MAS 36 au sommet

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  joselito Lun 12 Avr 2021, 18:37

J'ai relevé un détail dans tes propos qui n'est pas des moindres , c'est la visée....perso, avec le K98 et sa visée , mes yeux ne s'y prêtent plus , par contre , ça se passe très bien avec l'oeilleton du Mas....
joselito
joselito
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 14966
Age : 61
Localisation : FTA Bully Chti !
Date d'inscription : 29/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  EKAERGOS Lun 12 Avr 2021, 19:03

Caudron a écrit:
Alamas: a écrit:-"Mon père encadrait des appelés. Pour les fusils, ils étaient équipés de Garand avec des hausses réglables en dérive que mon père appréciait particulièrement. Il détestait faire les concours de tir des FFA avec, justement le MAS 36. Et ben ces hausses réglables en dérive, avec les appelés, un vrai cauchemar. Les gars faisaient n'importe quoi avec. Résultat, le lieutenant avait fini par régler les armes au chevalet, un trait de peinture et menace d'envoyer au trou le gars qui toucherait au réglage de son fusil."

Et oui, quand on met un fusil aussi sophistiqué qu'un 1903 ou un Garand entre les mains de jeunes gens qui n'ont aucune expérience des armes, ça donne ce résultat. Les américains l'avaient bien compris et ont créé le Civilian Marksmanship Program pour former aux tir de précision les futurs défenseurs de l'Amérique et tous les civiles intéressés. D'autres pays, dont la Suisse, la Norvège, la Finlande, la Suède (et j'en oubli sûrement), ont mis en place des compétitions civiles avec les armes réglementaires dans ce même but. Dans ces armées, le tir est mis en valeur et les meilleurs tireurs sont distingués. Mon service Nationale a été la période de ma vie où j'ai le moins tiré, et c'était plutôt vu comme un corvée par la majorité des cadres que j'ai côtoyé. Je ne comprend toujours pas qu' après 1918, les français ont préférés considérer que les quelques mois de service militaire suffisait à inculquer des notions de tir suffisantes aux recrues, et faire des armes rustiques, toute aussi impossible à dérégler qu'à régler pour le brave biffin.
Encore une fois, c'est le reflet de l'idée que les "élites" se font du peuple: Un troupeau d'abrutis bornés. Simplement parce qu'il est plus facile de traiter les gens comme s'ils étaient tous irrémédiablement idiots, que de les intéresser au tir, leur enseigner le maniement des armes en sécurité,  et de les former dans cette discipline.
Pas étonnant alors que les podiums TAR soient trustés par des armes étrangères, certes plus délicates à mettre en œuvre, mais tellement plus adaptées au tir sur cible...
Les français d'après ce qu'il se dit avait été fortement impressionnés en 1918 par l'US 17 et sa très longue ligne de mire à oeilleton qui les aurait inspirés pour leur futur fusil mais évidemment moins lourd et moins encombrant que l'US 17.
Retenir la visée à oeuilleton était quand même assez avant-gardiste dans les années 1930 en Europe . De plus c'est un choix qui permet de minimiser les erreurs pour les tireurs ayant une mauvaise vue ou d'age "mûr" grace à l'effet sténopéîque (plus le trou est petit plus la vision est nette) l'oeilleton du MAS 36 est d'ailleurs beaucoup plus petit (1mm) que celui de combat de l'US17 dans lequel on pouvait à 100m;selon les anciens;apercevoir la locomotive et le "Tender" Very Happy  et sans parler de la hausse effroyablement complexe du Springfield 1903 Alt05....
A l'autre extrémité signalons l'Italie fasciste qui en 1938 fait le choix d'une visée à cran de mire fixe qui laisse juste le choix de deux distances selon comment on cale le guidon dans le cran de mire;au fond ou a niveau.
salut
EKAERGOS
EKAERGOS
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 3701
Age : 62
Date d'inscription : 06/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Verchère Mar 13 Avr 2021, 03:22

Tout s'explique : voilà donc pourquoi les italiens n'ont pas pu forcer les Alpes, en 1940 !

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12567
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Mer 14 Avr 2021, 23:28

Dirty Larry a écrit:Le jour où on m'en a mis un de 1938 dans les mains, je n'ai plus voulu le lâcher.
...c'est beau MAS 36 au sommet - Page 3 254249

Juste pour en revenir au "troupeau d'abrutis bornés" : je ne pense pas que les concepteurs du MAS 36, qui à mon sens ne faisaient pas partie des "élites", puissent être taxés de gens méprisants...
...en revanche, avoir été lucide sur la diversité que l'on peut rencontrer dans une troupe d'appelés, oui sans doute.

Pour être tout à fait équitable, je suis allé jeter un coup d'oeil à mes joujoux suisses et suédois, armes mises entre les mains de gens qui tirent à longueur d'années lors de périodes de réserve et je n'ai trouvé qu'un guidon monté sur queue d'aronde sur les MAUSER 96 suédois et sur les G96, G96/11 et G11 suisses pour seul réglage en dérive. Seuls les K11 et K31 semblent avoir un guidon monté sur une rampe en diagonale qui semble avoir été prévu pour un réglage relativement facile, mais nécessitant cependant un outil. N'étant pas très au fait des usages et procédures dans leurs armées respectives, j'ignore si ce réglage était du ressort de l'homme de troupe mais j'admets que cela était très jouable pour des gens disciplinés dont c'est l'arme d'ordonnance attitrée, la sortant de leur armoire tous les X mois pour faire un carton au stand de tir.
Les choses étant ce qu'elles sont, les choix français furent dans le cas du MAS parfaitement rationnels...
Et je maintiens que si les troupes de seconde ligne (l'arrière-garde ayant été attaquée, elle s'est retrouvée à l'avant-garde) avait été massivement, équipées de cette arme, cela aurait fait plus de Feldgrau au tapis et sans doute des unités de catégorie "B" bien plus mordantes.

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Verchère Jeu 15 Avr 2021, 02:12

FUEGO a écrit:... je n'ai trouvé qu'un guidon monté sur queue d'aronde sur les MAUSER 96 suédois et sur les G96, G96/11 et G11 suisses pour seul réglage en dérive. Seuls les K11 et K31 semblent avoir un guidon monté sur une rampe en diagonale ... ... N'étant pas très au fait des usages et procédures dans leurs armées respectives, j'ignore si ce réglage était du ressort de l'homme de troupe ...
....
.... si les troupes de seconde ligne (l'arrière-garde ayant été attaquée, elle s'est retrouvée à l'avant-garde) avait été massivement, équipées de cette arme, ...
Le SR 1889 a aussi un guidon dérivable, sur queue d'aronde perpendiculaire (la queue d'aronde oblique donne plus de finesse au réglage).
On attend les souvenirs de nos amis helvètes, pour savoir si le soldat avait le droit de toucher au guidon (je ne serais pas surpris que non).

Quant à 1940, je vois mal quelle aurait été la supériorité d'un MAS 36 sur un mousqueton 16, l'état-major étant incapable de dire comment progressait l'ennemi (et donc dans quelle direction il faudrait tirer) ; ni s'il fallait accrocher droit devant, laisser passer pour contre-attaquer de flanc, reculer pour se regrouper sur tel point... Enfin si, ils disaient ... tout à la fois !
Sur Belfort ce fut un beau foutoir ; on a soigneusement noyé le poisson dans des rapports pour le moins édulcorés, mais la seule chose qu'on puisse reprocher au matériel fut l'incapacité du matériel lourd à franchir des ponts trop prématurément détruits...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12567
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Jeu 15 Avr 2021, 08:15

Bon Ami Verchère: tu as sans doute raison...
...j'aime parfois à penser qu'un battement d'aile de papillon aurait pu faire basculer les événements dans une autre direction: mais on ne peut refaire l'histoire que virtuellement. salut

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty ...ça continue !

Message  FUEGO Dim 18 Avr 2021, 21:00

Cette fois-ci c'est un MAS 36 deuxième type "tout gris" de la série "M" qui vient de partir aux enchères à 980€...
MAS 36 au sommet - Page 3 20200410



...peut-être avait-il quelque-chose de spécial qui m'a échappé: en suivant les enchères j'ai constaté qu'il y avait bien 3 ou 4 enchérisseurs à se battre comme des chiffonniers !

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Dirty Larry Mar 20 Avr 2021, 11:39

Je vais "vieuxconiser" (c'est une des conséquences de la quarantaine...) mais j'ai le sentiment qu'une certaine méconnaissance des matériels - je dirai presque une forme de déficit de curiosité, ou de paresse intellectuelle, sans compter le goût du "tout, tout de suite" - a tendance favoriser la cote des modèles "lambda" les plus connus, ou les plus "faciles" à acheter avec un effort minimal (une recherche google et trois clics).  J'ai ainsi payé bien moins cher pour mon MAS 36 "1er type" en superbe état et calibre d'origine, mais j'ai patienté des années avant de le trouver. Dans le même ordre d'idée on voit des Mosin 91/30 reconditionnés tout à fait communs s'échanger autour de 500 euros, alors qu'en même temps des M28 et M27 finlandais, armes de meilleure qualité, plus rares et plus désirables pour l'amateur mais moins connues, ont été récemment vendues du NB à des prix inférieurs. Je pense que la sensibilité à l'âge et la "patine" joue aussi, il y aura toujours des acheteurs pour préférer une arme sans histoire (lire : sans passé)  mais à l'état "neuf" qu'une engin en bel état mais ayant un peu bourlingué. Au final on ne va pas s'en plaindre tant que cela nous laisse de belles occasions d'adopter des engins sympathiques sans se ruiner.

Dirty Larry
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 674
Age : 41
Date d'inscription : 01/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  azul Mar 20 Avr 2021, 13:25

Bonjour,
Je pense que l'on achète une histoire avec un fusil, de préférence si elle est tragique.

Les film "Il faut sauver le soldat Ryan" et "Band of Brothers" ont fait exploser le prix des Garand, des 1903 et des USM1.
Les Mauser, comme toutes les armes dotées d'un moineau à roulette font rêver, sans parler de celles avec une rune, cerise sur le gâteau.
Les MAS 36 sont les armes de la défaite de 40 et de la guerre d'Algérie, le 49-56 est limite mais a un peu meilleure presse (surtout aux US).
Les K31 et les FASS57 sont des armes Suisses, donc sans aucune connotation de guerre.

L'US 17 est le vilain petit canard dont la côte monte depuis que des tireurs se sont aperçu de ses qualités au tir. Il avait mauvaise presse chez les appelés qui l'ont eu en dotation (témoignage reçu d'un ancien appelé) parce qu'il devait être porté "à la française' c'est à dire avec le dessus du fusil contre l'épaule et que les oreilles de hausse se plantaient dans la clavicule.

Quand aux armes Belges, rien de guerrier croustillant pour les Français, mais de superbes réalisations armurières.


Azul

------------------------

Bon à rien mais prêt à tout.
azul
azul
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 713
Age : 57
Localisation : Lauragais
Date d'inscription : 19/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Mar 20 Avr 2021, 18:38

Dirty Larry a écrit: Je pense que la sensibilité à l'âge et la "patine" joue aussi, il y aura toujours des acheteurs pour préférer une arme sans histoire (lire : sans passé)  mais à l'état "neuf" qu'une engin en bel état mais ayant un peu bourlingué. Au final on ne va pas s'en plaindre tant que cela nous laisse de belles occasions d'adopter des engins sympathiques sans se ruiner.

De ce point de vue là je suis 100% d'accord: il en faut pour tous les goûts et c'est pas plus mal que tout le monde ne veuille pas exactement la même chose.

En l'occurrence le MAS 36 qui vient de se vendre à 980€ semblait raide-neuf: tant qu'à faire pour une arme tardive (au fait de quand date la série "M" ?) et donc peu chargée d'Histoire, autant qu'elle soit en très bon état.

Mais quoiqu'il en soit, c'est la tendance haussière globale que je souhaitais relever.

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Mar 20 Avr 2021, 18:52

azul a écrit:
L'US 17 est le vilain petit canard dont la côte monte depuis que des tireurs se sont aperçu de ses qualités au tir. Il avait mauvaise presse chez les appelés qui l'ont eu en dotation (témoignage reçu d'un ancien appelé) parce qu'il devait être porté "à la française' c'est à dire avec le dessus du fusil contre l'épaule et que les oreilles de hausse se plantaient dans la clavicule.
...comment fait-on pour porter un US-17 de cette manière ?
...les fixations de la bretelle sont classiquement placées sur le dessous, non ?

N'était-ce pas plutôt parce que l'US17 est long, lourd (moins que le GARAND toutefois) et encombrant que les appelés s'en plaignaient ?

En terme de prestige, comme cette arme n'était pas utilisée par les américains mais distribuée aux alliés (...français notamment) comme "surplus" elle avait forcément un déficit à ce niveau dès le départ.
Anecdote: mon beau-père qui avait fait son service dans un régiment de marocains basé à Strasbourg me disait qu'ils utilisaient l'US17 pour la manoeuvre à pied et certains exercices, mais que leur arme principale était le GARAND.
...c'était dans les années 50 et la hiérarchie était déjà posée.

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Verchère Mer 21 Avr 2021, 04:10

En "arme sur l'épaule" ; les ricains ne doivent pas avoir ce problème, car j'ai l'impression qu'ils portent leur fusil à l'envers...

Je crois que c'est surtout le poids, qu'on reprochait à l'US17 ; poids qu'on reprochait aussi au Grand, mais lui avait l'avantage d'être semi-auto.
Entres les deux, beaucoup préféraient la "carabine US" !

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12567
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Pocomas Mer 21 Avr 2021, 10:52

Le poids d'un réglo qui était un inconvénient pour les biffins de l'époque devient un avantage pour les douillets tireurs de TAR que nous sommes. Le MAS 36 n'était pas le pire (maniable et plutôt léger) et son oeilleton est effectivement bien supérieure à la visée des K 98 héritée des G 98
Pocomas
Pocomas
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 17259
Age : 66
Date d'inscription : 28/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Mer 28 Avr 2021, 23:12

Je suis allé hier au stand de tir avec les MAS 36, histoire de me remettre un peu dans le bain avec ces engins et mieux appréhender ce qui s'est dit plus haut...
C'est vrai que la crosse est très courte (heureusement augmentés avec le sabot de crosse) et qu'en conséquence l'oeilleton paraît bien grand. Pourtant, en alignant le visuel de la cible avec le centre de l'oeilleton et le haut du guidon, les impacts groupent aussi sûrement qu'avec un US03, un K11, et à peine moins bien qu'avec mon LEBEL monté d'une lunette Leupold:

MAS 36 au sommet - Page 3 H6900510

MAS 36 de mars 1940, balles PPU 145gn FMJBT



MAS 36 au sommet - Page 3 K2645710

MAS 36 de juin 1940 - Balles LAPUA 155gn HPBT



MAS 36 au sommet - Page 3 K2645711

Les 2 MAS sur le même carton avec des balles LAPUA SCENAR 167gn HPBT



MAS 36 au sommet - Page 3 K2654710



MAS 36 de mars 1940 - Balles PPU Match 168gn FMJBT


Dernière édition par FUEGO le Jeu 29 Avr 2021, 12:24, édité 1 fois

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Verchère Jeu 29 Avr 2021, 00:50

Mais non la crosse n'est pas trop courte ! Car elle est réglable.
Alors bien sûr, si vous l'utilisez en longueur mini .... (c'est à dire sans sabot de crosse).

En plus, faut vous dire que sur l'épaule vient l'uniforme, la capote, la bretelle du brêlage, la bretelle du sac à dos, etc. Au total ça vaut déjà presque un sabot de crosse ...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12567
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Caym Sam 01 Mai 2021, 10:33

FUEGO a écrit:mon LEBEL monté d'une lunette Leupold:

Une photo de la bête?


Et beaux cartons, avec un retour intéressant!

------------------------

MAS 36 au sommet - Page 3 6802
Caym
Caym
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1372
Age : 35
Localisation : Au phare ouest
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Sam 01 Mai 2021, 10:44

Caym a écrit:
FUEGO a écrit:mon LEBEL monté d'une lunette Leupold:

Une photo de la bête?


Et beaux cartons, avec un retour intéressant!
...à l'occasion Thomas.

Je n'ai jamais cru utile de le faire vu le côté anachronique de cet accouplement...

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Stephane5 Sam 01 Mai 2021, 11:43

Beaux groupements. A 100 mètres ?

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)



MAS 36 au sommet - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1595
Age : 45
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Sam 01 Mai 2021, 12:00

Cela tient facilement le 9 de la C50 et il doit y avoir moyen de développer une charge qui tienne le 10.

...mais ces dernières années j'ai passé plus de temps à améliorer les résultats d'armes qui dispersaient que de fignoler un engin qui tire plutôt juste: c'est con hein ?

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  bbl56 Sam 01 Mai 2021, 14:03

j'en fais autant, donc : non ! clown

------------------------

MAS 36 au sommet - Page 3 168

bbl56
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1095
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  Stephane5 Sam 01 Mai 2021, 17:22

Moi aussi, mais dans mon cas, c'est rarement l'arme qui disperse...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)



MAS 36 au sommet - Page 3 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1595
Age : 45
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  bx19gt Sam 01 Mai 2021, 20:49

Un peu plus de details sur les tirs seraient le bien venu ? Distance ? Sur appui ou pas ?

Sans ces données c'est difficile de juger le groupement surtout quand la valeur du "bon groupement" est une notion à geometrie variable
Certains trouvant bien de grouper dans le 9 alors qu'un autre tireur jugera cela comme n'etant pas bon

bx19gt
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1475
Age : 49
Date d'inscription : 19/10/2015

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Sam 01 Mai 2021, 21:18

bx19gt a écrit:Un peu plus de details sur les tirs seraient le bien venu ? Distance ? Sur appui ou pas ?

Sans ces données c'est difficile de juger le groupement surtout quand la valeur du "bon groupement" est une notion à geometrie variable
Certains trouvant bien de grouper dans le 9 alors qu'un autre tireur jugera cela comme n'etant pas bon

Il m'arrive de faire des tirs à bras franc à 100m sur des rondelles en acier de 20cm de diamètre, mais dans ces cas là j'essaye d'éviter les "cannes à pêche"...

Alors oui, sur appui.

...et avec des armes centenaires, faire du 9 à 100m cela me convient parfaitement quand je vois les engins d'extra-terrestres que certains collègues utilisent pour pas faire mieux.

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  FUEGO Sam 01 Mai 2021, 21:20

Stephane5 a écrit:Moi aussi, mais dans mon cas, c'est rarement l'arme qui disperse...
...c'est beau la modestie ! lol1

FUEGO
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1265
Age : 57
Localisation : Bas-Rhin
Date d'inscription : 27/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

MAS 36 au sommet - Page 3 Empty Re: MAS 36 au sommet

Message  bbl56 Dim 02 Mai 2021, 11:12

bx19gt a écrit:Un peu plus de details sur les tirs seraient le bien venu ? Distance ? Sur appui ou pas ?

Sans ces données c'est difficile de juger le groupement surtout quand la valeur du "bon groupement" est une notion à geometrie variable
Certains trouvant bien de grouper dans le 9 alors qu'un autre tireur jugera cela comme n'etant pas bon
Pour moi, mon dernier exemple : Gewehr 88 de 1891, tir sur C 200 à 100m pour voir où il tire, jusque là c'était n'importe quoi. Rechargement en TU 5000, balle de 150gn : éparpillé sur toute la cible. Rechargement en TU 3000 pour la même balle, mon tout meilleur tir est un groupement de la taille du 9, le groupement moyen est de la taille du 7. Donc ça me suffit bien, il faut que je teste à 200m, avec cette f...ue visée ouverte.

------------------------

MAS 36 au sommet - Page 3 168

bbl56
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1095
Age : 64
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 15/03/2015

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum