Springfield 1861 et Balle William Patent

+2
3008nato
urrikane
6 participants

Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  urrikane Lun 20 Avr 2020, 17:35

Buongiorno a tutti!
Mi piace sperimentare con le mie armi ad avancarica tutti i test storici che hanno effettuato con le diverse munizioni, ho provato i proiettili William nel mio fucile Springfield 1861.

Piccola storia delle palle di Wililams:

All'inizio degli anni 1850, dopo numerosi test, il governo degli Stati Uniti adottò un nuovo proiettile standard per le armi di piccolo calibro .58. per tutti i fucili
Le macchine sono state costruite per produrre in serie quella che è diventata la palla standard negli Stati Uniti e sono stati raggiunti i livelli di inventario ritenuti appropriati per il periodo relativamente pacifico. Ma presto, l'inizio della guerra civile americana porterebbe nuove significative sfide agli armamenti americani nel loro tentativo di armare ed equipaggiare le truppe.
La sfida principale era quella di accogliere l'ampia gamma di armi da fuoco con cui erano equipaggiate le truppe. L'Armeria lavorava su richiesta di proiettili in una varietà di calibri e alla fine fu costretta non solo a produrre munizioni non regolamentate, ma spesso doveva anche acquistare proiettili da appaltatori privati.
Nel mezzo di questa corsa per equipaggiare le truppe, un americano di nome Elijah Williams ha inventato e brevettato un nuovo proiettile economico, che ha evitato lo sfiato tra il proiettile e la canna, al fine di prendere immediatamente le strisce e potrebbe essere adattato a qualsiasi arma, compresa l'artiglieria.

Ecco il primo brevetto depositato:

Springfield 1861 et Balle William Patent 156

dettagli:

Springfield 1861 et Balle William Patent 243
Springfield 1861 et Balle William Patent 333

Quello che rivendico come una mia invenzione, "disse Williams nella domanda di brevetto," è una palla, con la parte posteriore costituita da due o più dischi metallici convessi-convessi, provvisti di fessure ... e combinati sostanzialmente come qui specificato:

Wad for Ordnance. - Elijah D. Williams, de Philadelphie, Pennsylvanie, est l'inventeur de la balle avec le fond composé de deux ou plusieurs disques métalliques concaves-convexes, chacun avec une série d'ouvertures radiales ou presque radiales, superposées à chacune avec le 'Autre; ces disques étant construits de diamètre égal à la balle, ce faisant, ils se chargeront facilement, mais la force au moment de la détonation de la poudre, agira sur les disques en changeant sa forme concave-convexe dans un plan ou une forme qui se rapproche plus d'un plan , ce faisant, les disques deviennent plus gros, prennent le diamètre du canon de manière à empêcher toute fuite de gaz et à obtenir l'application de toute la force explosive de la poudre à la projection du projectile, et de manière à prendre le fusil et à communiquer au projectile un mouvement rotatif.


Des essais par le Département de l'ordonnance des États-Unis en 1861 ont montré que la balle Williams était en réalité beaucoup plus précise que la balle sphérique.

Ces tests étaient supervisés par nul autre que le colonel Hiram Berdan, célèbre pour avoir formé les régiments de tireurs américains sélectionnés, mais aussi un inventeur talentueux et, bien sûr, l'un des meilleurs tireurs du monde du 19e siècle. En parlant des tests, Berdan a écrit:


"Les expériences ont été soigneusement effectuées et je n'hésite pas à dire que la balle cannelée avec le Williams Cap sur la base est la balle la plus parfaite pour l'armée que j'aie jamais vue."

Par la suite, le gouvernement américain a rendu une commande de trois millions de "balles de brevet Williams".

Le 12 février 1862, Williams dépose un deuxième brevet pour ""An Improvement in Elongated Bullets" Cette balle était alors appelée «balle Williams améliorée» et est maintenant connue sous le nom de balle Williams de type II. Son brevet no. 37.145 :

Springfield 1861 et Balle William Patent 157

La balle de type II différait de la conception d'origine en ce qu'elle comportait une tige en fusion de plomb dur (alliage de plomb et d'antimoine) avec un seul disque de zinc lisse au lieu de deux disques crantés fixés à la tige.
Les arsenaux de Washington et de Springfield ont évalué la "balle Williams améliorée" et publié des rapports positifs sur sa précision et, pour la première fois, ont noté sa capacité à garder le baril propre. Le 26 août 1862, l'ordonnance américaine a passé une commande de 1 million de balles de type II à Williams.
Travaillant toujours pour améliorer son produit et, bien sûr, obtenir plus d'affaires, Williams a proposé un troisième et dernier projet de balle au gouvernement. Il a déclaré que ce troisième projet avait considérablement réduit le poids de la balle de type II, ce qui, selon Williams, permettrait au gouvernement d'économiser des millions de dollars en coûts de matériel / an. Cette "balle légère de calibre .58" est devenue connue sous le nom de balle Williams de type III et a été produite pour la première fois en 1863. Des centaines de millions ont finalement été fabriquées.

type II orig.
Springfield 1861 et Balle William Patent 2_orig10

Williams a décrit les avantages de la balle de type III comme:
1 - Sa capacité à réduire son poids d'au moins 20%;
2- Sa grande supériorité de précision par rapport à toute autre balle utilisée ou connue;
3 - Sa certitude d'empêcher l'incrustation du canon.
(lettre écrite par Williams à P.H. Watsn, secrétaire américain à la Guerre)

typ.II Orig
Springfield 1861 et Balle William Patent 3_orig10

Le gouvernement américain a trouvé ces affirmations intéressantes, en particulier celles à faible coût, et a décidé d'effectuer ses tests approfondis sur la balle de type III pour voir si cela justifiait l'augmentation du nombre attribué aux troupes ou même le remplacement complet du munitions standard.

Étonnamment, ces tests n'ont étayé aucune des affirmations de William, y compris la propreté du canon. En fait, ils ont constaté que la balle coûtait plus cher que la balle standard et se cassait souvent en vol, annulant sa précision.

Lettre du gén. G.D. Ramsay au secrétaire Stanton:


"La division militaire du Mississippi ... a l'impression que la balle Williams endommage le fusil des armes, nous vous demandons donc de cesser d'envoyer ce type de balles"


Alors, voici une forte accusation contre la balle Williams du Conseil des munitions et de l'armée de Sherman. La communication de ces résultats a eu un effet presque instantané: le chef des ordonnances américaines a ordonné que les cartouches de type III ne soient plus produites et que celles déjà disponibles ne soient utilisées qu'en cas d'urgence.


Désolé si je suis entré dans l'histoire de cette balle, mais je l'ai trouvée originale et sympa.

Revenons au test de tir:
J'ai un Springfiled M1861 fabriqué par William Mason, Taunton, Massachusetts en 1863 - Modèle standard 1861.
Mason a produit environ 30 000 fusils.

Notes: "Le 7 janvier 1862, William Mason de Taunton, Massachusetts a reçu une commande du général James W. Ripley, chef de l'Ordnance, qui prévoyait de produire 50 000 fusils modèle 1861 pour 20,00 $ chacun, et à condition que cette commande aurait doublé si les fusils avaient été produits entièrement dans leurs grands ateliers sans sous-traiter à d'autres; néanmoins, la commande de Mason a été réduite par la suite à un total de 30000 armes et toutes ont été livrées.
William Mason était un industriel aux capacités reconnues et, selon toute vraisemblance, il faisait partie des rares entrepreneurs capables de produire 100 000 mousquets pendant la guerre, bien qu'il ait sous-traité la plupart de ses pièces.

Springfield 1861 et Balle William Patent Dsc_0051
Springfield 1861 et Balle William Patent Dsc_0050Springfield 1861 et Balle William Patent Dsc_0053
Springfield 1861 et Balle William Patent Dsc_0054
Springfield 1861 et Balle William Patent Dsc_0052


et c'est la reproduction de la balle

Springfield 1861 et Balle William Patent 159Springfield 1861 et Balle William Patent 245


avec 4 grammes de poudre swiss n°3 à 100 Mt c'est le résultat:


Springfield 1861 et Balle William Patent 334
mais je vous assure que vous avez le même résultat avec le classique miniè calibre 58
urrikane
urrikane
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 111
Age : 43
Localisation : Milano- Italie
Date d'inscription : 10/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Re: Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  3008nato Lun 20 Avr 2020, 18:17

WONDERFULL  ..! 
merci LUCA ...Malgré la douloureuse épreuve qui touche la ville de  MILANO  tu trouves le temps de publier un post hautement intellectuel   (qui nous change de la bretelle du fusil "machin"   et de la vis du machin que nous respectons tous avec ...le respect encore du ..machin  ! )

PS: j'assume les termes de mon message ...comme pour le virus ..comme pour les épreuves que nous vivons ...(lavez vous les mains  , et étonnez nous ...) PUBLIEZ  !
3008nato
3008nato
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 4657
Age : 77
Date d'inscription : 28/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Re: Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  El Pasota Lun 20 Avr 2020, 18:58

Ciao, grazie per questo rapporto molto interessante. È molto tempo che sei limitato, ma è anche un'opportunità per fare grandi ricerche come hai fatto, grazie ancora e buona fortuna. salut salut salut

El Pasota
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 960
Age : 62
Localisation : Sud 77
Date d'inscription : 22/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Re: Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  turbine Lun 20 Avr 2020, 20:04

très inintéressant ce poste effectivement , je ne connaissais pas ce type de balle mais ce n'était pas le seu il y avait aussi la balle d’origine du snider en 577 avec un coin en bois dans la base de la balle qui servait au départ du coup à ouvrir la jupe   mais en plus la balle avait une tête creuse pour replacer le centre de gravité sur le milieu de la balle. je posterai un croquis d'époque de la SAFM demain

turbine
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 809
Age : 51
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Re: Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  Verchère Mar 21 Avr 2020, 06:09

Je doute qu'à l'époque certains inventeurs soient passés à côté du fait que la pression suffit à faire gonfler un culot creux.
Mais quand on voit la quantité de culots différents qui furent testés en France, on se dit que ce n'est pas si simple ! Il y avait certainement des problèmes de symétrie de gonflement, le culot gonflant forcément plus (voire uniquement) du côté où la jupe était la plus mince ; et vu les nécessaires tolérances de fabrication des moules, plus les irrégularités de coulée, ça devait offrir des opportunités.
Le coin conique présentant l'avantage de multiplier la force d'expansion, par l'effet du cône.
Le "champignon" de la balle Williams III est encore mieux, car le cône est poussé par la pression des gaz multipliée par la surface du champignon (moins un peu de pression passant entre champignon et culot, certes). Par contre, en plomb dur on pourrait craindre de fréquentes ruptures à la base du disque...

Dans le cas des fusils convertis pour cartouche métallique, le remplissage des culots peut avoir un autre objectif : rigidifier la balle dont la jupe s'écrase facilement, les douilles en feuillard n'étant guère capables de les protéger. La cartouche devient alors impossible à charger, et si on tente de la détordre elle se désagrège...

Les premiers systèmes Williams, avec leurs rondelles bombées tenant à la fois du "pog", de la "plaquette Malandrin" et des bagues pour fixer les rondelles de bâtons de skis, sont particulièrement ingénieux et intéressants ; si à l'époque ils avaient eu des matières plastiques, la face du monde en aurait été changée...


------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 13516
Age : 63
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Re: Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  turbine Mar 21 Avr 2020, 08:38

turbine a écrit:très inintéressant ce poste effectivement , je ne connaissais pas ce type de balle mais ce n'était pas le seu il y avait aussi la balle d’origine du snider en 577 avec un coin en bois dans la base de la balle qui servait au départ du coup à ouvrir la jupe   mais en plus la balle avait une tête creuse pour replacer le centre de gravité sur le milieu de la balle. je posterai un croquis d'époque de la SAFM demain
milles excuses pour cette faute de frappe qui pourrai être mal interprétée.
je voulais dire "très intéressant "

turbine
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 809
Age : 51
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Re: Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  turbine Ven 24 Avr 2020, 10:49

le, croquis de la SAFM
Springfield 1861 et Balle William Patent Snider10

turbine
Futur pilier
Futur pilier

Nombre de messages : 809
Age : 51
Localisation : pas de calais
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Re: Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  CLOSDELIF Ven 24 Avr 2020, 11:41

Sujet réellement passionnant; merci beaucoup !

------------------------

Non nobis Domine, non nobis, sed Nomini Tuo da Gloriam.

http://winchester-lsg.forumotion.com/
http://prehistoire-xixeme.forumactif.org/
CLOSDELIF
CLOSDELIF
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 20755
Age : 69
Localisation : NL 81
Date d'inscription : 03/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Springfield 1861 et Balle William Patent Empty Re: Springfield 1861 et Balle William Patent

Message  urrikane Lun 27 Avr 2020, 16:19

turbine a écrit:le, croquis de la SAFM
Springfield 1861 et Balle William Patent Snider10
c'est la cartouche anglaise pour le fusil snider, c'est le dernier modèle le VII, c'est l'ulitma des différentes évolutions de la cartouche; ici les photos de tous les modèles de cartouches
Springfield 1861 et Balle William Patent 160Springfield 1861 et Balle William Patent 246
urrikane
urrikane
Membre averti
Membre averti

Nombre de messages : 111
Age : 43
Localisation : Milano- Italie
Date d'inscription : 10/09/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum