Petit revolver belge à broche inconnu

5 participants

Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Petit revolver belge à broche inconnu

Message  Jls2a Dim 11 Juil 2021, 15:20

Bonjour,

Je viens d'acquérir sur coup de cœur un petit revolver que je ne suis pas parvenu à identifier clairement. Les seuls résultats trouvés sur le net ramènent des ventes aux enchères sans grand intérêt. Je fais donc appel à vos connaissances pour cerner cette arme.

C'est un revolver belge de type Lefaucheux à cartouches à broches de 7mm.
Il est de fabrication soignée, parfaitement ajusté et très bien fini.
Il est entièrement gravé (quel est le terle exact pour les gravures sur armes, j'ai un trou de mémoire !)
Il semble avoir été "jauni""sur certaines pièces (Barillet notamment).

Le détail le plus remarquable est qu'il est gravé de deux textes. L'un sur le barillet : " the preserver american revolver" suivi d'une date " april 20th 1885". J'ai cherché sur le net à quoi pouvait correspondre cette date, sans succès).

Il y a aussi un second texte sur la partie arrière : "sound mouvement"

Il a les poinçons classiques : elg couronné , canon rayé et la contremarque du contrôleur.

Je cherches donc des informations sur l'arme et aussi en deuxième partie je dirais, je souhaiterais le remettre un peu au propre (je sais c'est mal) histoire de le dérouiller, supprimer des zones oxydées notamment sur les angles du canon octogonal ! bref lui redonner une nouvelle beauté (je sais c'est mal).
Je ne souhaite pas non plus qu'il soit collé neuf comme j'ai pris l'habitude ces temps-ci de rénover certaines armes. C'était un choix délibéré. Je ne voulais pas garder ces armes dans leur jus.
Pour celle-ci par contre je souhaite la raviver, supprimer les oxydation, faire ressortir les gravures et si possible lui donner un aspect patiné qui aura probablement perdu après que je l'aurais traité.

Dernier point, il a une vis de fixation du système d'éjection des cartouches qui est cassée sur la partie longitudinale. Il ne reste donc qu'une demi tête qui dépasse. Je voudrais démonter mais je crains la casse. J'ai mis du wd40 et je laisse agir..  Vis consuls la aussi seront superbienvenus.

Quelques photos à présent. Petit revolver belge à broche inconnu  20210710Petit revolver belge à broche inconnu  20210713
Petit revolver belge à broche inconnu  20210714
Petit revolver belge à broche inconnu  20210712
Petit revolver belge à broche inconnu  20210716
Petit revolver belge à broche inconnu  20210715
Petit revolver belge à broche inconnu  20210717


Dernière édition par Jls2a le Mar 13 Juil 2021, 07:52, édité 1 fois

Jls2a
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 59
Localisation : Villeurbanne (Rhône) Sartène (Corse)
Date d'inscription : 02/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Re: Petit revolver belge à broche inconnu

Message  Verchère Lun 12 Juil 2021, 03:24

Curieux, ces marquages bizarres...
En fait de "bulldog" ça ressemble plutôt à un classique "genre Lefaucheux", 7 mm à broches à détente pliante.
Sans avoir jamais cherché à en classifier les variantes, je noterai ici quelques points particuliers qui ne se retrouvent pas partout :
- la portière de chargement avec l'axe en bas,
- le verrouillage périphérique du barillet par crans creusés et non tétons en relief,
- le bouton de la baguette, assez massif et tarabiscoté,
- l'axe de barillet avec dépassement orné de fioritures.

Il s'est sûrement tout de même passé quelque chose de notable le 20 avril 1885 !
Je n'ai trouvé qu'un "Final report of the Gettysburg battlefield commission of New-Jersey" ; une simple mention, j'ai pas cherché plus loin...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14705
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Re: Petit revolver belge à broche inconnu

Message  El Pasota Lun 12 Juil 2021, 19:38

Il est bien beau et pas trop de travail à faire pour lui redonner une  beauté ! Un peu de paille de fer 0000 et de l'huile, le tout avec une force de manière plus que légère et tu auras l'agréable sentiment de l'avoir fait naitre! Petit revolver belge à broche inconnu  3361380237 
pour ta petite vis, si tu as mis du dégrippant, prends un petit tournevis plat ( de la bonne largeur) et tu tapes légèrement avec un petit marteau, histoire de faire une vibration et en même temps, refaire une empreinte un peu plus prononcée pour tenter de la dévisser.

El Pasota
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1480
Age : 63
Localisation : Sud 77
Date d'inscription : 22/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Révolver type Lefaucheux

Message  Largo Winch Lun 12 Juil 2021, 19:49

J'ai posé une question sur un révolver du même type 
https://www.tircollection.com/t48686-un-revolver-type-lefaucheux-a-broche

Il s'agit d'un 9 mm.

Bonne soirée

Largo Winch
Membre
Membre

Nombre de messages : 13
Age : 65
Date d'inscription : 26/05/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Re: Petit revolver belge à broche inconnu

Message  Jls2a Lun 12 Juil 2021, 19:57

Merci pour le conseil; j'essayerai.
J'ai essayé en appliquant un clou chauffé au rouge pour provoquer un choc thermique mais soit je m'y suis mal pris soit c'est vraiment bloqué de chez bloqué et ça promet d'être bien chi.. t à résoudre.

Déjà il semblerait que cette vus maintient le ressort de la baguette d'éjection. Donc si quelqu'un savait dire comment démonter la carcasse pour enlever le barillet et goût le reste (sauf la baguette donc) ce serait bien .


Pour le nettoyage j'ai effectivement commencé sur un flanc et j'ai malheureusement l'impression que j'ai enlevé le reste d'une couche de nickel d'origine car c'est plus terne maintenant.
Au pire cela sera partout uniforme une fois fini mais bon..
Disons que j'ai déjà commencé à regarder du côté des petits kits de galvanoplastie dobit yoursef pour renickeler une fois le nettoyage/polissage terminé.
Ça démarre apparament dans les 55 euros pour l'alimentation et les pinces. Après il faut acheter les électrolyses (nickel ou cuivre, argent, or...).

Jls2a
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 59
Localisation : Villeurbanne (Rhône) Sartène (Corse)
Date d'inscription : 02/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Re: Petit revolver belge à broche inconnu

Message  Jls2a Lun 12 Juil 2021, 20:32

Largo Winch a écrit:J'ai posé une question sur un révolver du même type 
https://www.tircollection.com/t48686-un-revolver-type-lefaucheux-a-broche

Il s'agit d'un 9 mm.

Bonne soirée
Bonsoir, 
Le tiens et je mien semblent provenir de la même maison. Le problème c'est que nous ne savons pas laquelle et pourquoi ces gravures faisant référence aux états ibis d'Amérique et cette date de 1875. Sur le Léon c'est encire plus précis il y a la date du 20 avril.. mais là encore rien ne nous dit de quoi il s'agissait à cette date.

Jls2a
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 59
Localisation : Villeurbanne (Rhône) Sartène (Corse)
Date d'inscription : 02/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty "Cest mon opinion;.....et je la partage !"

Message  EKAERGOS Lun 12 Juil 2021, 22:28

Petit revolver belge à broche inconnu  72113 
Concernant le titre du présent sujet concernant un honnête "lefaucheux 7 mm à broche" je le trouve plus qu'inadéquat.
Un "Bulldog" c'est une mécanique dérivée du Webley RIC de 1867et de sa version raccourcie "Bulldog" quelques années plus tard ;avec ses "déclinaisons " liègeoises ou basques.
Après ce n'est que mon opinion....
salut
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4937
Age : 63
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Re: Petit revolver belge à broche inconnu

Message  Verchère Mar 13 Juil 2021, 02:28

C'est effectivement plutôt un "Lefaucheux", à carcasse belge.
Sur ce type de carcasse, pour enlever le canon il suffit d'ôter la vis à tête ronde qui se trouve à l'angle avant - bas de la carcasse. La console de canon se dévisse alors (dans le sens "normal") de l'axe de barillet ; ou si c'est trop grippé, c'est ledit axe qui se dévisse de la carcasse (ce qui est un peu embêtant, normalement il est fixé à demeure et son positionnement exact est primordial).
Ici, il faudrait tout de même vérifier qu'il n'y a pas une astuce avec les fioritures du bout d'axe de barillet...

Pour démonter la vis du ressort-frein de baguette, dégrippant (le WD40 n'est est pas réellement un), coups de chaud, chauds et froids, percussions dans l'axe pour ébranler, etc. La vis étant de toutes façons à remplacer, on peut essayer de re-creuser ce qui reste de la fente ; avec une scie à métaux affinée à la meule, mais selon l'orientation elle pourrait buter dans la console, ce qui est à éviter. La technique d'époque (Instructions de 1884 et 1905) était de creuser une fente avec un fin burin (p.ex. taillé dans un bout de scie à métaux cassé) ; maintenant j'essaie autant que possible de faire comme ça, c'est infiniment plus précis qu'à la scie ou à la lime (en plus, les chocs du burinage tendent à ébranler la vis, et il arrive qu'on ait pas besoin de terminer la fente). Il arrive aussi qu'on bouzille tout, bien sûr !.

Si un nickelage est parti à la laine d'acier, c'est qu'il ne tenait plus guère ... ou que ce n'était pas du nickelage, mais de la pâte pour faire briller les plaques de cuisinière bois/charbon.
Méfiance avec les "kits de nickelage" ou de tout autre type de galvanoplastie : il s'agit d'un travail complexe, très exigeant sur tous les détails (composition et température d'électrolyte, densité de courant, traitements préliminaires, etc.), qui même chez un pro donne souvent lieu à des vilains ratages (en plus les produits grand public sont "sans cyanure", et si les pros travaillent presque toujours au cyanure c'est peut-être pas uniquement pour frimer).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14705
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Re: Petit revolver belge à broche inconnu

Message  Jls2a Mar 13 Juil 2021, 07:50

EKAERGOS a écrit:Petit revolver belge à broche inconnu  72113 
Concernant le titre du présent sujet concerna vous avez parfaitement raison nt un honnête "lefaucheux 7 mm à broche" je le trouve plus qu'inadéquat.
Un "Bulldog" c'est une mécanique dérivée du Webley RIC de 1867et de sa version raccourcie "Bulldog" quelques années plus tard ;avec ses "déclinaisons " liègeoises ou basques.
Après ce n'est que mon opinion....
salut
Vous avez parfaitement raison, j'étais dans la lune quand j'ai écrit ça, probablement parce que je suis en train de restaurer déjà deux bulldog et que ce type Lefaucheux m'y a fait penser du fait de sa petite taille et son origine. 
Je rectifié. Bonne journée.

Jls2a
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 59
Localisation : Villeurbanne (Rhône) Sartène (Corse)
Date d'inscription : 02/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Re: Petit revolver belge à broche inconnu

Message  Jls2a Mar 13 Juil 2021, 16:36

Pour ce qui est du démontage, j'étais retenu par le fait que la partie de la carcasse qui inclut le canon ne pouvait pas se dévisser car la base du canon, c'est à dire le cone de la chambre venait buter sur l'autre partie de la carcasse.

Mais le jeu était infime finalement et j'ai décidé de forcer. Il n'a pas fallu beaucoup forcer et j'ai ainsi pu dévisser comme vous le l'aviez écrit .

J'ai donc pu faire un nettoyage de base au WD 40 et laine d'acier 000.

Cekz à eu pour effet d'enlever la couche brillante qui me faisait penser à du nickel mais qui se lève effectivement trop facilement pour en être.
J'ai quand même retenu "la pâte à faire briller les cuisinières à charbon". Je vais investigyer de ce côté car si c'est ça qui assurait le joili rendu argenté alors je vais essayer de m'en procurer !
Pour une arme destinée à la collection et qui ne tirera pratiquement pas (je vais quand même l'essayer) c'est un joli traitement de surface pour ce type d'arme ancienne je trouve.

Jls2a
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 158
Age : 59
Localisation : Villeurbanne (Rhône) Sartène (Corse)
Date d'inscription : 02/01/2021

Revenir en haut Aller en bas

Petit revolver belge à broche inconnu  Empty Re: Petit revolver belge à broche inconnu

Message  Verchère Mer 14 Juil 2021, 05:35

Jls2a a écrit:Pour ce qui est du démontage, j'étais retenu par le fait que la partie de la carcasse qui inclut le canon ne pouvait pas se dévisser  car la base du canon, c'est à dire le cone de la chambre venait  buter sur l'autre partie de la carcasse. ...
C'est une question de réglage lors de l'assemblage de l'arme ; et ce réglage n'avait guère de raisons d'être plus soigné que le reste...

C'est à dire qu'à priori l'axe de barillet est fileté à un pas différent à chaque bout (plus fin du côté de la carcasse). Ça agit en "vis différentielle", et à peine plus ou à peine moins vissé dans la carcasse ça modifie énormément le jeu entre le bas de la carcasse et la console de canon (ainsi que l'entrefer canon / barillet et le jeu canon / carcasse au premier demi-tour de dévissage). Il est déjà assez difficile de se représenter l'effet de cette vis différentielle, alors pour calculer de combien il faut visser plus OU moins pour avoir ici ET là le jeu nécessaire, je vous dis pas...
Comme sur ces gadgets la rigidité du montage axe-carcasse n'était que légèrement supérieure à celle du caramel, si ça forçait un peu ça devait être considéré comme bon : il suffisait de forcer à peine plus. Quand l'axe de barillet n'est pas planté de travers, on peut déjà s'estimer content...

N'empêche que, rien que pour faire les taraudages de carcasse et canon ainsi que l'axe fileté permettant d'assembler ces pièces de façon grosso-modo acceptable, ça paraît beaucoup moins simple qu'on croirait à première vue. Car à priori l'axe est vissé en butée dans la carcasse, donc la marge de réglage est faible, entre "vissé serré" et "vissé comme une triple brute", mais sans aller jusqu'à "oups, c'est cassé"...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14705
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum