MAS 36 7-08 (suite)

+6
Verchère
obaneck
Alamas
Caudron
Nicomidway
BERTHIER
10 participants

Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty MAS 36 7-08 (suite)

Message  BERTHIER Sam 04 Déc 2021, 15:46

Bonjour à tous et toutes

Voilà tout frais de chez le marchand, un Mas 36 numéro 2°type FG45XXX en bon état mais en calibre 7-08 (hélas pas les moyens d'en acheter un en calibre d'origine à + de 1200 euros comme on voit a peu près partout).

Le canon brille comme un miroir de.... (ceux qui aiment le cinéma compléteront), le bois n'a que peu de traces malgré la marque du sabot de crosse en caoutchouc qui semble être en place depuis une éternité.La culasse et le boîtier sont au même numéro, ailleurs il n'y a pas beaucoup d'autre marquage (à part le canon qui est marqué au numéro du boîtier).

Sauf erreur de ma part, le numéro daterait sa fabrication à l'année 1951. Est ce la dernière année de fabrication des MAS 36?

Voici une photo:

MAS 36 7-08 (suite) Pc040010

Il y a sous le fut un bitonio qui m'interpelle :
MAS 36 7-08 (suite) Pc040011
MAS 36 7-08 (suite) Pc040012

Ça ne me semble pas d'origine. Mais à quoi cela peut il servir?

Enfin, détail curieux, il est fourni avec une bretelle qui comporte plusieurs marquages dont notamment, RIEP (service de l'emploi pénitentiaire : SEP-RIEP).

Bien cordialement

BERTHIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 60
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Nicomidway Sam 04 Déc 2021, 15:55

BERTHIER a écrit:
Ça ne me semble pas d'origine. Mais à quoi cela peut il servir?

Encore un sagouin qui a préféré jouer les bricoleur du dimanche pour oser mettre une fixation de bipied de type Harris plutôt que de tout simplement prendre un sac ou un porta aim...
Ce genre d'absurdité est plus que risible sur une arme réglementaire...

Techniquement cette grenadière est vissée sur quelques centimètres directement dans le bois. Une fois déposée, il faudra supprimer le filetage créé dans le fut et reboucher proprement avec un tourillon de la même essence. MAS 36 7-08 (suite) 72113

------------------------

« Le succès n'est pas final, l'échec n'est pas fatal : c'est le courage de continuer qui compte.»  
Winston Churchill.
Nicomidway
Nicomidway
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4053
Age : 30
Localisation : Nord Drôme.
Date d'inscription : 03/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Caudron Sam 04 Déc 2021, 16:10

Une fois déposée, il faudra supprimer le filetage créé dans le fut et reboucher proprement avec un tourillon de la même essence.

Tout à fait, et ça tombe bien, les tourillons les plus courants sont en hêtre, tous comme le bois de ce MAS 36, un de 4mm, (voir 6mm) devrait convenir parfaitement MAS 36 7-08 (suite) 72113

Caudron
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1270
Age : 57
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Alamas Sam 04 Déc 2021, 21:58

a priori, la dernière année de production du MAS 36 est 1956.

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 298
Age : 53
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  obaneck Sam 04 Déc 2021, 23:49

Il faudrait jouer à pan, dans la g... avec le non-comprenant qui a osé poser ça sur le fût d’une arme réglementaire. 
Cela dit, le 36 en 7-08, souvenir de notre décret du 18 Avril 1939 (le jour de la Saint-Parfait, fallait oser...) est un cocktail réussi car le tir est agréable et précis. Tu ne regretteras pas ton achat, crois-moi !
obaneck
obaneck
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 426
Age : 67
Localisation : Près de la Grande Bleue
Date d'inscription : 20/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Verchère Dim 05 Déc 2021, 02:32

Caudron a écrit:Tout à fait, et ça tombe bien, les tourillons les plus courants sont en hêtre, tous comme le bois de ce MAS 36, un de 4mm, (voir 6mm) devrait convenir parfaitement
Le problème est que le tourillon ne sera pas dans le même fil, donc veinage différent et diffusion différente de la teinte et de l'huile, ce qui donnera une couleur assez différente. On peut essayer de corriger préalablement la pièce avec une teinture, mais c'est un jeu compliqué (je ne suis jamais satisfait de mes essais).

Mais étant donné que c'est un simple bouchon sans nécessités mécaniques, on peut tailler un court tourillon "travers fil", au tour ou même au ciseau (en fait une pastille ronde) ; l'apparence sera moins pire (mais faut pas rêver, y-a que les ébénistes de haute volée qui arrivent à faire un rapiéçage invisible).
Ne pas essayer d'enfiler directement "à fleur", le niveau ne sera jamais bon : laisser dépasser un excédent et araser au ciseau (ou au poignard bien affûté) une fois que la colle est bien sèche.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  BERTHIER Dim 05 Déc 2021, 08:49

Merci à tous.
Je vais effectivement tenter le tourillon. Avec un peu d'habileté et un petit point de vernis dessus, ça pourrait faire une enture réussie.
La semaine prochaine, je l'essaie au stand.

BERTHIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 60
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Jeppesen Dim 05 Déc 2021, 10:33

A part ce petit "défaut" qui sera vite corrigé, j'en suis sûr, l'arme semble en excellent état.

Et le calibre 7-08 est un très bon calibre, qui fait bon ménage avec le MAS 36, comme l'a déjà écrit Obaneck.

Donc, pas de regret à avoir Wink 

MAS 36 7-08 (suite) 254249

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

MAS 36 7-08 (suite) 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3249
Age : 72
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Alamas Dim 05 Déc 2021, 10:53

obaneck a écrit:Cela dit, le 36 en 7-08, souvenir de notre décret du 18 Avril 1939 (le jour de la Saint-Parfait, fallait oser...) est un cocktail réussi car le tir est agréable et précis. Tu ne regretteras pas ton achat, crois-moi !

Le décret-loi du 18 avril 1939 (et ses divers textes d'application qui ont parfois drastiquement changé la législation sur les armes, 95-589 n'étant qu'un ultime avatar) n'a pas inventé la notion de calibre de guerre interdit aux particuliers.
C'est un texte de la Restauration qui définissait le calibre d'une arme de guerre (de mémoire) comme étant celui du fusil de munition plus ou moins 2 mm. 
Par contre, je n'ai jamais réussi à trouver le texte qui l'aurait abrogé.

A la suite de l'attentat d'Orsini contre Napoléon III, ce fut bien pire, la définition des armes de guerre interdites aux particuliers étant tellement large que quasiment toute arme pouvait tomber dans cette définition, un truc du genre "Toute arme étant ou ayant été règlementaire en France ou à l'étranger ou qui en serait une copie agrandie ou réduite".
Bon là, par contre, il est clair que ça a été abrogé par le gouvernement de défense nationale réfugié à Bordeaux, voulant surtout libérer la fabrication et le commerce d'armes de guerre pour tenter de compenser les pertes de nos armées.

La IIIe République naissante n'a pas gardé un texte aussi libéral et est revenue aux textes... de Louis-Philippe.
Et ce n'est qu'en 1885 que la fameuse loi Farcy a créé le régime sur les armes à feu le plus libéral qu'ait connu notre pays depuis la Révolution française.
Pour plusieurs buts clairement indiqués dans les débats parlementaires précédant l'adoption de la loi :
- susciter une industrie d'armement privée prospère à même de compléter les manufactures d'Etat et compenser les énormes pertes en cas de grosse catastrophe, pas comme en 1870.
- pour les mêmes raisons, avoir un stock d'armes chez les particuliers correspondant aux modèles règlementaires réquisitionnables en cas de besoin.
- avoir une chair à canon (c'est pas dit comme ça, évidemment) correctement formée et entraînée dans la population qui serait mobilisée.


Dernière édition par Alamas le Dim 05 Déc 2021, 11:31, édité 1 fois

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 298
Age : 53
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  BERTHIER Dim 05 Déc 2021, 11:30

Je me permets d'ajouter à cet argumentaire parfaitement documenté: La revanche!
La défaire de Sedan ayant créé dans la population un traumatisme incroyable (et pourtant ce n'était pas la première, cf: Waterloo..), des politiques "souverainistes" tel que Paul DEROULEDE, ont attisé ce sentiment.
Dés lors on a vu des choses incroyables tels les bataillons scolaires où des gamins de 10 à 12 ans étaient entraînés à l'utilisation de carabine modèle 1874 "GRAS" en 11 mm (ex:carabines ANDRIEUX) par les instituteurs. En gros, des armes de guerres manipulées par des enfants.
Et il a fallu attendre le tout début des années 1900 pour que cette pratique s'arrête.
Pour conclure, je dirais que cette période qui a permis une libéralisation de l'accès aux armes par le citoyen lambda n'a été qu'une parenthèse dans la logique juridique française qui a toujours été orientée vers la prohibition.

BERTHIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 60
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Alamas Dim 05 Déc 2021, 11:47

Sous l'ancien régime, c'était un peu différent.
Les ordonnances royales prohibaient surtout le port d'arme (faut dire que vu le niveau de vie de la plupart des français à l'époque, l'achat d'une arme à feu était un luxe inaccessible). Elles réservaient le port d'arme aux nobles et à ceux qui servaient le Roi, comme les militaires ou les officiers (comprendre les personnes titulaires d'un office, d'une fonction officielle).
Les armes interdites en soi étaient celles faciles à dissimuler (pistolet avec un canon de moins de tant de pouces, épées dissimulées en bâtons...)
Il est "amusant" de noter qu'à peine certaines décisions de justice autorisaient les pistolets de poche, étaient prises des ordonnances royales rétablissant leur interdiction.Mais théoriquement, chez soi, on avait le droit d'avoir ce qu'on voulait, en-dehors de ces armes dissimulables ou dissimulées.

Dans les années 1870-1880, avant que l'élévation du niveau de vie et l'industrialisation des armes à feu ne les rende facilement accessibles, une des armes les plus souvent citées que l'on trouve dans les statistiques criminelles est... le sabot! Bon, faut dire qu'il y a une grande variété d'outils aratoires qui diluent un peu leur importance.

Et même pas l'os de mouton (pour ceux qui ont lu le mystère de la chambre jaune ou sont férus des armes des "Apaches").

Pour ceux que ce genre de sujet, pas vraiment dans le thème du forum, intéressent, il y a le site Criminocorpus. Par contre, je ne me souviens plus si j'ai trouvé les statistiques criminelles de la belle époque sur ce site ou un autre.

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 298
Age : 53
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  1886a Dim 05 Déc 2021, 12:41

Excellent achat ! Vous devriez bien vous amuser avec et même être surpris de sa précision. Le 7.08 est un excellent calibre bien adapté au mas 36, facile à trouver, économique et facile à recharger. Et tout ça avec un canon neuf ! Le devant peut aussi se trouver d’occasion à petit prix ! Bons tirs.

1886a
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 177
Age : 43
Date d'inscription : 09/05/2020

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  BERTHIER Dim 05 Déc 2021, 14:10

Merci

BERTHIER
Membre
Membre

Nombre de messages : 90
Age : 60
Localisation : bourgogne franche comte
Date d'inscription : 09/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Caudron Dim 05 Déc 2021, 15:44

-"Et ce n'est qu'en 1885 que la fameuse loi Farcy a créé le régime sur les armes à feu le plus libéral qu'ait connu notre pays depuis la Révolution française.
Pour plusieurs buts clairement indiqués dans les débats parlementaires précédant l'adoption de la loi :
- susciter une industrie d'armement privée prospère à même de compléter les manufactures d’État et compenser les énormes pertes en cas de grosse catastrophe, pas comme en 1870.
- pour les mêmes raisons, avoir un stock d'armes chez les particuliers correspondant aux modèles règlementaires réquisitionnables en cas de besoin.
- avoir une chair à canon (c'est pas dit comme ça, évidemment) correctement formée et entraînée dans la population qui serait mobilisée.

Ce que je retiens des éléments que tu rappel ici:

1- Durant 54 ans, le français ont eu un accès totalement libre aux armes de tous types sans qu'il n'y ait de soulèvement armé ou de meurtres de masse.  Et ce, malgré les tensions sociales nombreuses, les grèves de mineurs comme celle de Carmaux, les fusillades comme celles de Fourmies et de Clichy en 1891, les émeutes des viticulteurs languedociens en 1907, et autres gréves de 1920 dans le nord...
2- Cette option politique a bien atteint son objectif de créer une industrie armurière prospère, de former les futurs combattants de la revanche et de constituer des stocks disponibles à la réquisition.
3-Ce n'est que lorsque la peur de la "contagion" de la guerre civile espagnole et des idées du communisme et du nazisme ont poussés les dirigeants français de 1939 à abolir ce régime, qu'il a pris fin.
Donc, qu' une loi discutée puis votée par les représentants d'une république et d'une France sûre d'elle-même et de son pouvoir fédérateur a finalement été abrogée par un décret promulgué dans l'urgence par un gouvernement aux abois. Q

Avec pour conséquence:

1-De stocker les armes confisquées dans les mairies où elles ont sagement attendus l'arrivée des allemands.
2-De saper le moral déjà atteint des français en révélant la défiance de leurs gouvernants à leur égard, donc de démoraliser les futurs combattants.
3-Et sur le plus long terme, d'affaiblir peu à peu notre industrie armurière nationale au profit de l'étranger, cf le dernier fusil d'assaut de l'armée française... Embarassed

Mais le pire, c'est que le gouvernement Daladier s'effondrera quand même sous la pression de l'attaque allemande de mai-juin 1940 et abandonnera sa place à la dictature qu'il prétendait vouloir éviter en ôtant leurs armes à ses citoyens. 

Il me semble que l'adage dit: -"La peur est mauvaise conseillère."   Et bien, notre histoire le démontre. Crying or Very sad

Caudron
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1270
Age : 57
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Jeppesen Dim 05 Déc 2021, 18:55

Bien résumé, et si tristement vrai ! salut

------------------------

Tallyhoo ! Tallyhoo !

MAS 36 7-08 (suite) 17711

Jeppesen
Jeppesen
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3249
Age : 72
Localisation : Haut de Seine (92)
Date d'inscription : 27/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  obaneck Dim 05 Déc 2021, 20:07

Un grand 👏 bravo à Alamas, Berthier et Caudron pour ce trio parfaitement orchestré résumant la législation française sur les armes.MAS 36 7-08 (suite) 3361380237
obaneck
obaneck
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 426
Age : 67
Localisation : Près de la Grande Bleue
Date d'inscription : 20/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  El Pasota Dim 05 Déc 2021, 20:50

obaneck a écrit:Un grand 👏 bravo à Alamas, Berthier et Caudron pour ce trio parfaitement orchestré résumant la législation française sur les armes.MAS 36 7-08 (suite) 3361380237
MAS 36 7-08 (suite) 671531  salut salut salut

El Pasota
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1132
Age : 62
Localisation : Sud 77
Date d'inscription : 22/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Alamas Lun 06 Déc 2021, 02:00

Caudron, j'aurais pu t'opposer la vague d'attentats anarchistes des années 1892-1894.
Mais quand on regarde les chiffres, ce type de violence politique, pour choquante qu'elle soit, ne joue qu'aux marges quant aux homicides.
Cette criminalité est la plus facile à suivre, car d'une part c'est la plus apparente, peu de faits échappent à la connaissance de la puissance publique, et d'autre part, elle fait l'objet de publications annuelles suivies depuis 1827.
Et donc, en 1892-1894, pas de progression spectaculaire en dépit d'attentats anarchistes sanglants.
Le taux d'homicide pour 100 000 habitants est actuellement de l'ordre de 1,3-1,4. Il était du double environ dans les années 1980-1990. Avec une progression spectaculaire des années 1970 aux années 1980. 

Alors, assiste-t-on à partir de 1885 à une progression spectaculaire des homicides? Pas vraiment, plutôt un mouvement de fond.
En 1827, on était à 1,5 pour 100 000 habitants, niveau assez stable, avec des variations entre 1,3 et 1,6 jusqu'en 1850. On assiste à une nette diminution de 1850 jusqu'en 1870.
En 1870, on est à 0,94 homicides pour 100 000 habitants.
En 1880 : 0,96
1890 : 1,05
1900 : 1,17
1910 : 1,38
1920 : 1,98
1930, recul : 1,45

Par contre je m'étais aperçu, quand j'avais regardé ça d'un peu près il y a six ou sept ans, à une augmentation de la proportion d'homicides perpétrés avec des armes à feu, je ne sais plus exactement sur quelles décennies, mais du style 1870 - 1890 ou 1880 - 1900. Je vous retrouverai ça. Il y a donc bien eu un changement de moyens avec la disponibilité des armes à feu. Par contre, pas d'explosion d'homicides liée à cette libéralisation, il y a bien une augmentation, mais qui semble liée à une dynamique plus profonde.

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 298
Age : 53
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Verchère Lun 06 Déc 2021, 02:33

Sous l'ancien régime les armes à feu n'étaient toutefois pas exclusivement réservées aux classes dirigeantes, qui pouvaient parfois en faire profiter leurs employés (p.ex. garde-chasse, garde-ceci et garde-cela).

Quant au calibre réglementaire c'est plus marrant : à certains moments la détention d'une arme est autorisée à condition qu'elle soit du calibre réglementaire (avec l'arrière-pensée évidente de pouvoir réquisitionner), à d'autres moments on autorise tous les calibres sauf réglementaires (certainement pour empêcher une insurrection de s'approvisionner sur les stocks de munitions militaires).
Une règle semble toutefois plus constante, à propos des armes de traite destinées aux sauvages : elles ne doivent pas pouvoir utiliser les munitions prises aux militaires...

On voit bien que les règles varient au gré des circonstances, pour des raisons n'ayant pas toujours un rapport direct avec l'ordre public.


BERTHIER a écrit:... des choses incroyables tels les bataillons scolaires où des gamins de 10 à 12 ans étaient entraînés à l'utilisation de carabine modèle 1874 "GRAS" en 11 mm (ex:carabines ANDRIEUX) par les instituteurs. En gros, des armes de guerres manipulées par des enfants. ....
Faut voir les choses dans le contexte d'époque et non pas sous l'angle actuel qui infantilise à outrance tout en prétendant respecter ; à l'époque on n'envoyait pas une armée de psychologues quand un arbre tombait dans la rue voisine.
En remontant encore un peu dans le temps, on trouve trace d'officiers et même de généraux "plutôt jeunes" !

Mon petit-fils de 10 ans laboure très correctement avec la grosse charrue multi-socs réversible ; son petit frère de 8 ans 1/2 s'exerce à boucher et lisser des ornières avec le godet-cureur monté sur la petite pelle chenillée de 3 ou 4 tonnes...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13863
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Caudron Lun 06 Déc 2021, 07:18

Alamas a écrit:
-"Caudron, j'aurais pu t'opposer la vague d'attentats anarchistes des années 1892-1894.
Mais quand on regarde les chiffres, ce type de violence politique, pour choquante qu'elle soit, ne joue qu'aux marges quant aux homicides."

-"Par contre je m'étais aperçu, quand j'avais regardé ça d'un peu près il y a six ou sept ans, à une augmentation de la proportion d'homicides perpétrés avec des armes à feu, je ne sais plus exactement sur quelles décennies, mais du style 1870 - 1890 ou 1880 - 1900. Je vous retrouverai ça. Il y a donc bien eu un changement de moyens avec la disponibilité des armes à feu. Par contre, pas d'explosion d'homicides liée à cette libéralisation, il y a bien une augmentation, mais qui semble liée à une dynamique plus profonde."

Mon propos était bien de constater que, la possibilité d'acquérir tout types d'armes, n'avait pas provoqué de bains de sang dans les rues de France, malgré de très fortes tensions politiques. Et qu'on ne peut pas établir de corrélation direct entre accès aux armes et violences politiques, familiales, ou privés. Je suppose qu'une très large majorité de français de l'époque 1885-1930 adhéraient à l'idéal républicain et au modèle de société qui leur était proposé.
En revanche, dans la période des années 1970-1980 où la législation en matière d'armes était particulièrement sévère, on voit augmenter le nombre de meurtres par armes à feu et attentats à la bombe, certainement sous l'effet conjugué de la désespérance d'une partie de la classe ouvrière à cause de la désindustrialisation et de la propagande des groupuscules d'extrême gauche ou palestiniens, formés et armés par l'URSS, l'Iran et la Syrie.

Caudron
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1270
Age : 57
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Alamas Lun 06 Déc 2021, 08:15

Encore une fois, tu vois une explication politique à la violence armée. La violence ayant une motivation politique n'a qu'une très faible incidence sur les homicides. Pas plus en 1970-1980 qu'en 1892-1894.
En 1890, on est à plus de 400 homicides par an, dans les années 1980, à plus de 1000 par an.
Les motivations sont, dans la quasi-totalité des cas, personnelles ou crapuleuses.

Ce qui est présent (prégnant?) dans la presse n'est pas tant le reflet de la réalité que de l'opinion publique qui va appeler à une réaction du législateur.
Et là, on voit une vraie différence entre l'époque de la revanche et après.
Les attentats de 1892-1894 vont aboutir aux "lois scélérates", qui ne concernent pas les armes.
La bande à Bonnot (vers 1912) va aboutir à l'armement des policiers, mais les lois concernant les armes ne vont pas changer.
Par contre,
Le décret-loi de 1939 vise des calibres trouvés dans les dépôts des activistes, les armes blanches dont le port est interdit font écho à celles utilisées dans les émeutes à motif politique.

Dans les années 60-80, c'est plutôt les faits divers médiatisés qui vont aboutir à des textes sur les armes :
- assaut sur la cave d'Aléria (interdiction de certaines lunettes, restriction sur certaines armes de chasse)
- assassinat de de Broglie (réglementation des armes neutralisées)
- Tuerie d'Auriol (restrictions sur les .22 semi-auto, les fusils à pompe)

C'est tout ce qui me vient à l'esprit dont je suis sûr. Faudrait que je fouille mes papiers. Buigné avait fait un bouquin bien documenté (à part pour l'interdiction du pistolet "Minima" Wink ) qui reprend bien ces correspondances faits divers médiatisés - lois sur les armes.

Je sais, je suis un casse-pieds pontifiant. Mais vous êtes tombés sur un de mes sujets d'études favoris.
Cela fait deux sujets où j'entre-ouvre la boîte de Pandore que j'évite d'habitude soigneusement d'ouvrir.
Il est temps de la refermer...

Alamas
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 298
Age : 53
Date d'inscription : 30/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  Caudron Lun 06 Déc 2021, 12:57

Moi j'aime bien les casses-pieds qui argumentent et m'empêchent de penser en rond Wink MAS 36 7-08 (suite) 72113

Caudron
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1270
Age : 57
Date d'inscription : 02/02/2020

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  El Pasota Lun 06 Déc 2021, 14:02

Caudron a écrit:Moi j'aime bien les casses-pieds qui argumentent et m'empêchent de penser en rond Wink MAS 36 7-08 (suite) 72113
MAS 36 7-08 (suite) 671531  MAS 36 7-08 (suite) 3361380237

El Pasota
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1132
Age : 62
Localisation : Sud 77
Date d'inscription : 22/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 7-08 (suite) Empty Re: MAS 36 7-08 (suite)

Message  FUEGO Lun 06 Déc 2021, 19:50

Alamas a écrit:Je sais, je suis un casse-pieds pontifiant. Mais vous êtes tombés sur un de mes sujets d'études favoris.
Cela fait deux sujets où j'entre-ouvre la boîte de Pandore que j'évite d'habitude soigneusement d'ouvrir.
Il est temps de la refermer...

Hey Arnaud ! Je ne savais pas que tu versais dans les analyses sociologiques ou sociétales touchant à ce sujet !

Pas sûr du tout qu'il faille le refermer d'ailleurs car il est complètement d'actualité avec le décret confiscatoire du 29 octobre 2021...

On pourrait aussi rajouter que la surmédiatisation des événements violents pousse les politiques à réagir au quart de tour, ou tout du moins à tenter de montrer qu'ils "réagissent" pour faire plaisir une opinion publique à qui l'on fait fait peur à chaque "20 heures" (...ça rime, hein ?) et à qui l'on fait croire que le pays est à feu et sang...

...quitte à taper à côté de la plaque: de l'affichage pur et dur.

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1515
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum