Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

+6
Verchère
Baccardi
cromagnon 07
ederlezi
Lurtz
Njg1
10 participants

Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Njg1 Jeu 24 Mar 2022, 18:52

Bonjour a tous, 

Je prends enfin le temps de vous présenter ce sauvetage qui est désormais presque terminé  Very Happy

Il y a quelques temps je reçoit d'un copain ces deux photos (pourries), d'un mousqueton Berthier. Pas plus enchanté que ça et ne maitrisant pas le sujet j'allais le laisser passer. Finalement le petit m'est offert par le copain suite a service rendu. Je n'ai que ces deux photos de son état de découverte. 

Ce n'est qu'une fois l'arme en main que je remarque quelque chose, le modèle du bracelet de grenadière et sa distance par rapport a la hausse m'interpellent. Un p'tit tour sur TCAR et voila mon mousqueton identifié, il s'agit bien d'un 1890 de cavalerie  cheers

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Img_e322

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Img_e321
Njg1
Njg1
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 315
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Njg1 Jeu 24 Mar 2022, 18:55

Honteusement modifié chasse, la relative rareté du bébé me pousse alors a entreprendre son sauvetage. 
Voici quelques photos de son état avant travaux et après décrassage. Vous remarquerez en dessous une crosse de 07/15 trouvée a vil prix en raison d'une casse au niveau de la poignée. C'est celle ci qui va fournir le greffon pour mon 1890. 

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 20210411

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 20210410

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 20210412
Njg1
Njg1
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 315
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Njg1 Jeu 24 Mar 2022, 19:01

Et c'est parti pour la plus grosse étape, rapporter la partie manquante de ma crosse. Dans l'ordre 

- Coupe de la partie avarié sur la crosse du 1890
- Préparation et assemblage du greffon en provenance de la crosse de 07/15 
- Le 1890 avec son greffon encore brut
- puis pour ne rien perdre, j'ai grossierement retaillé le reste de la crosse de 07/15 en crosse de 1892 pour l'offrir a un copain, ça peux toujours servir  Very Happy


Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 20210415

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 20210413

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 20210414
Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Img_2912

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Img_2910


Dernière édition par Njg1 le Jeu 24 Mar 2022, 19:11, édité 2 fois
Njg1
Njg1
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 315
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Lurtz Jeu 24 Mar 2022, 19:01

Une belle resto en perspective et surtout quand c'est donné c'est quand même mieux.

J'ai jamais compris cette manie de couper le bois pour donner a une arme un profil chasse, surtout sur un mousqueton, ça rime a rien, ça allège quedal et c'est moche.

------------------------

"Le temps se charge des rides du visage et du poli des 1873 .... "
(Pocomas Ven 04 Déc 2020)
Lurtz
Lurtz
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1014
Age : 45
Localisation : Duché de Savoie
Date d'inscription : 15/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Njg1 Jeu 24 Mar 2022, 19:05

- première mise en forme du greffon avec réalisation des saillies pour les ressorts d'embouchoir et de grenadière
- Reception puis pose du bracelet d'embouchoir spécifique. On peux voir sur la photo que la conicité du fut est encore complètement foirée  Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 404219
- Reprise de la conicité du fut pour mieux s'adapter au profil d'origine


L'ensemble commence a prendre forme  Very Happy 


Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 20210416


Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 20210910

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Img_2911


Dernière édition par Njg1 le Jeu 24 Mar 2022, 19:10, édité 1 fois
Njg1
Njg1
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 315
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Njg1 Jeu 24 Mar 2022, 19:09

Réception de la baguette et réalisation de la saillie de baguette dans le fut, je suis mitigé sur le résultat (éclats de bois) mais ça a le mérite de ne pas dénoter avec l'état du reste de la crosse  Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 3812269126

La carabine est désormais presque terminée! Elle a retrouvé son look si particulier  Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 732574
Il me reste encore a rectifier la teinte de la partie rapportée et a remettre sa bretelle d'origine. 

J'espère que vous avez pris autant de plaisir a lire ce post que j'en ai eu a ramener cette petite a la vie Very Happy 

Merci a tous ! 
Njg 

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Img_e323

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Img_e324
Njg1
Njg1
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 315
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  ederlezi Jeu 24 Mar 2022, 20:24

Bravo, très belle restauration. On voit que le travail du bois est maîtrise. :-) Il n'a pas été repassé en M16 visiblement. Pas de N sur le tonerre ?

ederlezi
Membre
Membre

Nombre de messages : 79
Age : 35
Localisation : Sydney
Date d'inscription : 08/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  cromagnon 07 Jeu 24 Mar 2022, 22:14

hello 
joli travail sur ce bois ,félicitations  Very Happy
cromagnon 07
cromagnon 07
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 949
Age : 63
Localisation : ardeche
Date d'inscription : 23/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Baccardi Jeu 24 Mar 2022, 22:23

J’adore ce genre de sujet Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 72113

------------------------

"Laudamus veteres sed nostris utimur annis "
Baccardi
Baccardi
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 15516
Age : 56
Localisation : Canton de l'Ours
Date d'inscription : 20/01/2012

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Verchère Jeu 24 Mar 2022, 23:25

Le raccordement d'une "grande enture" se fait normalement en sifflet, totalement masqué sous la grenadière (et non pas sur le bord de la grenadière). Ce n'est pas plus difficile à faire qu'un tenon-mortaise carré (et peut-être même plus facile), et c'est plus robuste.
Procédure décrite dans l'Instruction de 1905.

Tu avais trouvé toutes les informations pour refaire la pièce aux cotes exactes ?

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14296
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  FUEGO Jeu 24 Mar 2022, 23:52

Bravo jeune homme!

Tu commences fort en sauvant une carabine BERTHIER qui n'est pas le représentant le plus facile à trouver de la famille!
Maintenant que tu as mis un pied dans cette passion, il faut aller plus loin: si tu nous mets des photos des marquages nous t'en donnerons la signification.
...il te faudra entre autre, redémonter ta carabine pour photographier sous le tonnerre, le mois d'épreuve du canon (chiffre entre 1 et 12 gravé sur le méplat après deux "E"). Le reste est sur les parties visibles.
  Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 72113

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1584
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  1886a Ven 25 Mar 2022, 12:06

Félicitations pour ce beau travail ! Les 1890 de cavalerie sont rares ca valait le coup !

1886a
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 214
Age : 43
Date d'inscription : 09/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Njg1 Ven 25 Mar 2022, 12:54

Hello! 

Merci à tous pour ces commentaires encourageants Very Happy 

Pour répondre à tous, c’était une grande première pour moi. Je n’ai aucune expérience dans le travail du bois, j’ai donc fait ça à taton en espérant ne pas faire de conneries. J’ignorais que l’ordonnance de 1905 prévoyait un montage en sifflet. J’ai realisé un mortaise carrée parce que je le « sentais » plus, et le canon étant bagué, cette carabine n’est pas destinée à une utilisation intensive, la solidité de l’ensemble est donc bien suffisante. 
Concernant les côtes j’ai surtout fait ça à l’œil en extrapolant les mesures. Je me suis par contre servit de ton excellent site pour retailler la crosse de 1892. Merci Verchere  cheers 

Concernant les marquages et modifications j’essayerai de vous poster ça. J’avais lu et relu les posts du forum pour déterminer qu’il s’agissait bien d’une 1890 de cavalerie et quelle n’as subi aucune modifications postérieures à celles présentes en 1914. C’est probablement une prise de guerre de l’époque. Hypothèse accréditée par le fait qu’elle sort de la meme maison qu’un G98 sniper que vous avez pu voir sur le forum il y a quelques temps Wink 

Merci encore à tous ! 
Njg
Njg1
Njg1
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 315
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Caudron Ven 25 Mar 2022, 13:47

J’ai realisé un mortaise carrée parce que je le « sentais » plus, et le canon étant bagué, cette carabine n’est pas destinée à une utilisation intensive, la solidité de l’ensemble est donc bien suffisante.

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Enture10

Comme tu le vois, une enture en sifflet comprend également un tenon et une mortaise. Mais vu le peu de place dont tu disposais pour que l'assemblage soit dissimulé sous la grenadière, la solution que tu as choisie me paraît être la meilleure. Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 3361380237  D'autant que les colles modernes sont plus performantes que celles utilisées en 1905. 

Comment as-tu creusé le canal de la baguette?
 
Si j'avais eu à le faire à l'ancienne, j'aurais tracé les contours au trusquin puis délimité les bords au ciseau large (au moins 40mm), avant de finir avec une petite gouge demi-ronde. Ou alors j'aurais modifié un tarabiscot pour donner à son fer la forme approprié, mais c'est un assez long travail pour un usage unique.
Mais aujourd'hui, il est probable que j'aurais sorti la défonceuse et une fraise au profil. Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 942193

Caudron
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1497
Age : 57
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Verchère Sam 26 Mar 2022, 03:42

Njg1 a écrit:... Concernant les côtes j’ai surtout fait ça à l’œil en extrapolant les mesures. Je me suis par contre servit de ton excellent site pour retailler la crosse de 1892. ...
Maintenant on a bien mieux, avec des cotes parfaitement lisibles, y compris pour les carabines.
Mais c'est pas encore préparé pour mise en ligne au format PDF. Cependant, si pour fignoler un détail tu as besoin d'une des planches d'origine (datées 1894) je peux te l'envoyer directement, en format d'image.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14296
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Alamas Sam 26 Mar 2022, 10:04

Caudron a écrit:
Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Enture10

Comme tu le vois, une enture en sifflet comprend également un tenon et une mortaise.
Les entures en sifflet des fûts d’arme longue de ce type ne comprennent pas de tenon et de mortaise. Il n’y a pas la place. Les deux pièces sont ajustées jusqu’à ce que ça tienne tout seul. Et ensuite on colle. Pas évident à faire sur des vieux bois cassants. Il me semble, tout au moins pour les fusils à silex, que la taille du sifflet est précisée.
Est-ce que ça se faisait encore à l’époque des Berthier, je ne suis pas sûr.

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 393
Age : 54
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Caudron Sam 26 Mar 2022, 11:37

Les entures en sifflet des fûts d’arme longue de ce type ne comprennent pas de tenon et de mortaise. Il n’y a pas la place. Les deux pièces sont ajustées jusqu’à ce que ça tienne tout seul.

C'est bien ce qui me semblait aussi, et ça confirme que notre ami Njg1 a fait le bon choix. Car un collage à plat-joint, puisque c'est son nom, ne peut en aucun cas être plus solide qu'un assemblage à tenon. D'autant qu'il est impossible d'assurer un serrage efficace, les pièces ne cessant de glisser l'une par rapport à l'autre.
Et comme nous le rabâchait le père Fayard, -"Sans un bon serrage, c'est pas un collage, c'est un bris-collage!"   old  Et pour illustrer son propos, un coup sec sur le bord de l'établi et les deux morceaux se séparaient comme par magie... Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie 404219

Ce qui m'étonne encore plus, c'est qu'à l'époque où cette pratique était courante, les colles utilisées étaient d'origine animales, donc soluble à l'eau. Autrement dit, pas ce qui se fait de mieux pour un objet sensé résister aux intempéries... scratch

Caudron
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1497
Age : 57
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Verchère Lun 28 Mar 2022, 01:22

Sur l'Instruction de 1905, la "grande enture" (pour carabines et mousqueton) est détaillée pages 206 et 207 (p. 202 et 203 du PDF), mais sans être illustrée d'un dessin, donc c'est pas évident à comprendre ! Même pas sûr d'avoir pigé dans quelle direction se fait le sifflet ! Et après vérification sur les planches de ces crosses, j'ai quelques doutes sur la façon dont c'est rédigé...
C'est bien plus explicite sur l'Instruction de 1884 (armes du système Gras), page 122 (p. 137 du PDF), d'autant que c'est (vaguement) illustré en planche XXXI fig. 7.

Dans les deux cas, le sifflet est un genre de pyramide allongée qui s'étend sur 77 ou 80 mm au fond de la gouttière de canon, offrant donc une grande surface de contact. Et la colle est mise à chaud (je ne suis pas du tout certain que ces vieilles colles à chaud aient été ensuite dissolvables à l'eau).

L'intérêt des assemblages pyramidaux (ou en queue d'aronde) est que, si on a prévu un petit excès de longueur de bois, on peut perfectionner l'ajustage en rognant légèrement la portée de contact, autant de fois que nécessaire.
Tandis qu'avec un tenon parallèle, dès qu'il est à peine trop mince c'est irrécupérable. Or entre "à peine trop épais" et "à peine trop mince" la marge est infime : si on veut que ça tienne sans jeu il faut donc rentrer le tenon à force, ce qui n'est envisageable qu'avec des pièces assez grosses, et un fût de carabine c'est pas bien épais.


Personnellement, je suis de toutes façons bien trop radin pour acheter une crosse cassée afin d'en piquer un bout (et trop feignant pour en chercher une gratuite) ; il est tellement plus simple de tout tailler directement dans un bout de bois neuf ! Quoique la gouttière de canon ne soit pas facile (généralement c'est un cône très long), ni le traçage et le perçage pour les ressorts de garniture, et que le bois neuf tranche toujours sur le vieux bois qui reste (je suis pas doué pour faire des vieillissements artificiels).

Un autre problème potentiel : le canon de 07-15 n'est-il pas plus gros que celui de la carabine ? Pour mes dioptres, il m'a fallu faire des guidons-tunnel différents (celui du 07-15 étant d'ailleurs le même que celui du Mosin).
Ce qui laisserait une "sardine" entre canon et fût, tout le long de l'enture (ça ne doit toutefois pas être très visible).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14296
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Njg1 Lun 28 Mar 2022, 17:04

Hello! 

J'ai enfin le temps de répondre!

 J'ai tout fait a "l'os", ciseau, scie a main, papier de verre… ça m'as pris des plombes et j'avais la goutte au front pas mal de fois mais je ne dispose pas d'un outillage plus moderne. C'est donc l'outillage de menuisier de l'arrière grand père (plus que centenaire!) qui a fait le taff! 

J'ai réalisé la mortaise de manière a ce que le tenon tienne tout juste dedans après être entré doucement avec un maillet. Puis j'ai simplement collé. Le procédé que tu décrit dans l'instruction de 1884 me semble bien au dela de mes capacités  pale

Merci a tous! 
Njg
Njg1
Njg1
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 315
Age : 27
Date d'inscription : 07/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie Empty Re: Restauration/Sauvetage Berthier 1890 de cavalerie

Message  Verchère Mar 29 Mar 2022, 06:05

J'utilise aussi en bonne partie des outils de mon arrière-grand-père, qui travailla sur le Pourquoi-Pas et sur le Normandie...
Et pour les crosses pas beaucoup d'outils, ça tiendrait dans une trousse de toilette. J'ai quelques machines mais trop grosses (dégau de 400 et raboteuse de 600), et qui en moyenne ne tournent pas plus d'une fois par an...
Et ni râpe, ni papier de verre (sauf très fin, un petit coup durant la finition, après le passage à la vapeur). Uniquement ciseaux, bédanes (éventuellement meulés dans des lames de scie à métaux cassées), un petit wastringue très vieux (genre d'hybride entre le rabot et la plane).

Et le GRATTOIR : une lame d'acier avec la tranche à angle droit bien vif et à peine de morfil, posée presque perpendiculairement sur le bois (en fait, avec une coupe légèrement négative, pour gratter et non pas couper) et tirée dans le sens du fil du bois tout en appuyant un peu. Ça enlève des copeaux fins comme des cheveux, ne mord que sur ce qui dépasse, et laisse une surface parfaitement lisse, presque brillante.
En quelques mots, ça débite presque autant qu'un gros papier de verre tout en laissant une surface meilleure que le plus fin des papiers de verre ; et c'est quasi-inusable, il suffit d'aviver de temps à autres la tranche, bien à 90°.
Pour les parties convexes ou concaves on peut limer en forme un bout de tôle ; pour les légers creux des deux côtés du busc de la crosse, le couvercle d'un boîte de conserve moderne (à tirette) est bien assez vif (quand il ne coupe plus, il est temps de préparer le repas suivant).


Contrairement à ce que tu parais penser, les assemblages trapézoïdaux sont plus faciles car ça s'emboîte progressivement : une fois la pièce dégrossie on présente, ça ne rentre pas assez, alors on appuie un peu plus fort et on sépare. En regardant bien on voit alors une ou des zones un peu plus brillantes : c'est juste là où ça butait, le bois est écrasé. Donc au ciseau on pèle ce brillant et on ré-essaie ; ça brille encore là ... ou ailleurs ; et on continue, à chaque fois peler là où l'appui a écrasé le bois.
C'est très long mais pas fatiguant du tout, on y passe aisément la nuit sans transpirer une goutte.

La régle est de tailler "comme il faut" la partie de l'assemblage située sur le vieux bois, et ensuite de ne plus y toucher sous aucun prétexte : tout le travail se fait sur la pièce rapportée neuve (sinon, pour finir il n'en resterait rien, du vieux bois).

L'assemblage à tenon parallèle c'est pas du tout la même approche progressive, c'est pas ajustable et on pourrait presque dire que c'est bon du premier coup, ou définitivement raté. Très bien pour travailler à la machine, mais à la main ça me semble beaucoup plus difficile à réussir que les tenons (ou mortaises) biseautés.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14296
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum