Un Mosin Nagant Sniper de plus

Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  coolguy Mer 03 Juin 2020, 22:33

Voilà, je vous présente ma dernière rentrée dans la famille : un Mosin Nagant "Sniper" acquis auprès d'un membre du forum et attendu quelques semaines grâce au confinement.

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_4723
Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_4724 Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_4725

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_4710
Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_4726
Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_4727

Heureux je suis d'avoir un Mosin "cohérent" même si je me doute que c'est un remontage. Je pense le laisser tel quel sans frotter ni poncer les bois.
Mais je suis preneur de tout avis argumenté.
J'ai toujours peur d'être trop invasif et de perdre la patine et les marquages
Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_4728
Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_4729

coolguy
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 535
Age : 48
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  Julien.s Jeu 04 Juin 2020, 21:19

Jolie bête, j'ai le même de la même année, juste un petit nettoyage et laissé tel quel avec la couleur des bois.

Perso. je lui mettrai une bretelle couleur kaki.

Evite cartouche de surplus corrosives sinon gros nettoyage après à l'eau bouillante, séchage et huilage.

Vois voir :  http://7.62x54r.net 


Julien.s

Julien.s
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 154
Age : 42
Localisation : Val de Marne
Date d'inscription : 13/04/2014

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  coolguy Jeu 04 Juin 2020, 22:38

Oui en effet, j’ai changé la bretelle pour un modèle kaki. La bleu ira sur un mousqueton M38 (façon trappeur de Sibérie).

Concernant ce fusil, si je ne me trompe pas; il a été fabriqué par Izhevsk (le petit triangle en forme de sapin avec une flèche au milieu) en 1944 et la lunette date de 1940 (?).

Le tout remonté quand ?

J'ai cherché un début de réponse... j'ai juste trouvé le chemin inverse de Sniper à infanterie. Le "TOUS PAREIL" clown

http://7.62x54r.net/MosinID/MosinM9130S.htm

After WWII many Soviet sniper rifles were converted to standard infantry rifles by removing the scopes and mounts, welding plugs in the mount holes, patching or replacing the stocks, and replacing the bent bolt handle. Tula marked Sniper rifles with a large Cyrillic "S P" (early) and "S N" (late) on either side of the top point of the star on the barrel. Izhevsk did not use a similar mark, but did place the serial number of the scope along the woodline of the left side of the barrel. These marks and the plugged mount holes are the easiest way to tell if a rifle is an ex-sniper. Some Tula rifles have the sniper marks, but don't show any evidence of ever having a scope mount attached. These are probably a case where a rifle was deemed accurate enough for use as a sniper and marked, but sniper production quotas were met before it was needed or it failed some other test later in production. Early PE top mounts can be difficult to see as the plugged holes are forward of the feed/ejection port, but in most cases a close look under strong light shows evidence of the welding and grinding on the outside of the receiver. Just as with original snipers the earlier ex-snipers are less common than later ones. To most collectors any ex-sniper is simply a curiosity with little premium value placed on its former status.

Je me suis permis une petite traduction :

Après la Seconde Guerre mondiale,de nombreux fusils de sniper soviétiques ont été convertis en fusils d'infanterie standard, en retirant les lunettes et les supports, en soudant les bouchons dans les trous de montage, en réparant ou en remplaçant les crosses et en remplaçant le levier de culasse.

TULA marquait les fusils de sniper avec un grand "S P" cyrillique (début) et "S N" (fin) de chaque côté du point haut de l'étoile sur le canon.

IZHEVSK n'a pas utilisé un marquage similaire, mais a placé le numéro de série de la lunette le long de la ligne de bois du côté gauche du canon. Ces marques et les trous de montage bouchés sont le moyen le plus simple de savoir si un fusil est un ancien tireur d'élite.

Certains fusils de TULA ont les marques de tireur d'élite, mais ne montrent aucune preuve d'avoir reçu une monture de lunette.

Il s'agit probablement d'un cas où un fusil a été jugé suffisamment précis pour être utilisé comme tireur d'élite et marqué.

Mais les quotas de production de tireurs d'élite ont été atteints avant qu'il ne soit nécessaire ou il a échoué à un autre test plus tard dans la production.

Les premiers montages en "PE" peuvent être difficiles à distinguer car les trous rebouchés sont devant l'orifice d'alimentation / d'éjection. Mais dans la plupart des cas, un examen attentif sous une forte lumière montre des signes de soudage et de meulage à l'extérieur du boitier de culasse.

Tout comme avec les tireurs d'élite d'origine, les anciens tireurs d'élite sont moins courants que les plus récents.

...

coolguy
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 535
Age : 48
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  Bebel72 Ven 05 Juin 2020, 18:55

Pour moi ton fusil est un ancien fusil de précision car il y a le double O sur ton boîtier de culasse qui indique un fusil sélectionné pour sa précision. Il a ensuite sa crosse de guerre. 
Ensuite oui c’est un assemblage mais très sympas comme fusil et en précision tu peux tenir la mouche à 100 m  :)

Bebel72
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 129
Age : 28
Localisation : Orleans
Date d'inscription : 19/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  coolguy Ven 05 Juin 2020, 23:30

Un Mosin Nagant Sniper de plus  3fd37710
Un Mosin Nagant Sniper de plus  7b228110
Un Mosin Nagant Sniper de plus  79252010
Chouette, merci de ces précisions concernant ces marquages. Voici d’autre photos fait par moi :

Un Mosin Nagant Sniper de plus  2c9c8410
Un Mosin Nagant Sniper de plus  Cff5bc10
Un Mosin Nagant Sniper de plus  3a007510

coolguy
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 535
Age : 48
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  capitaine conan Sam 06 Juin 2020, 08:35

Tu comptes retirer la cosmoline du bois de ton fusil?

capitaine conan
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 666
Age : 59
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  coolguy Sam 06 Juin 2020, 10:06

capitaine conan a écrit:Tu comptes retirer la cosmoline du bois de ton fusil?
Justement, c’est la question que je me pose depuis le début.
Les parties métalliques n’en portent pas ou peu.
Reste les bois, mais ils ne sont pas collant et j’ai peur d’abimer ou perdre des marquages à l’encre.
Donc pour l’instant, je touche à rien.

Mais j’attend tous les avis

coolguy
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 535
Age : 48
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  Bebel72 Sam 06 Juin 2020, 12:54

Retire la cosmoline en rien tu retirera les marquages car quand tu tirera ton canon vas chauffer et ton bois aussi au niveau de ton canon et par la suite fera fondre ta cosmoline ...

Bebel72
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 129
Age : 28
Localisation : Orleans
Date d'inscription : 19/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  coolguy Sam 20 Juin 2020, 22:51

C'est fait mais sans trop forcer pour ne pas mettre le bois à nu.

Ma réflexion a été que de la vielle crasse reste de la crasse. Donc un nettoyage n'était pas superflu.

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_5012
Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_5011

Pour la finition, nous sommes bien en 1944... On fait vite, il faut que la production sorte (amoureux d'armes fines, passez votre chemin) :

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_5013
Un Mosin Nagant Sniper de plus  Img_5014

coolguy
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 535
Age : 48
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  coolguy Mar 15 Déc 2020, 19:25

Je creuse un peu et je me lance dans la traduction pour moi et vous (si vous voulez) du site : https://www.m9130.info/pu-snipers


Un petit rappel historique :


"L'Union soviétique a fait face à l'invasion allemande de 1941 avec un seul modèle de fusil de précision en production - le fusil de précision semi-automatique SVT-40.

La production du fusil de sniper PEM (monture modèle 1936 avec lunette PEM) s'est arrêtée à l'été 1940. Au cours de la période initiale de la guerre, l'armée rouge a perdu une énorme quantité d'armes à feu, y compris de nombreux fusils de précision, qu'il était impossible de compenser avec la production existante.

A partir de la mi-octobre 1941, lorsque l'usine n ° 314 NKV (qui produisait les fusils de sniper SVT-40) a été évacuée de Tula, il n'y avait pas eu de production de masse de fusils de sniper en URSS. 

Pendant plus de cinq mois, l'Armée rouge ne disposait pas d'un approvisionnement normal en fusils de précision pour couvrir les lourdes pertes subies pendant la période initiale de la guerre.

À titre provisoire, la production de fusils de précision PEM a été rétablie par les usines Ijesvk et Tula (dont l’usine reconstruire à Tula n ° 536).

Cependant, la montage modèle 1936 n'était pas adaptée à la production de masse pendant ces difficiles conditions de guerre car elle nécessitait un usinage très précis. De plus, la production de lunettes PEM a été arrêtée en 1940, le stock existant ne pouvait pas couvrir la production supplémentaire de fusils de précision. 

Au printemps 42, des efforts ont été déployés pour créer une monture pour la lunette de tireur d'élite PU à utiliser avec les fusils M91 / 30. 


Le meilleur dessin a été créé par D.M. KOCHETOV. Avant-guerre, celui-ci était un célèbre créateur de fusils de petit calibre et de chasse travaillant à Toula. Après le début de la guerre, il a déménagé à Ijesvk

Pendant la guerre, il a également créé un dispositif optique «Tochka» pour analyser la rectitude du canon de fusil et de carabine qui, rien qu'en 1942-1943, a permis une économie de 881 200 roubles (à titre de comparaison, en 1941, le prix d'un fusil M91 / 30 était de 163 roubles).


Le 6 août 1942, le comité d'artillerie de la direction principale de l'artillerie nota dans une résolution que les performances des fusils de sniper SVT-40 produits n'étaient pas satisfaisantes. Ils ont donc conclu que les fusils M91 / 30 avec la monture Kochetov modèle 1942 et la lunette PU devaient être testés au plus tard le 20 août. Si les résultats des tests étaient positifs, la production de fusils de précision SVT-40 prendrait fin le 1er septembre.

Le fusil de sniper PU a montré de bonnes performances lors des essais et a été accepté en service. Les 160 derniers fusils de précision SVT-40 ont été produits en octobre 1942.



Malgré le succès du test des fusils de précision M91 / 30 avec la monture Kochetov et la lunette PU, la production en série du nouveau modèle de fusil de sniper n'a pas commencé en septembre comme il était censé le faire.

Car les deux usines ont obtenu des plans de production pour un nouveau fusil de sniper uniquement en Octobre 1942. 

Cependant, l'usine de Tula n'a pu commencer la production en série de fusils de précision avec monture modèle 1942 au cours de ce mois (Tula n'a réussi à démarrer la production en série qu'en décembre 1942).
Et l'usine d'Ijesvk n'en a produit que quelques exemplaires. En octobre et novembre 1942 furent les deux seuls mois où deux types de fusils de sniper furent produits - le modèle à montage latéral 1936 et le modèle 1942 à monture Kochetov.

L'usine de Tula a continué la production de fusils de précision en PU jusqu'en mai 1944, l'usine d'Ijesvk - jusqu'en décembre 1944, les 1250 derniers fusils de la production de 1944 ont été acceptés en janvier 1945. De plus, un petit lot de fusils de précision en PU (2 483 fusils) a été produit à Ijesvk en 1947.

Les fusils de sniper PU ont montré de très bonnes performances pendant la Seconde Guerre mondiale, ils ont eu de très bons retours de la part des tireurs d'élite. C’est pourquoi, il a été laissé en service jusqu'à ce que le fusil de sniper SVD soit accepté dans les années 1960, et à une échelle limitée, il a été utilisé même après cela. 

De nos jours, c'est la version la plus connue d'un fusil de précision M91 / 30, qui est relativement facile à acquérir pour une collection. Cependant, cette popularité a donné lieu à de nombreux contrefaçons.




Marquages principaux des fusils de précision en PU

Les fusils de précision en PU ont une combinaison de marquages qui étaient utilisées sur les fusils ordinaires (comme les numéros de série, le contrôle de la qualité et les marques d'acceptation), et certaines spécifiques aux marques de fusils de précision. 

En commençant par des marquages spéciaux pour les fusils de précision, il est d'abord nécessaire de préciser quelle était l'approche de la production de fusils de précision en 1942. 

Selon les normes d'avant-guerre, un fusil de sniper avait un alésage, fait avec des tolérances plus strictes (50% d'écarts autorisés en moins par rapport à un carabine normale) et un poids de départ inférieur à celui d'une carabine ordinaire en raison d'un ressort de gâchette plus fin. 


Lorsque la production de fusils de précision M 91 / 30 a été rétablie au début de 1942, les usines n'étaient pas en mesure de produire des fusils de précision selon les normes d'avant-guerre. Le seul critère utilisé était la précision du fusil assemblé - il était de 8 ou 9 cm (selon le période) pour un groupement de quatre coups à une distance de 100 mètres. 

Pour y parvenir, ils ont pris les canons les plus précis de la production régulière (l'inspection du canon a été effectuée avec des jauges de contrôle spéciales) et les ont utilisés pour l'assemblage de fusils de précision. Le fusil était assemblé en configuration de tireur d'élite avant le premier tir.

Un peu avant la fin de 1942, lorsque la production de tireurs d'élite PU a commencé, la situation de l'approvisionnement et des machines est devenue un peu meilleure qu'au début de 1942. Les usines ont pu accorder plus d'attention à la précision de la production de canons, ce qui a permis de démarrer la production séparée de canons plus précis. 

Ces canons étaient considérés comme des canons de qualité sniper et étaient marqués d'un marquage spécial, qui indiquait qu'ils étaient produits avec des tolérances plus strictes et que leurs utilisations sur les fusils de sniper était autorisée.

Cependant, tous ces canons n'étaient pas utilisés lors de l'assemblage des fusils de sniper, il semble que la production était parfois excessive et qu'ils servaient à couvrir la demande de canons pour les fusils ordinaires.

Ces fusils avaient des canons avec des inscriptions "sniper grade" mais n'ont jamais été percés pour la monture de lunette. Les collectionneurs les appellent «fusils de précision», cependant, en utilisant l'approche soviétique, ils n'étaient que des fusils ordinaires.



L'usine d'Ijesvk a utilisé un «C» dans un cercle de marque d'épreuve comme marquage de qualité de tireur d'élite. 



Fin de 1942 / début 1943, il a été estampé sur la partie avant gauche de la chambre, depuis le milieu de 1943 et plus loin - sur la partie avant droite de la chambre. Dans certains cas, il était décalé vers le milieu. Très souvent, ce marquage était mal estampé.

L'usine de Tula a utilisé un marquage «CH» comme marquage de qualité sniper.

Normalement, il était situé au-dessus de l'étoile, dans la partie supérieure médiane de la chambre. Parfois, il était décalé vers la droite ou la gauche. Très souvent, le marquage était mal estampé.

Peu de gens le savent, mais pendant toutes les périodes de production en 1942-1944, l'usine de Tula n ° 536 NKV a été fournie avec des ébauches de canon et de boitier produites par les usines n ° 71 et n ° 74 NKV à 
Ijesvk.

Ces ébauches de canon et de boitier fournies n'ont été que finalement usinées à Tula, et certaines des ébauches fournies étaient déjà partiellement usinées, car l'usine de Tula manquait de machines adéquates pour cela.

Une telle coopération était présente même dans les années d'avant-guerre - des ébauches de canon et de récepteur d'
Ijesvk ont été fournies et utilisées dans la production par l'usine n ° 314 NKV.

Cela a provoqué de multiples cas de canons portant un double marquages et en particulier de boitiers (avec les deux marques Tula et 
Ijesvk). Cela concerne également les fusils de sniper - il y a des fusils Tula avec des marques doubles de qualité sniper sur le canon. Dans ce cas, le marquage de qualité des tireurs d'élite d'Ijesvk était toujours estampé à droite, même si pendant la même période à Ijesvk, le marquage était estampé à gauche (1942-début 1943).




coolguy
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 535
Age : 48
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  OB.cnt Lun 21 Déc 2020, 20:32

Coolguy
Merci pour se condensé d'infos essentielles... 👍
OB.cnt
OB.cnt
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 196
Age : 49
Date d'inscription : 07/12/2019

Revenir en haut Aller en bas

Un Mosin Nagant Sniper de plus  Empty Re: Un Mosin Nagant Sniper de plus

Message  coolguy Lun 21 Déc 2020, 20:39

OB.cnt a écrit:Coolguy
Merci pour se condensé d'infos essentielles... 👍
Merci beaucoup, j’avoue que l’histoire des doubles marquages m’a surpris.

coolguy
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 535
Age : 48
Localisation : Île de France
Date d'inscription : 28/02/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum