Les revolvers "92" espagnol

+14
1886a
Alamas
Fra78
Richelieu
Verchère
Jeppesen
Tupolef
majkejevrosime
poudreverte
colinva
EKAERGOS
Joel_
Tico
Caym
18 participants

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Caym Mar 04 Jan 2022, 20:02

Bonne remarque: sur notre 1892 et le Colt, ça tourne à droite. Et bien sûr le Smith à gauche.
Caym
Caym
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1571
Age : 36
Localisation : Au phare ouest
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Tico Mar 04 Jan 2022, 21:27

1886a a écrit:Le 1892 est tardif de 1922 ce qui explique son état. Le Vleot est marqué trade mark. Mais il est rebronzé.
Bonsoir,
Merci
J'ai patienté quelques jours avant de répondre
Il capitalise maintenant pourtant un SIÈCLE
Wink
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1410
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Tico Dim 09 Jan 2022, 21:24

Tico a écrit:
Verchère a écrit:
Tico a écrit:... Par ailleurs, quel est le mode d'assemblage du percuteur "fixe" dans le chien d'un 73 ?
Visé, monté en ajustement serré ?
En pièce neuve, c'est un ensemble monobloc chien-percuteur.
Un percuteur rapporté offrant l'intérêt d'être non seulement aisément remplaçable, mais aussi de permettre le traitement thermique approprié à chaque pièce : dur pour le percuteur, plus doux pour le chien afin d'éviter les fissurations.
Oscillant étant la cerise sur le gâteau : s'aligne automatiquement sur le trou, qui peut ainsi être plus petit que s'il devait encadrer la trajectoire circulaire d'un percuteur fixe.
Bonsoir Verchère,
Merci
On lit de temps à autre Chien rebondissant et percuteur oscillant
Du point de vue dynamique, le percuteur oscillant avec la force centrifuge est toujours dans la même position (haute) quand il frappe l'amorce, enfin je suppose
Qu'entend t-on par rebondissant ?
Merci
Wink

Bonsoir,
Je reviens sur le terme Chien rebondissant
Est-ce qu'il ne s'agirait pas de la position "naturelle" au repos, du chien "en retrait" libérant ainsi la rotation du barillet contrairement à un 73 ?
Merci
Wink
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1410
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Verchère Dim 09 Jan 2022, 21:59

Je sais pas comment expliquer, tant c'est évident quand on tient l'arme :
- on presse la détente, le chien tombe et le coup part,
- on relâche la détente, le chien remonte de quelques millimètres et libère la rotation (pas toujours libre, selon le système) et le basculement (sinon, le chien accrocherait durant le basculement).

La façon dont c'est concrètement réalisé, dépend du mécanisme.
La position "au repos" (ressort détendu au maximum) c'est le chien planté dans l'amorce ; le rebondissement se fait par une action mécanique (la force nécessaire étant fournie plus ou moins directement par le ressort de rappel de gâchette).

C'est le genre de truc qu'on aurait bien aimé avoir sur les vieux juxtaposés à chiens apparents, qu'il fallait manuellement remettre au demi-armé avant d'ouvrir, sinon les percuteurs râclaient.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Tico Lun 10 Jan 2022, 19:28

Verchère a écrit:Je sais pas comment expliquer, tant c'est évident quand on tient l'arme :
- on presse la détente, le chien tombe et le coup part,
- on relâche la détente, le chien remonte de quelques millimètres et libère la rotation (pas toujours libre, selon le système) et le basculement (sinon, le chien accrocherait durant le basculement).

La façon dont c'est concrètement réalisé, dépend du mécanisme.
La position "au repos" (ressort détendu au maximum) c'est le chien planté dans l'amorce ; le rebondissement se fait par une action mécanique (la force nécessaire étant fournie plus ou moins directement par le ressort de rappel de gâchette).

C'est le genre de truc qu'on aurait bien aimé avoir sur les vieux juxtaposés à chiens apparents, qu'il fallait manuellement remettre au demi-armé avant d'ouvrir, sinon les percuteurs râclaient.
Bonsoir Verchere,  salut
C'est compliqué à expliquer et cependant tu es un véritable pédagogue car j'ai absolument tout saisi
Les innovations entre les 73-74 et le 92 sont finalement assez nombreuses. 
Merci
Wink


Dernière édition par Tico le Lun 10 Jan 2022, 20:22, édité 1 fois (Raison : Ortho)
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1410
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Tico Lun 10 Jan 2022, 19:30

Verchère a écrit:C'est le genre de truc qu'on aurait bien aimé avoir sur les vieux juxtaposés à chiens apparents, qu'il fallait manuellement remettre au demi-armé avant d'ouvrir, sinon les percuteurs râclaient.

C'est le même cran de demi-armé qui est nécessaire sur les 73-74 Wink
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1410
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Verchère Mar 11 Jan 2022, 04:19

Oui, et sur la plupart des armes de cette période.
Mais elles ont souvent été manipulées sans ménagement, sans s'occuper de ce demi-armé, et ça a laissé des traces plus ou moins graves. Le chien rebondissant, ça complique un peu la mécanique mais c'est un net progrès.
Sur les revolvers à barillet basculant, il y a aussi (du moins faut-il l'espérer) un dispositif empêchant la percussion complète si le verrou n'est pas totalement refermé.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Tico Mer 12 Jan 2022, 18:06

Verchère a écrit:Oui, et sur la plupart des armes de cette période.
Mais elles ont souvent été manipulées sans ménagement, sans s'occuper de ce demi-armé, et ça a laissé des traces plus ou moins graves. Le chien rebondissant, ça complique un peu la mécanique mais c'est un net progrès.
Sur les revolvers à barillet basculant, il y a aussi (du moins faut-il l'espérer) un dispositif empêchant la percussion complète si le verrou n'est pas totalement refermé.
Bonjour,
J'essaierais d'être attentif à l'examen si j'en croise
Wink


Dernière édition par Tico le Mer 12 Jan 2022, 22:15, édité 1 fois
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1410
Age : 41
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  poudreverte Mer 12 Jan 2022, 20:02

Verchère a écrit:Oui, et sur la plupart des armes de cette période.
Mais elles ont souvent été manipulées sans ménagement, sans s'occuper de ce demi-armé, et ça a laissé des traces plus ou moins graves. Le chien rebondissant, ça complique un peu la mécanique mais c'est un net progrès.
Sur les revolvers à barillet basculant, il y a aussi (du moins faut-il l'espérer) un dispositif empêchant la percussion complète si le verrou n'est pas totalement refermé.

Pour ce que j'en sais, un tel dispositif n'etait pas forcement present sur tous les revolvers a barillet basculant. 
Le premier revolver a barillet basculant etait le modele 1889 de Colt, qui a evolué ensuite avec les modeles de la famille 1892, jusqu'en 1907.
Je crois que ce n'est qu'en 1894 qu'un systeme a ete ajouté pour empecher le barillet d'etre ouvert quand le chien est en position armé.
Chez S&W non plus, les premiers Hand Ejector de 1896 ne possedaient pas encore cette extension du bouton de deverrouillage du barillet empechant le chien d'etre armé tant que le barillet n'est pas completement refermé (et reciproquement empechant le barillet d'etre deverrouillé quand le chien est armé) 
Ceux qui possedent un 1892 Francais pourront nous dire ce qu'il en est, je ne connais pas precisement son fonctionnement. Je crois que le basculement du barillet est conditionné par l'ouverure de la portiere de chargement qui agit elle meme sur le chien quand elle est ouverte ?

Sur mon petit Ladysmith par exemple, l'ouverture et la fermeture du barillet sont completement independantes de l'action de la detente et du chien, donc on pourrait "percuter" sans que le barillet soit totalement en place...
poudreverte
poudreverte
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 369
Age : 55
Localisation : paris
Date d'inscription : 21/12/2012

https://www.youtube.com/channel/UCOD-mgr2kN31oZv74qTLi7w

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Richelieu Mer 12 Jan 2022, 22:57

Bonsoir.
Comme je l'ai dit dans le poste du 2 Janvier, le système de chien rebondissant date de 1885,date choisie-durant la période bénie des années 67/69-de libérer toutes les armes antérieures a cette date.

------------------------

En voulant respecter la lettre de la Loi
Tu trahis le coeur de la Loi
Jesus Christ
Richelieu
Richelieu
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2878
Age : 85
Localisation : Cote d'Emeraude (22)
Date d'inscription : 28/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Verchère Jeu 13 Jan 2022, 01:31

Sur le 92 français, l'axe de la portière se prolonge à l'intérieur par un téton qui, quoiqu'anguleux, pourrait être assimilé à un excentrique ou à une came. Tant que la portière n'est pas fermée, ce téton arrête le chien avant la position de percussion. C'est indépendant du système de rebondissement du chien, qui n'empêcherait pas de faire une connerie en tirant avec le barillet mal verrouillé. **
Pour les revolvers US ... voir ma parenthèse "(du moins faut-il l'espérer)"...
Pour éviter de froisser les susceptibilités des admirateurs de la production d'outre-Atlantique, parfois je m'auto-modère...

** Mais, tout de même pas si cocardier que ça, j'admets volontiers que la petite pièce intermédiaire qui fait le réel verrouillage du barillet est bien tortueuse et nécessite des usinages compliqués. Mais quand la carcasse n'est pas voilée (elle est quand même un peu légère), ça fonctionne super bien.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  poudreverte Jeu 13 Jan 2022, 09:00

Sans vouloir faire du "French-Bashing", on pourrait deja se demander a quoi sert une portiere de chargement sur un revolver a barillet basculant  scratch
poudreverte
poudreverte
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 369
Age : 55
Localisation : paris
Date d'inscription : 21/12/2012

https://www.youtube.com/channel/UCOD-mgr2kN31oZv74qTLi7w

Revenir en haut Aller en bas

Les revolvers "92" espagnol - Page 3 Empty Re: Les revolvers "92" espagnol

Message  Quentin1873 Jeu 13 Jan 2022, 09:37

Bonjour,

poudreverte a écrit:Sans vouloir faire du "French-Bashing", on pourrait deja se demander a quoi sert une portiere de chargement sur un revolver a barillet basculant  scratch

En fait, sur le modèle 1892 de la MAS, ce n'est plus une portière de chargement, mais simplement un levier de sécurité pour déconnecter le chien, et pouvoir ouvrir le barillet.
Je pense qu'on lui a laissé ce nom, par habitude.

Dans les manuels militaires, elle s'appelle simplement "porte", et son rôle est bien expliqué comme permettant d'ouvrir le barillet et empêchant le chien de percuter.

Extrait du Manuel d'infanterie à l'usage des sous-officiers, caporaux et élèves caporaux (éditions Henri Charles-Lavauzelle, 1907):
Les revolvers "92" espagnol - Page 3 20220110
Les revolvers "92" espagnol - Page 3 20220111

Extrait du Rapport sur le revolver modèle 1892 par l'Ecole normale de tir (12 Juillet 1893, Camp de Châlon):
Les revolvers "92" espagnol - Page 3 112
Les revolvers "92" espagnol - Page 3 310
Les revolvers "92" espagnol - Page 3 410
Les revolvers "92" espagnol - Page 3 510
Les revolvers "92" espagnol - Page 3 610


(pour le consulter en entier: https://www.revolver1873.fr/bibliographie.php )

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 700
Age : 35
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum