Beretta 92S

Aller en bas

Beretta 92S Empty Beretta 92S

Message  Stephane5 le Sam 17 Oct 2020, 14:32

Encore un petit réglo:

Beretta 92S Dsc02610
(c'est une des photos - très réussies - de l'annonce. J'en ferai d'autres à l'occasion)

Je ne pensais pas du tout acheter ça un jour: je le trouvais trop gros pour ma main, grotesquement lourd à l'ère du polymère, et je ne suis pas du tout partisan de la sûreté manuelle. En outre, l'essai du 92F du club s'était arrêté à 8 cartouches, dispersées aux quatre coins de la C50 malgré la hausse réglable et le guidon à point rouge, après quoi j'avais préféré arrêter le gâchis et finir la boîte à l'UZI. Si l'acquisition d'un deuxième PA en 9 Para était prévue de longue date, je n'hésitais donc plus guère qu'entre le Smith & Wesson M&P9 et le CZ P10C.
Et puis...tombant, en traînant sur PAAF, sur ce Beretta, à un prix très honnête, pas bien loin de chez moi, je me suis dit que quitte à avoir un autre PA, pourquoi ne pas varier les saveurs ? Je suis allé le voir vendredi dernier et, évidemment, j'ai craqué tout-de-suite ! Laissé chez l'armurier, avec l'autorisation d'acquisition, le temps de faire tamponner ma licence de tir, je l'ai récupéré ce matin.
Entretemps, ayant lu, après l'achat (bien sûr, sinon ce n'est pas drôle...), ici et ailleurs, le plus grand mal du 92, tant en précision qu'en fiabilité (à ma plus grande surprise, tant je considérais ce modèle comme une référence universellement reconnue), j'ai réessayé, dimanche dernier, celui du club: je ne sais pas si j'ai progressé ou si mon état d'esprit était différent (ou les deux ?), mais j'ai obtenu un résultat très honorable pour mon niveau. Un de mes meilleurs tirs à l'arme de poing, pour tout dire, et mieux que ce que j'ai fait, dans la foulée, avec le Python 4" du club (bah oui: pas de tampon, les jouets restent à la maison !)...
Donc, mon 92S...Il a vécu, c'est sûr (arêtes blanchies, bronzage piqué, anneau de dragonne écrasé et fissuré, canon à deux numéros, dont un - celui de l'arme - manifestement frappé après coup...), et le deuxième chargeur est un 9x21 de 92F modifié, mais le pistolet dégage un charme fou, bien plus que les versions récentes à traitement Bruniton et plaquettes épaisses et anguleuses, et c'est déjà bien d'avoir deux chargeurs.
Le système de sûreté/decocking, même si je maintiens que, dans l'absolu, c'est le truc qui te fait tuer, est très bien pensé, et logique sur un pistolet de police, pour lequel le risque de départ accidentel au service ou au stand est quantitativement bien plus élevé que celui de fausse manoeuvre sous le feu...
J'enrage de ne pas pouvoir l'essayer demain, d'autant que je lui ai amoureusement préparé hier soir une boîte de cartouches (Fiocchi, évidemment) chargées un peu plus léger que celles du Glock, mais j'ai des obligations. Ce sera donc pour la semaine prochaine. Les organes de visée sont plus sommaires que sur celui du club, mais la détente me semble plus légère (!)
Deux choses m'intriguent: le numéro de série (X32...Z) n'est pas reconnu par le site Beretta et le cartouche du BE italien "BU" date le pétard de...2004 ?!?

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Beretta 92S 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1090
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  patounet66 le Sam 17 Oct 2020, 16:20

la date "BU" et la date d'épreuve et non celle de fabrication! Info récolté sur le forum Beretta.
Mon Vieux 92s à aussi un marquage  exotique CNBeretta 92S Be92s029
patounet66
patounet66
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 578
Age : 54
Localisation : Suisse, Nyon
Date d'inscription : 23/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Stephane5 le Sam 17 Oct 2020, 18:21

C'est assez logique ! Du coup, pas moyen de dater ces ex-armes de service (je suppose que si le numéro de série n'est pas référencé dans la base de données Beretta - du moins celle accessible au public -, c'est aussi pour cette raison...) ? Entre 1976 et 1985, c'est vague...

Le système de démontage est génial - autant que celui du Beretta 71 -, et même si je prône systématiquement la légèreté, je dois avouer que le poids en main est une sensation agréable. Sans doute moins après 50 cartouches tirées, mais à la maison, ça le fait !

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Beretta 92S 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1090
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  patate55 le Dim 18 Oct 2020, 10:56

Sympa ! Ça aurait mérité de meilleures photos

patate55
Membre confirmé
Membre confirmé

Nombre de messages : 336
Age : 43
Date d'inscription : 06/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  WICHITA le Dim 18 Oct 2020, 11:52

oui et un post plus élaboré avec des résultats de tirs tout ça tout ça...!
comme MARTIN RIGGS le B 92 j'aime bien, d'ailleurs j'en ai un, que j'utilise pas assez (manque de temps) racheté à mon cousin qui arrêtait le tir, je pouvais pas le laisser...
Je sais tout ce que l'on dit de négatif sur le 92 qu'il tire dans les coins, mais qu'il fait le job pour un soldat, etc...
mais je ne peux admettre qu'une arme digne de ce nom, avec une cartouche, un tant soit peu appropriée ne puisse grouper dans au moins 5cm de diametre à 25M !
alors oui, VIVE LE 92 !
le tient semble avoir eu une vie mouvementée...
donc intéressante !

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
WICHITA
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 16406
Age : 56
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  patounet66 le Dim 18 Oct 2020, 12:21

WICHITA a écrit:oui et un post plus élaboré avec des résultats de tirs tout ça tout ça...!
comme MARTIN RIGGS le B 92 j'aime bien, d'ailleurs j'en ai un, que j'utilise pas assez (manque de temps) racheté à mon cousin qui arrêtait le tir, je pouvais pas le laisser...
Je sais tout ce que l'on dit de négatif sur le 92 qu'il tire dans les coins, mais qu'il fait le job pour un soldat, etc...
mais je ne peux admettre qu'une arme digne de ce nom, avec une cartouche, un tant soit peu appropriée ne puisse grouper dans au moins 5cm de diametre à 25M !
alors oui, VIVE LE 92 !
le tient semble avoir eu une vie mouvementée...
donc intéressante !
Mon vénérable 92s tien sans problème le 8 d'une c50 à 25m, un bon tireur devrait faire mieux.
patounet66
patounet66
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 578
Age : 54
Localisation : Suisse, Nyon
Date d'inscription : 23/04/2017

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Stephane5 le Dim 18 Oct 2020, 19:57

WICHITA a écrit:oui et un post plus élaboré avec des résultats de tirs tout ça tout ça...!
comme MARTIN RIGGS le B 92 j'aime bien, d'ailleurs j'en ai un, que j'utilise pas assez (manque de temps) racheté à mon cousin qui arrêtait le tir, je pouvais pas le laisser...
Je sais tout ce que l'on dit de négatif sur le 92 qu'il tire dans les coins, mais qu'il fait le job pour un soldat, etc...
mais je ne peux admettre qu'une arme digne de ce nom, avec une cartouche, un tant soit peu appropriée ne puisse grouper dans au moins 5cm de diametre à 25M !
alors oui, VIVE LE 92 !
le tient semble avoir eu une vie mouvementée...
donc intéressante !

Ouais, mais deux secondes: je n'ai pas encore tiré avec ! Je pourrais, à la rigueur, montrer la cible faite au 92F, mais si elle me satisfait, les esprits chagrins vont y voir un argument en défaveur du Beretta... 76/100, pour un bon tireur, évidemment, c'est tout pourri, mais pour moi, dont le record est de 80/100 (avec un Glock que je commence à bien connaître), c'est carrément bien !
J'ai hâte d'être à dimanche prochain pour voir si le ramage vaut le plumage, parce que franchement, à tenir en main et à manipuler, c'est un régal, et pourtant je n'étais pas séduit d'avance: tout coulisse avec fluidité et précision, la culasse claque lourd et "profond" à l'aller et au retour, le chargeur est comme aspiré dans son logement, le départ est d'une netteté bluffante...même en double action, après un léger grattement, on trouve facilement le point d'équilibre. L'impression de qualité est digne d'un Schmidt-Rubin ! Sorte de Python en version PA...une sacrée surprise ! Sept jours à attendre...


PS: le 92, c'est évidemment l'arme de Riggs, mais c'est tout autant, pour moi, celle de John MacClane...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Beretta 92S 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1090
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  WICHITA le Lun 19 Oct 2020, 00:00

aussi !

mais quand on a confiance
quand on trouve une arme belle
ça aide
pour bien tirer
donc : ça va le faire !
OBLIGE !

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
WICHITA
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 16406
Age : 56
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Alamas le Mar 20 Oct 2020, 06:23

J'ai eu son dérivé français pendant mon service national. Encore, français, ça dépendait lesquels. Ma brigade a été une des premières à être dotée du PA-MAS G1 et certains exemplaires étaient en fait des pièces Beretta montées à la MAS. Aux cotes légèrement différentes des 100% MAS, comme nous devions nous en apercevoir en testant un canon destiné aux tirs d'entraînement avec projectiles peinture (Simunitions? Je ne suis plus sûr).
La carcasse en alliage léger "ramassait" pas mal : crosse tapant régulièrement dans les murs ou dans les meubles du fait de l'étui ouvert, trace de la chaîne du râtelier passant dans le pontet. Et l'anneau de dragonne, en alliage léger lui aussi, était la pièce qui leur valait régulièrement un retour en atelier malgré les précautions prises. On laissait pourtant à demeure un anneau de porte-clef, moins brutal que l'accrochage de la dragonne.

J'aimais bien la ligne, la facilité de démontage, mais effectivement, moins la poignée épaisse. J'avais pourtant déjà de grandes mains. Et j'avoue que la version française, avec le levier de désarmement ne faisant pas office de sûreté et revenant automatiquement en position de tir, était plutôt bien pensée. De ce point de vue, la leçon du MAC 50, qui engageait presque toujours la sûreté lors de l'armement de la ciulasse, avait été retenue.
Je vois que tu as la version avec le verrou de chargeur en bas de la poignée plutôt qu'à la jonction du pontet.

La précision? Ben j'en tirais cinq et les cinq étaient "dedans". Enfin, en tir de "précision". Parce qu'en tir de riposte, ne trichotant pas comme les gradés qui prenaient tout le temps alloué, la méthode "Martin Riggs" me donnait en général que trois impacts sur cinq dedans, parfois quatre quand j'avais du bol. Le reste soulevait de petits nuages de sable au pied de la cible.

C'est loin, 25m, pour de la riposte. En plus, on nous faisait prendre une espèce de position à croupetons qui faisait ressembler la ligne de tireurs à un alignement de WC à la turque. Donc, si on tirait droit devant soi, on commençait plutôt bas dans la cible. j'essayais alors de commencer en haut à gauche, car je savais que je finirais en bas à droite.

Merci pour ce petit voyage en pays de nostalgie...

Alamas
Membre
Membre

Nombre de messages : 60
Age : 52
Date d'inscription : 16/09/2020

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Stephane5 le Mar 20 Oct 2020, 22:48

Avec plaisir !
J'ai tiré une fois au PA au service militaire. Je pensais que c'était un MAC 50, mais il ressemblait quand même beaucoup au Beretta 92, donc ça devait plutôt être un MAS G1. D'autant qu'en 2000, même pour les appelés de l'Armée de l'air, il ne devait pas en rester beaucoup, des MAC 50...
J'avais bien aimé. Mais bon, j'avais aimé aussi le MAT 49, alors...

Le verrou de chargeur à la con...Beretta 71, c'est le plus gros défaut que je vois à ce 92S, même si c'est toujours mieux que sous la poignée. J'ai lu sur un forum américain le témoignage d'un ancien policier qui disait recharger plus vite avec ce système que ses collègues leur 92FS, et il est vrai que ça évite de déchausser la main droite...on verra donc à l'usage, mais je l'aurais quand même préféré au pouce droit !
Je n'ai pas eu de souci, l'autre jour, avec le levier de sûreté, mais j'ai accroché deux fois, en plaçant les pouces à la verticale, l'arrêtoir de culasse...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Beretta 92S 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1090
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Caym le Mer 21 Oct 2020, 19:45

Stephane5 a écrit:Avec plaisir !
J'ai tiré une fois au PA au service militaire. Je pensais que c'était un MAC 50, mais il ressemblait quand même beaucoup au Beretta 92, donc ça devait plutôt être un MAS G1. D'autant qu'en 2000, même pour les appelés de l'Armée de l'air, il ne devait pas en rester beaucoup, des MAC 50...
..

J'ai fait de la réserve en Gendarmerie en 2005 old
Et j'ai été formé au maniement du MAC50! Le lieutenant nous avait laissé manipuler son Beretta... On parlait à l'époque de l'arrivée du SIG.
Funfact: en brigade et lors des sorties, j'avais le droit à un chargeur garni de 5 cartouches seulement. clown De toute façon pour ce que je savais m'en servir... C'est pas avec une quinzaine de cartouches tirées au stand qu'on appprend corectement à manipuler une arme...

Je m'égare... J'aimerai moi aussi voir quelques cartons de ce Beretta Very Happy

------------------------

Beretta 92S 6802
Caym
Caym
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1138
Age : 35
Localisation : Au phare ouest
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Stephane5 le Mer 21 Oct 2020, 20:23

Boah, moi, en Vigipirate en 2000, j'avais un FAMAS avec deux chargeurs de 25, mais dans un sachet scellé dans un porte-chargeur plombé...En cas d'attaque, tes chances de survie eussent donc été bien meilleures avec ta poignée de cartouches prêtes à tirer que les miennes avec ma brouettée inutilisable !

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Beretta 92S 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1090
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Caym le Jeu 22 Oct 2020, 08:17

Il restait la baïonnette Wink

------------------------

Beretta 92S 6802
Caym
Caym
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1138
Age : 35
Localisation : Au phare ouest
Date d'inscription : 14/09/2017

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Stephane5 le Jeu 22 Oct 2020, 19:31

Et maintenant qu'on en parle...je ne me souviens pas qu'on nous ait fourni des baïonnettes ! Des fois qu'on se fasse mal avec ?

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Beretta 92S 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1090
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  Stephane5 Hier à 16:53

Il est très précis ! Beretta 92S 647148

Beretta 92S 2020_112

En plus d'être bien dessiné, bien conçu, bien construit, bien fini et très valorisant à posséder et à manipuler, il est très précis.

Beretta 92S 2020_110

25 mètres, à deux mains, les deux yeux ouverts, et bien sûr debout sans appui. Les pros vont trouver ça minable, c'est loin des 5 cm souhaités par Wichita, mais par rapport à ce que je fais d'habitude, c'est dans la moyenne haute. Donc, abstraction faite de trois coups de doigt manifestes:

Beretta 92S 2020_111

...ça le fait ! Je suis content de mon achat. Les organes de visée sont sommaires mais suffisants et correctement réglés (quoique la hausse un chouïa plus à droite...), l'épaisseur de la crosse moins gênante en position de tir qu'à la maison (ou à une main), la détente comparable à celle du Python (pas ce que je préfère, donc, mais nette) et il cycle sans problème une charge (0.30 gramme de BA9) qui laisse parfois le Glock dubitatif (et même, vu la flamme au canon et les résidus de poudre imbrûlée, les prochaines cartouches seront à 0,28 gramme, voire 0,26)...

Je suis juste un peu vexé d'avoir fait un poil moins bien qu'avec celui du club:

Beretta 92S 2020_113

Beretta 92S 2020_114

...mais la vocation de l'arme n'est pas la même, et surtout les conditions de tir étaient plus favorable: beau temps et seul sur le pas de tir. Ce matin, il faisait un temps de chien, j'alternais, deux cartouches par deux cartouches, avec mon fils, et il y avait un autre tireur avec qui j'ai pas mal discuté, sans parler des curieux qui venaient examiner mon nouveau joujou...
Il y a donc une petite marge de progression, mais pas considérable parce qu'avec les détentes à bossette, j'ai toujours un peu de déchet sur 25 cartouches...

PS: en plus, je viens de me rendre compte que j'avais compté un "9" de trop sur ma cible record au Glock: le 80/100 devient un 76,4 ! Mon meilleur résultat à l'arme de poing ne retombe pas loin, 79,8, mais au Beretta 71 long. Au 9/38/357, ça doit être ce 76,4, donc vraiment pas loin du 92S...

------------------------

"Je comprends pas, ça marchait avant que j'y touche !" (Joe Bar Team, tome 3, page 27)

Mes armes militaria:

Schmidt-Rubin K31 (1947)
Schmidt-Rubin G96/11 (1903)
USM1 Underwood (1944)
Beretta 71 (1974)

Erma E-M1-22 (1967)


Beretta 92S 7790
Stephane5
Stephane5
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 1090
Age : 44
Localisation : Centre (géographique) de la France
Date d'inscription : 19/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Beretta 92S Empty Re: Beretta 92S

Message  WICHITA Hier à 18:41

certes, nous sommes loin des 5 cm (voire même 10, allez ! je suis pas bégueule) mais cela montre aux détracteurs que le 92, cela reste de la balle !
persiste, le plaisir y est !

(bon d'accord, j'ai pas fais mieux, mais j'ai pas beaucoup, mais alors vraiment pas beaucoup essayé...)

------------------------

Pas de chichis, appelez moi SUPER !
WICHITA
WICHITA
Modérateur

Nombre de messages : 16406
Age : 56
Localisation : Plein sud !
Date d'inscription : 29/12/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum