L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton

+14
voxan
le Molvanien
MOSELLE57
CLOSDELIF
Jeppesen
TOMEÏ
Caudron
chti02
FUEGO
bbl56
Verchère
Fra78
vincent k
Baltimore
18 participants

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Aller en bas

L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 Empty Re: L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton

Message  Verchère Dim 03 Oct 2021, 05:33

L'armement "en tirant une ficelle" était alors un système très usuel : fin XIXe la grenade à main sphérique (en fonte, chargée de PN) était amorcée d'une fusée en bois à friction, d'où sortait un anneau. Une dragonne à crochet était passée autour du poignet, pour retenir cet anneau et ainsi allumer la grenade au moment où on la lançait.
Le règlement prévoyait aussi qu'on la lance à la fronde, mais je n'ai pas trouvé de détails...
La vraie fronde (celle du Thierry), pas le lance-pierres à élastique ! Fallait avoir confiance dans le lanceur, parce-que s'il s'y prend mal ça part n'importe-où, même vers l'arrière...

On prévoyait aussi de lancer la grenade au mortier, par pleins paniers ! Les fusées étant cette fois à mèche, soigneusement disposées pour s'allumer par la flamme du départ du coup :
L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 App-mo11
L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 App-mo10

L'étude de cet appareil, par le Cne Moisson (de l'Ecole de Metz) est archivée à Vincennes. Le projet originel prévoyait un panier en tôle, réutilisable : pour ce faire une corde, lovée au sol devant le mortier, reliait le panier à l'anse du mortier !
Je me plais à imaginer ce que Devos aurait fait de l'information, dans sa BD sur les armes : la corde formant malencontreusement une boucle autour du pied d'un servant, qui s'envole à la suite du panier...

Je n'ai rien trouvé attestant que ces appareils aient réellement servi au combat, en 1870 ou 1914. En 14 ces vieux mortiers ont servi, faute d'autre chose, leurs obus ** étant parfois remplis de dynamite ; idem pour les grenades à main, qui ont même reçu une nouvelle fusée.
Ce serait hors sujet mais je peux vous photographier demain une grenade sphérique vide, et une avec sa fusée à friction (copie)...


** obus, pour les mortiers de 15c et 22c (obus sphériques, bien sûr). Les bombes c'est pour les mortiers de 27c et 32c, vraisemblablement trop lourds pour avoir été promenés dans les tranchées.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13527
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 Empty Re: L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton

Message  Fra78 Dim 03 Oct 2021, 08:03

Verchère a écrit:...
Le règlement prévoyait aussi qu'on la lance à la fronde, mais je n'ai pas trouvé de détails...
La vraie fronde (celle du Thierry), pas le lance-pierres à élastique ! Fallait avoir confiance dans le lanceur, parce-que s'il s'y prend mal ça part n'importe-où, même vers l'arrière...
...
Par contre le lancement de grenade à l'aide du grand chistera a été pratiqué par les combattants basques pendant la Guerre d'Espagne ! 

On raconte aussi que Joseph Apestéguy, dit Chiquito de Cambo, l’un des plus fameux pilotari de l’histoire de la pelote basque, mobilisé comme grenadier pendant la guerre de 14-18, aurait emporté son bolea (gant plat) et l'aurait utilisait pour lancer les grenades.
Fra78
Fra78
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 2085
Age : 74
Localisation : Versailles / Biarritz
Date d'inscription : 25/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 Empty Re: L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton

Message  Verchère Lun 04 Oct 2021, 06:52

Les exploits de Chiquito de Cambo sont effectivement contestés, et contestables vu le poids d'une grenade (il y en avait toutefois divers types) ; mais de toutes façons ce serait un usage "de circonstance".

Le lancer à la fronde était par contre réglementaire. Dans le Manuel Complet d'Artillerie, en 1883 Plessix précise que pour le lancer à la main le bracelet est pourvu d'une corde Ø 3 mm longueur 20 cm, terminée par un crochet en fer ; pour lancer à la fronde ce cordon est fixé à la partie de la fronde que le grenadier conserve en main. La portée est de 20 mètres à la main par dessus un parapet, et dépasse 50 mètres à la fronde.
Il s'agissait de la fusée Mle 1876, retard 5 secondes, montée sur la grenade Mle 1847, Ø 81.2 mm, pesant 1.2 kg chargée.
Cette fusée résistant mal au stockage, un nouveau modèle était alors à l'étude (ce sera la fusée Mle 1882).

L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 Grenad10
La copie est creuse, mais en aluminium ; par suite du retrait elle est 2% plus petite que l'originale en fonte, qui avait servi de modèle.

A l'origine (au XVIIe siècle) la grenade avait déjà cette dimension de 8 cm (en fait variable, comme tout à cette époque).
En 1777 elle a été normalisée au Ø 95 mm, pesant 1.9 kg chargée et armée d'une fusée à 1 brin de mèche, durée 4 à 5 secondes. Mais, considérée comme trop lourde, en 1847 on revient à l'ancien diamètre, avec une fusée Mle 1849 à 4 brins de mèche durée 5 s, puis Mle 1853 mixte avec 1 brin de mèche et une étoupille à friction tirée par un petit anneau ; l'allumage par mèche sera abandonné en 1876.


En fait, au début du XXe siècle les grenades sont délaissées par les armées européennes, sauf les anglais qui les ont beaucoup utilisées au Soudan (ils disposaient d'un appareil de lancement qui les projetait à 200 yards). Les russes avaient aussi une grenade assez analogue au modèle français ; on en parle dans la Revue d'Artillerie du 15 octobre 1906 (sans doute disponible en version numérisée sur Gallica).

Antériorités
On peut donc se demander si l'ancêtre de la grenade à fusil est le mortier (ainsi allégé à l'extrême),
ou si ce ne sont pas plutôt les appareils de lancement de grenades à main, fronde ou autres.
Mais pour celui qui prend ces grenades sur la gueule, ça revient au même...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13527
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 Empty Re: L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton

Message  CLOSDELIF Lun 04 Oct 2021, 09:08

L'origine de la grenade et son emploi sont très anciens (1044); je cite Wiki ci dessous:
"
La première grenade est inventée en Chine sous la Dynastie Song (960-1279), connue sous le nom de Zhen Tian Lei, lorsque les soldats chinois confinaient de la poudre noire dans des récipients en céramique ou en métal. En 1044, un livre militaire, Wujing Zongyao (Principes généraux du Classique de la guerre), décrivait divers types d'armes à feu, où l'on peut découvrir le prototype des grenades à main modernes2.
En parallèle, à la même époque, les peuples orientaux des Croisades ont développé des modèles de grenades incendiaires et explosives en céramique. Leur utilisation pouvait faire appel à des soldats spécifiques (naffatun), aussi bien sur des champs de bataille que dans des contextes de sièges. Ces grenades pouvaient aussi être lancées par des machines de guerre, dont une adaptation d'arbalète à main, ancêtre du lance-grenades.
En 1221 apparaissent en Chine les premières grenades et obus en fonte, qui n'apparaissent en Europe qu'en 14673. En l'espace de deux siècles, les Chinois découvrent le potentiel explosif que pouvaient représenter les boulets de canon métalliques creux, remplis de poudre. Écrit plus tard par Jiao Yu au milieu du XIVe siècle, le manuscrit Huolongjing (Manuel du Dragon de Feu) décrit un canon en fonte de l'ère Song, connu sous le nom « flying-cloud thunderclap eruptor » (fei yun pi-li pao). Le manuscrit énonce ceci (traduction de la transcription en Wade-Giles) :
« Les obus (phao) sont faits en fonte, aussi gros que des boulets et de la forme d'une sphère. Ils contiennent à l'intérieur une demi-livre de poudre à canon « magique » (shen huo). On les envoie voler vers le camp ennemi avec un « érupteur » (mu phao) ; lorsqu'ils y arrivent, un bruit de coup de tonnerre est entendu, et des éclats lumineux apparaissent. Si dix de ces obus sont tirés avec succès dans le camp ennemi, la zone tout entière sera en flammes4... »

------------------------

Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.

http://winchester-lsg.forumotion.com/
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 20759
Age : 69
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 Empty Re: L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton

Message  voxan Lun 04 Oct 2021, 09:25

L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 72113 

une étude intéressante sur les arbalètes et autres lanceurs de fortune de la grande guerre  ....

https://www.google.com/url?sa=i&url=http%3A%2F%2Fwww.kalasnyikov.hu%2Fdokumentumok%2Flance_grenade_de_tranchee.pdf&psig=AOvVaw3sRV29X330NeTtQNA3ZCVw&ust=1633418450653000&source=images&cd=vfe&ved=0CAcQjhxqFwoTCICAiIacsPMCFQAAAAAdAAAAABAK
voxan
voxan
Membre
Membre

Nombre de messages : 88
Age : 51
Date d'inscription : 16/06/2021

Revenir en haut Aller en bas

L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton  - Page 4 Empty Re: L'embout lance grenade pour fusil et mousqueton

Message  Verchère Mar 05 Oct 2021, 04:23

voxan a écrit:... une étude intéressante sur les arbalètes et autres lanceurs de fortune de la grande guerre  ....
Effectivement très motivant ! On va pouvoir remplacer les A-1-11 saisis par l'occupant.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13527
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum