Extracteur en lame de ressort.

Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Extracteur en lame de ressort.

Message  gégé95 Sam 14 Nov - 19:40

Pour remplacer un extracteur usé j'ai utilisé une pièce, en copie, trouvée sur le site d'un vendeur que je ne nommerais pas et qui fait refabriquer de nombreuse pièces par, je pense un copain bricoleur.
   Cet extracteur a été fait sur une lame de ressort ou plutôt lame de tôle sans aucune élasticité, puisque qu'elle se tord et ne reprends pas sa place après éjection de la douille tirée.
 Pour un non-spécialiste en métallurgie, est-il possible de redonner de l'élasticité à cette pièce par des traitement courants: trempe etc...., et si oui quelle est la marche à suivre?

gégé95
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : Devant ma presse
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  Verchère Dim 15 Nov - 4:09

Si la pièce est réellement faite en acier à ressort, ils auront peut-être oublié de la tremper, ou l'auront trop fait revenir !
En ce cas, pour re-tremper une pièce, je ne peux pas donner de meilleures explications que celles des Instructions de 1884 ou 1905...

Elle gagnerait sans doute un peu d'élasticité en s'écrouissant, à force de la tordre / détordre (c'est le principe de fabrication de la "corde à piano), mais si c'est un acier relativement doux ça ne mènera pas loin !
La seule solution est alors de transformer cet acier doux en acier dur, en l'imprégnant de carbone (carburation par cémentation). C'est comme ça qu'on fabriquait autrefois l'acier, et le principe est simple : noyer la pièce dans une petite boîte bien étanche remplie de charbon de bois en poudre, maintenue à haute température pendant des heures voire des jours (l'air ne pouvant pas rentrer le charbon ne brûle pas et le carbone diffuse lentement dans le fer).
C'est plus difficile à faire qu'à dire, et tenir la température pendant une longue durée est délicat et coûteux, surtout pour une petite pièce. Peut-être pourrait-on envisager de  confectionner un court tube d'acier 1" ou 3/4" de chauffage central, fileté et fermé à chaque bout par un bouchon en fonte) et de le laisser quelques jours dans le foyer du fourneau à bois (calé sur une brique creusée en V, sinon il descendra vite se poser sur la grille, qui n'est pas très chaude).
Mais la durée de traitement pose un gros problème :
- Trop courte la cémentation ne sera que superficielle (c'est bien pour une gâchette mais insuffisant pour un ressort),
- Juste bien il n'y a qu'à envoyer la pièce se tremper (et à la faire revenir immédiatement),
- Trop longue, la pièce se transformera en fonte et du point de vue élasticité ça n'a pas bonne réputation (c'est réversible, en remplaçant la poudre de charbon par de la poudre de rouille, ça donne de la "fonte aciérée" ... qui n'est pas fameuse non plus).
Il faut donc une certaine expérimentation préalable, en utilisant bien sûr des échantillons identiques à la pièce (composition et dimensions générales)...

En conclusion, il sera souvent plus rapide de prendre la scie et la lime pour tailler un extracteur complet dans un bout de lame de ressort de camion, ce qui est parfois faisable sans même le détremper (ne nécessitant dans aucune re-trempe ultérieure).

Je n'ai pour ma part jamais réussi à faire grand chose de bon dans le foyer du fourneau à bois ; même transformer des bouts de calcaire en chaux vive (y-a que la surface des cailloux, qui se transforme). Recuire un bout de ferraille, à la rigueur...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  gégé95 Dim 15 Nov - 11:12

Merci Verchere pour ces explications.  Tout ceci n'étant pas envisageable pour moi, je vais me mettre en quête d'un nouvel extracteur d'origine.

gégé95
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : Devant ma presse
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  benco Dim 15 Nov - 16:17

Salut, 

ça vaudrait quand même le coup d'essayer de la tremper. Avec une pièce, que je devine très menue,  un petit chalumeau à cartouche butane suffit pour la porter au rouge clair ( 850 °) dans sa partie à tremper. Il faut ensuite la plonger à cette température dans l'eau puis la chauffer à nouveau au "bleu" (entre 200 et 350 ° environ).
benco
benco
Membre
Membre

Nombre de messages : 99
Age : 67
Date d'inscription : 08/03/2020

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  gégé95 Dim 15 Nov - 17:49

Faire comme ça c'est dans mes cordes, je vais m'en occuper dans la semaine.

gégé95
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1521
Age : 72
Localisation : Devant ma presse
Date d'inscription : 21/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  Verchère Lun 16 Nov - 2:34

Vaudrait quand même mieux lire l'Instruction de 1884 ou 1905...

La chauffe en flamme directe peut décarburer superficiellement l'acier (surtout si la flamme n'est pas réglable comme celle d'un chalumeau), et un extracteur "élastique" est en général très mince : la décarburation pourrait alors être profonde (transformant un acier dur en acier mi-dur).
Par ailleurs, avec une lame mince et même sur un soudogaz on dépasse vite le point de surchauffe.

Pour éviter ça l'Instruction préconise de poser la pièce sur une plaque de ferraille chauffée par dessous. Mais alors le butane n'y arrivera pas ! Par contre, si la pièce est courte, dans une cuillère à soupe en inox ça peut aller.
Pour protéger de l'oxydation durant la chauffe il est usuel de noyer la pièce dans le sable fin ; mais on ne voit pas ce qu'on fait, et la chauffe devient plus exigeante. Par contre en remplissant la cuillère de charbon de bois concassé en petits grains ça protège aussi des gaz de combustion, ça ne demande aucune puissance supplémentaire (et même, l'inflammation du charbon paraît aider - faut souvent en remettre en cours de route). De plus ça s'oppose à la décarburation et tendrait plutôt à l'inverser (légère cémentation), ce qui permet de donner au besoin un dernier "coup de feu" en flamme directe.

La fumée du charbon de bois est plutôt agréable, mais si on est obligé de procéder en appartement il vaudra mieux éviter la moquette ; dans l'évier de la cuisine c'est très bien.

NB : il n'est pas utile de chauffer rapidement jusqu'au rouge naissant, au contraire. Par contre la fin de la chauffe doit être rapide et l'acier ne doit pas rester longtemps au rouge cerise.
Le revenu se fait immédiatement, en s'abstenant absolument de tester la pièce avant que ça ne soit fait ; si on ne procède pas à l'huile flambante, il faut tout de même polir une face de la pièce pour observer la couleur (s'exercer déjà sur des bouts de ferraille de dimension analogue car, entre le brun et le violet, le bleu passe rapidement).
Après revenu on peut refroidir à l'eau ; pour l'acier à ressorts on peut même faire deux revenus au bleu successifs, avec refroidissements à l'eau (c'est réputé améliorer l'élasticité).

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  poudreverte Lun 16 Nov - 8:05

J'ai loupé quelque chose ou bien il n'est nulle part  indiqué de quel extracteur il s'agit ?
Avoir une idee de l'objet à reparer pourrait etre utile avant de se lancer dans les traitements thermiques.
poudreverte
poudreverte
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 205
Age : 54
Localisation : paris
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  Verchère Mer 18 Nov - 4:43

S'il ne l'a pas dit, c'est qu'il n'avait pas envie...
La politesse interdit de poser la question, tout comme elle interdit de demander l'âge d'une dame...

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 12235
Age : 62
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  poudreverte Sam 21 Nov - 19:40

Gégé serait donc Madame Verchere ? Dans ce cas je vous presente mes excuses  salut
poudreverte
poudreverte
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 205
Age : 54
Localisation : paris
Date d'inscription : 21/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Extracteur en lame de ressort. Empty Re: Extracteur en lame de ressort.

Message  Diabolo Lun 23 Nov - 0:04

poudreverte a écrit:Gégé serait donc Madame Verchere ? Dans ce cas je vous presente mes excuses  salut
Bonjour,

Oui oui, c'est ça, Germaine de son prénom (diminutif Gégé), et 95 est son âge !! lol

Cdlt.
Diabolo

Extracteur en lame de ressort. 199729

Diabolo
Membre
Membre

Nombre de messages : 92
Age : 66
Date d'inscription : 27/04/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum