, je ferait des photos plus tard.

------------------------

Semper ad alta
chti02
chti02
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1951
Age : 38
Localisation : Aisne (02)
Date d'inscription : 16/03/2014

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Verchère Mer 13 Juil - 0:47

"Obus à mitraille", c'est une structure tout à fait spéciale (et plutôt bizarre) datant des années 1885.
Un obus miraculeux qui promettait d'être aussi efficace en obus à balles qu'en obus ordinaire (on ne peut pas dire "obus explosif", car ça impliquerait un chargement en explosif brisant, alors cet obus était chargé en PN - et qu'un chargement en brisant aurait sans doute ruiné l'effet "à balles"). **

Donc, "Obus à mitraille" ça n'a strictement rien à voir avec "Obus à balles "ou ["Boîte à mitraille" / "Boîte à balles", qui désigne la même chose à des époques différentes].

** En 1914 les allemands avaient eux-aussi leur obus "tous usages" miraculeux, avec double chargement : PN et brisant. Selon que la fusée enflammait la PN ou le détonateur, l'obus fonctionnait "à balles" ou "explosif".
Il a partagé le même sort que notre obus à mitraille : sans doute moins efficace que promis, et bien plus coûteux que permis en temps de guerre, une fois les stocks épuisés on n'en a pas re-fabriqué.
Peut-être l'obus à balles de 75 Mle 1926 présenté plus haut serait-il analogue, car il semble pouvoir accueillir une fusée-déto. Si le remplissage entre les balles était en explosif coulé au lieu de résine, avec une fusée-déto il fonctionnerait en "explosif" et avec une fusée simple en "à balles".

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14721
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Mer 13 Juil - 4:56

L'obus à balles, c'est l'adaptation au canon rayé de l'invention du Lt Shrapnel (déjà utilisé à Waterloo et une cause participante à la défaite de Napoléon...).
Il est destiné à attaquer l'infanterie à moyenne distance alors que la boite à mitraille est limitée à 200/300 m.

L'obus français Mle 1926 pourrait effectivement reprendre l'invention de Krupp l'« obus universel » du début du vingtième siècle. 

Cet obus fonctionnait soit comme un obus à balles soit comme un obus brisant. Sa fusée était modifiée et la résine autour des biscayens remplacée par du TNT pour enrober les billes. Si l'on activait la fusée-détonateur, elle allumait une charge de dépotage, projetant les billes et mettant feu au TNT qui brûlait sans exploser en émettant un panache de fumée noire bien visible. En mode impact, le TNT détonait, transformant l'obus en obus brisant. 

Ces obus ont été en réalité peu utilisés en 14-18 car trop complexes à produire en série et beaucoup plus coûteux que les fusants  classiques, comme le dit Verchère.
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Verchère Mer 13 Juil - 23:38

En fait, l'obus "à la shrapnel" était initialement sphérique, et l'ayant apprécié à Watterloo on a vite essayé de le copier. Mais ce fut laborieux car on était passé à côté d'un élément : les anglais les chargeaient avec une poudre moins sensible à la friction, et nos obus chargés de PN ordinaire dispersée entre les balles avaient une fâcheuse tendance à éclater au départ. Challéat donne quelques détails sur ces travaux, si cela vous intéresse.

Par ailleurs, tout le monde a-t'il bien compris la différence fonctionnelle entre tirs fusants et percutants, obus ordinaires, explosifs, à balles charge avant ou charge arrière, boîtes à mitraille ?
Sinon je peux vous faire des copies d'écran d'un logiciel simulant les trajectoires et les éclatements de ces diverses munitions.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14721
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Jeppesen Jeu 14 Juil - 12:43

Ce serait instructif, dans tous les cas, je pense.

Merci salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3559
Age : 73
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine Empty Re: La cartouche de 37 mm modèle 1877 du canon-revolver Hotchkiss de Marine

Message  Fra78 Jeu 14 Juil - 12:59

En fait, dès 14-18, on s'est rendu compte que les boites à mitraille et obus à balles étaient avantageusement remplacés par les mitrailleuses et leur emploi est devenu de plus en plus rare...

Néanmoins, je me souviens de boites à mitraille appelées officiellement canister d'autodéfense sur les AML Panhard avec mortier de 60 dans les années 70...

Ca ressemblait à de grosses cartouches à chevrotines !
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2491
Age : 75
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum