P 08 de chez Mauser ; pour la police ?

+4
Mauser96
feder504
konopka
deGuers
8 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

P 08 de chez Mauser ; pour la police ?  - Page 2 Empty Re: P 08 de chez Mauser ; pour la police ?

Message  konopka Mer 16 Fév 2022 - 8:35

Du coup, si l'on récapitule, si c'est un Mauser "Banner" 1942 Police, très bonne pioche, non? P 08 de chez Mauser ; pour la police ?  - Page 2 4151426446

------------------------

"Two roads diverged in a wood, and I -
I took the one less traveled by,
And that has made all the difference".
konopka
konopka
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1965
Age : 51
Date d'inscription : 08/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

P 08 de chez Mauser ; pour la police ?  - Page 2 Empty Re: P 08 de chez Mauser ; pour la police ?

Message  AlexSupertramp Mer 16 Fév 2022 - 8:37

Oui plutôt.
Faut aussi voir l’état.
AlexSupertramp
AlexSupertramp
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 384
Age : 42
Date d'inscription : 15/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

P 08 de chez Mauser ; pour la police ?  - Page 2 Empty Re: P 08 de chez Mauser ; pour la police ?

Message  feder504 Mer 16 Fév 2022 - 11:23

Pour ce qui est de tirer une cartouche avec l'ensemble supérieur seul, sans la carcasse, je l'ai vu faire, et ça marche !

Après l'ENSOA, en 68, le jeune sergent que j'étais (je n'avais pas encore 20 ans) effectuait la période de spécialisation propre à son Arme à l'École d'Application de l'Infanterie (E.A.I.), alors sise à Montpellier.

Un personnage haut en couleurs y régnait sur les cours d'armement, l'adjudant-chef KALFA, ancien d'Indo, d'Algérie, et peut-être même d'avant, il me semble ...
M'ayant repéré comme amateur d'armes (j'étais déjà un "grand collectionneur", possédant QUATRE* armes Very Happy ), il m'avait à la bonne, et avait consenti à me prêter, un par un, ses fascicules du "Cours général d'armement léger" de l'ESAM de Bourges ... "je te passerai le suivant quand tu m'auras rendu le premier" ... méfiant quand même, l'Ancien ...

Son atelier était une caverne d'Ali baba, où on trouvait dans de grands tiroirs les armes les plus improbables et une foultitude de pièces détachées diverses. Un jour, en lui rendant le titre II, "les mécanismes de fermeture", je l'informe que j'ai corrigé une erreur d'orthographe en barrant une lettre (LUGER avait été imprimé avec deux G). Il regarde, approuve, et comme la correction se trouve dans l'exemple illustrant le système des "béquilles articulées", il me dit :"tu sais qu'on peut tirer avec juste la partie haute du Luger ?". Je ne savais pas ... Il m'explique, ouvre un tiroir, en sort un P.08, le démonte, et nous voilà dans un coin de l'atelier, face aux quelques traverses de chemin de fer constituant le réceptacle des projectiles qu'il tire pour vérifier le bon fonctionnement des armes qu'il répare pour ses copains. Une cartouche (française !  affraid ) est introduite, et "tiens, regarde"...il empoigne fermement la chose, et pan ! "tu veux essayer ?" ... "non merci mon adjudant-chef".
Il m'a ensuite expliqué le pourquoi du comment : quand la culasse est fermée, l'axe du milieu de la genouillère est plus bas que la ligne formée par les deux autres, et la culasse est calée. Pour qu'elle s'ouvre, il faut que cet axe passe au-dessus de cette ligne, opération qui se produira lorsque les oreillons seront relevés par les deux rampes de déverrouillage de la carcasse, lors du recul de l'ensemble supérieur.
Pas de rampes, pas d'ouverture !
Je n'ai jamais oublié cet instant ...

A+

* un Unique Modèle 10 (6,35) dont j'avais refait le percuteur dans une pointe de "Spit" (clou de pistolet de scellement), un double Derriger Remington, cal. .41 annulaire, acheté 50 F à un copain de promo l'année d'avant, un 92 espagnol type S&W nickelé que venait de me vendre (200 F) le major de notre promotion, et un revolver .320 "top break" type S&W belge astiqué à la toile émeri.

------------------------

- "Un homme armé est plus indépendant qu'un homme sans armes"
                                                                           (Spinoza)
- "Les trois métaux précieux de la Liberté sont l'or, l'argent et le plomb"
                                                          (George Washington)
- "... surtout le plomb"
                           (Wolfgang Amadeus Feder 504)
feder504
feder504
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 8096
Age : 73
Localisation : en France...pour l'instant...
Date d'inscription : 27/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

P 08 de chez Mauser ; pour la police ?  - Page 2 Empty Re: P 08 de chez Mauser ; pour la police ?

Message  deGuers Jeu 17 Fév 2022 - 7:29

Bon , le contraire eut été étonnant .
Il y a bien un petit y sous le numéro qui est devant  la carcasse.

deGuers
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3155
Age : 68
Localisation : sous les tropiques ...
Date d'inscription : 23/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

P 08 de chez Mauser ; pour la police ?  - Page 2 Empty Re: P 08 de chez Mauser ; pour la police ?

Message  ederlezi Jeu 17 Fév 2022 - 17:40

Une âme charitable pourrait elle décrire comment cette sécurité fonctionne? J'imagine très bien te téton monté sur la lame ressort qui rentre dans un trou prévu à cet effet dans la gâchette, mais comment est cette sécurité débrayée/effacée lors du tir? Pas de système particulier ? Juste une force supplémentaire à combattre lors de l'appui sur la détente ? Merci

ederlezi
Membre
Membre

Nombre de messages : 86
Age : 35
Localisation : Sydney
Date d'inscription : 08/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

P 08 de chez Mauser ; pour la police ?  - Page 2 Empty Re: P 08 de chez Mauser ; pour la police ?

Message  Mauser96 Jeu 17 Fév 2022 - 17:48

ederlezi a écrit:Une âme charitable pourrait elle décrire comment cette sécurité fonctionne? J'imagine très bien te téton monté sur la lame ressort qui rentre dans un trou prévu à cet effet dans la gâchette, mais comment est cette sécurité débrayée/effacée lors du tir? Pas de système particulier ? Juste une force supplémentaire à combattre lors de l'appui sur la détente ? Merci
Quand la portière est en place, elle soulève le ressort et donc le téton qui est donc au dessus de la gachette. Quand on retire la portière pour démonter, sous l'action du ressort, le téton descend dans le trou correspondant dans la gachette et bloque tout mouvement de celle ci.
Mauser96
Mauser96
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 693
Age : 73
Date d'inscription : 02/08/2016

Revenir en haut Aller en bas

P 08 de chez Mauser ; pour la police ?  - Page 2 Empty Re: P 08 de chez Mauser ; pour la police ?

Message  ederlezi Jeu 17 Fév 2022 - 21:21

Mauser96 a écrit:
ederlezi a écrit:Une âme charitable pourrait elle décrire comment cette sécurité fonctionne? J'imagine très bien te téton monté sur la lame ressort qui rentre dans un trou prévu à cet effet dans la gâchette, mais comment est cette sécurité débrayée/effacée lors du tir? Pas de système particulier ? Juste une force supplémentaire à combattre lors de l'appui sur la détente ? Merci
Quand la portière est en place, elle soulève le ressort et donc le téton qui est donc au dessus de la gachette. Quand on retire la portière pour démonter, sous l'action du ressort, le téton descend dans le trou correspondant dans la gachette et bloque tout mouvement de celle ci.
 
Ah, génial merci! Simple et efficace. Je me coucherai (un peu) moins bête ce soir. :-)

ederlezi
Membre
Membre

Nombre de messages : 86
Age : 35
Localisation : Sydney
Date d'inscription : 08/02/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum