Sharps,encore et toujours...

2 participants

Aller en bas

Sharps,encore et toujours... Empty Sharps,encore et toujours...

Message  mèche-capsule Lun 20 Avr 2020, 14:46

Bonjour,
Je cherche quelques précisions au sujet d'un de mes Sharps,un rifle 59-63 percussion.Il manque une pièce dans l'amorceur Lawrence:le petit bidule qui pousse les amorces et est mobilisé par le chien.Quel est le nom de cette pièce afin que je puisse la commander ?Serait-ce le "primer feeder"?
D'autre part,ce Sharps possède une chambre qui devrait ètre coulissante,bloquée depuis???Avant de m'en occuper,je désire connaitre la nature du métal,inoxydable.
Et pour terminer,de mon avis,les Sharps sont les plus belles armes longues américaines.
mèche-capsule
mèche-capsule
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 579
Age : 72
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Sharps,encore et toujours... Empty Re: Sharps,encore et toujours...

Message  Verchère Mar 21 Avr 2020, 04:36

Si tu ne trouves pas et décides de fabriquer la pièce je pourrais éventuellement démonter le mien pour relever les cotes, mais c'est une copie. Et en jetant un oeil il m'a semblé que ça ne paraissait plus fonctionner comme avant ; peut-être détraqué... (vu que ce gadjet n'a jamais servi, on ne sait d'ailleurs même pas s'il a un jour correctement fonctionné).

La chambre flottante inoxydable, à l'époque ce serait curieux ; sauf en fer doux, peu oxydable, ou en acier très riche en nickel, ce qui ne se faisait pas encore (ou ne se faisait plus : les couteaux antiques en fer de météorite, étaient quasi-inoxydables).
Cette disposition est d'ailleurs curieuse, la chambre étant parfois indémontable une fois le canon vissé. Donc non nettoyable, donc ça ne devait pas fonctionner bien longtemps... Et ça fait double emploi avec la plaque encastrée dans le bloc !
Je me demande presque si ce ne serait pas un artifice destiné à ajuster automatiquement la feuillure, permettant une large tolérance de montage du canon. Après quoi la chambre n'aurait plus besoin de bouger.

------------------------

Petite collection de documents anciens et récents : http://p.lacour.malvaux.free.fr/Arquebuses.htm

Verchère
Pilier du forum
Pilier du forum

Nombre de messages : 14932
Age : 64
Localisation : Vosges du sud
Date d'inscription : 27/01/2013

http://placour.pagesperso-orange.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Sharps,encore et toujours... Empty Re: Sharps,encore et toujours...

Message  mèche-capsule Mar 21 Avr 2020, 10:56

Verchère a écrit:Si tu ne trouves pas et décides de fabriquer la pièce je pourrais éventuellement démonter le mien pour relever les cotes, mais c'est une copie. Et en jetant un oeil il m'a semblé que ça ne paraissait plus fonctionner comme avant ; peut-être détraqué... (vu que ce gadjet n'a jamais servi, on ne sait d'ailleurs même pas s'il a un jour correctement fonctionné).

La chambre flottante inoxydable, à l'époque ce serait curieux ; sauf en fer doux, peu oxydable, ou en acier très riche en nickel, ce qui ne se faisait pas encore (ou ne se faisait plus : les couteaux antiques en fer de météorite, étaient quasi-inoxydables).
Cette disposition est d'ailleurs curieuse, la chambre étant parfois indémontable une fois le canon vissé. Donc non nettoyable, donc ça ne devait pas fonctionner bien longtemps... Et ça fait double emploi avec la plaque encastrée dans le bloc !
Je me demande presque si ce ne serait pas un artifice destiné à ajuster automatiquement la feuillure, permettant une large tolérance de montage du canon. Après quoi la chambre n'aurait plus besoin de bouger.
Merci pour cette proposition,mais à force de chercher,j'ai trouvé.Cette pièce manquante est bien le"primer feeder",et coute $32 en refabrication.Donc commande bientôt.Selon des sites US,les utilisateurs n'avaient pas une confiance absolue dans ce système d'amorçage,et utilisaient donc les amorces traditionnelles.Cette pièce,inutile,était alors enlevée.Certains fabricants de répliques italiens et américains ont conservé l'amorçage Lawrence,mais juste pour le décor.D'autres en produisent des fonctionnels,mais les pièces,si on en trouve,ne sont pas interchangeables avec l'origine.S&S Firearms a toutes les pièces compatibles à son catalogue.
La chambre flottante a équipé la plupart des Sharps 1859-63.Cela nécessitait un nettoyage fréquent,mais souvent négligé,d'où blocage.
 Le système a été repris entre autres par Pedersoli,qui commercialise un extracteur de chambre mobile.Il manque de robustesse,et n'est utilisable que pour un entretien très fréquent.Si c'est bloqué,voir ailleurs.
Il est facile de fabriquer un extracteur costaud:tourner un petit cylindre de laiton au calibre de la chambre,le percer à 6,le scier en 2 au milieu en sifflet,tarauder un élément à 7,repercer l'autre à  7.Yaplus qu'à assembler les 2 parties avec une vis de 7,enfiler l'ensemble dans la chambre,souquer et taper au moyen d'une tige de préférence en laiton.Cet outil s'appelle un"chamber sleeve remover".
mèche-capsule
mèche-capsule
Membre expert
Membre expert

Nombre de messages : 579
Age : 72
Localisation : 77
Date d'inscription : 29/01/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum