Identification USM1

+6
feder504
pchanu
EKAERGOS
moli06
WICHITA
Atok
10 participants

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Identification USM1 - Page 2 Empty Re: Identification USM1

Message  Atok Ven 03 Déc 2021, 20:13

waouh quelle réponse :)
Merci beaucoup !

Je suis content que la photo du garde main te plaise :)

Donc il semble que l'absence de canons croisés ne soit pas rédhibitoire pour ces 500 fûts.
Dès lors, le canon aurait été chromé après guerre, ce qui rejoindrait un message rivé sur le forum US qui dit que les rares carabines chromées qu'il a vu n'avaient pas les parties internes traitées.

Du coup, ça se mettrait à coller avec l'histoire qui m'avait été racontée et que cette carabine n'est pas retournée aux US pour être refabriquée et préparée pour la prochaine guerre

Atok
Membre
Membre

Nombre de messages : 12
Age : 37
Date d'inscription : 02/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Identification USM1 - Page 2 Empty Re: Identification USM1

Message  moli06 Ven 03 Déc 2021, 21:10

feder504 a écrit:
pchanu a écrit:


Le marquage RMC en effet est surprenant, mais on trouve à côté les lettres F et T qui ont déjà été vues sur des crosses et de ce que j’ai pu en lire, référencé en Unusual Stock Marking sur le CCNL 327 semble-t-il (ne l’ayant pas je ne fais bien que répéter, mais sachant que tu as les CCNL…) sur le lot de crosses transférées de Rock-Ola à Underwood. War Baby mentionne un lot de 500 en octobre 42. Des infos plus récentes là-dessus? Un marquage RMC tellement précoce qu’il aurait été fait à la main ainsi peut-être?
Autant le marquage est surprenant, autant le fait de copier un marquage aussi peu fréquent est tout aussi surprenant

Je suis allé voir mes CCNL, et voici la page 1 du n° 327 (janvier 2005) :
Identification USM1 - Page 2 00000372

Le marquage devrait être celui du bas, à gauche. La frappe manuelle de "RMC", le sens des lettres et l'absence de grenade m'intriguent, mais je pense qu'il est possible que les crosses du premier lot fourni à Underwood par RMC aient pu, au moins en partie, être marquées à la main.
La première demande de 500 crosses RMC a été enregistrée le 26-10-1942, et la deuxième le 5-1-1943 (pour 15500 ex.).

Je pense que la crosse de l'arme de notre ami fait partie de ces premiers lots.
On peut avoir une idée de la datation en consultant, dans les "War Baby" (WB), les compte-rendus des divers tests menés tout au long de la fabrication, quand ces documents existent encore.
Dans le WB III, p.1161, on lit que la carabine n° 1355736 a subi 2 tests de tir, les 2 et 3 et entre les 8 et 12 février 1943. Donc, l'arme d'Atok, qui se situe dans la même centaine, existait peut-être à cette date, et même depuis un certain temps, car ses 3 "collègues d'essais" portent les n° 1360048, 1360337 et 1360695, qui eux correspondent au début du mois de février.

Néanmoins, il ne faut pas perdre de vue que le système américain de fabrication d'armement n'a rien à voir avec les us et coutumes français.
Chez les Yankees, la numérotation sert à la comptabilité de l'Ordnance Department, soucieux (en principe) de l'argent du contribuable. C'est lui qui attribue les tranches (Blocks) de numéros.
Sur la carabine M1, le n° est uniquement appliqué sur le boîtier, pièce la plus compliquée à produire, le reste n'est que pièce détachée.
Le personnel chargé de l'assemblage ne cherche pas à monter les boîtiers dans l'ordre strict des n°, mais se sert dans des bacs, regarnis au fur et à mesure qu'ils se vident.  Cela génère le principe bien connu du "first in, last out" : les premiers arrivés sont au fond du bac, et sont souvent recouverts d'une nouvelle "couche" de pièces avant qu'ils aient pu en sortir !
Ajoutez à cela le fait qu'une pièce "sensible" refusée lors de l'un des contrôles peut, selon la nature du défaut, retourner à l'usinage, voire être rebutée. Dans le premier cas, elle "passe son tour" et va se retrouver plus tard, défaut corrigé, avec des "compagnes de bac" plus jeunes qu'elle !
Ce système, efficace pour les cadences de production, explique certaines anomalies de numérotation et d'homogénéité constatées sur les armes complètes. L'histoire de la M1 en est farcie !

Regardons chez Underwood, exemple qui nous intéresse aujourd'hui ...
- premier Block attribué : 1350000 à 1449999. Ce Block aurait été achevé début août 1943.

Si, en partant du n° 1350000, premier de la série, on additionne les chiffres de production d'armes complètes connus et recensés dans les WB II et III, la pensée rigide "à la française" nous donne ceci à chaque fin de mois :
- nov. 1942 : 100 = 1350099 (hé oui, comme chez les Godons, si on ne commence pas à 1, c'est comme si le premier n° donné était le 0, d'où les fameuses séries de soi-disant 9999 armes)
-déc. 42 : 2979 = 1353078
- jan. 43 : 4098 = 1357176
- fev. 43 : 4302 = 1361478
- mar. 43 : 21001 =1382479
- avr. 43 : 14052 = 1396531
- mai 43 : 22845 = 1419376
- juin 43 : 24426 = 1443802
- juill. 43 : 25897 = 1469699, alors que le 1449999 est supposé avoir été attribué début août ...

Maintenant, un coup d'œil sur certains autres CR de tests, nombreux chez Underwood :
- du 13 au 15 mars 43 : la 1350262 expérimente le boîtier de mécanisme type "stamped-brazed". Le boîtier de culasse, fabriqué fin 1942, est donc encore à l'usine !
- les 20 et 21 mai 43, une version améliorée de crosse pliante est testée sur les n° 1350215 et 1384304. Si la seconde arme est d'avril, la première est, comme celle du précédent test, de la fin 42 !
- un test intéressant, autorisé le 28 mars 43 et mené du 5 avril au 21 juin 1943 (pas 44, comme marqué par erreur dans le WB II), compare la précision des canons fabriqués selon 2 méthodes (classique et "bouton"). Les deux armes de ce test sont le n° 1350219 - encore un boîtier de fin 42 - et le 1446483, boîtier qui, vu "à la française", ne devrait pas exister en juin !

Vous aurez compris que tenter de trouver une date exacte n'est pas de la tarte, et relève du domaine de la supposition !
On peut ainsi admettre que d'après le verrou de chargeur relativement tardif présent sur l'arme 13557xx de notre ami, celle-ci PEUT avoir été assemblée plus tardivement qu'à la date que son n° laisse supposer ... 

J'ai piqué la photo du garde-main Pedersen, car c'est le premier que je vois avec la languette métallique marquée ".U."

Dans le WB III, p.1164, on voit une belle photo d'une carabine "de présentation" Underwood, elle aussi - et c'est normal - sans cartouche de réception sur la face droite de la crosse ...

A+
Maître Feder a encore frappé  Wink
J'adore l'enquête digne de Sherlok Holmes study Identification USM1 - Page 2 2863987946

------------------------

Identification USM1 - Page 2 5985

moli06
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 581
Age : 40
Localisation : Nice
Date d'inscription : 17/04/2020

Revenir en haut Aller en bas

Identification USM1 - Page 2 Empty Re: Identification USM1

Message  Atok Sam 04 Déc 2021, 19:32

Je reviens du stand de tir et c'est pas mal pour une première fois.
un peu à gauche du point visé.
Avec 0,8g de SP3. En revanche, j'ai eu quelque soucis de chambrage.

De retours à la maison, je refais une série de rechargement et je prends soin de passer les cartouches finies dans le recalibreur (1er outil sans l'aiguille...)
Malgré ça, les cartouches entrent et sortent sans forcer de la chambre mais lla culasse ne ferme pas et c'est la galère pour sortir la cartouche...

J'ai lu quelque part que la cartouche était légèrement conique. comment résoudre mon problème ?
est ce qu'un "factory crimp die" résoudrait ?

Je l'utilise en 45ACP pour recalibrer un peu le cul des douilles récalcitrantes.

Atok
Membre
Membre

Nombre de messages : 12
Age : 37
Date d'inscription : 02/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Identification USM1 - Page 2 Empty Re: Identification USM1

Message  Allobroges Sam 04 Déc 2021, 21:29

Quelle est la longueur de vos étuis ? 
Quelle balle ?
Sertissage, ou pas ?
Longueur de la cartouche ?
Je n’ai jamais eu besoin de sertir les 30 M1, un sertissage mal fait sur un étui droit c’est des soucis assurés
salut

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt  Identification USM1 - Page 2 704409   
Zen attitude:



Si vous pensez que je suis un gros connard, dites vous bien que je ne suis pas au max de mes capacités.  Identification USM1 - Page 2 254249  





Identification USM1 - Page 2 2804
Allobroges
Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2659
Age : 59
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Identification USM1 - Page 2 Empty Re: Identification USM1

Message  Atok Dim 05 Déc 2021, 09:24

je crois que j'ai trouvé le problème.
la cartouche complète mesurait 42,5mm.
Balle H&N peliculée en 110gr
Pas vraiment serti, juste tenue.

Mais certains étuis mesuraient jusqu'à 32,9mm.
Après recoupageà 32,7mm, les étuis qui bloquaient passent correctement !  Identification USM1 - Page 2 1f60b

Atok
Membre
Membre

Nombre de messages : 12
Age : 37
Date d'inscription : 02/12/2021

Revenir en haut Aller en bas

Identification USM1 - Page 2 Empty Re: Identification USM1

Message  Allobroges Dim 05 Déc 2021, 16:55

Ben voilà, si les étuis étaient trop long, il était donc normal que le verrouillage ne se fasse pas
salut

------------------------

Quand le sage désigne la lune l'idiot regarde le doigt  Identification USM1 - Page 2 704409   
Zen attitude:



Si vous pensez que je suis un gros connard, dites vous bien que je ne suis pas au max de mes capacités.  Identification USM1 - Page 2 254249  





Identification USM1 - Page 2 2804
Allobroges
Allobroges
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2659
Age : 59
Date d'inscription : 20/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum