J'attaque mon 1873

+16
lou gascoun
Jeppesen
TARAS1
Lurtz
majkejevrosime
Tico
Tupolef
Quentin1873
bbl56
obaneck
Pocomas
Verchère
Lestat
Norman Morris
capitaine conan
gd63300
20 participants

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  gd63300 Mar 21 Déc 2021, 08:21

J'ai trouver ça pour les couleurs, c'est valable ?
J'attaque mon 1873 - Page 2 Acier_10
Certains disent cela "poser une plaque de cuivre sur un brûleur gaz (le cuivre permet de répartir la température)
poser les pièces sur cette plaque
la montée en température des pièces est relativement facile à maîtriser (contrôle visuel)
à la couleur choisie obtenue plonger les pièces dans une boite d'huile pour les refroidir (de l'huile propre ...pas de vidange moteur. Une huile de vidange boite de vitesse ou pont convient très bien aussi).
la couleur obtenue est conservée"
gd63300
gd63300
Membre
Membre

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 16/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Quentin1873 Mar 21 Déc 2021, 11:31

Bonjour,

Sympa ce 1873.
Quel est le numéro de série court? (pour compléter mon tableau).

Il et à noter que le canon est marqué "S.1876", mais les tableaux de fabrications placent sa fabrication en 1877 (voir: https://www.revolver1873.fr/tableau-de-fabrication-par-annee.php ).

Effectivement, le bronzage n'est pas d'origine.
Je n'ai trouvé aucun texte traitant du bronzage de revolvers modèles 1873.
Le bronzage à donc été fait après la vie militaire de l'arme.

On parle d'armes bronzées pour des armes de l'administration dans les colonies, mais aucune source ne viens appuyer ça.

obaneck a écrit:Quentin, au secours !lol1
Hypothèse : y-a t’il eu des 73 bronzés dans les marchés étrangers ?
Non. certains 1873 Suédois ont été bronzés, mais c'est les Suédois qui ont fait ça, quelques années après. La France les à livrés dans la même finition que les modèles destinés à l'armée française.
( https://www.revolver1873.fr/1873-suede.php )

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 772
Age : 36
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  gd63300 Mar 21 Déc 2021, 12:31

Quentin1873 a écrit:Bonjour,

Sympa ce 1873.
Quel est le numéro de série court? (pour compléter mon tableau).

Il et à noter que le canon est marqué "S.1876", mais les tableaux de fabrications placent sa fabrication en 1877 (voir: revolver1873.fr/tableau-de-fabrication-par-annee.php ).

Effectivement, le bronzage n'est pas d'origine.
Je n'ai trouvé aucun texte traitant du bronzage de revolvers modèles 1873.
Le bronzage à donc été fait après la vie militaire de l'arme.

On parle d'armes bronzées pour des armes de l'administration dans les colonies, mais aucune source ne viens appuyer ça.

obaneck a écrit:Quentin, au secours !lol1
Hypothèse : y-a t’il eu des 73 bronzés dans les marchés étrangers ?
Non. certains 1873 Suédois ont été bronzés, mais c'est les Suédois qui ont fait ça, quelques années après. La France les à livrés dans la même finition que les modèles destinés à l'armée française.
revolver1873.fr/1873-suede.php )
Le numéro est G28007
gd63300
gd63300
Membre
Membre

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 16/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tupolef Mar 21 Déc 2021, 12:56

gd63300 a écrit:J'ai trouver ça pour les couleurs, c'est valable ?
J'attaque mon 1873 - Page 2 Acier_10
Certains disent cela "poser une plaque de cuivre sur un brûleur gaz (le cuivre permet de répartir la température)
poser les pièces sur cette plaque
la montée en température des pièces est relativement facile à maîtriser (contrôle visuel)
à la couleur choisie obtenue plonger les pièces dans une boite d'huile pour les refroidir (de l'huile propre ...pas de vidange moteur. Une huile de vidange boite de vitesse ou pont convient très bien aussi).
la couleur obtenue est conservée"
Bonjour,

Après avoir poli et bien dégraissé les pièces, je les suspends avec du fil de fer à la grille de mon four chaleur tournante. Je le règle à 220 degrés celcius.

On obtient ce jaune (je ne m’étais pas encore attaqué au « polissage »du reste de l’arme):

J'attaque mon 1873 - Page 2 I7bi

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 273
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Quentin1873 Mar 21 Déc 2021, 13:24

gd63300 a écrit:
Quentin1873 a écrit:Bonjour,

Sympa ce 1873.
Quel est le numéro de série court? (pour compléter mon tableau).

Il et à noter que le canon est marqué "S.1876", mais les tableaux de fabrications placent sa fabrication en 1877 (voir: revolver1873.fr/tableau-de-fabrication-par-annee.php ).

Effectivement, le bronzage n'est pas d'origine.
Je n'ai trouvé aucun texte traitant du bronzage de revolvers modèles 1873.
Le bronzage à donc été fait après la vie militaire de l'arme.

On parle d'armes bronzées pour des armes de l'administration dans les colonies, mais aucune source ne viens appuyer ça.

obaneck a écrit:Quentin, au secours !lol1
Hypothèse : y-a t’il eu des 73 bronzés dans les marchés étrangers ?
Non. certains 1873 Suédois ont été bronzés, mais c'est les Suédois qui ont fait ça, quelques années après. La France les à livrés dans la même finition que les modèles destinés à l'armée française.
revolver1873.fr/1873-suede.php )
Le numéro est G28007

Merci pour le numéro de série, mais c'est le numéro court que je voudrai avoir.
Il est constitué d'une lettre et de 2 chiffres (1 seul pour votre exemplaire, puisque le numéro de série se termine par "07").
On retrouve ce numéro court sur:
- Vis de la plaque de recouvrement
- Vis du poussoir
- Intérieur du pontet
- Intérieur de la poignée (sous la clef du grand ressort)
- Face avant du barillet
- Intérieur de la portière
- Intérieur des plaquettes (sur le bois)
- Intérieur de la plaque de recouvrement
(voir ici: https://www.revolver1873.fr/marquages-poincons-1873.php )

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 772
Age : 36
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tico Mar 21 Déc 2021, 14:13

Bonjour,
Et bien, je m'incline.
Si ces sont tes premiers essais, tu es un véritable génie
Wink
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1657
Age : 42
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  gd63300 Mar 21 Déc 2021, 16:24

Merci pour le numéro de série, mais c'est le numéro court que je voudrai avoir.
Il est constitué d'une lettre et de 2 chiffres (1 seul pour votre exemplaire, puisque le numéro de série se termine par "07").
On retrouve ce numéro court  sur:
- Vis de la plaque de recouvrement
- Vis du poussoir
- Intérieur du pontet
- Intérieur de la poignée (sous la clef du grand ressort)
- Face avant du barillet
- Intérieur de la portière
- Intérieur des plaquettes (sur le bois)
- Intérieur de la plaque de recouvrement
numéro court  sur:
- Vis de la plaque de recouvrement : peut être G4 !!!
- Vis du poussoir : F7
- Intérieur du pontet : F7
- Intérieur de la poignée (sous la clef du grand ressort) : F7
- Face avant du barillet : F7
- Intérieur de la portière : F7
- Intérieur des plaquettes (sur le bois) : plaquette gauche G7 et plaquette droite G7
- Intérieur de la plaque de recouvrement : F7
gd63300
gd63300
Membre
Membre

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 16/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  gd63300 Mar 21 Déc 2021, 16:29

Tico a écrit:Bonjour,
Et bien, je m'incline.
Si ces sont tes premiers essais, tu es un véritable génie
Wink
Bonjour Tico, si le message s'adressait à moi, je te remercie. Je suis aussi un passionné de flipper que je restaurais et remettait en route (surtout les électromécanique) jusqu'à récemment. J'ai déménagé et j'ai plus de place (snif snif).
Si le message n'était pas pour moi c'est pas grave, je suis là pour apprendre et je crache jamais sur de bons conseils.
Merci à vous.
gd63300
gd63300
Membre
Membre

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 16/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  majkejevrosime Mar 21 Déc 2021, 17:25

Tupolef a écrit:Bonjour,

Après avoir poli et bien dégraissé les pièces, je les suspends avec du fil de fer à la grille de mon four chaleur tournante. Je le règle à 220 degrés celsius.

On obtient ce jaune (je ne m’étais pas encore attaqué au « polissage »du reste de l’arme):

J'attaque mon 1873 - Page 2 I7bi


Bonjour

Ce jaune est il le jaune paille correct? il me parait bien sombre... En tout cas la couleur est homogène

Laurent

majkejevrosime
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 628
Age : 49
Date d'inscription : 19/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Quentin1873 Mar 21 Déc 2021, 18:30

gd63300 a écrit:
Merci pour le numéro de série, mais c'est le numéro court que je voudrai avoir.
Il est constitué d'une lettre et de 2 chiffres (1 seul pour votre exemplaire, puisque le numéro de série se termine par "07").
On retrouve ce numéro court  sur:
- Vis de la plaque de recouvrement
- Vis du poussoir
- Intérieur du pontet
- Intérieur de la poignée (sous la clef du grand ressort)
- Face avant du barillet
- Intérieur de la portière
- Intérieur des plaquettes (sur le bois)
- Intérieur de la plaque de recouvrement
numéro court  sur:
- Vis de la plaque de recouvrement : peut être G4 !!!
- Vis du poussoir : F7
- Intérieur du pontet : F7
- Intérieur de la poignée (sous la clef du grand ressort) : F7
- Face avant du barillet : F7
- Intérieur de la portière : F7
- Intérieur des plaquettes (sur le bois) : plaquette gauche G7 et plaquette droite G7
- Intérieur de la plaque de recouvrement : F7

Merci beaucoup.
La vis de plaque de recouvrement n'est donc pas d'origine.
Elle à été changée après la vie militaire de l'arme.

------------------------

Faites un tour sur mon site consacré au revolver Chamelot Delvigne modèle 1873: https://www.revolver1873.fr/
Quentin1873
Quentin1873
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 772
Age : 36
Localisation : Centre
Date d'inscription : 11/08/2013

https://www.revolver1873.fr

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tupolef Mar 21 Déc 2021, 18:31

majkejevrosime a écrit:
Tupolef a écrit:Bonjour,

Après avoir poli et bien dégraissé les pièces, je les suspends avec du fil de fer à la grille de mon four chaleur tournante. Je le règle à 220 degrés celsius.

On obtient ce jaune (je ne m’étais pas encore attaqué au « polissage »du reste de l’arme):

J'attaque mon 1873 - Page 2 I7bi


Bonjour

Ce jaune est il le jaune paille correct? il me parait bien sombre... En tout cas la couleur est homogène

Laurent
Bonjour Laurent,

Effectivement il est un poil trop sombre, je penses qu’une température de 210 degrés aurait été plus appropriée. Mais attention ce genre de traitement s’éclaircit avec le temps. D’ailleurs aujourd’hui il est plus proche de ce qui se faisait à l’époque.

Pour éviter ce genre de phénomène on peut faire ce traitement aux sels fondu, c’est plus durable qu’un traitement au four ou à la flamme.

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 273
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Lurtz Mar 21 Déc 2021, 19:27

D'ailleurs, ça serait intéressant de connaitre exactement les pièces qui sont censées être jaune, cela varie d'un site a l'autre, un coup la portière de chargement l'est un coup non etc...
Lurtz
Lurtz
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1055
Age : 45
Localisation : Duché de Savoie
Date d'inscription : 15/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tico Mar 21 Déc 2021, 19:45

Lurtz a écrit:D'ailleurs, ça serait intéressant de connaitre exactement les pièces qui sont censées être jaune, cela varie d'un site a l'autre, un coup la portière de chargement l'est un coup non etc...
Bonsoir,
Toutes les pièces en mouvement sauf les ressorts
N'y aurait-il pas aussi le poussoir de l'axe de barillet  ?
Wink
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1657
Age : 42
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tico Mar 21 Déc 2021, 19:55

gd63300 a écrit:
Tico a écrit:Bonjour,
Et bien, je m'incline.
Si ces sont tes premiers essais, tu es un véritable génie
Wink
Bonjour Tico, si le message s'adressait à moi, je te remercie. Je suis aussi un passionné de flipper que je restaurais et remettait en route (surtout les électromécanique) jusqu'à récemment. J'ai déménagé et j'ai plus de place (snif snif).
Si le message n'était pas pour moi c'est pas grave, je suis là pour apprendre et je crache jamais sur de bons conseils.
Merci à vous.
Bonsoir,
Qui est l'heureux destinataire du message ?- - > C'est TOI Very Happy
Wink
PS Ah les anciens flipper sans électronique, de petites merveilles.


Dernière édition par Tico le Mar 21 Déc 2021, 20:05, édité 1 fois
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1657
Age : 42
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Invité Mar 21 Déc 2021, 20:00

j'aimerai bien savoir pour la portière ,a mon avis non ,mais je ne suis pas certain. study
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tico Mar 21 Déc 2021, 20:08

veflat a écrit:j'aimerai bien savoir pour la portière ,a mon avis non ,mais je ne suis pas certain. study
Naturellement jaunie AMHA, pièce en mvt
On ne la distingue pas sur la photo de notre camarade mais je suppose qu'il l'a traitée
Wink
Tico
Tico
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1657
Age : 42
Date d'inscription : 13/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tupolef Mar 21 Déc 2021, 21:10

Tico a écrit:
veflat a écrit:j'aimerai bien savoir pour la portière ,a mon avis non ,mais je ne suis pas certain. study
Naturellement jaunie AMHA, pièce en mvt
On ne la distingue pas sur la photo de notre camarade mais je suppose qu'il l'a traitée
Wink
Oui tout à fait elle est traitée  J'attaque mon 1873 - Page 2 72113

Ici la photo d’un autre 73 que j’ai revendu depuis:

J'attaque mon 1873 - Page 2 F85i

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 273
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Invité Mar 21 Déc 2021, 21:44

oui , mais ça ne prouve pas qu'a l'origine cette pièce l'était  Very Happy
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  gd63300 Mar 21 Déc 2021, 21:52

Je vais peut-être tenté le coup, mais je flippe un peu... Question 

Donc le pièces à jaunir sont :

  • Le chien, sa chaînette et sa vis
  • La barrette et son ressort
  • Le mentonnet
  • La détente
  • La gâchette
  • La clé de grand ressort

C'est ça ?
gd63300
gd63300
Membre
Membre

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 16/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tupolef Mar 21 Déc 2021, 22:02

veflat a écrit:oui , mais ça ne prouve pas qu'a l'origine cette pièce l'était  Very Happy
Elle l’était d’origine, malheureusement impossible de retrouver ma source. Si quelqu’un a de la documentation d’époque, elle serait la bienvenue.
gd63300 a écrit:Je vais peut-être tenté le coup, mais je flippe un peu... Question 

Donc le pièces à jaunir sont :

  • Le chien, sa chaînette et sa vis
  • La barrette et son ressort
  • Le mentonnet
  • La détente
  • La gâchette
  • La clé de grand ressort

C'est ça ?
Pour moi il manque la portière de chargement avec sa vis.  J'attaque mon 1873 - Page 2 72113

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 273
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Invité Mar 21 Déc 2021, 22:03

Je vais peut-être tenté le coup, mais je flippe un peu... J'attaque mon 1873 - Page 2 Icon_question 

Donc le pièces à jaunir sont :



  • Le chien, sa chaînette et sa vis

  • La barrette et son ressort

  • Le mentonnet

  • La détente

  • La gâchette

  • La clé de grand ressort



C'est ça ?


a mon sens oui ,et c'est tout J'attaque mon 1873 - Page 2 671531
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Verchère Mer 22 Déc 2021, 05:33

gd63300 a écrit:J'ai trouver ça pour les couleurs, c'est valable ?
...
Certains disent cela "poser une plaque de cuivre sur un brûleur gaz (le cuivre permet de répartir la température)
poser les pièces sur cette plaque
la montée en température des pièces est relativement facile à maîtriser (contrôle visuel)
à la couleur choisie obtenue plonger les pièces dans une boite d'huile pour les refroidir (de l'huile propre ...pas de vidange moteur. Une huile de vidange boite de vitesse ou pont convient très bien aussi).
la couleur obtenue est conservée"
Les tableaux de couleurs imprimés, photographiés ou affichés sur un écran ne peuvent être que grossièrement indicatifs, car le résultat varie selon les règlages du matériel de reproduction. Alors oui, compte-tenu de ces approximations c'est valable ; tous les tableaux sont d'ailleurs généralement corrects, mais les appellations ont un peu changé suivant l'époque (d'ailleurs ça continue au dessus de 300°, jusqu'aux environs de 400°, mais c'est de moins en moins esthétique).

Pour répartir la chaleur du brûleur à gaz (ou du feu de forge) une épaisse tôle de fer, une plaque d'alu vont aussi. L'intérêt de la grande poêle à frire en épaisse tôle noire, c'est que les rebords évitent que les petites pièces ne tombent malencontreusement ; si l'on place la poêle très excentrée sur le feu, la zone de traitement (chaude) laissera une grande surface moins chaude pour les pièces en attente ou en refroidissement.
Car pour stopper la montée en couleur il suffit de laisser à peine descendre la température de la pièce. On peut la refroidir brutalement à l'eau (surtout pour les outils de coupe et les ressorts) ou à l'huile, ou lentement à l'air, les différences sont bien ténues ! Les Instructions de 1884 et 1905 préconisent même de huiler légèrement les pièces avant la chauffe de coloration...
Mais sur une plaque ça ne va que pour les petites pièces ; pour un barillet ou une carcasse le four s'impose.
Ou, encore mieux et peut être finalement plus facile, le bain de sel. Mais ça j'ai jamais fait ; et ne demande qu'à apprendre, en particulier les mélanges de sels faciles à trouver de nos jours et qui fondraient à 220° et 300° !

Commenter la coloration exacte de pièces, par le biais d'une photo numérique affichée sur un ordinateur dont la luminosité est réglée au pif, c'est presque comme le faire en fermant les yeux !

Pour les colorations originelles réglementaires des revolvers Mle 1873 (et 74, et autres armes) c'est facile : il suffit de chercher dans les textes des (copieuses) Instructions de 1884 ou 1905 (où le 73 figure encore), dont les liens sont tout en haut de cette page :
http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm
Il figure en bas de tous mes messages, mais ça n'apparaît pas sur mon smartphone...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14990
Age : 64
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Invité Mer 22 Déc 2021, 08:03

voici salut


J'attaque mon 1873 - Page 2 Couleu10
Anonymous
Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  Tupolef Mer 22 Déc 2021, 09:59

veflat a écrit:voici salut


J'attaque mon 1873 - Page 2 Couleu10
Merci Veflat pour cette mise au point.

Effectivement, j’ai commis une erreur en jaunissant la portière. Cependant un petit trempage dans du vinaigre blanc corrigera rapidement cette erreur.

Pour répondre à Verchère, un mélange de sel fondu connu est un mélange 50/50 de nitrate de potassium et de nitrate de sodium. Je l’ai employé à une température de 330 degrés, par contre je ne sais pas si ces sels fondent à partir de 220 degrés.

Cependant un four de cuisine propre et à chaleur tournante permet d’avoir une chauffe homogène et assez précise, je m’étais amusé à vérifier le four avec un thermocouple étalonné, je ne vous raconte pas la tête de madame lorsqu’elle m’a vue contrôler le four Very Happy:wouah:

Il suffit de régler le four à 200 degrés, de laisser les pièces monter en température, puis de d’augmenter la température  par tranche de 5 degrés (lorsque le four le permet) d’attendre une dixaine de minutes à chaque palier, jusqu’à atteindre la bonne couleur. 
Pour mon cas, j’en conviens le jaune est un peu trop foncé.

Tupolef
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 273
Age : 32
Date d'inscription : 15/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

J'attaque mon 1873 - Page 2 Empty Re: J'attaque mon 1873

Message  gd63300 Mer 22 Déc 2021, 10:53

Tupolef a écrit:
veflat a écrit:voici salut


J'attaque mon 1873 - Page 2 Couleu10
Merci Veflat pour cette mise au point.

Effectivement, j’ai commis une erreur en jaunissant la portière. Cependant un petit trempage dans du vinaigre blanc corrigera rapidement cette erreur.

Pour répondre à Verchère, un mélange de sel fondu connu est un mélange 50/50 de nitrate de potassium et de nitrate de sodium. Je l’ai employé à une température de 330 degrés, par contre je ne sais pas si ces sels fondent à partir de 220 degrés.

Cependant un four de cuisine propre et à chaleur tournante permet d’avoir une chauffe homogène et assez précise, je m’étais amusé à vérifier le four avec un thermocouple étalonné, je ne vous raconte pas la tête de madame lorsqu’elle m’a vue contrôler le four Very Happy:wouah:

Il suffit de régler le four à 200 degrés, de laisser les pièces monter en température, puis de d’augmenter la température  par tranche de 5 degrés (lorsque le four le permet) d’attendre une dixaine de minutes à chaque palier, jusqu’à atteindre la bonne couleur. 
Pour mon cas, j’en conviens le jaune est un peu trop foncé.
Bon pour moi, c'est dans le four ! On verra bien le résultat, je vais essayer d'avoir un jaune paille vieillo genre dans le "jus"
gd63300
gd63300
Membre
Membre

Nombre de messages : 48
Age : 46
Localisation : Hérault
Date d'inscription : 16/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum